GROUPE DES SOIXANTE-DIX-SEPT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Après la conférence de Bandung en 1955, où s'était affirmée la solidarité des peuples d'Asie et d'Afrique, les pays en voie de développement furent nombreux à se convaincre de la situation injuste dans laquelle ils se trouvaient du fait du système de relations économiques internationales fondé sur des échanges inégaux et des accords d'assistance qui ne faisaient qu'accroître leur dépendance. La réunion de la première C.N.U.C.E.D. (Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement), en 1964 à Genève, leur donna l'occasion de former un bloc de travail et de négociation, appelé groupe ou comité des soixante-dix-sept. Parallèlement au cadre formel offert par l'O.N.U. ou par ces conférences pour le commerce et le développement, les soixante-dix-sept (dont le nombre devait s'accroître pour atteindre environ 130 dans les années 1990, c'est-à-dire la presque totalité des pays en développement), prirent l'habitude de coordonner leurs activités, de concilier leurs positions et, surmontant leurs divisions, d'opposer un front uni aux pays industrialisés.

Et le Tiers Monde possesseur d'une tribune, commença à manifester sa volonté de produire, d'industrialiser, de transporter, de commercialiser : « No aid, but trade ! » Moins désireux d'apports financiers d'assistance, les soixante-dix-sept mirent l'accent sur des problèmes précis relatifs au commerce et au développement, tels que relations entre droits de tirage spéciaux (D.T.S.) et financement du développement, extension du système préférentiel pour les produits manufacturés ou semi-manufacturés des pays en voie de développement, traitement des investissements étrangers, etc. Leurs travaux jouèrent un rôle considérable dans la rédaction de la charte des droits et des devoirs économiques des États, réalisée en décembre 1974 sous l'égide de l'O.N.U.

—  Jean-Paul HUET

Écrit par :

Classification


Autres références

«  GROUPE DES SOIXANTE-DIX-SEPT  » est également traité dans :

NATIONS UNIES (O.N.U.)

  • Écrit par 
  • Jacques FOMERAND, 
  • Cecelia M. LYNCH, 
  • Karen MINGST
  •  • 16 654 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Commerce et développement »  : […] Après la période de décolonisation à grande échelle des années 1950 et du début des années 1960, les pays moins développés sont devenus plus nombreux, mieux organisés et plus puissants au sein de l'Assemblée générale. Ils ont alors commencé à mettre en place des organes destinés à s'attaquer aux problèmes du développement et de la diversification dans les économies en développement. Comme le syst […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nations-unies/#i_80055

TIERS MONDE

  • Écrit par 
  • Sylvie BRUNEL, 
  • Jean-Jacques FRIBOULET
  •  • 15 071 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les relations internationales »  : […] La Seconde Guerre mondiale et les années qui la suivent marquent une rupture dans l'apparente ascension irrésistible des pays industriels. Pour la première fois, la suprématie de l'homme blanc semble remise en cause. Les premières luttes de libération nationale éclatent. C'est de cette époque (1952) que date une expression née par hasard et qui connaîtra ensuite un succès remarquable, celle de Ti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tiers-monde/#i_80055

Pour citer l’article

Jean-Paul HUET, « GROUPE DES SOIXANTE-DIX-SEPT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-des-soixante-dix-sept/