EAUBONNE FRANÇOISE D' (1920-2005)

Écrivain et militante féministe française. Après un cursus à la faculté des lettres et à l'école des Beaux-Arts de Toulouse, Françoise d'Eaubonne s'engage dans la Résistance. À la Libération, elle adhère au Parti communiste, qu'elle quittera à l'époque des grands procès staliniens. En 1947, elle publie son premier roman, Comme un vol de gerfauts (prix des lecteurs). Deux ans plus tard, la lecture du Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir lui révèle le féminisme. Dans les années 1950-1960, tout en étant lectrice dans de grandes maisons d'édition et en publiant romans, biographies et essais, elle milite contre la guerre d'Algérie et pour la défense des minorités. Cofondatrice du Mouvement de libération des femmes, elle participe, en 1972, à la création du Front homosexuel d'action révolutionnaire et lance, six ans après, le mouvement Écologie-Féminisme. Parmi ses titres à succès : Je voulais être une femme (1962), Le Féminisme (1972), Dossier S comme sectes (1982).

—  Universalis

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Classification

Pour citer l’article

« EAUBONNE FRANÇOISE D' - (1920-2005) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/francoise-d-eaubonne/