MYDANS CARL (1907-2004)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Photojournaliste américain. Diplômé de l'université de Boston, Carl Mydans collabore à des journaux locaux avant d'être envoyé par le sociologue Roy Striker dans le Tennessee, en Louisiane et dans le Missouri, afin de photographier en 1936 l'exploitation de coton pour la Farm Security Administration. La même année, Mydans commence à travailler pour le nouveau magazine Life. Il y rencontre sa future femme Shelley Smith, avec laquelle il effectuera quantité de reportages à travers le monde. Dès 1939, Mydans photographie en Finlande les soldats soviétiques, en 1940 le fascisme en Italie, la débâcle en France, l'année suivante il est en Chine, en 1942 les Japonais le capturent avec sa femme, les retenant prisonniers près de deux ans. Le couple photographie ensuite l'avancée des Alliés en Europe et en Asie, de combats en exécutions, de destructions en privations – et saisit la reddition d'officiers japonais devant le général MacArthur, le 2 septembre 1945, avant les effets du bombardement atomique sur Hiroshima. Puis Mydans se partage entre les conflits de Corée (1950-1951), du Vietnam (1968), et son travail de correspondant pour Life, en U.R.S.S. (1959) et au Japon de 1969 à 1971.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« MYDANS CARL - (1907-2004) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-mydans/