GROULT FLORA (1924-2001)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Romancière française. Avec sa sœur Benoîte, elle publie Journal à quatre mains (1962), puis Féminin pluriel (1967), deux livres qui rencontrent un grand succès et que prolongera Il était deux fois (1968). À la veille des années 1970, on peut y lire une manière de requiem pour l'image traditionnelle de la femme : celle-ci y étant montrée dans son quotidien, scrutée avec ce qu'il faut de finesse et de cruauté. Nièce de Paul Poiret, Flora Groult publie en 1975 Mémoires de moi, où elle évoque des silhouettes familières de son enfance, parmi lesquelles Cocteau et Marie Laurencin.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« GROULT FLORA - (1924-2001) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/flora-groult/