GIANSANTI GIANNI (1956-2009)

Photojournaliste italien. Né en 1956 à Rome, Gianni Giansanti pratique le photoreportage depuis un an, quand, le 9 mai 1978, il photographie le corps d'Aldo Moro, président de la Démocratie chrétienne, alors qu'il vient d'être retrouvé par la police dans le coffre d'une voiture, peu après son assassinat par les Brigades rouges. À la suite de ce cliché qui le rend célèbre, il devient le photographe attitré du pape Jean-Paul II pendant vingt-sept ans, ce qui donnera lieu à une publication Jean-Paul II : portrait d'un pape en 1996. Il couvre l'actualité sociale et politique de nombreux pays, dont le Guatemala, le Liban, le Sénégal et la Somalie. Il réalise également des portraits d'écrivains, de vedettes du football (2002) ou de la formule 1 (1994), des clichés de rites de tribus africaines (2004). Le travail de ce photographe de l'agence Sygma (1981-2000) a été récompensé par le prestigieux World Press (1978, 1988 et 1991), et a fait l'objet de plusieurs expositions, notamment une rétrospective à l'Institut Dante Alighieri à Munich (1993), dans la bibliothèque du Vatican (1996) et au Vicolo Valdina à Rome (1999).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« GIANSANTI GIANNI - (1956-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gianni-giansanti/