LE ROY EUGÈNE (1836-1907)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Eugène Le Roy naît à Hautefort, en Dordogne. Après avoir fait les campagnes d'Algérie et d'Italie, il entre en 1860 dans l'administration des contributions directes. Devenu par la suite percepteur, il meurt à Montignac-sur-Vézère. Son œuvre est profondément, charnellement lié au Périgord : dans les ouvrages d'érudition qu'il consacre au pays comme dans des recueils un peu oubliés tels que Nicette et Milou (1901), Les Gens d'Auberoque (1906) ou Mademoiselle de la Ralphie (1906). Mais c'est avec deux romans, Le Moulin du Frau (1891) et Jacquou le Croquant (1899), qu'Eugène Le Roy connaît la célébrité et s'impose à la mémoire littéraire. Là encore, les paysages du Périgord, à travers l'évocation des saisons et des fêtes qui rythment l'année, comme dans le cœur des personnages, sont omniprésents. Mais, loin de servir de toile de fond ou de cadre bucolique, cette omniprésence contribue puissamment à bâtir la fresque qui voit la paysannerie prendre conscience de la sujétion où elle est maintenue et tenter de s'opposer individuellement ou collectivement au pouvoir local, que celui-ci s'incarne dans la bourgeoisie, le clergé ou la petite noblesse. C'est pourquoi ces deux œuvres ne sauraient être réduites au terme de roman régionaliste. À travers le destin de héros chez lesquels la liberté que semble promettre la nature est sans cesse mise en contradiction avec la dureté et les misères du temps, on voit bien plutôt le roman social s'enraciner dans un tout autre paysage que celui des premières cités industrielles. Le décor intemporel de la campagne s'en trouve brisé, puissamment innervé qu'il est par l'intervention de la politique et de l'histoire, d'une manière encore feutrée dans Le Moulin du Frau, sur un ton beaucoup plus soutenu, et qui finit par renouer avec la violence du récit épique, dans l'évocation de la vie exemplaire de Jacquou.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« LE ROY EUGÈNE - (1836-1907) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-le-roy/