VITORIA BATAILLE DE (21 juin 1813)

La bataille de Vitoria, au Pays basque, constitue une étape décisive de la guerre d'Espagne, aboutissant à la fin du pouvoir napoléonien dans la péninsule Ibérique. La bataille mit aux prises une armée formée de soldats anglais, espagnols et portugais, forte de 72 000 hommes et 90 canons, commandée par Arthur Wellesley, premier duc de Wellington, et une armée française de 57 000 hommes et 150 canons, commandée par le roi Joseph Bonaparte. Les Français occupaient une position défensive dans la cuvette de Vitoria, une zone de 19 kilomètres de longueur et 10 kilomètres de largeur, entourée de montagnes et protégée au nord et à l'ouest par le fleuve Zadorra, que des ponts faiblement défendus permettaient de franchir. Peu après 8 heures du matin, les alliés formèrent quatre colonnes et avancèrent de front, franchissant plusieurs ponts situés à l'ouest, et forcèrent finalement les troupes françaises situées au centre et sur le flanc gauche à se retirer pour défendre Vitoria. Le flanc droit, quant à lui, ne céda qu'après de durs combats. Vers 7 heures du soir, les Français battaient en retraite vers Pampelune, laissant derrière eux de grosses pièces d'artillerie, quantité d'équipements et de butin. Les pertes françaises (tués, blessés et prisonniers) se montèrent à 8 000 hommes environ, et celles des alliés à environ 5 000. Grâce à leur victoire, les Britanniques et leurs alliés prirent le contrôle des provinces basques et forcèrent les Français à se retirer au-delà des Pyrénées.

Arthur Wellesley, premier duc de Wellington, T. Lawrence

Arthur Wellesley, premier duc de Wellington, T. Lawrence

photographie

Thomas LAWRENCE, Arthur Wellesley, premier duc de Wellington, huile sur toile. The Wellington Museum, Londres. 

Crédits : The Bridgeman Art Library/ Getty

Afficher

—  Universalis

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Classification

Pour citer l’article

« VITORIA BATAILLE DE (21 juin 1813) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-vitoria/