« réalisme »


Affichage 

Image du prince romain (Ier. IVe siècle)

vidéo : Image du prince romain (Ier. IVe siècle)

Inspiré du réalisme républicain, ce portrait de Trajan assimile aussi le prince à un dieu, comme le suggère la nudité du torse. En dépit du manteau de soldat, le buste de Marc Aurèle exalte, par son traitement de la barbe et de la chevelure, un empereur philosophe, admirateur de la Grèce.... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cesare Zavattini

photographie : Cesare Zavattini

Le scénariste Cesare Zavattini (1902-1989), figure essentielle du néo-réalisme

Crédits : Werner Rings/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Jules et Edmond de Goncourt

photographie : Jules et Edmond de Goncourt

Dans les œuvres des frères Goncourt, le réalisme initial des romans s'ouvre très souvent à l'étrangeté. 

Crédits : J.R. Freeman/ British Museum

Afficher

Le Voleur de bicyclette, V. De Sica

photographie : Le Voleur de bicyclette, V. De Sica

Le Voleur de bicyclette (1948), de Vittorio De Sica (1901-1974), film phare du néo-réalisme

Crédits : Ullstein Bild/ Getty Images

Afficher

Aminata Sow Fall

photographie : Aminata Sow Fall

Entre réalisme et poésie, entre écriture et oralité, les romans d'Aminata Sow Fall se veulent un miroir de la société sénégalaise. 

Crédits : Seyllou/ AFP

Afficher

Jean Vautrin

photographie : Jean Vautrin

Parti du cinéma, le romancier s'est par la suite tourné vers une pluralité de genres qui tous tendent à la création d'un nouveau réalisme

Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Corbis

Afficher

La Course des frères Biglin, T. Eakins

photographie : La Course des frères Biglin, T. Eakins

Le réalisme de Thomas Eakins se concentre volontiers sur l'expérience du corps en mouvement. T. Eakins, La Course de frères Biglin, 1872. National Gallery of Art, Washington. 

Crédits : courtesy National Galery of Art, Washington

Afficher

Gorki

photographie : Gorki

Il prit part à la formation de la théorie du réalisme socialiste. 

Crédits : General Photographic Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Carol Gilligan, un regard différent sur la responsabilité

photographie : Carol Gilligan, un regard différent sur la responsabilité

C'est avec Une voix différente (1982) que la philosophe et psychologue Carol Gilligan entame une réflexion sur le « réalisme ordinaire » du care, en polémique ouverte avec les théories classiques de la justice, fondées sur des principes abstraits. 

Crédits : D.R.

Afficher

Les Enfants du paradis

photographie : Les Enfants du paradis

Cette fresque de près de trois heures, commencée sous l'Occupation et achevée en mars 1945, marque l'apogée du réalisme poétique au cinéma. 

Crédits : AKG

Afficher

Henry, portrait d’un serial killer, J. McNaughton

photographie : Henry, portrait d’un serial killer, J. McNaughton

Plus que jamais, horreur et réalisme vont de pair pour ce voyage au bout de la nuit et de la folie. 

Crédits : MalJack Productions/ Album/ AKG-images

Afficher

Marie-Claire Blais

photographie : Marie-Claire Blais

Chez l'écrivaine québécoise Marie-Claire Blais, le réalisme est indissociable de la transfiguration lyrique. Elle déploie une œuvre fantasque qui, à travers les formes du roman, du théâtre ou de la poésie, fait une belle place aux marginaux de toutes sortes. 

Crédits : Hannah Assouline/ Opale/ Leemage/ Bridgeman

Afficher

Marlene Dietrich dans «L'Ange bleu»

photographie : Marlene Dietrich dans «L'Ange bleu»

Interprétée par Marlene Dietrich, Lola-Lola, la sulfureuse chanteuse de cabaret de «L'Ange bleu» (1930) de Josef von Sternberg, aborde le thème de la séduction sur un fond de réalisme social inauguré l'année précédente par «Loulou» de Georg Wilhelm Pabst. 

Crédits : Ullstein Bild/ Getty Images

Afficher

Toni Morrison

photographie : Toni Morrison

Tout au long de son œuvre romanesque, Toni Morrison va retracer l'histoire du peuple noir en élaborant des récits qui oscillent constamment entre réalisme et fantastique. 

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

La Graine et le mulet, Abdellatif Kechiche

photographie : La Graine et le mulet, Abdellatif Kechiche

Après La Faute à Voltaire et L'Esquive, Abdellatif Kechiche montre avec La Graine et le mulet (2007) qu'un nouveau réalisme est possible. Le cinéaste brosse une fresque familiale dans laquelle la parole occupe une place centrale. Sur l'affiche du film, Hafsia Herzi et Habib... 

Crédits : Pathe Renn Productions/ The Kobal Collection/ Aurimages

Afficher

Lucian Pintilie

photographie : Lucian Pintilie

De fait, le cinéaste roumain se heurta souvent, au théâtre comme au cinéma, au régime communiste, en un temps où le réalisme socialiste constituait encore la norme. 

Crédits : Micheline Pelletier/ Sygma/ Getty Images

Afficher

La licorne de Gessner

photographie : La licorne de Gessner

Ce souci de précision et de réalisme n'a pas empêché Gessner de décrire cette  licorne parmi les animaux vivants et de perpétuer cet animal légendaire dans le bestiaire des naturalistes. 

Crédits : Wellcome Library, London

Afficher

Mort 1, G. Richter

photographie : Mort 1, G. Richter

D'un réalisme photographique ambigu à distance, le profil peint d'Ulrike Meinhof se dissout progressivement dans un camaïeu de gris à mesure que le spectateur s'en approche. Huile sur toile. 62 cm X 73 cm. Museum of Modern Art, New York. 

Crédits : Gerhard Richter

Afficher

Paisà, R. Rossellini

photographie : Paisà, R. Rossellini

Pour ce film qui, avec Rome ville ouverte, marque l'adhésion du metteur en scène au néo-réalisme, Rossellini recourt souvent à des acteurs non professionnels. Ici, dans Naples en ruines, une rencontre entre le soldat noir et le jeune orphelin. 

Crédits : OFI-FPP/ Everett Collection/ Bridgeman Images

Afficher

Marcel Aymé

photographie : Marcel Aymé

Situé dans des lieux familiers à l'écrivain, le livre frappe par son réalisme. Et, déjà, des phrases qui font mouche parsèment la narration : « La vie du bois n'est pas la vie de la plaine et il craignait que la fille des bûcherons ne réussit péniblement au jeu de patience des... 

Crédits : Keystone-France/ Gamma-Rapho/ Getty Images

Afficher

La Chute de Simon le Magicien

photographie : La Chute de Simon le Magicien

Un programme iconographique précis est illustré, qui oppose au réalisme d'une figure humaine et humble l'invention et l'expressionnisme du sujet principal . ou comment l'envol auquel prétendait Simon se finit en chute, au milieu de démons ricanants qui le malmènent. 

Crédits : Laurence Caillaud

Afficher

Tête de reine, art africain

photographie : Tête de reine, art africain

C'est un exemple caractéristique du naturalisme idéalisé de l'art d'Ifè: le très soigneux modelage de la chair et des cartilages sur les os, d'un réalisme convaincant, contraste avec le traitement stylisé des yeux, de la ligne des cheveux, de la bouche. National Commission for Museums and... 

Crédits : ni Schneebeli, Bridgeman Images

Afficher

Le Puits de Moïse, C. Sluter

vidéo : Le Puits de Moïse, C. Sluter

Au-dessus, en surplomb, se vit le drame de la Passion, condensé dans la figure du Crucifié, dont restent la tête et la partie supérieure du torse, d'un réalisme qui atteint au pathétique. Au tournant des XIVe et XVe siècles, la volonté de prestige du duc Philippe le Hardi s'exprime ainsi à... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Image du prince romain (Ier. IVe siècle)

Image du prince romain (Ier. IVe siècle)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Cesare Zavattini

Cesare Zavattini
Crédits : Werner Rings/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Jules et Edmond de Goncourt

Jules et Edmond de Goncourt
Crédits : J.R. Freeman/ British Museum

photographie

Le Voleur de bicyclette, V. De Sica

Le Voleur de bicyclette, V. De Sica
Crédits : Ullstein Bild/ Getty Images

photographie

Aminata Sow Fall

Aminata Sow Fall
Crédits : Seyllou/ AFP

photographie

Jean Vautrin

Jean Vautrin
Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Corbis

photographie

La Course des frères Biglin, T. Eakins

La Course des frères Biglin, T. Eakins
Crédits : courtesy National Galery of Art, Washington

photographie

Gorki

Gorki
Crédits : General Photographic Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Carol Gilligan, un regard différent sur la responsabilité

Carol Gilligan, un regard différent sur la responsabilité
Crédits : D.R.

photographie

Les Enfants du paradis

Les Enfants du paradis
Crédits : AKG

photographie

Henry, portrait d’un serial killer, J. McNaughton

Henry, portrait d’un serial killer, J. McNaughton
Crédits : MalJack Productions/ Album/ AKG-images

photographie

Marie-Claire Blais

Marie-Claire Blais
Crédits : Hannah Assouline/ Opale/ Leemage/ Bridgeman

photographie

Marlene Dietrich dans «L'Ange bleu»

Marlene Dietrich dans «L'Ange bleu»
Crédits : Ullstein Bild/ Getty Images

photographie

Toni Morrison

Toni Morrison
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

La Graine et le mulet, Abdellatif Kechiche

La Graine et le mulet, Abdellatif Kechiche
Crédits : Pathe Renn Productions/ The Kobal Collection/ Aurimages

photographie

Lucian Pintilie

Lucian Pintilie
Crédits : Micheline Pelletier/ Sygma/ Getty Images

photographie

La licorne de Gessner

La licorne de Gessner
Crédits : Wellcome Library, London

photographie

Mort 1, G. Richter

Mort 1, G. Richter
Crédits : Gerhard Richter

photographie

Paisà, R. Rossellini

Paisà, R. Rossellini
Crédits : OFI-FPP/ Everett Collection/ Bridgeman Images

photographie

Marcel Aymé

Marcel Aymé
Crédits : Keystone-France/ Gamma-Rapho/ Getty Images

photographie

La Chute de Simon le Magicien

La Chute de Simon le Magicien
Crédits : Laurence Caillaud

photographie

Tête de reine, art africain

Tête de reine, art africain
Crédits : ni Schneebeli, Bridgeman Images

photographie

Le Puits de Moïse, C. Sluter

Le Puits de Moïse, C. Sluter
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo


 
 

Recevez les offres exclusives Universalis