BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

HAÏK-VANTOURA SUZANNE (1912-2000)

Musicologue, organiste et compositrice française. Elle étudie au Conservatoire de Paris, où elle obtient plusieurs prix (d'harmonie en 1934, de fugue en 1938, de composition en 1939) puis se consacre à l'enseignement et à la composition jusqu'au début des années 1970 : on lui doit notamment Jeu, pour piano et violon, la suite pour piano Poèmes de la Pléiade, un Quatuor à cordes, sept Motets, un Poème pour piano et orchestre et un poème liturgique, Judas le pieux. Elle se tourne ensuite vers l'étude des te'amim, les signes qui figurent au-dessous ou au-dessus des textes bibliques en hébreu, dont elle va découvrir le sens musical, perdu depuis deux millénaires, et établir une grille de lecture. Elle éditera 5 000 versets dans leur mélodie originale, publiant en 1976 le fruit de ses travaux dans La Musique de la Bible révélée. Une notation millénaire décryptée (Robert Dumas). La même année, un disque portant ce titre, interprété par Esther Lamandier, est édité par Harmonia Mundi. Elle produira ou supervisera six autres enregistrements. Ses recherches sont poursuivies par Gilles Tiar en Israël, à l'institut Shir Hashirim.

Universalis

Pour citer cet article

Universalis, « HAÏK-VANTOURA SUZANNE - (1912-2000)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/suzanne-haik-vantoura/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média