Bernard GAVOTY

membre de l'Institut (Académie des beaux-arts)

PRINTEMPS YVONNE (1894-1977)

  • Écrit par 
  • Bernard GAVOTY
  •  • 650 mots

Nulle artiste n'a, mieux qu'Yvonne Printemps, justifié son pseudonyme. Jusqu'à la fin de sa vie, ou peu s'en faut, elle a eu la voix délicieusement timbrée : une voix si rare, en vérité, que même le cri donnait dans sa gorge l'illusion d'un simple sforzando émaillant un air d'opéra. Aucune de ses nombreuses photographies ne donne une idée précise de son charme, ni de sa spontanéité. Trop visibleme […] Lire la suite