« CELLULES SOUCHES »


Affichage 

John B. Gurdon, prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

photographie :  John B. Gurdon, prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

Le Britannique John B. Gurdon a partagé avec le Japonais Shinya Yamanaka le prix Nobel de physiologie ou médecine 2012 pour leurs travaux sur les cellules souches.  

Crédits : Thomas Yau/ South China Morning Post/ Getty Images

Afficher

Shinya Yamanaka, Prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

photographie :  Shinya Yamanaka, Prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

Le Japonais Shinya Yamanaka a partagé avec le Britannique John B. Gurdon le prix Nobel de physiologie ou médecine 2012 pour leurs travaux sur les cellules souches.  

Crédits : The Nobel Prize

Afficher

Souris et cellules souches

photographie :  Souris et cellules souches

Les premières cellules embryonnaires capables de donner naissance à tous les tissus d'un organisme ont été isolées il y a plus de cinquante ans, à partir de cancers testiculaires de la souris, les tératocarcinomes. Les recherches ultérieures pour produire des cellules souches...  

Crédits : J. Szasz-Fabian/ Shutterstock

Afficher

 John B. Gurdon, prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

John B. Gurdon, prix Nobel de physiologie ou médecine 2012
Crédits : Thomas Yau/ South China Morning Post/ Getty Images

photographie

 Shinya Yamanaka, Prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

Shinya Yamanaka, Prix Nobel de physiologie ou médecine 2012
Crédits : The Nobel Prize

photographie

 Souris et cellules souches

Souris et cellules souches
Crédits : J. Szasz-Fabian/ Shutterstock

photographie