STEVENSON ADLAI EWING (1900-1965)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Petit-fils d'un vice-président des États-Unis et fils d'un homme politique de l'Illinois, Adlai Ewing Stevenson, avocat de profession, opte sans hésitation pour les affaires publiques. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il remplit diverses missions dans le domaine économique et, en 1948, il se fait élire gouverneur de l'Illinois. C'est un fervent supporter du président Truman. En 1952, le Parti démocrate se tourne vers lui pour tenter d'empêcher l'élection du général Eisenhower à la Maison-Blanche. Soutenu par les syndicats ainsi que par les forces libérales, Stevenson fait de son mieux, parle bien et beaucoup, demande l'abrogation de la loi Taft-Hartley, l'adoption d'un programme de droits civiques pour les Noirs, et promet de poursuivre la politique de Truman en Asie et en Europe. Son rival républicain est, pourtant, infiniment plus populaire et remporte l'élection sans grande difficulté. En 1956, Stevenson continue de dominer le Parti démocrate, qui, une fois de plus, le choisit comme candidat à la présidence. Cette fois-ci, la tâche est encore plus difficile et, si libéral que puisse paraître Stevenson, il ne peut rien contre Eisenhower, malade sans doute mais rassurant, au moment où l'U.R.S.S. envahit la Hongrie et les troupes anglo-franco-israéliennes le Sinaï. En 1960, certains démocrates parlent encore de Stevenson, mais une nouvelle génération d'hommes politiques s'assure la direction du parti. Après l'élection de Kennedy, Stevenson se contentera du poste d'ambassadeur des États-Unis auprès de l'O.N.U. Homme fin et distingué, plus intellectuel que politicien, libéral, Stevenson n'avait aucune chance de susciter l'enthousiasme des Américains des années cinquante.

—  André KASPI

Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'Amérique du Nord à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

André KASPI, « STEVENSON ADLAI EWING - (1900-1965) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/adlai-ewing-stevenson/