Constantin JELENSKI

master of arts, University of St Andrews, Écosse, écrivain et critique, chargé de mission à l'Institut national de l'audiovisuel

GOMBROWICZ WITOLD (1904-1969)

  • Écrit par 
  • Constantin JELENSKI
  •  • 1 096 mots

Si aujourd'hui c'est un lieu commun de dire que l'homme contemporain n'agit plus, mais est agi, qu'il ne parle plus, mais est parlé, ce ne l'était pas quand Gombrowicz écrivait en 1937 dans Ferdydurke : « Nous commencerons bientôt à avoir peur de nos personnes et personnalités parce que nous saurons qu'elles ne nous appartiennent pas totalement. Et au lieu de vociférer et de ru […] Lire la suite