HYPOCONDRIE

HYPOCONDRIE (histoire du concept)

  • Écrit par 
  • Michel GOUREVITCH
  •  • 1 293 mots

L'hypocondrie a été décrite par Galien sous ce même nom, qui se trouve être ainsi l'un des plus anciens du vocabulaire médical, avec une acception sensiblement inchangée : syndrome constitué par des préoccupations excessives du sujet à l'égard de sa santé. L'univers de l'hypocondriaque n'est nulle part mieux décrit que par Molière dans Le Malade imaginaire.Tourné vers l'intérie […] Lire la suite

CORPS - Le corps et la psychanalyse

  • Écrit par 
  • Monique DAVID-MÉNARD
  •  • 3 959 mots

Dans le chapitre « Le corps dans les troubles psychosomatiques, dans l'hypocondrie et dans la psychose »  : […] Parce que les symptômes hystériques se situent au plus près de cette articulation paradoxale du corps et du langage dans l'inconscient, on peut attendre que l'hystérie permette de penser, par différence, d'autres modes d'incidence du corps que la psychanalyse rencontre indirectement ou directement : les troubles psychosomatiques, l'hypocondrie, la désarticulation du corps dans la psychose. Si l'hy […] Lire la suite

FÉDIDA PIERRE (1934-2002)

  • Écrit par 
  • Roland GORI
  •  • 1 514 mots

Dans le chapitre « Une œuvre aux multiples facettes »  : […] L'œuvre scientifique de Pierre Fédida est considérable et d'une rare fécondité. D'abondants ouvrages et publications la composent, consacrés à des thèmes aussi complexes et divers que le corps, l'hypocondrie de la pensée, la mémoire et le négatif de l'empreinte, l'écriture et le travail du rêve comme sépultures, la capacité hallucinatoire de l'écoute analytique, le site de l'étranger où se dévoile […] Lire la suite

FOLIE (histoire du concept)

  • Écrit par 
  • Alphonse DE WAELHENS
  •  • 4 743 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La thérapeutique de la folie »  : […] En réalité, toute thérapeutique de la folie, et cela jusqu'au xix e siècle, se ramène à trois moments essentiels. Il faut d'abord réveiller le malade, le secouer, l'arracher à lui-même, à quoi s'emploient une foule de techniques plus ou moins brutales. On s'efforce aussi de transposer son délire dans le réel pour en faire éclater l'absurdité ou les contradictions, ou encore pour le corriger de l' […] Lire la suite