ALBUMASAR, arabe DJA‘FAR BEN MUḤAMMAD BEN ‘UMAR AL-BALKHĪ ABŪ MA‘SHAR (787-886)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'un des principaux astronomes et astrologues du monde musulman, Abū Ma‘shar, plus connu sous le nom de Albumasar, soutenait que le monde a été créé lorsque les sept planètes étaient en conjonction dans le premier degré du Bélier, et prendrait fin quand cette même conjonction se reproduirait dans le dernier degré des Poissons. En tant qu'astrologue, Albumasar a joui d'une renommée considérable, tant à son époque qu'ultérieurement. Il fut l'archétype de l'astrologue malin dans la pièce de théâtre L'Astrologue (Lo Astrologo), du philosophe et savant italien Giovanni Battista della Porta (1606), dont s'inspirèrent les Anglais T. Tomkins et J. Dryden. Les principales œuvres d'Albumasar comprennent le Kitāb al Madkhal al-Kabīr‘alā‘ilm aḥkām aḷ nujūm (Grande Introduction à la science de l'astrologie), le Kitāb al qirānāt (Livre des conjonctions) et le Kitāb Aḥkām taḥāwīl sinī l-mawālīd (Livre des révolutions des années du monde).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  ALBUMASAR, arabe DJA'FAR BEN MUHAMMAD BEN 'UMAR AL-BALKHI ABU MA'SHAR (787-886)  » est également traité dans :

HERMÉTISME

  • Écrit par 
  • Sylvain MATTON
  •  • 4 997 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'hermétisme en Islam »  : […] L'Islam fit passer Hermès du rang de dieu à celui de prophète. Selon le Kitāb al-Ulūf d'Abū Ma‘shar, il y eut, en fait, trois Hermès : le premier, assimilé à Idris et Enoch, vivait en Égypte avant le déluge, édifia les pyramides et consigna par écrit ses enseignements afin de les préserver du déluge ; le deuxième, surnommé al-Bābilī, vécut à Baby […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermetisme/#i_13179

Pour citer l’article

« ALBUMASAR, arabe DJA‘FAR BEN MUḤAMMAD BEN ‘UMAR AL-BALKHĪ ABŪ MA‘SHAR (787-886) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/albumasar-arabe-dja-far-ben-muhammad-ben-umar-al-balkhi-abu-ma-shar/