« ORNEMENT, musique »


Affichage 

Adrian Le Roy : pavane pour le luth

dessin :  Adrian Le Roy : pavane pour le luth

Pavane pour le luth : « Si je m'en voy » de Adrian Le Roy, 1568. Le thème exposé de façon simple (a) et le même thème « plus diminué » (b).  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Caccini : Nuove Musiche

dessin :  Caccini : Nuove Musiche

Caccini, « Nuove Musiche », 1602  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Diego Ortiz : cadences conclusives

dessin :  Diego Ortiz : cadences conclusives

Quatre exemples de cadences conclusives, parmi beaucoup d'autres, proposées par Diego Ortiz dans son « Tratado de glosas » (Roma, 1553)  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Francesco Landini : colorature pour clavier

dessin :  Francesco Landini : colorature pour clavier

Francesco Landini (1325-1397) : une « colorature » pour le clavier d'après la polyphonie vocale  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Geoffroy-Dechaume : notes inégales

dessin :  Geoffroy-Dechaume : notes inégales

Dans : « Les Secrets de la musique ancienne » par A. Geoffroy-Dechaume. Éditions Fasquelle, 1964.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Girolamo Diruta : modes ornementaux

dessin :  Girolamo Diruta : modes ornementaux

Girolamo Diruta. « Il Transilvano », 1593  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La broderie

vidéo :  La broderie

La broderie est une note étrangère à l'accord et qui succède conjointement à une note pour retourner ensuite à cette même note. La broderie peut être supérieure ou inférieure, à distance d'un ton ou d'un demi-ton.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'anticipation

vidéo :  L'anticipation

On appelle anticipation une note qui anticipe la résolution d'un accord. Dans cet exemple précis, le do de la première mesure est l'anticipation du do de la seconde mesure.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'appoggiature brève

vidéo :  L'appoggiature brève

L'appoggiature supérieure doit appartenir à la tonalité. Cependant, en majeur, il est possible d'emprunter le sixième degré du mode mineur.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'appoggiature double

vidéo :  L'appoggiature double

L'appoggiature peut être inférieure ou supérieure de la note appoggiaturée. L'appoggiature se trouve à distance d'un ton ou d'un demi-ton de la note appoggiaturée.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'appoggiature finale

vidéo :  L'appoggiature finale

L'appoggiature inférieure est généralement accidentée, mais ne provoque pas nécessairement une modulation.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'appoggiature simple ou longue

vidéo :  L'appoggiature simple ou longue

À la seconde mesure, le mi du soprano est précédé d'une note étrangère (fa) à l'accord. Le fa est l'appoggiature du mi. Le mi, qui est la note réelle, est la résolution de cette appoggiature.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les notes de passage

vidéo :  Les notes de passage

La note de passage est une note étrangère placée conjointement entre deux notes différentes. Elle peut être ascendante ou descendante, diatonique ou chromatique.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Michael Praetorius : Syntagma Musicum

dessin :  Michael Praetorius : Syntagma Musicum

Michael Praetorius, « Syntagma Musicum », 1619  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mordant 1

vidéo :  Mordant 1

Le mordant est un battement rapide entre deux notes conjointes. 1) Mordant avec note inférieure.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mordant 2

vidéo :  Mordant 2

2) Mordant avec note supérieure.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mordant 3

vidéo :  Mordant 3

3) Le mordant, battement rapide de deux notes conjointes peut être répété plusieurs fois.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Groppo

dessin :  Groppo

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

 Adrian Le Roy : pavane pour le luth

Adrian Le Roy : pavane pour le luth
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Caccini : Nuove Musiche

Caccini : Nuove Musiche
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Diego Ortiz : cadences conclusives

Diego Ortiz : cadences conclusives
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Francesco Landini : colorature pour clavier

Francesco Landini : colorature pour clavier
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Geoffroy-Dechaume : notes inégales

Geoffroy-Dechaume : notes inégales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Girolamo Diruta : modes ornementaux

Girolamo Diruta : modes ornementaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 La broderie

La broderie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 L'anticipation

L'anticipation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 L'appoggiature brève

L'appoggiature brève
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 L'appoggiature double

L'appoggiature double
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 L'appoggiature finale

L'appoggiature finale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 L'appoggiature simple ou longue

L'appoggiature simple ou longue
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 Les notes de passage

Les notes de passage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 Michael Praetorius : Syntagma Musicum

Michael Praetorius : Syntagma Musicum
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Mordant 1

Mordant 1
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 Mordant 2

Mordant 2
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 Mordant 3

Mordant 3
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 Groppo

Groppo
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin