BANJARMASIN

Capitale de la province de Kalimantan Sud (île de Bornéo), en Indonésie, Banjarmasin comptait 589 000 habitants en 2005 (estimation). Son nom signifie « jardin salé ». Située à environ 30 kilomètres de la mer sur un sol marécageux et fréquemment inondé, la ville est bâtie à cheval sur les fleuves Barito et Martapura. La plupart des habitants occupent des maisons flottantes sur radeaux, ou sur pilotis au bord de l'eau. L'accès des bateaux d'un tonnage important fait de Banjarmasin un centre important pour les districts drainés par le Barito et ses affluents. Sont exportés du charbon (provenant de la ville voisine de Pengaron), du fer, divers produits de la forêt, dont le rotin, mais surtout le coprah et le caoutchouc des petites exploitations, ainsi que le poivre.

—  Jean PIWNIK

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean PIWNIK, « BANJARMASIN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/banjarmasin/