ANCHIMÉTAMORPHISME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ensemble des phénomènes de transformation des roches se déroulant à la limite de la diagenèse (compaction et induration des sédiments) et du métamorphisme (recristallisation des roches sous l'action de la pression et de la température).

À vrai dire, cette limite est une zone de passage aux frontières floues, appelée anchizone, dont les caractéristiques sont, notamment : la présence constante de certains minéraux argileux caractéristiques (l'illite et la chlorite), associés parfois à la pyrophyllite, quel que soit le contexte lithologique ; l'augmentation du degré de cristallinité de l'illite, autrement dit, le perfectionnement du réseau cristallin.

Dans le cas des roches carbonées d'origine organique (charbons et hydrocarbures), la diagenèse comme le métamorphisme aboutissent l'une et l'autre à l'augmentation de la teneur en carbone fixe, et, comme il est souvent difficile de faire la part du métamorphisme et celle de la diagenèse dans cette évolution, on préfère rattacher le phénomène à l'anchimétamorphisme.

—  Jean-François BECQ-GIRAUDON

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-François BECQ-GIRAUDON, « ANCHIMÉTAMORPHISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/anchimetamorphisme/