WHYMPER EDWARD (1840-1911)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Alpiniste, artiste et journaliste britannique, Edward Whymper participa à l'exploration des Alpes et fut le premier à atteindre le sommet du mont Cervin (4 478 m). Mais cette conquête du Cervin (ou Matterhorn) se termina en drame et Whymper, homme froid et très exigeant envers les autres, se trouva au cœur d'une polémique.

Né le 27 avril 1840 à Londres, Edward Whymper reçoit une éducation privée. Entré dans l'entreprise de gravure sur bois de son père, il finira par prendre la tête de la société. Le jeune Edward Whymper se rend en Suisse en 1860 pour réaliser des esquisses en vue d'un ouvrage sur les Alpes ; c'est à cette occasion qu'il découvre l'alpinisme. De retour dans les Alpes occidentales, il gravit notamment le mont Pelvoux (1861), puis la barre des Écrins (1864). En juin 1865, il atteint le sommet des Grandes Jorasses, puis celui de l'aiguille Verte.

Le 14 juillet 1865, à sa huitième tentative, Whymper conquiert le mont Cervin, le dernier des grands sommets alpins restant à vaincre. Il a quitté Zermatt la veille à 5 h 30 du matin et, en compagnie de lord Francis Douglas, du révérend Charles Hudson, d'un ami peu expérimenté de celui-ci, Robert Douglas Hadow (dix-neuf ans), et des guides Michel Croz (de Chamonix) et Peter Taugwalder (de Zermatt), il atteint, par l'arête nord-est du Hörnli, le sommet du Cervin à 1 h 30 de l'après-midi. Mais, lors de la descente, Hadow, très fatigué, perd l'équilibre et commence brusquement à glisser ; il entraîne Croz, puis Hudson et Douglas, qui sont violemment arrachés à la pente ; la corde se rompt : c'est la tragédie, l'écrasement sur le glacier 1 200 mètres plus bas. Une polémique s'ensuit : certains guides de Chamonix accuseront Taugwalder d'avoir coupé la corde ; mais le tronçon conservé par Whymper montre bien que la cassure est accidentelle. Whymper décrit cet accident, l'un des plus célèbres de l'histoire de l'alpinisme, dans Scrambles Amongst the Alps in the Years 1860-1869 (1871, Escalades dans les Alpes de 1860 à 1869), illustré par des gravures de sa composition.

En 1867 p [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification


Autres références

«  WHYMPER EDWARD (1840-1911)  » est également traité dans :

ALPINISME - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 307 mots

26 avril 1336 Dans une lettre, Pétrarque relate l'ascension du mont Ventoux qu'il vient de réaliser. 1492 Antoine de Ville atteint le sommet du mont Aiguille. 8 août 1786 Jacques Balmat et Michel Gabriel Paccart atteignent le sommet du mont Blanc. 2 août 1787 Horace Bénédict de Saussure effectue des expériences scientifiques au sommet du mont Blanc. 14 juillet 1865 Edward Whymper atteint le sommet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alpinisme-reperes-chronologiques/#i_51628

Pour citer l’article

« WHYMPER EDWARD - (1840-1911) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-whymper/