GUÉPARD

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Grand félin longiligne, haut sur pattes, particulièrement adapté à la course, vivant essentiellement dans les steppes et les savanes d'Afrique. Quelques rares populations subsistent au Moyen-Orient. Classe : Mammifères ; ordre : Carnivores ; sous-ordre : Fissipèdes ; famille : Félidés ; effectifs : 25 000 en Afrique, moins de 200 au Moyen-Orient.

Le guépard (Acinonyx jubatus) possède un corps élancé, des pattes fines et longues munies de griffes semi-rétractiles et une queue bien développée et annelée à son extrémité. Sa tête est relativement petite par rapport à son corps, et sa face est pourvue de larmiers noirs. Son pelage est ras, de couleur fauve et moucheté de petites tâches noires. Les jeunes de moins de trois mois portent une « crinière » de longs poils clairs qui leur permet de se dissimuler et qui disparaît chez l'adulte.

Les dimensions et le poids du guépard sont : 0,70 à 0,90 mètre au garrot, 1,10 à 1,50 mètre pour la longueur du corps (queue, 0,6 à 0,8 mètre, non comprise) et 35 à 70 kilogrammes, le mâle étant un peu plus lourd que la femelle. L'espérance de vie est de l'ordre de vingt ans.

Diurne, strictement carnivore, le guépard est un excellent chasseur grâce à sa vitesse de pointe qui dépasse 100 kilomètres par heure (ce qui en fait le mammifère le plus rapide). Il guette longtemps ses proies (gnous, gazelles, voire zèbres) et, fatiguant vite, ne les poursuit que sur deux cents mètres. Sa vue est excellente, son ouïe et odorat développés. Il ronronne volontiers.

En général les guépards sont solitaires. On peut cependant rencontrer des mères avec des jeunes subadultes (18 mois) ou des groupes hiérarchisés de mâles souvent apparentés (frères) qui s'entraident et coopèrent pour la chasse et qui défendent ensemble leur territoire (de 50 à 150 km2) contre les intrus.

Mâles et femelles ne se rencontrent qu'au moment de l'accouplement. La mère élève seule ses petits et peut avoir, dans le meilleur des cas, une portée tous les vingt mois. Après un peu plus de trois mois de gestation, de un à six petits naissent, aveugles et pesant de 200 à 300 grammes. La mère les allaite durant trois mois et les initie à la chasse pendant près d'un an. Un jeune sur trois seulement atteint l'âge adulte.

Domestiqué il y a plus de 4 000 ans, le guépard a été utilisé jusqu'à la fin du xixe siècle pour la chasse. Il a ensuite été lui-même chassé pour le commerce de sa peau. Considéré comme très menacé, il est à présent strictement protégé.

—  Marie-Claude BOMSEL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marie-Claude BOMSEL, « GUÉPARD », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/guepard/