HEIGHT DOROTHY (1912-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Militante politique américaine luttant pour les droits civiques et les droits des femmes, Dorothy Irene Height, figure très respectée et influente, dirigea diverses organisations œuvrant principalement à améliorer les conditions de vie des femmes noires américaines. Née le 24 mars 1912 à Richmond, en Virginie, elle grandit à Rankin, en Pennsylvanie. Étudiante en psychopédagogie à l'université de New York, elle y obtient une licence en 1933 et un master deux ans plus tard. Elle sera dès lors impliquée dans les services sociaux durant près de six décennies, dont quatre passées à présider le National Council of Negro Women (N.C.N.W., « conseil national des femmes noires »), organisme qui chapeaute divers groupes civiques, religieux, éducatifs, ouvriers, communautaires et professionnels.

Le rôle qu'elle joue à partir des années 1930 au sein des établissements pour femmes noires de la Young Women's Christian Association (Y.W.C.A.) l'amène à revendiquer une amélioration des conditions de vie des travailleurs domestiques noirs, à être élue au bureau national de la Y.W.C.A. et à s'impliquer dans la politique d'intégration de cette association. En 1957, Dorothy Height devient la quatrième présidente du N.C.N.W., qu'elle dirige durant les luttes pour les droits civiques menées durant la décennie de 1960. Pendant son mandat, elle organise ainsi l'inscription des Noirs sur les listes électorales dans le Sud, met sur pied des programmes d'éducation civique dans le Nord et instaure des bourses destinées aux étudiants luttant pour les droits civiques. Dans les années 1970, elle aide le N.C.N.W. à obtenir des bourses dans le but de financer des formations professionnelles et d'aider des femmes à créer leur propre entreprise.

Dorothy Height utilise ensuite sa position pour inviter la communauté noire à devenir plus indépendante ; dans les années 1990, elle cherche tout particulièrement à attirer les jeunes vers cette organisation pour rejoindre la guerre qu'elle a déclarée à la toxicomanie, à l'analphabétisme et au chômage. Experte en services sociaux, elle conseille également des comités sur les questions féminines à l'échelon local, national et fédéral. Avant de prendre sa retraite en 1996, elle contribue à boucler le financement de la construction d'un siège national pour le N.C.N.W. dans le bâtiment historique Sears House à Washington, qui abrite également le Dorothy I. Height Leadership Institute parrainé par l'organisation.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« HEIGHT DOROTHY - (1912-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorothy-height/