JAIPUR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Inde : carte administrative

Inde : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Lake Palace, Inde

Lake Palace, Inde
Crédits : Nicholas DeVore/ Getty Images

photographie

Palais des Vents à Jaipur

Palais des Vents à Jaipur
Crédits : Michael Busselle/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Préparation de beignets

Préparation de beignets
Crédits : Paul Harris/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Afficher les 4 médias de l'article


carte : Inde : carte administrative

Inde : carte administrative

Carte administrative de l'Inde. 

Afficher

Ville de la république de l'Inde, située au nord-ouest du pays, en bordure des régions arides des confins indo-pakistanais, Jaipur est la capitale de l'État de Rājasthān. En 2001 (recensement), la ville comptait 1 870 700 habitants.

La région a été occupée par les Rājput, caste royale et guerrière fondatrice d'États qui ont su garder une large autonomie pendant les périodes de domination musulmane et britannique. Ces États avaient des capitales à la mesure de leur importance, et Jaipur est la plus prestigieuse d'entre elles. Sans doute doit-elle, en partie, son rôle particulier à sa situation sur un vaste ensellement qui permet le franchissement des monts Aravalli, chaîne de montagnes moyennes qui borde la zone sèche, dernière région suffisamment arrosée aux confins de l'Inde aride.

photographie : Lake Palace, Inde

Lake Palace, Inde

Un hôtel-palais sur le lac Pichola, à Udaïpur, au Rajasthan, dans le nord-ouest de l'Inde. 

Afficher

Une forteresse du xe siècle subsiste à Amber, près de Jaipur, mais le site actuel ne fut occupé qu'au xviiie siècle. Plaine peu étendue, encadrée d'éperons montagneux, c'est un site classique de défense.

photographie : Palais des Vents à Jaipur

Palais des Vents à Jaipur

Le palais des Vents, à Jaipur, capitale de l'État de Rajasthan, dans le nord-ouest de l'Inde. 

Afficher

Les princes Rājput ont été de grands bâtisseurs. Jaipur est célèbre par ses palais de grès rose — elle est surnommée « la ville rouge » — et son observatoire astronomique. De plus, le style régional, avec ses maisons blanchies à la chaux et ornées de dessins vivement colorés, contribue à lui conférer un charme particulier.

photographie : Préparation de beignets

Préparation de beignets

La préparation des beignets, sur un marché de Jaipur, la capitale de l'État de Rajasthan, dans le nord-ouest de l'Inde. 

Afficher

Capitale d'État, la ville a des fonctions administratives et commerciales. Comme beaucoup de villes princières, elle garde un artisanat important, qui est l'héritier de l'artisanat de cour. La réputation de Jaipur est, à cet égard, fondée sur la fabrication de bijoux et d'émaux.

L'industrie est présente avec la construction mécanique, le travail des métaux, le tissage et les distilleries. On trouve également des fabriques de verre, de bonneterie, de tapis et de chaussures. La ville abrite l'université du Rājasthān, fondée en 1947.

—  François DURAND-DASTÈS

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

26 juillet 2008 Inde. Attentats meurtriers dans le Gujarat

Ces attentats sont revendiqués par l'organisation des Moudjahidins indiens qui déclare vouloir venger les « violences antimusulmanes » qui avaient fait des centaines de morts dans le Gujarat en février 2002 D'autres attentats meurtriers à la bombe, non revendiqués, ont frappé Bangalore, dans l'État de Mysore, la veille, et Jaïpur, capitale du Rajahstan en mai. […] Lire la suite

Pour citer l’article

François DURAND-DASTÈS, « JAIPUR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jaipur/