Martine DE GAUDEMAR

professeure des Universités, professeure de philosophie à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense

LEIBNIZ GOTTFRIED WILHELM

  • Écrit par 
  • Martine DE GAUDEMAR
  •  • 5 081 mots

Sartre et Nizan s'amusaient à dessiner une monade au bain. Mais une monade peut-elle prendre un bain ? On dirait aujourd'hui : oui ! Car il n'est pas de monades sans organes. Les concepts de G. W. Leibniz, parfois étranges, demandent une grande attention aux textes et à leurs contextes. C'est sans doute pourquoi son œuvre connut une étrange destinée. Ce ph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leibniz-g-w/#i_0