« SCIENCES HISTOIRE DES, XXe et début du XXIe s. »


Affichage 

Abdus Salam

photographie :  Abdus Salam

Le Pakistanais Abdus Salam (1926-1996) a partagé le prix Nobel de physique, en 1979, avec les Américains Sheldon Glashow et Steven Weinberg.  

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Alan Mathison Turing

photographie :  Alan Mathison Turing

Alan Mathison Turing en 1951. Ingénieur et mathématicien britannique, il s'est spécialisé dans le décryptage, puis dans la conception et la réalisation de calculateurs électroniques et dans l'intelligence artificielle.  

Crédits : Time&Life Pictures/ Getty

Afficher

Albert Einstein

photographie :  Albert Einstein

Einstein en 1902, à l'époque où il était ingénieur au Bureau des inventions techniques de Berne (photo colorée ultérieurement).  

Crédits : AKG

Afficher

Albert Einstein

photographie :  Albert Einstein

Albert Einstein en 1921, année où il reçut le prix Nobel de physique pour ses travaux sur l'effet photo-électrique et en physique théorique.  

Crédits : Encyclopedia Britannica

Afficher

Albert Einstein aux Etats-Unis

vidéo :  Albert Einstein aux Etats-Unis

Au début des années 1930, Albert Einstein effectue plusieurs voyages aux États-Unis, où il participe notamment à des congrès d'astrophysique au California Institute of Technology de Pasadena. Depuis le début des années 1920, le scientifique mais aussi le personnage, immédiatement...  

Crédits : Encyclopædia Universalis

Afficher

Alexandre Vinogradov

photographie :  Alexandre Vinogradov

Alexandre Vinogradov (à gauche), éminent géochimiste soviétique.  

Crédits : Daniele Darolle/ Sygma/ Getty Images

Afficher

Alfred Kastler

photographie :  Alfred Kastler

Le Français Alfred Kastler (1902-1984) a obtenu le prix Nobel de physique, en 1966, pour le développement de la méthode dite du pompage optique.  

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Andreï Nikolaïevitch Kolmogorov

photographie :  Andreï Nikolaïevitch Kolmogorov

Le mathématicien russe Andreï Nikolaïevitch Kolmogorov est principalement connu pour avoir fondé en 1933 une théorie axiomatique des probabilités.  

Crédits : Novosti Press Agency

Afficher

Andreï Sakharov

photographie :  Andreï Sakharov

Le physicien soviétique Andreï Sakharov (1921-1989), Prix Nobel de la paix en 1975.  

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Andrew Wiles

photographie :  Andrew Wiles

En octobre 1994, le mathématicien britannique Andrew Wiles met la touche finale à la démonstration du dernier théorème de Fermat.  

Crédits : C. J. Mozzochi, Princeton, N.J.

Afficher

Antoine Béclère

photographie :  Antoine Béclère

Antoine Béclère (1856-1939), photographié à quarante ans, âge où il s'est intéressé aux rayons X et à leurs applications médicales, devenant ainsi l'un des pionniers de la radiologie et de la radiothérapie en France.  

Crédits : Guy Pallardy

Afficher

Arieh Warshel

photographie :  Arieh Warshel

L'Israélo-Américain Arieh Warshel a partagé avec l'Austro-Américain Martin Karplus et l'Américano-Israélo-Britannique Michael Levitt le prix Nobel de chimie 2013 « pour le développement de modèles multi-échelle pour les systèmes chimiques complexes ».  

Crédits : D.R.

Afficher

Auguste Piccard

photographie :  Auguste Piccard

Auguste Piccard (1884-1962), physicien suisse, devant la nacelle métallique étanche de son ballon stratosphérique avec lequel il atteignit l'altitude de 16 201 mètres, en 1932.  

Crédits : Topical Press Agency/ Getty Images

Afficher

Axel Kahn

photographie :  Axel Kahn

Alliant rigueur scientifique et humanisme, Axel Kahn est l'un des personnages emblématiques de la recherche médicale française.  

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

Bactériologie : découvertes de 1848 à 1905

tableau :  Bactériologie : découvertes de 1848 à 1905

Les cinquante années triomphales de la bactériologie (1848-1905).  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Barry Commoner

photographie :  Barry Commoner

Scientifique américain, Barry Commoner, ici en 1975 dans son bureau de l’université de Washington, a été un précurseur de l’écologie politique.  

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Bertrand Jordan

photographie :  Bertrand Jordan

De l'immunologie à la génomique, un parcours scientifique parfaitement assumé.  

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

Bombe atomique de type Little Boy

photographie :  Bombe atomique de type Little Boy

C'est dans le cadre du projet Manhattan qu'une bombe surnommée « Little Boy » fut mise au point par l'équipe de physiciens de Julius Robert Oppenheimer. « Little Boy » fut larguée au-dessus d'Hiroshima, le matin du 6 août 1945.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Bourbaki

photographie :  Bourbaki

Le groupe Bourbaki réuni à Besse (Puy-de-Dôme) en juillet 1935 lors du congrès fondateur. Debout de gauche à droite : Henri Cartan, René de Possel, Jean Dieudonné, André Weil et Luc Olivier (invité). Assis : A. Mirlès (invité), Claude Chevalley et Szolem Mandelbrojt.  

Crédits : Private Collection/ Archives Charmet/ Bridgeman Images

Afficher

Carl Sagan

photographie :  Carl Sagan

Homme de science , l'Américain Carl Sagan (1934-1996) révéla au grand public les beautés de l'Univers par ses livres et ses émissions télévisées. Durant vingt-cinq ans, il fut professeur d'astronomie et de sciences spatiales à l'université Cornell d'Ithaca.  

Crédits : Bettina Cirone/ Images/ Archive Photos/ Getty Images

Afficher

Charles Richet

photographie :  Charles Richet

Le physiologiste français Charles Richet (1850-1935) découvre, avec Paul Portier (1866-1962), l'anaphylaxie, découverte qui lui vaut le prix Nobel de médecine en 1913.  

Crédits : US National Library of Medicine

Afficher

Chen-Ning Yang et Tsung-Dao Lee

photographie :  Chen-Ning Yang et Tsung-Dao Lee

Les Américains d'origine chinoise Chen-Ning Yang et Tsung-Dao Lee reçoivent, en 1957, le prix Nobel de physique pour la mise en évidence de la non-conservation de la parité.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Claude Lorius

photographie :  Claude Lorius

  L’alerte nous vient des pôles : c’est en explorant l’Antarctique et en étudiant les archives de notre climat et de notre environnement, contenues dans les glaces de ce continent inhabité de l’autre bout du monde, que Claude Lorius prendra conscience de l’impact destructeur...  

Crédits : TAAF

Afficher

Conférence d'Einstein

photographie :  Conférence d'Einstein

Albert Einstein (1879-1955), physicien américain d'origine allemande, donne une conférence sur les rapports entre science et civilisation au Royal Albert Hall, à Londres, en 1933.  

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Contrôle de l'énergie nucléaire

photographie :  Contrôle de l'énergie nucléaire

Salle de contrôle de la station de l'énergie nucléaire à l'Académie des sciences de l'U.R.S.S., en 1955.  

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

David Ruelle

photographie :  David Ruelle

Les travaux du physicien théoricien David Ruelle en physique statistique ont particulièrement renouvelé la compréhension des phénomènes de turbulence.  

Crédits : D.R.

Afficher

David Wineland, Prix Nobel de physique 2012

photographie :  David Wineland, Prix Nobel de physique 2012

 L'Américain David Wineland et son collègue français Serge Haroche ont obtenu le prix Nobel de physique 2012 pour «l'invention de méthodes expérimentales révolutionnaires, qui permettent de mesurer et de manipuler des systèmes quantiques individuels».  

Crédits : Dana Romanoff/ Getty Images News/ AFP

Afficher

Découverte de la pénicilline

vidéo :  Découverte de la pénicilline

En 1928, alors qu'il cultive une souche de staphylocoques, le bactériologiste écossais Alexander Fleming remarque les propriétés antibactériennes du penicillium. Il identifie une substance dans la moisissure capable d'inhiber la prolifération d'un grand nombre de bactéries...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Dennis Gabor recevant le prix Nobel

photographie :  Dennis Gabor recevant le prix Nobel

Dennis Gabor (1900-1979), Hongrois émigré en Grande-Bretagne, a reçu le prix Nobel de physique, en 1971, pour l'invention de l'holographie.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Derek Barton

photographie :  Derek Barton

Le chimiste britannique Derek Barton, Prix nobel en 1965, dans son laboratoire de l'Imperial College de l'université de Londres, en 1969.  

Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis Historical/ Getty Images

Afficher

Dian Fossey

photographie :  Dian Fossey

L'éthologue américaine Dian Fossey, ici parmi un groupe de jeunes gorilles de montagne au Rwanda, a consacré sa vie à étudier le comportement de ces grands singes dans leur milieu naturel. Alors qu'ils étaient considérés comme des bêtes agressives, elle les décrit comme...  

Crédits : AP/ World Wide Photos

Afficher

Dorothy Crowfoot Hodgkin

photographie :  Dorothy Crowfoot Hodgkin

La Britannique Dorothy Mary Crowfoot Hodgkin (1910-1994), lauréate du prix Nobel de chimie, en 1964, pour sa découverte de la structure de la pénicilline et de la vitamine B12.  

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Edwin Powell Hubble

photographie :  Edwin Powell Hubble

Edwin Powell Hubble en 1923 à l'oculaire du foyer newtonien du télescope Hooker de 2,5 mètres d'ouverture du mont Wilson.  

Crédits : The Observatories of the Carnegie Institution of Washington

Afficher

Élie Metchnikov (1845-1916)

photographie :  Élie Metchnikov (1845-1916)

Biologiste d'origine ukrainienne, il a découvert la phagocytose et le rôle que ce mécanisme possède dans la défense immunitaire de l'organisme. C'est au titre de cette découverte qu'il partage avec Paul Ehrlich le prix Nobel de physiologie ou médecine 1908. Metchnikov a...  

Crédits : F. Nadar/ Wellcome Library, London

Afficher

Emil Fischer

photographie :  Emil Fischer

Le chimiste allemand Emil Fischer (1852-1919) obtint le prix Nobel de chimie en 1902 pour la synthèse de molécules organiques (sucres, acides aminés et peptides). Il a largement contribué à l'essor de la chimie thérapeutique en Allemagne.  

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Emilio Segrè

photographie :  Emilio Segrè

Emilio Segrè (1905-1989), un Italien naturalisé américain, a participé à la réalisation de la bombe atomique, dans le cadre du projet Manhattan. En 1959, il reçoit le prix Nobel de physique, pour la confirmation de l'existence de l'antiproton.  

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Endre Szemerédi, lauréat du prix Abel 2012

photographie :  Endre Szemerédi, lauréat du prix Abel 2012

Le mathématicien hongrois Endre Szemerédi a reçu le prix Abel 2012 de l'Académie norvégienne des sciences pour « ses contributions fondamentales aux mathématiques discrètes et à l'informatique théorique ».  

Crédits : The Nobel Prize

Afficher

Enrico Fermi

photographie :  Enrico Fermi

Enrico Fermi (1901-1954), physicien italien émigré aux États-Unis, s'orienta dès 1932 vers la physique nucléaire. Il reçut en 1938 le prix Nobel de physique pour ses travaux concernant l’étude des éléments radioactifs artificiels produits par un bombardement de neutrons....  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Ernest Walton, lord Rutherford et Douglas Cockcroft

photographie :  Ernest Walton, lord Rutherford et Douglas Cockcroft

L'Irlandais Ernest Walton (1903-1995), Prix Nobel de physique en 1951, le Britannique lord Rutherford (1871-1937), Prix Nobel de physique en 1908, et le Britannique Douglas Cockcroft (1897-1967), Prix Nobel de Physique, avec Walton, en 1951.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Erwin Schrödinger

photographie :  Erwin Schrödinger

Le physicien Erwin Schrödinger, qui reçut le prix Nobel de physique en 1933, photographié ici vers 1950.  

Crédits : Foto IWAN

Afficher

François Englert

photographie :  François Englert

Le physicien belge François Englert a obtenu avec son collègue britannique Peter Ware Higgs le prix Nobel de physique 2013 pour la formulation théorique d'un mécanisme contribuant à notre compréhension de l'origine de la masse des particules subatomiques, et qui a été confirmée...  

Crédits : CERN

Afficher

François Gros

photographie :  François Gros

Le biologiste français François Gros, ici photographié pendant son adresse en tant que président du conseil Pasteur-Weizmann, le 24 octobre 1998.  

Crédits : Jeremy Bembaron/ Sygma/ Sygma/ Getty Images

Afficher

François Jacob

photographie :  François Jacob

François Jacob est ici photographié dans son laboratoire devant une loupe binoculaire.  

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Frank Rowland, Prix Nobel de chimie 1995

photographie :  Frank Rowland, Prix Nobel de chimie 1995

Frank Sherwood Rowland (ici en 2008) a été récompensé par le prix Nobel de chimie en 1995 pour ses travaux sur la formation et la destruction de l'ozone atmosphérique.  

Crédits : Markus Pössel

Afficher

Frederick Gowland Hopkins

photographie :  Frederick Gowland Hopkins

Le Britannique Frederick Gowland Hopkins (1861-1947) et sa fille, en 1943. Il a reçu le prix Nobel de médecine en 1929 pour la découverte des vitamines stimulant la croissance.  

Crédits : Kurt Hutton/ Picture Post/ Getty Images

Afficher

Frederick Sanger

photographie :  Frederick Sanger

Le Britannique Frederick Sanger, double lauréat du prix Nobel de chimie : en 1958, pour son travail sur l'insuline, et en 1980, avec les Américains Walter Gilbert et Paul Berg.  

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Friedrich Bergius

photographie :  Friedrich Bergius

L'Allemand Friedrich Bergius (1884-1949), Prix Nobel de chimie, en 1931, conjointement avec Carl Bosch pour leurs travaux sur l'utilisation des hautes pressions en chimie.  

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Galvanomètre à corde d'Einthoven

photographie :  Galvanomètre à corde d'Einthoven

Après avoir examiné les qualités et défauts respectifs des galvanomètres mis au point par Lippmann et par Deprez et d'Arsonval, Willem Einthoven (1860-1927) imagina de modifier le second de ces modèles pour le rendre plus sensible. Il remplaça le système qui caractérisait...  

Crédits : Einthoven Foundation, Leyde

Afficher

Georges Charpak

photographie :  Georges Charpak

Le physicien français d’origine polonaise Georges Charpak a œuvré pour mise au point d’un détecteur de particules chargées, la chambre proportionnelle à multifils. Cette invention lui vaut le prix Nobel de physique en 1992. Charpak est photographié ici dans son bureau, en 2002.  

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

Gregory Pincus, inventeur de la pilule contraceptive

photographie :  Gregory Pincus,  inventeur de la pilule contraceptive

Gregory Pincus, endocrinologiste américain, a contribué à la compréhension du rôle des hormones dans la différenciation sexuelle normale et ses défauts. Il est ici représenté dans son laboratoire  de l'université Harvard, à Boston (Mass.) manipulant des œufs destinés à...  

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Hans Albrecht Bethe

photographie :  Hans Albrecht Bethe

Le physicien américain d'origine allemande Hans Albrecht Bethe, Prix Nobel de physique en 1967. Il a participé au projet Manhattan lors de la Seconde Guerre mondiale et a marqué de son empreinte le développement de la physique nucléaire théorique.  

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Henri Poincaré

photographie :  Henri Poincaré

Le physicien et mathématicien français Henri Poincaré.  

Crédits : AKG

Afficher

Hermann Oberth

photographie :  Hermann Oberth

L'Allemand Hermann Oberth (1894-1989), à gauche, et sa première fusée opérationnelle, en 1931. Il affirmait pouvoir un jour transporter le courrier de Berlin à New York en 24 minutes. On comptait, parmi ses collaborateurs, Nebel et von Braun.  

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Hubert Curien

photographie :  Hubert Curien

Le physicien français Hubert Curien. Président du Centre national d'études sptaiales (C.N.E.S.) de 1976 à 1984, il joue un rôle prépondérant dans le développement des lanceurs européens Ariane.  

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

Ian Wilmut et la brebis Dolly

photographie :  Ian Wilmut et la brebis Dolly

La naissance, en 1996, du premier mammifère cloné, la brebis Dolly, a marqué une étape importante dans l'histoire de la biologie, ses répercussions scientifiques et sociétales faisant toujours l’objet de débats. Ici, Ian Wilmut et Dolly en 1997, année de la révélation de...  

Crédits : S. Ferry/ Liaison/ Getty

Afficher

Ilya Prigogine

photographie :  Ilya Prigogine

Le chimiste belge Ilya Prigogine, Prix Nobel de chimie en 1977 pour ses contributions à la thermodynamique des processus irréversibles.  

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Imagerie médicale : de 1896 à 1920

vidéo :  Imagerie médicale : de 1896 à 1920

Le 8 novembre 1895, Wilhelm Conrad Röntgen, professeur de physique à l'Université de Würzburg, en Bavière, découvre un rayonnement invisible. Il l'étudie pendant plusieurs semaines et réalise la « photographie des os de la main » de son épouse. Il annonce le 28 décembre...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Imagerie médicale : de 1920 à 1960

vidéo :  Imagerie médicale : de 1920 à 1960

Sortie de la guerre, l'Europe bénéficie des progrès accomplis aux États-Unis et la radiologie prend son essor. Un tube générateur de rayons X performant et réglable avec précision s'impose : mis au point en 1913 par le physicien américain William D. Coolidge, il sera...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Imagerie médicale : de 1960 à nos jours

vidéo :  Imagerie médicale : de 1960 à nos jours

Les années 1950-1960 marquent un tournant dans l'histoire de l'imagerie médicale : en 1953, amplificateurs de luminance accroissant la faible clarté de la radioscopie avec un minimum de rayons X ; en 1956, machine à développer les radiographies en 90 secondes ; en 1967,...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Imagerie médicale : le premier dispositif scannographique

photographie :  Imagerie médicale : le premier dispositif scannographique

Une étonnante pièce de collection radiologique : il s'agit du modèle de scanner expérimental utilisé par G.N. Hounsfield en 1971 à Wimbledon (Royaume-Uni).  

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Imagerie médicale : les découvreurs de la radioactivité artificielle

photographie :  Imagerie médicale : les découvreurs de la radioactivité artificielle

Frédéric et Irène Joliot-Curie, dans leur laboratoire, étudient des composés radioactifs. Ces derniers serviront bientôt à la visualisation, à l'échelle microscopique, des constituants profonds du corps humain.  

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Imagerie médicale : ossature de la tête et masse cérébrale

photographie :  Imagerie médicale : ossature de la tête et masse cérébrale

Le traitement informatisé des différences de luminosité obtenues en recueillant les rayons ayant traversé la tête permet de traduire celles-ci en unités (pixels). Les premières images ainsi « reconstruites » manquaient de finesse et n'étaient pas encore analysables dans le détail.  

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Imagerie médicale : un appareil d'exploration I.R.M.

photographie :  Imagerie médicale : un appareil d'exploration I.R.M.

À partir des études théoriques de F. Bloch et E.M. Purcell (1946) sur le comportement du proton dans un champ magnétique va se développer une nouvelle technique, l'imagerie par résonance magnétique, qui est aujourd'hui un instrument incontournable de diagnostic médical.  

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Imagerie médicale : un des premiers scanners

photographie :  Imagerie médicale : un des premiers scanners

Il s'agit ici d'un scanner (EMI-Scanner) de première génération, assez inconfortable à vrai dire, permettant la détection de lésions des tissus cérébraux.  

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Irving Langmuir et E. D. MacArthur

photographie :  Irving Langmuir et E. D. MacArthur

Irving Langmuir (à droite), Prix Nobel de chimie 1932, examine avec E. D. MacArthur une copie de la lampe thermo-ionique inventée par Edison. Plus à droite, on peut voir son tube à haut vide qu'il conçut en 1912 pour ses recherches sur les flux d'électrons, lesquelles eurent...  

Crédits : Encyclopaedia Britannica, Inc

Afficher

Ivar Giaever

photographie :  Ivar Giaever

Le Norvégien Ivar Giaever, naturalisé américain, partage avec le Japonais Leo Isaki et le Britannique Brian Josephson le prix Nobel de physique, en 1973, pour la découverte des effets quantiques dans les supraconducteurs.  

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Jacques Monod

photographie :  Jacques Monod

Biochimiste français, Jacques Monod (1910-1976), Prix Nobel de médecine en 1965, est nommé, en 1967, professeur au Collège de France. De 1971 jusqu'à sa mort, il a dirigé l'Institut Pasteur.  

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

James Chadwick

photographie :  James Chadwick

Le physicien britannique James Chadwick (le plus à gauche), Prix Nobel de physique en1935, en discussion, en 1945, avec des collègues britanniques et américains à propos du développement de la bombe atomique.  

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

James Dewey Watson

photographie :  James Dewey Watson

Le biologiste américain James Dewey Watson, en compagnie de son épouse, en 1968. Il fut Prix Nobel de médecine en 1962, conjointement avec les Britanniques Wilkins et Crick, pour la découverte de la structure des acides nucléiques.  

Crédits : A Jones/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

James Rothman

photographie :  James Rothman

James Rothman a partagé avec Randy Schekman et Thomas Südhof le prix Nobel de physiologie ou médecine 2013 pour leurs travaux sur le système de transport des molécules à l'intérieur de la cellule.  

Crédits : Yale University 2013

Afficher

Jane Goodall

photographie :  Jane Goodall

Après avoir passé une grande partie de sa vie à observer les chimpanzés sauvages afin d'étudier leur comportement, Jane Goodall se consacre, depuis le milieu des années 1980, à la sauvegarde de cette espèce dont les conditions de vie sont menacées par le braconnage et le déboisement.  

Crédits : M. Neugebauer/ avec l'aimable autorisation de l'Institut Jane Goodall

Afficher

Jean Audouze

photographie :  Jean Audouze

Le Français Jean Audouze, spécialiste de la nucléosynthèse primordiale et des éléments légers, ainsi que de l'évolution chimique des galaxies.  

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

Jean Bernard

photographie :  Jean Bernard

Grand médecin, homme de science et de haute conscience.  

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

Jean-Henri Fabre (1823-1915)

photographie :  Jean-Henri Fabre (1823-1915)

Jean-Henri Fabre, à la fin de sa vie, dans son laboratoire attenant à sa maison de Sérignan-du-Comtat (Vaucluse). Il est assis à la petite table sur laquelle il a écrit la plupart de ses ouvrages de vulgarisation ainsi que les dix volumes des Souvenirs entomologiques.  

Crédits : Universal History Archive/ Universal Images Group/ Getty Images

Afficher

Jean-Pierre Bourguignon

photographie :  Jean-Pierre Bourguignon

Le mathématicien Jean-Pierre Bourguignon professe ici devant un tableau de l'I.H.E.S., institution qu'il a dirigée pendant dix-neuf ans, de 1994 à 2013.  

Crédits : J.-F. Dars

Afficher

John B. Gurdon, prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

photographie :  John B. Gurdon, prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

Le Britannique John B. Gurdon a partagé avec le Japonais Shinya Yamanaka le prix Nobel de physiologie ou médecine 2012 pour leurs travaux sur les cellules souches.  

Crédits : Thomas Yau/ South China Morning Post/ Getty Images

Afficher

John Bardeen

photographie :  John Bardeen

Le physicien américain John Bardeen (1908-1991), ici en 1972, est le premier scientifique à recevoir deux fois le prix Nobel dans la même discipline : lauréat du prix Nobel de physique en 1956 et en 1972.  

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

John Graig Venter

photographie :  John Graig Venter

L'Américain John Craig Venter, scientifique et grand homme d'affaires.  

Crédits : PLoS Biology/ D.R.

Afficher

John Schrieffer

photographie :  John Schrieffer

Le physicien américain John Schrieffer a reçu le prix Nobel de physique en 1972, avec John Bardeen et Leon Cooper, pour avoir élaboré la théorie dite BCS (des initiales de ses trois inventeurs), qui explique le phénomène de la supraconductivité.  

Crédits : The Nobel Foundation

Afficher

John Tate

photographie :  John Tate

Les réalisations scientifiques du mathématicien américain John Tate couvrent six décennies, et c'est « pour l'étendue et le caractère durable de son influence sur la théorie des nombres » que lui a été décerné le prix Abel en 2010.  

Crédits : The Abel Prize/ The Norwegian Academy of Science and Letters

Afficher

John von Neumann

photographie :  John von Neumann

Le mathématicien américain d'origine hongroise John von Neumann participa notamment à l'élaboration de la théorie des ensembles, à la conception de la bombe H, et fut le précurseur des ordinateurs.  

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Jonas Salk

vidéo :  Jonas Salk

En 1954, le corps médical donne l'autorisation au docteur Jonas Salk de tester l'efficacité d'un nouveau vaccin contre la poliomyélite : 440 000 jeunes reçoivent des injections du vaccin de Salk, tandis que 210 000 reçoivent des injections factices. C'est la première fois...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Joseph Thomson

photographie :  Joseph Thomson

Le Britannique Joseph Thomson (1856-1940), Prix Nobel de physique, en 1906, pour ses recherches sur la conduction de l'électricité par les gaz.  

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Jules Hoffmann

photographie :  Jules Hoffmann

Jules Hoffmann a reçu le prix Nobel de médecine ou physiologie en 2011 qu’il a partagé avec l’Américain Bruce Beutler et le Canadien Ralph Steinman. Ses travaux ont permis de comprendre comment la drosophile se défend contre les agents pathogènes. Ce modèle expérimental...  

Crédits : D.R.

Afficher

Julian Sorell Huxley

photographie :  Julian Sorell Huxley

Le biologiste, écrivain et philosophe britannique Julian Sorell Huxley (1887-1975), en compagnie de Edward Hulton, patron de presse, au centre, en 1941.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Julius Robert Oppenheimer

photographie :  Julius Robert Oppenheimer

Le physicien américain Julius Robert Oppenheimer (1904-1967) est à la tête du projet Manhattan, comme directeur du laboratoire atomique de Los Alamos (Nouveau-Mexique), aux États-Unis, lors de la Seconde Guerre mondiale.  

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Karl Landsteiner

photographie :  Karl Landsteiner

Le médecin autrichien Karl Landsteiner (1868-1943), père de l'immunologie sanguine, définit les groupes sanguins A, B et O, et fait avancer la recherche sur le traitement de la syphilis et de la poliomyélite. Il reçoit le prix Nobel de médecine en 1930.  

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Konrad Lorenz

photographie :  Konrad Lorenz

Avec Nikolaas Tinbergen et Karl von Frisch, Konrad Lorenz a poussé très loin l'observation des animaux dans leur milieu naturel.  

Crédits : DEA Picture Library/ Age Fotostock

Afficher

La table de travail de Hahn

photographie :  La table de travail de Hahn

Le matériel utilisé par les physiciens allemands Otto Hahn (1879-1968) et Fritz Strassmann (1902-1980), en 1938, lorsqu'ils ont découvert le phénomène de la fission d'un noyau d'uranium bombardé par un flux de neutrons.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

L'accélérateur de protons de Cockcroft et Walton

photographie :  L'accélérateur de protons de Cockcroft et Walton

L'accélérateur de protons par hautes tensions mis au point, en 1932, par les Britanniques John Douglas Cockcroft (1897-1967) et Ernest Walton (1903-1995). Pour leurs travaux, ils reçurent conjointement le prix Nobel de physique en 1951.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Le cyclotron

photographie :  Le cyclotron

Le physicien américain Ernest Orlando Lawrence (1901-1958), inventeur du cyclotron, un accélérateur circulaire permettant d'effectuer des réactions nucléaires, ici en 1945.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Leon Neil Cooper

photographie :  Leon Neil Cooper

L'Américain Leon Neil Cooper partage avec ses compatriotes Bardeen et Schrieffer le prix Nobel de physique, en 1972, pour les développements de la théorie de la supraconductivité.  

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Les époux Joliot-Curie

photographie :  Les époux Joliot-Curie

Les Français Irène et Frédéric Joliot-Curie, dans leur laboratoire de physique nucléaire, en 1938.  

Crédits : Fox Photos/ Getty Images

Afficher

Les lauréats des médailles Fields 2014

photographie :  Les lauréats des médailles Fields 2014

Le Canadien-Américain d'origine indienne Manjul Bhargava (en haut à gauche), l'Autrichien Martin Hairer (en haut à droite), l'Iranienne Maryam Mirzakhani (en bas à gauche) et le Franco-Brésilien Artur Ávila sont les lauréats des médailles Fields 2014, remises au Congrès...  

Crédits : Courtesy Princeton University; Courtesy The Royal Society; Courtesy Stanford University; S. Ruat/ CNRS Photothèque

Afficher

Lev Landau

photographie :  Lev Landau

Le Soviétique Lev Davidovitch Landau (1908-1968), premier physicien à étudier le diamagnétisme et l'antiferromagnétisme, a reçu le prix Nobel de physique en 1962 pour sa contribution à la compréhension des états condensés de la matière.  

Crédits : Fox Photos/ Getty Images

Afficher

Linus Carl Pauling

photographie :  Linus Carl Pauling

L'Américain Linus Carl Pauling (1901-1994) reçoit le prix Nobel de chimie, en 1954, pour ses travaux sur la nature de la liaison chimique, et le prix Nobel de la paix, en 1962, pour son combat en faveur du désarmement nucléaire.  

Crédits : Central Press/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Linus Carl Pauling

photographie :  Linus Carl Pauling

Linus Carl Pauling, physico-chimiste américain, Prix Nobel de chimie 1954 et Prix Nobel de la paix 1962 pour son action en faveur du désarmement nucléaire.  

Crédits : Universal History Archive/ UIG/ Getty Images

Afficher

Linus Carl Pauling, 1955

photographie :  Linus Carl Pauling, 1955

Le physicien et chimiste américain Linus Carl Pauling (1901-1994), au cours d'un exposé le 2 mars 1955. Il a reçu le prix Nobel de chimie en 1954, pour ses travaux sur la nature de la liaison chimique, et le prix Nobel de la paix en 1962, pour sa lutte en faveur du désarmement nucléaire.  

Crédits : Reproduced with permission of the Ava Helen and Linus Pauling Papers, Oregon State University Library

Afficher

Linus Carl Pauling et ses modèles moléculaires

photographie :  Linus Carl Pauling et ses modèles moléculaires

Linus Carl Pauling (1901-1994), chimiste américain, Prix Nobel de chimie en 1954 pour ses travaux sur la nature de la liaison chimique et Prix Nobel de la paix en 1962 pour sa campagne contre les essais d'armes nucléaires et contre le recours à la guerre comme solution...  

Crédits : Tom Hollyman/ Science source/ SPL

Afficher

Lise Meitner

photographie :  Lise Meitner

Physicienne et chimiste autrichienne, Lise Meitner (1878-1968) s'oriente très tôt vers la recherche en physique nucléaire.  

Crédits : Douglas Miller/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Lord Rayleigh

photographie :  Lord Rayleigh

Le Britannique John William Strutt Rayleigh (1842-1919) reçut le prix Nobel de physique en 1904 pour sa découverte de l'argon, le plus abondant des gaz inertes contenus dans l'air.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Louis de Broglie

photographie :  Louis de Broglie

Le Français Louis de Broglie (1892-1987) a reçu le prix Nobel de physique en 1929 pour la découverte de la nature ondulatoire de l'électron. C'était l'élaboration de la mécanique ondulatoire.  

Crédits : Keystone-France/ Gamma-Rapho/ Getty Images

Afficher

Louis Néel

photographie :  Louis Néel

Le physicien français Louis Néel, en 1970, lors du banquet qui suit la remise du prix Nobel qui lui a été attribué pour ses travaux sur le ferromagnétisme.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Luc Montagnier

photographie :  Luc Montagnier

Depuis la découverte du virus du sida, le Français Luc Montagnier n'a cessé d'animer la lutte contre l'épidémie désastreuse que ce virus a déterminée.  

Crédits : E. Feferberg/ AFP

Afficher

Marie Curie (1867-1934)

vidéo :  Marie Curie (1867-1934)

C'est la Française Marie Curie, née Sklodowska à Varsovie en 1867, qui a découvert le radium et fait entrer le mot « radioactivité » dans l'usage. Au cours de son existence, elle a reçu deux fois le prix Nobel. En 1921, elle est invitée aux États-Unis où un accueil...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Marie et Pierre Curie

photographie :  Marie et Pierre Curie

Dans leur laboratoire, en 1902, la physicienne française d'origine polonaise Marie Curie (1867-1934) et son mari, le physicien français Pierre Curie (1859-1906).  

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Marshall Nirenberg

photographie :  Marshall Nirenberg

Assis à son bureau du National Institutes of Health, le biochimiste américain Marshall Nirenberg fait face à un tableau noir surchargé de formules chimiques et devant les modèles moléculaires dont il se servait au moment de l'élucidation du code génétique, au début des années 1960.  

Crédits : Courtesy of the National Institutes of Health

Afficher

Martin Karplus

photographie :  Martin Karplus

L'Austro-Américain Martin Karplus a partagé avec l'Israélo-Américain Arieh Warshel et l'Américano-Israélo-Britannique Michael Levitt le prix Nobel de chimie 2013 « pour le développement de modèles multi-échelle pour les systèmes chimiques complexes ».  

Crédits : Cj Gunther/ EPA

Afficher

Max Born

photographie :  Max Born

Le Britannique d'origine allemande Max Born (1882-1970) a effectué des travaux dans divers domaines, et plus particulièrement en physique quantique. Il a reçu le prix Nobel de physique en 1954.  

Crédits : Ullstein Bild/ Getty Images

Afficher

Max Perutz et John Kendrew

photographie :  Max Perutz et John Kendrew

Les biochimistes britanniques Max Perutz (d'origine autrichienne), à gauche, et John Kendrew ont partagé le prix Nobel de chimie, en 1962, pour leurs travaux sur les hémoprotéines.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Max Planck

photographie :  Max Planck

Le physicien allemand Max Planck (1858-1947), père de la physique quantique et Prix Nobel de physique en 1918.  

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Max von Laue

photographie :  Max von Laue

Physicien allemand, Max von Laue (1879-1960) reçoit le prix Nobel de physique, en 1914, pour ses travaux sur la diffraction des rayons X par les cristaux.  

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Michael Levitt

photographie :  Michael Levitt

L'Américano-Israélo-Britannique Michael Levitt a partagé avec l'Israélo-Américain Arieh Warshel et l'Austro-Américain Martin Karplus le prix Nobel de chimie 2013 « pour le développement de modèles multi-échelle pour les systèmes chimiques complexes ».  

Crédits : John Mabanglo/ EPA

Afficher

Microscopie optique : bactéries

dessin :  Microscopie optique : bactéries

Morphologie bactérienne telle qu'elle pouvait être observée en microscopie optique au début du XXe siècle.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Murray Gell-Mann

photographie :  Murray Gell-Mann

Le physicien théoricien américain Murray Gell-Mann, photographié ici en 1983. Il reçut le prix Nobel de physique en 1969 pour avoir proposé la théorie des quarks.  

Crédits : Kevin Fleming/ Corbis/ Getty Images

Afficher

Niels Bohr

photographie :  Niels Bohr

Le Danois Niels Heinrik Bohr (1885-1962), spécialiste de la physique atomique et nucléaire, a été lauréat du prix Nobel de physique en 1922 pour ses travaux sur la structure des atomes.  

Crédits : Ullstein Bild/ Getty Images

Afficher

Niels Bohr et Albert Einstein

photographie :  Niels Bohr et Albert Einstein

Les physiciens Niels Bohr (à gauche) et Albert Einstein ont débattu pendant des années de la nature du monde quantique : probabiliste pour l'un, déterministe pour l'autre. La polémique a continué pendant des décennies. Les expériences du groupe d'optique quantique de Nicolas...  

Crédits : Science & Society Picture Library/ Getty Images

Afficher

Niels Bohr et Ivan P. Pavlov

photographie :  Niels Bohr et Ivan P. Pavlov

Le physicien danois Niels Bohr et le physiologiste russe Ivan Petrovitch Pavlov en 1934.  

Crédits : Yakov Khalip/ Slava Katamidze Collection/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Nikolaas Tinbergen

photographie :  Nikolaas Tinbergen

Afin d'étudier le comportement des animaux sauvages, notamment des oiseaux, l'éthologue Nikolaas Tinbergen (ici, en 1964) a souvent utilisé la méthode des leurres. Pour ses travaux, il a reçu, en 1973, en collaboration avec Konrad Lorenz et Karl von Frisch, le prix Nobel...  

Crédits : Nina Leen/ The LIFE Picture Collection/ Getty Images

Afficher

Osborne Reynolds

photographie :  Osborne Reynolds

Le physicien anglais Osborne Reynolds (1842-1912) a réalisé de nombreuses études en hydrodynamique, notamment sur les divers régimes d'écoulement des liquides et des fluides visqueux.  

Crédits : D.R.

Afficher

Otto Hahn

photographie :  Otto Hahn

Otto Hahn (1879-1968), chimiste allemand et lauréat du prix Nobel de chimie, en 1944, pour ses travaux sur la fission de l'uranium.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Otto Hahn Fritz Strassmann et Fritz Haber

photographie :  Otto Hahn Fritz Strassmann et Fritz Haber

Le chimiste allemand Otto Hahn (1879-1968), au centre, et ses collègues Fritz Strassmann et Fritz Haber, à Munich, en 1962. Otto Hahn reçut le prix Nobel de chimie en 1944 pour sa théorie de la fission de l'uranium, théorie émise en 1938.  

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Paul Dirac

photographie :  Paul Dirac

Paul Dirac, Prix Nobel de physique 1933.  

Crédits : A. Bortzells Tryckeri/ Courtesy of the AIP Emilio Segre Visual Archives

Afficher

Paul Dirac et Werner Heisenberg

photographie :  Paul Dirac et Werner Heisenberg

Le physicien britannique Paul Dirac (1902-1984), à gauche, et le physicien allemand Werner Heisenberg (1901-1976), lors d'un congrès de Prix Nobel, à Lindau (Allemagne), en 1968.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Paul Ehrlich

photographie :  Paul Ehrlich

Le savant allemand Paul Ehrlich (1854-1915), Prix Nobel de médecine en 1908. Bactériologiste et physiologiste, il est considéré comme le père de la chimiothérapie.  

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Percy Bridgman

photographie :  Percy Bridgman

Le physicien américain Percy Williams Bridgman (1882-1961). Il obtient le prix Nobel de physique en 1946, pour ses travaux sur les propriétés de la matière soumise à de très hautes pressions,  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Peter Medawar

photographie :  Peter Medawar

Le biologiste britannique Peter Brian Medawar (1915-1987). Spécialiste de l'immunologie, il reçoit le prix Nobel de médecine en 1960, qu'il partage avec l'Australien Franck Burnet (1899-1985), pour la découverte du phénomène de tolérance.  

Crédits : Central Press/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Peter Ware Higgs

photographie :  Peter Ware Higgs

Le physicien britannique Peter Ware Higgs a obtenu avec son collègue belge François Englert le prix Nobel de physique 2013 pour la formulation théorique d'un mécanisme contribuant à notre compréhension de l'origine de la masse des particules subatomiques, et qui a été confirmée...  

Crédits : CERN

Afficher

Petr Kapitsa

photographie :  Petr Kapitsa

Le Soviétique Petr Leonidovitch Kapitsa (1894-1984) lors de l'inauguration de son laboratoire de Cambridge, en 1933. Retenu en U.R.S.S. en 1934, il y poursuivra ses recherches et obtiendra, en 1978, le prix Nobel de physique.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Phillip Valentine Tobias

photographie :  Phillip Valentine Tobias

Le paléontologue sud-africain Phillip Valentine Tobias, ici en 1985 lors d’une visite (pendant le Taung Symposium) sur le site de Sterkfontein (Afrique du Sud), qui a livré depuis le début du XXe siècle de nombreux restes d’hominidés. Il a été étroitement lié...  

Crédits : B. Senut

Afficher

Physique quantique

vidéo :  Physique quantique

La description de l'atome et de ses constituants a nécessité l'élaboration d'une nouvelle physique, appelée physique quantique. En décembre 1900, Max Planck propose de décrire la matière chauffée comme un ensemble d'oscillateurs vibrants dont les échanges d'énergie...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pierre Léna

photographie :  Pierre Léna

L'astrophysicien français Pierre Léna est notamment à l'origine du développement de l'astronomie infrarouge en France, de l'essor de l'optique adaptative et de celui de l'interférométrie optique.  

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

Pierre-Gilles de Gennes

photographie :  Pierre-Gilles de Gennes

Le physicien français Pierre-Gilles de Gennes, lauréat du prix Nobel de physique 1991 pour ses travaux sur les cristaux liquides et les polymères.  

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

Portrait de Nicolaï Vavilov

photographie :  Portrait de Nicolaï Vavilov

Généticien, botaniste et agronome de renommée internationale, Nicolaï
Vavilov fut dès 1930 la cible privilégiée des attaques de Lyssenko. Il fut finalement démis de ses fonctions au début de la Seconde Guerre mondiale pour trahison et arrêté. Il mourut de dystrophie...  

Crédits : Library of Congress, Washington, D.C.

Afficher

Portrait de Trophim Lyssenko

photographie :  Portrait de Trophim Lyssenko

Au moment où il est photographié au début des années 1950, Lyssenko est au sommet de son influence. Il tient entre ses mains un épi de blé branchu, variété de blé qui aurait dû, selon lui, révolutionner la production de cette céréale. Le blé branchu existe naturellement...  

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Premier bébé-éprouvette

photographie :  Premier bébé-éprouvette

Le biologiste britannique Robert Edwards tient dans ses bras Louise Brown, le premier bébé conçu par fivète (fécondation in vitro et transfert d'embryon), en 1978.  

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Prix Nobel de physiologie ou médecine 1965

photographie :  Prix Nobel de physiologie ou médecine 1965

Les biologistes français Jacques Monod (à gauche), André Lwoff (au centre) et François Jacob (à droite) ont été récompensés en 1965 par le prix Nobel de physiologie ou médecine pour leurs travaux sur le contrôle de l'expression des gènes chez les bactéries. Ils sont photographiés...  

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Radioastronomie

photographie :  Radioastronomie

Les Britanniques Alan Lloyd Hodgkin (à gauche), président de la Royal Society, en compagnie de l'astronome Martin Ryle (à droite), lauréat du prix Nobel de physique en 1974 et considéré comme l'inventeur de la radioastronomie, inaugurent ici le nouveau radiotélescope de Cambridge (1972).  

Crédits : Douglas Miller/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Radiologie : dépistage de la tuberculose pulmonaire

photographie :  Radiologie : dépistage de la tuberculose pulmonaire

À partir des années 1930, des appareils simples et robustes sont au service de la radioscopie thoracique : le Stratix de la Compagnie générale de radiologie est l'un d'eux.  

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Radiologie : diaphragme de Bucky

photographie :  Radiologie : diaphragme de Bucky

Un grillage en plomb (imperméable aux rayons X) permet d'éliminer les rayons inutiles qui nuisent à la focalisation du rayonnement vers la partie du corps à irradier (et elle seule ! les rayons sont dangereux). Invention de 1913.  

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Radiologie : un appareil de haute précision

photographie :  Radiologie : un appareil de haute précision

Avec un appareillage haut de gamme, on peut, à partir de l'après-Seconde Guerre mondiale, réaliser des irradiations avec balayage complexe (Polytome Massiot, 1951) et obtenir des tomographies (images selon une « coupe », de l'organe étudié).  

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Radiologie : un tube Coolidge

photographie :  Radiologie : un tube Coolidge

Dans une ampoule où l'on a fait le vide, l'émission de rayons X se produit au niveau d'une anticathode AC qui reçoit les électrons que propulse la cathode FC. Invention de 1917.  

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Radiologie : une grille antidiffusante en 1923

photographie :  Radiologie : une grille antidiffusante en 1923

En rendant mobile le diaphragme de Bucky, le docteur Potter parvient à effacer sur les clichés l'image de grille qui se superposait au cliché radiologique.  

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Raman, Alder et Hahn

photographie :  Raman, Alder et Hahn

De gauche à droite, l'Indien Chandrasekhara Venkata Raman (1888-1970), Prix Nobel de physique 1930, l'Allemand Kurt Alder (1902-1958), Prix Nobel de chimie 1950 et l'Allemand Otto Hahn (1879-1968), Prix Nobel de chimie 1944, lors d'une réunion à Lindau (Allemagne), en 1956.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Randy Schekman

photographie :  Randy Schekman

Randy Schekman a partagé avec James Rothman et Thomas Südhof le prix Nobel de physiologie ou médecine 2013 pour leurs travaux sur le système de transport des molécules à l'intérieur de la cellule.  

Crédits : H. Goren/ Howard Hughes Medical Institute 2013

Afficher

Robert Barbault

photographie :  Robert Barbault

Très engagé dans la protection de la nature, l'écologue Robert Barbault, spécialiste de la dynamique des populations et de la biodiversité, prônait la coopération entre l'homme et le reste du monde vivant.  

Crédits : J.C. Domenech/ MNHN

Afficher

Robert Burns Woodward

photographie :  Robert Burns Woodward

Robert Burns Woodward (1917-1979), chimiste américain, Prix Nobel de chimie en 1965 pour la synthèse des stérols et de la chlorophylle.  

Crédits : Courtesy of the Harvard University News Service

Afficher

Robert Hutchings Goddard

photographie :  Robert Hutchings Goddard

Robert Hutchings Goddard, pionnier américain de l'astronautique, pose le 16 mars 1926, à Auburn (Massachusetts), à côté de la première fusée à propergol liquide de l'histoire.  

Crédits : NASA

Afficher

Robert J. Lefkowitz et Brian Kobilka ont obtenu le prix Nobel de chimie 2012

photographie :  Robert J. Lefkowitz et Brian Kobilka ont obtenu le prix Nobel de chimie 2012

Les Américains Robert J. Lefkowitz (à gauche) et Brian Kobilka (à droite) ont obtenu le prix Nobel de chimie 2012 pour leurs travaux sur la manière dont les cellules « comprennent » leur environnement.  

Crédits : S. Waller/ PR Newswire/ HHMI et Stanford University

Afficher

Robert Robinson

photographie :  Robert Robinson

Le chimiste britannique Robert Robinson (1886-1975). Il reçut le prix Nobel de chimie en 1947 pour sa synthèse de la pénicilline.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Robert Watson-Watt

photographie :  Robert Watson-Watt

Le physicien et météorologue écossais Robert Watson-Watt (1892-1973), spécialiste de la radioélectricité. Dès 1934, il étudie les moyens de détection des avions à l'aide d'ondes radio. Son dispositif est expérimenté avec succès en 1935 et donnera naissance au radar.  

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Robert Watson-Watt

photographie :  Robert Watson-Watt

Spécialiste de la radioélectricité, le physicien britannique Robert Alexander Watson-Watt (1892-1973) expérimente une transmission sans fil, à l'aide d'un cerf-volant, en 1931.  

Crédits : Fox Photos/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Rudolf Mössbauer

photographie :  Rudolf Mössbauer

L'Allemand Rudolf Mössbauer a reçu le prix Nobel de physique en 1961 pour la découverte de l’effet qui porte son nom.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Salvador Luria

photographie :  Salvador Luria

L'Américain d'origine italienne Salvador Luria (1912-1991) a reçu le prix Nobel de médecine en 1969, conjointement avec Max Delbrück (1906-1981) et Alfred Hershey (1908-1997), pour ses découvertes sur la génétique des virus.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Serge Haroche, Prix Nobel de physique 2012

photographie :  Serge Haroche, Prix Nobel de physique 2012

 Le physicien français Serge Haroche et son collègue américain David Wineland ont obtenu le prix Nobel de physique 2012 pour «l'invention de méthodes expérimentales révolutionnaires, qui permettent de mesurer et de manipuler des systèmes quantiques individuels».  

Crédits : C. Lebedinsky/ Photothèque CNRS

Afficher

Shinya Yamanaka, Prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

photographie :  Shinya Yamanaka, Prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

Le Japonais Shinya Yamanaka a partagé avec le Britannique John B. Gurdon le prix Nobel de physiologie ou médecine 2012 pour leurs travaux sur les cellules souches.  

Crédits : The Nobel Prize

Afficher

Thomas Südhof

photographie :  Thomas Südhof

Thomas Südhof a partagé avec James Rothman et Randy Schekman le prix Nobel de physiologie ou médecine 2013 pour leurs travaux sur le système de transport des molécules à l'intérieur de la cellule.  

Crédits : T. Avelar/ Howard Hughes Medical Institute 2013

Afficher

T.I.R.O.S.-1

photographie :  T.I.R.O.S.-1

Le 1er avril 1960, le premier satellite de météorologie, T.I.R.O.S.-1, est lancé par la N.A.S.A. à partir de Cape Canaveral sur une orbite elliptique (696 km X 756 km) d'une période de 98,3 min, inclinée de 48,4 degrés par rapport au plan de l'équateur.  

Crédits : NASA

Afficher

Utilisation pacifique de l'atome

photographie :  Utilisation pacifique de l'atome

Le Sunday Express du 29 décembre 1946 relate la découverte, par les scientifiques du projet Manhattan, des possibilités d'utilisation de l'énergie atomique à des fins pacifiques.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Vladimir Arnold

photographie :  Vladimir Arnold

Vladimir Arnold, qui s'était fait connaître à l'âge de vingt ans en aidant Kolmogorov à résoudre le treizième problème de Hilbert, fut l'un des plus grands mathématiciens du XXe siècle.  

Crédits : Moscow Center for Continous Mathematical Education

Afficher

Von Braun

photographie :  Von Braun

Le spécialiste américain des fusées né en Allemagne Wernher von Braun (1912-1977) examine la caméra qui sera utilisée sur le véhicule d'exploration lunaire lors de la mission Apollo-15, en 1971.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Walter Bothe

photographie :  Walter Bothe

L'Allemand Walter Bothe (1891-1957) consacra ses travaux à la recherche expérimentale en physique nucléaire. Il reçut, avec Max Born, le prix Nobel de Physique en 1954.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Walter Haworth

photographie :  Walter Haworth

Le chimiste britannique Walter Norman Haworth (1883-1950) obtint le prix Nobel de chimie en 1937 pour sa synthèse de la vitamine C.  

Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Werner Heisenberg

photographie :  Werner Heisenberg

Le physicien Werner Heisenberg, photographié l'année de son prix Nobel de physique, en 1932.  

Crédits : AKG

Afficher

Wilhelm Ostwald

photographie :  Wilhelm Ostwald

Le chimiste allemand Wilhelm Ostwald (1853 - 1932). Il obtint le prix Nobel en 1909 pour ses travaux sur la catalyse.  

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

William Crookes

photographie :  William Crookes

Le chimiste et physicien britannique William Crookes (1832-1919), ici vers 1905, a découvert le thallium par l'analyse spectroscopique et inventé des dispositifs (tube de Crookes, radiomètre de Crookes…) pour l'analyse des rayonnements, assurant sa notoriété dans le domaine...  

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

William Henry Bragg et William Lawrence Bragg

photographie :  William Henry Bragg et William Lawrence Bragg

Les physiciens britanniques William Henry Bragg (1862-1942) et son fils William Lawrence Bragg (1890-1971), tous deux lauréats du prix Nobel de physique en 1915, pour l'étude des cristaux par diffraction des rayons X.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

William Knowles, Prix Nobel de chimie 2001

photographie :  William Knowles, Prix Nobel de chimie 2001

William S. Knowles (à gauche) recevant le prix Nobel de chimie du roi Charles XVI Gustave de Suède en décembre 2001.  

Crédits : Gerry Penny/ EPA

Afficher

William Lawrence Bragg

photographie :  William Lawrence Bragg

Le physicien britannique William Lawrence Bragg (1890-1971) a reçu, conjointement avec son père William Henry Bragg (1862-1942), le prix Nobel de physique en 1915, pour l'étude des cristaux par diffraction des rayons X.  

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Wolfgang Pauli

photographie :  Wolfgang Pauli

Wolfgang Pauli, physicien d'origine autrichienne, Prix Nobel de physique 1945, connu principalement pour son fameux «principe d'exclusion» et l'hypothèse de l'existence du neutrino.  

Crédits : The Nobel Foundation

Afficher

Yakov Sinaï

photographie :  Yakov Sinaï

Pour notamment ses « contributions fondamentales à l'étude des systèmes dynamiques », Yakov Sinaï s'est vu attribué le prix Abel 2014.  

Crédits : J. Jameson, Office of Communications/ Princeton University, 2014

Afficher

Yukawa Hideki

photographie :  Yukawa Hideki

Le physicien japonais Yukawa Hideki (1907-1981) obtint le prix Nobel en 1949 pour sa théorie mésique des forces nucléaires.  

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Yves Coppens

photographie :  Yves Coppens

Paléontologue français, né en 1934, Yves Coppens se consacre, depuis 1960, à la paléoanthropologie. Ses multiples expéditions effectuées en Afrique (Tchad et Éthiopie notamment), où il découvre de très nombreux restes d'Hominidés (dont le fameux squelette de Lucy), lui...  

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

 Abdus Salam

Abdus Salam
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Alan Mathison Turing

Alan Mathison Turing
Crédits : Time&Life Pictures/ Getty

photographie

 Albert Einstein

Albert Einstein
Crédits : AKG

photographie

 Albert Einstein

Albert Einstein
Crédits : Encyclopedia Britannica

photographie

 Albert Einstein aux Etats-Unis

Albert Einstein aux Etats-Unis
Crédits : Encyclopædia Universalis

vidéo

 Alexandre Vinogradov

Alexandre Vinogradov
Crédits : Daniele Darolle/ Sygma/ Getty Images

photographie

 Alfred Kastler

Alfred Kastler
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

 Andreï Nikolaïevitch Kolmogorov

Andreï Nikolaïevitch Kolmogorov
Crédits : Novosti Press Agency

photographie

 Andreï Sakharov

Andreï Sakharov
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Andrew Wiles

Andrew Wiles
Crédits : C. J. Mozzochi, Princeton, N.J.

photographie

 Antoine Béclère

Antoine Béclère
Crédits : Guy Pallardy

photographie

 Arieh Warshel

Arieh Warshel
Crédits : D.R.

photographie

 Auguste Piccard

Auguste Piccard
Crédits : Topical Press Agency/ Getty Images

photographie

 Axel Kahn

Axel Kahn
Crédits : Violaine Paquereau

photographie

 Bactériologie : découvertes de 1848 à 1905

Bactériologie : découvertes de 1848 à 1905
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

 Barry Commoner

Barry Commoner
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

 Bertrand Jordan

Bertrand Jordan
Crédits : Violaine Paquereau

photographie

 Bombe atomique de type Little Boy

Bombe atomique de type Little Boy
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Bourbaki

Bourbaki
Crédits : Private Collection/ Archives Charmet/ Bridgeman Images

photographie

 Carl Sagan

Carl Sagan
Crédits : Bettina Cirone/ Images/ Archive Photos/ Getty Images

photographie

 Charles Richet

Charles Richet
Crédits : US National Library of Medicine

photographie

 Chen-Ning Yang et Tsung-Dao Lee

Chen-Ning Yang et Tsung-Dao Lee
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Claude Lorius

Claude Lorius
Crédits : TAAF

photographie

 Conférence d'Einstein

Conférence d'Einstein
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

 Contrôle de l'énergie nucléaire

Contrôle de l'énergie nucléaire
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 David Ruelle

David Ruelle
Crédits : D.R.

photographie

 David Wineland, Prix Nobel de physique 2012

David Wineland, Prix Nobel de physique 2012
Crédits : Dana Romanoff/ Getty Images News/ AFP

photographie

 Découverte de la pénicilline

Découverte de la pénicilline
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 Dennis Gabor recevant le prix Nobel

Dennis Gabor recevant le prix Nobel
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Derek Barton

Derek Barton
Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis Historical/ Getty Images

photographie

 Dian Fossey

Dian Fossey
Crédits : AP/ World Wide Photos

photographie

 Dorothy Crowfoot Hodgkin

Dorothy Crowfoot Hodgkin
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Edwin Powell Hubble

Edwin Powell Hubble
Crédits : The Observatories of the Carnegie Institution of Washington

photographie

 Élie Metchnikov (1845-1916)

Élie Metchnikov (1845-1916)
Crédits : F. Nadar/ Wellcome Library, London

photographie

 Emil Fischer

Emil Fischer
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Emilio Segrè

Emilio Segrè
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

 Endre Szemerédi, lauréat du prix Abel 2012

Endre Szemerédi, lauréat du prix Abel 2012
Crédits : The Nobel Prize

photographie

 Enrico Fermi

Enrico Fermi
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Ernest Walton, lord Rutherford et Douglas Cockcroft

Ernest Walton, lord Rutherford et Douglas Cockcroft
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Erwin Schrödinger

Erwin Schrödinger
Crédits : Foto IWAN

photographie

 François Englert

François Englert
Crédits : CERN

photographie

 François Gros

François Gros
Crédits : Jeremy Bembaron/ Sygma/ Sygma/ Getty Images

photographie

 François Jacob

François Jacob
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Frank Rowland, Prix Nobel de chimie 1995

Frank Rowland, Prix Nobel de chimie 1995
Crédits : Markus Pössel

photographie

 Frederick Gowland Hopkins

Frederick Gowland Hopkins
Crédits : Kurt Hutton/ Picture Post/ Getty Images

photographie

 Frederick Sanger

Frederick Sanger
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Friedrich Bergius

Friedrich Bergius
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Galvanomètre à corde d'Einthoven

Galvanomètre à corde d'Einthoven
Crédits : Einthoven Foundation, Leyde

photographie

 Georges Charpak

Georges Charpak
Crédits : Violaine Paquereau

photographie

 Gregory Pincus,  inventeur de la pilule contraceptive

Gregory Pincus, inventeur de la pilule contraceptive
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

 Hans Albrecht Bethe

Hans Albrecht Bethe
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Henri Poincaré

Henri Poincaré
Crédits : AKG

photographie

 Hermann Oberth

Hermann Oberth
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Hubert Curien

Hubert Curien
Crédits : Violaine Paquereau

photographie

 Ian Wilmut et la brebis Dolly

Ian Wilmut et la brebis Dolly
Crédits : S. Ferry/ Liaison/ Getty

photographie

 Ilya Prigogine

Ilya Prigogine
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Imagerie médicale : de 1896 à 1920

Imagerie médicale : de 1896 à 1920
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 Imagerie médicale : de 1920 à 1960

Imagerie médicale : de 1920 à 1960
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 Imagerie médicale : de 1960 à nos jours

Imagerie médicale : de 1960 à nos jours
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 Imagerie médicale : le premier dispositif scannographique

Imagerie médicale : le premier dispositif scannographique
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

 Imagerie médicale : les découvreurs de la radioactivité artificielle

Imagerie médicale : les découvreurs de la radioactivité artificielle
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

 Imagerie médicale : ossature de la tête et masse cérébrale

Imagerie médicale : ossature de la tête et masse cérébrale
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

 Imagerie médicale : un appareil d'exploration I.R.M.

Imagerie médicale : un appareil d'exploration I.R.M.
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

 Imagerie médicale : un des premiers scanners

Imagerie médicale : un des premiers scanners
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

 Irving Langmuir et E. D. MacArthur

Irving Langmuir et E. D. MacArthur
Crédits : Encyclopaedia Britannica, Inc

photographie

 Ivar Giaever

Ivar Giaever
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Jacques Monod

Jacques Monod
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

 James Chadwick

James Chadwick
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 James Dewey Watson

James Dewey Watson
Crédits : A Jones/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 James Rothman

James Rothman
Crédits : Yale University 2013

photographie

 Jane Goodall

Jane Goodall
Crédits : M. Neugebauer/ avec l'aimable autorisation de l'Institut Jane Goodall

photographie

 Jean Audouze

Jean Audouze
Crédits : Violaine Paquereau

photographie

 Jean Bernard

Jean Bernard
Crédits : Violaine Paquereau

photographie

 Jean-Henri Fabre (1823-1915)

Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Crédits : Universal History Archive/ Universal Images Group/ Getty Images

photographie

 Jean-Pierre Bourguignon

Jean-Pierre Bourguignon
Crédits : J.-F. Dars

photographie

 John B. Gurdon, prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

John B. Gurdon, prix Nobel de physiologie ou médecine 2012
Crédits : Thomas Yau/ South China Morning Post/ Getty Images

photographie

 John Bardeen

John Bardeen
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

 John Graig Venter

John Graig Venter
Crédits : PLoS Biology/ D.R.

photographie

 John Schrieffer

John Schrieffer
Crédits : The Nobel Foundation

photographie

 John Tate

John Tate
Crédits : The Abel Prize/ The Norwegian Academy of Science and Letters

photographie

 John von Neumann

John von Neumann
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

 Jonas Salk

Jonas Salk
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 Joseph Thomson

Joseph Thomson
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Jules Hoffmann

Jules Hoffmann
Crédits : D.R.

photographie

 Julian Sorell Huxley

Julian Sorell Huxley
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Julius Robert Oppenheimer

Julius Robert Oppenheimer
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

 Karl Landsteiner

Karl Landsteiner
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Konrad Lorenz

Konrad Lorenz
Crédits : DEA Picture Library/ Age Fotostock

photographie

 La table de travail de Hahn

La table de travail de Hahn
Crédits : Hulton Getty

photographie

 L'accélérateur de protons de Cockcroft et Walton

L'accélérateur de protons de Cockcroft et Walton
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Le cyclotron

Le cyclotron
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Leon Neil Cooper

Leon Neil Cooper
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

 Les époux Joliot-Curie

Les époux Joliot-Curie
Crédits : Fox Photos/ Getty Images

photographie

 Les lauréats des médailles Fields 2014

Les lauréats des médailles Fields 2014
Crédits : Courtesy Princeton University; Courtesy The Royal Society; Courtesy Stanford University; S. Ruat/ CNRS Photothèque

photographie

 Lev Landau

Lev Landau
Crédits : Fox Photos/ Getty Images

photographie

 Linus Carl Pauling

Linus Carl Pauling
Crédits : Central Press/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Linus Carl Pauling

Linus Carl Pauling
Crédits : Universal History Archive/ UIG/ Getty Images

photographie

 Linus Carl Pauling, 1955

Linus Carl Pauling, 1955
Crédits : Reproduced with permission of the Ava Helen and Linus Pauling Papers, Oregon State University Library

photographie

 Linus Carl Pauling et ses modèles moléculaires

Linus Carl Pauling et ses modèles moléculaires
Crédits : Tom Hollyman/ Science source/ SPL

photographie

 Lise Meitner

Lise Meitner
Crédits : Douglas Miller/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Lord Rayleigh

Lord Rayleigh
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Louis de Broglie

Louis de Broglie
Crédits : Keystone-France/ Gamma-Rapho/ Getty Images

photographie

 Louis Néel

Louis Néel
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Luc Montagnier

Luc Montagnier
Crédits : E. Feferberg/ AFP

photographie

 Marie Curie (1867-1934)

Marie Curie (1867-1934)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 Marie et Pierre Curie

Marie et Pierre Curie
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Marshall Nirenberg

Marshall Nirenberg
Crédits : Courtesy of the National Institutes of Health

photographie

 Martin Karplus

Martin Karplus
Crédits : Cj Gunther/ EPA

photographie

 Max Born

Max Born
Crédits : Ullstein Bild/ Getty Images

photographie

 Max Perutz et John Kendrew

Max Perutz et John Kendrew
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Max Planck

Max Planck
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Max von Laue

Max von Laue
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Michael Levitt

Michael Levitt
Crédits : John Mabanglo/ EPA

photographie

 Microscopie optique : bactéries

Microscopie optique : bactéries
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Murray Gell-Mann

Murray Gell-Mann
Crédits : Kevin Fleming/ Corbis/ Getty Images

photographie

 Niels Bohr

Niels Bohr
Crédits : Ullstein Bild/ Getty Images

photographie

 Niels Bohr et Albert Einstein

Niels Bohr et Albert Einstein
Crédits : Science & Society Picture Library/ Getty Images

photographie

 Niels Bohr et Ivan P. Pavlov

Niels Bohr et Ivan P. Pavlov
Crédits : Yakov Khalip/ Slava Katamidze Collection/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Nikolaas Tinbergen

Nikolaas Tinbergen
Crédits : Nina Leen/ The LIFE Picture Collection/ Getty Images

photographie

 Osborne Reynolds

Osborne Reynolds
Crédits : D.R.

photographie

 Otto Hahn

Otto Hahn
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Otto Hahn Fritz Strassmann et Fritz Haber

Otto Hahn Fritz Strassmann et Fritz Haber
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Paul Dirac

Paul Dirac
Crédits : A. Bortzells Tryckeri/ Courtesy of the AIP Emilio Segre Visual Archives

photographie

 Paul Dirac et Werner Heisenberg

Paul Dirac et Werner Heisenberg
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Paul Ehrlich

Paul Ehrlich
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Percy Bridgman

Percy Bridgman
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Peter Medawar

Peter Medawar
Crédits : Central Press/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Peter Ware Higgs

Peter Ware Higgs
Crédits : CERN

photographie

 Petr Kapitsa

Petr Kapitsa
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Phillip Valentine Tobias

Phillip Valentine Tobias
Crédits : B. Senut

photographie

 Physique quantique

Physique quantique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 Pierre Léna

Pierre Léna
Crédits : Violaine Paquereau

photographie

 Pierre-Gilles de Gennes

Pierre-Gilles de Gennes
Crédits : Violaine Paquereau

photographie

 Portrait de Nicolaï Vavilov

Portrait de Nicolaï Vavilov
Crédits : Library of Congress, Washington, D.C.

photographie

 Portrait de Trophim Lyssenko

Portrait de Trophim Lyssenko
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

 Premier bébé-éprouvette

Premier bébé-éprouvette
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Prix Nobel de physiologie ou médecine 1965

Prix Nobel de physiologie ou médecine 1965
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

 Radioastronomie

Radioastronomie
Crédits : Douglas Miller/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Radiologie : dépistage de la tuberculose pulmonaire

Radiologie : dépistage de la tuberculose pulmonaire
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

 Radiologie : diaphragme de Bucky

Radiologie : diaphragme de Bucky
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

 Radiologie : un appareil de haute précision

Radiologie : un appareil de haute précision
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

 Radiologie : un tube Coolidge

Radiologie : un tube Coolidge
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

 Radiologie : une grille antidiffusante en 1923

Radiologie : une grille antidiffusante en 1923
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

 Raman, Alder et Hahn

Raman, Alder et Hahn
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Randy Schekman

Randy Schekman
Crédits : H. Goren/ Howard Hughes Medical Institute 2013

photographie

 Robert Barbault

Robert Barbault
Crédits : J.C. Domenech/ MNHN

photographie

 Robert Burns Woodward

Robert Burns Woodward
Crédits : Courtesy of the Harvard University News Service

photographie

 Robert Hutchings Goddard

Robert Hutchings Goddard
Crédits : NASA

photographie

 Robert J. Lefkowitz et Brian Kobilka ont obtenu le prix Nobel de chimie 2012

Robert J. Lefkowitz et Brian Kobilka ont obtenu le prix Nobel de chimie 2012
Crédits : S. Waller/ PR Newswire/ HHMI et Stanford University

photographie

 Robert Robinson

Robert Robinson
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Robert Watson-Watt

Robert Watson-Watt
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Robert Watson-Watt

Robert Watson-Watt
Crédits : Fox Photos/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Rudolf Mössbauer

Rudolf Mössbauer
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Salvador Luria

Salvador Luria
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Serge Haroche, Prix Nobel de physique 2012

Serge Haroche, Prix Nobel de physique 2012
Crédits : C. Lebedinsky/ Photothèque CNRS

photographie

 Shinya Yamanaka, Prix Nobel de physiologie ou médecine 2012

Shinya Yamanaka, Prix Nobel de physiologie ou médecine 2012
Crédits : The Nobel Prize

photographie

 Thomas Südhof

Thomas Südhof
Crédits : T. Avelar/ Howard Hughes Medical Institute 2013

photographie

 T.I.R.O.S.-1

T.I.R.O.S.-1
Crédits : NASA

photographie

 Utilisation pacifique de l'atome

Utilisation pacifique de l'atome
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Vladimir Arnold

Vladimir Arnold
Crédits : Moscow Center for Continous Mathematical Education

photographie

 Von Braun

Von Braun
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Walter Bothe

Walter Bothe
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Walter Haworth

Walter Haworth
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Werner Heisenberg

Werner Heisenberg
Crédits : AKG

photographie

 Wilhelm Ostwald

Wilhelm Ostwald
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 William Crookes

William Crookes
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 William Henry Bragg et William Lawrence Bragg

William Henry Bragg et William Lawrence Bragg
Crédits : Hulton Getty

photographie

 William Knowles, Prix Nobel de chimie 2001

William Knowles, Prix Nobel de chimie 2001
Crédits : Gerry Penny/ EPA

photographie

 William Lawrence Bragg

William Lawrence Bragg
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Wolfgang Pauli

Wolfgang Pauli
Crédits : The Nobel Foundation

photographie

 Yakov Sinaï

Yakov Sinaï
Crédits : J. Jameson, Office of Communications/ Princeton University, 2014

photographie

 Yukawa Hideki

Yukawa Hideki
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

 Yves Coppens

Yves Coppens
Crédits : Violaine Paquereau

photographie