« Corruption politique »

Tous les événements contemporains (politiques, économiques et sociaux) en lien avec « Corruption politique ».

Trier :

22 septembre - 11 octobre 2021 Tunisie. Nomination de Najla Bouden au poste de Premier ministre.

Dans un discours prononcé à cette occasion, Kaïs Saïed s’en prend aux manifestants qui, comme la veille à Tunis, dénoncent sa politique. […] Lire la suite

5 septembre - 6 octobre 2021 Guinée. Putsch contre le président Alpha Condé.

Mamady Doumbouya justifie le coup d’État par « la politisation à outrance de l’administration, la gabegie financière, la pauvreté et la corruption endémique ». Le 1er octobre, Mamady Doumbouya prête serment devant la Cour suprême comme « chef de l’État et chef suprême des armées ». Selon les termes de la « charte » de la transition, celui-ci « détermine la politique de la Nation » et « peut prendre des ordonnances » pour la durée d’une période de transition qui sera fixée d’un « commun accord » entre la junte et les forces vives du pays. […] Lire la suite

5 février - 16 mars 2021 Libye. Désignation d'un nouvel exécutif.

Le 16 mars, le rapport commandité par l’ONU, à la demande de délégués du FDPL qui réclamaient plus de « transparence » dans le processus de désignation de l’exécutif, confirme les pratiques de corruption auxquelles celui-ci a donné lieu. […] Lire la suite

10-18 septembre 2020 Pérou. Échec de la procédure de destitution du président Martín Vizcarra.

Le 10, des enregistrements mettant en cause le président Martín Vizcarra dans une affaire de corruption sont diffusés, sur l’initiative du président du Parlement Manuel Merino. Martín Vizcarra a succédé en mars 2018 à Pedro Pablo Kuczynski, qui avait démissionné après avoir été impliqué dans une affaire de corruption liée au constructeur brésilien Odebrecht. […] Lire la suite

4-31 août 2020 Liban. Explosion dévastatrice et meurtrière dans le port de Beyrouth.

Rencontrant les autorités politiques, les chefs des factions communautaires et des représentants de la société civile, il préconise l’établissement d’un « nouveau pacte politique », dénonçant les dérives du confessionnalisme et la « corruption organisée ». Le 7, le président Michel Aoun et son allié le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah refusent l’ouverture d’une enquête internationale sur le drame, prônée la veille par le président français. […] Lire la suite

20-27 août 2020 Russie – Allemagne. Empoisonnement de l'opposant Alexeï Navalny.

Les activités d’Alexeï Navalny et celles de son Fonds de lutte contre la corruption sont régulièrement entravées par le Kremlin. Empêché de créer un parti politique et de se présenter aux élections, l’opposant prône le « vote intelligent », appelant à choisir systématiquement le candidat le mieux placé face à celui du pouvoir, notamment à l’occasion des élections qui doivent se tenir en septembre dans plusieurs régions du pays. […] Lire la suite

9 juillet 2020 Russie. Arrestation du gouverneur de la région de Khabarovsk.

Les mouvements de contestation de la politique du Kremlin sont rares en province. […] Lire la suite

7-24 mai 2020 Israël. Prestation de serment du gouvernement.

Il s’agit du seul acte politique autorisé par l’accord de gouvernement dans les six premiers mois de mandat, en dehors de la lutte contre la pandémie de Covid-19. Le 24 s’ouvre devant un tribunal de Jérusalem le procès de Benyamin Nétanyahou pour corruption, fraude et abus de confiance. Il est aussitôt ajourné à juillet. […] Lire la suite

30 septembre - 2 octobre 2019 Pérou. Dissolution du Parlement.

Le scandale de corruption lié à l’entreprise Odebrecht implique également de nombreuses personnalités, dont quatre anciens présidents. Le 2 octobre, Mercedes Aráoz renonce à sa nomination. Martin Vizcarra est soutenu par une majorité de Péruviens, ainsi que par l’armée. […] Lire la suite

17 juin 2019 Brésil. Placement sous procédure de sauvegarde d'Odebrecht.

Le groupe qui est au centre d’un vaste scandale de corruption touchant une partie de la classe politique sud-américaine présente une dette de plus de 80 milliards de réais (soit plus de 18 milliards d’euros). […] Lire la suite

7-27 février 2019 Canada. Accusation d'ingérence portée contre le cabinet de Justin Trudeau.

Le 27, Jody Wilson-Raybould affirme devant le comité avoir subi « entre septembre et décembre 2018 […] des tentatives régulières et persistantes de la part de plusieurs personnes au sein du gouvernement qui tentaient d’intervenir de façon politique dans l’exercice de [son] pouvoir discrétionnaire de procureure générale du Canada, dans une tentative inappropriée d’obtenir un accord de poursuite suspendue avec SNC-Lavalin ». […] Lire la suite

4-26 février 2019 France. Publication du rapport du Sénat sur l'affaire Benalla.

Le 21, le Premier ministre Édouard Philippe dénonce « une appréciation […] très politique » de la part du Sénat – dominé par les Républicains – qu’il accuse de se prononcer sur l’organisation interne de la présidence de la République, en violation du principe de séparation des pouvoirs. Le 26, la cour d’appel de Paris ordonne la remise en liberté d’Alexandre Benalla et Vincent Crase. […] Lire la suite

17-24 avril 2018 Arménie. Crise politique.

Le 17, le Parlement élit Serge Sarkissian au poste de Premier ministre. Celui-ci était président depuis 2008 et jusqu’au mois précédent. La nouvelle Constitution de décembre 2015 attribue l’essentiel du pouvoir exécutif au gouvernement. Des dizaines de milliers de personnes manifestent à Erevan contre le maintien au pouvoir de Serge Sarkissian et contre la corruption, le chômage et la pauvreté, répondant à l’appel du chef de l’opposition Nikol Pachinian qui annonce « le début d’une révolution pacifique de velours ». […] Lire la suite

28-31 décembre 2017 Iran. Mouvement de contestation.

Les manifestants qui dénoncent la corruption et les problèmes économiques s’en prennent aussi au système politique. Il s’agit des rassemblements les plus massifs depuis ceux qui avaient suivi la réélection contestée de l’ancien président Mahmoud Ahmadinejad en juin 2009. Dans les jours qui suivent, deux manifestants sont tués et des dizaines d’autres arrêtés. […] Lire la suite

15 décembre 2017 Russie. Condamnation de l'ancien ministre Alexeï Oulioukaïev.

Un tribunal de Moscou condamne l’ancien ministre du Développement économique Alexeï Oulioukaïev, arrêté en novembre 2016, à huit ans de colonie pénitentiaire et 130 millions de roubles (1,8 million d’euros) d’amende pour corruption. Il s’agit du plus haut responsable politique envoyé en prison depuis l’ère stalinienne. L’ancien ministre des Finances Alexeï Koudrine, chef de file des économistes libéraux, dénonce la condamnation de son collègue. […] Lire la suite

11-20 septembre 2017 Guatemala. Manifestations hostiles au président Jimmy Morales.

Le 20, environ cent cinquante mille manifestants à travers le pays réclament la démission de Jimmy Morales, ainsi que des réformes de la vie politique. […] Lire la suite

10 septembre 2017 Ukraine. Retour dans le pays de Mikheïl Saakachvili.

Il avait démissionné de son poste en novembre 2016, dénonçant la corruption des dirigeants ukrainiens. En février, Mikheïl Saakachvili a fondé un parti politique réformateur en Ukraine, le Mouvement des forces nouvelles. En juillet, le président Petro Porochenko lui a retiré la nationalité ukrainienne. Devenu apatride, réfugié aux États-Unis, Mikheïl Saakachvili avait confirmé son intention de revenir en Ukraine pour se présenter à l’élection présidentielle prévue en mars 2019. […] Lire la suite

12 juillet 2017 Brésil. Condamnation de l'ancien président Luiz Inácio Lula da Silva.

Le tribunal de Curitiba condamne Luiz Inácio Lula da Silva à neuf ans et six mois de prison pour blanchiment d’argent et corruption. L’ancien président, qui dénonce un procès politique, est reconnu coupable d’avoir reçu 3,7 millions de reais (plus d’1 million d’euros) de l’entreprise d’ingénierie OAS en échange de son intervention pour l’attribution de contrats entre celle-ci et la compagnie pétrolière Petrobras. […] Lire la suite

9-23 mai 2017 Tunisie. Crispation de la situation politique et sociale.

Le 9, le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections, Chafik Sarsar, annonce sa démission, s’estimant dans l’incapacité de mener sa mission de manière « impartiale » et « transparente ». Après les législatives et la présidentielle de 2014, des élections municipales sont prévues en décembre. Le 10, le président Béji Caïd Essebsi annonce le recours à l’armée pour protéger les sites d’extraction de pétrole et de phosphate dont l’activité est perturbée par le mouvement de contestation qui agite l’intérieur du pays depuis plusieurs semaines. […] Lire la suite

17-19 mai 2017 Brésil. Ouverture d'une enquête contre le président Michel Temer.

Ce dernier a été condamné en mars à quinze ans de prison pour corruption et blanchiment, dans le cadre de la vaste enquête anticorruption Lava Jato (« lavage express ») qui vise le monde politique et de grandes entreprises. Le 19, le procureur général Rodrigo Janot accuse Michel Temer d’obstruction à la justice pour avoir tenté « d’empêcher l’avancée de l’enquête [Lava Jato], par le biais de mesures législatives ou en contrôlant la nomination d’enquêteurs ». […] Lire la suite

4-29 mars 2016 Brésil. Pressions judiciaires sur Lula et la présidente Dilma Rousseff.

Le 4, l’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva est entendu par la justice dans le cadre de l’affaire de corruption politique Lava Jato (« lavage express ») ; son domicile est perquisitionné. Cette affaire révélée en mars 2014 vise le groupe pétrolier public Petrobras, des grandes entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP) et certains partis, dont le Parti des travailleurs (PT) au pouvoir depuis 2003. […] Lire la suite

3-10 janvier 2016 Espagne. Élection de Carles Puigdemont à la présidence du gouvernement catalan.

La CUP reproche à Artur Mas sa politique d’austérité, les scandales de corruption qui frappent son parti, la Convergence démocratique de Catalogne, ainsi que sa personnalisation du pouvoir. Le 10, aux termes d’un accord entre la coalition « Ensemble pour le oui » et la CUP, le Parlement investit le maire de Gérone, Carles Puigdemont, à la présidence du gouvernement catalan. […] Lire la suite

25 octobre 2015 Guatemala. Élection de Jimmy Morales à la présidence.

Jimmy Morales bénéficie du rejet de la classe politique traditionnelle suscité par le scandale de corruption impliquant l’ancien président Otto Pérez Molina, arrêté en septembre.  […] Lire la suite

9-21 août 2015 Irak. Abolition du principe des quotas confessionnels sur fond de violence.

Elles font suite aux manifestations de protestation contre la corruption et l’incurie de la classe politique, qui agitent les grandes villes du pays depuis fin juillet. Le 11, le Parlement avalise ces réformes. Les 11 et 12, près de Makhmour, dans la province autonome du Kurdistan, des combattants du groupe État islamique (E.I.) font usage d’armes chimiques contre des peshmergas. […] Lire la suite

11 juin 2015 Chine. Condamnation de Zhou Yongkang.

Il était considéré comme un proche de Bo Xilai, ancien membre du bureau politique du P.C.C., condamné pour corruption à la prison à vie en septembre 2013. […] Lire la suite

2-24 février 2015 Union européenne – Grèce. Accord sur la prolongation du programme d'aide à la Grèce.

valident les réformes centrées sur la lutte contre la fraude fiscale et la corruption, que la Grèce a présentées la veille. Le gouvernement grec s'est engagé à ce que les mesures sociales qu'il entend faire adopter « n'aient pas d'impact budgétaire négatif ».  […] Lire la suite

5-26 octobre 2014 Brésil. Réélection de la présidente Dilma Rousseff

Elle annonce sa volonté d'« ouvrir de grands espaces de dialogue » et annonce ses trois priorités: réforme politique, lutte contre la corruption et relance de l'économie.  […] Lire la suite

29 juillet 2014 Chine. Déchéance de hauts responsables soupçonnés de corruption

Ce dernier était jusqu'en novembre 2012 un des neuf membres du comité permanent du bureau politique qui dirige le P.C.C., responsable de l'ensemble de l'appareil sécuritaire. Il était un proche de Bo Xilai, ancien secrétaire du P.C.C. à Chongqing, condamné à la prison à vie pour corruption en septembre 2013. Également accusé de corruption, Zhou Yongkang est en résidence surveillée depuis l'automne de 2013. […] Lire la suite

1er-2 juillet 2014 France. Mise en examen de l'ex-président Nicolas Sarkozy

1 et à Europe 1, Nicolas Sarkozy dénonce une « instrumentalisation politique » de la justice. S'affirmant « profondément choqué » par la façon dont il a été traité, il « prend les Français à témoin » de la « volonté de [l]'humilier » que ce traitement reflète. « Aucun responsable politique n'a été autant examiné par des magistrats et des policiers », affirme-t-il. […] Lire la suite

16 mars 2014 Serbie. Victoire du Parti serbe du progrès aux élections législatives

), alors qu'Aleksandar Vučić voulait obtenir un large consensus pour poursuivre la politique d'intégration européenne et de lutte contre la corruption. Le S.P.S. et ses alliés, menés par le Premier ministre Ivica Dačić, obtiennent 13,5 p. 100 des voix et 44 élus. Le Parti démocratique de Dragan Đilas subit un revers, avec 6 p. 100 des suffrages et 19 députés. […] Lire la suite

17-25 décembre 2013 Turquie. Révélation d'une affaire de corruption touchant le pouvoir

Le 17, la police interpelle cinquante-six personnes à Istanbul et Ankara dans le cadre d'une enquête judiciaire sur une affaire de malversations, de corruption et de blanchiment d'argent. Parmi celles-ci figurent des personnalités proches du pouvoir. L'enquête vise les activités de l'entreprise parapublique de développement de l'habitat collectif (Toki), qui est chargée d'exécuter la politique gouvernementale de rénovation urbaine. […] Lire la suite

22 septembre 2013 Chine. Condamnation de Bo Xilai

) à Chongqing et ancien membre du bureau politique du P.C.C. Bo Xilai à la prison à vie pour abus de pouvoir, corruption et détournement de fonds, au terme d'un procès relativement transparent. Bo Xilai avait été démis de ses fonctions au printemps de 2012, avant d'être exclu du P.C.C. en septembre. En août 2012, son épouse, Gu Kailai, avait été condamnée à la peine de mort – qui doit être commuée en peine de prison à vie – pour meurtre, tandis qu'en septembre de la même année Wang Lijun, le chef de la police à Chongqing, avait été condamné à quinze ans de prison pour avoir couvert les agissements de cette dernière puis tenté de faire défection. […] Lire la suite

2-24 juin 2013 Brésil. Mouvement social contre la vie chère

Elle annonce son intention d'inviter les services de l'État, les gouverneurs et les maires à « former un grand pacte civil pour l'amélioration des services publics », reconnaît le besoin de rendre le système politique « plus perméable à l'influence de la société » et de renforcer la lutte contre la corruption. Enfin, elle affirme que le coût des installations destinées aux événements sportifs « sera dûment remboursé par les entreprises et les gouvernements qui les exploiteront ». […] Lire la suite

2-24 avril 2013 France. Mise en place d'une moralisation de la vie publique

Du balai! » Le 3, François Hollande présente dans une allocution télévisée une série de propositions visant à moraliser la vie politique: renforcement de l'indépendance de la justice par une réforme du Conseil supérieur de la magistrature; lutte contre les conflits d'intérêts par la publication et le contrôle du patrimoine des ministres et des parlementaires; interdiction de tout mandat public pour les élus reconnus coupables de fraude fiscale ou de corruption. […] Lire la suite

10 octobre 2012 Brésil. Verdict dans le procès du « mensalao »

La Cour suprême reconnaît coupable de corruption active José Dirceu, ancien bras droit de l'ex-président Luiz Inácio Lula da Silva, dans le cadre du procès du « mensalao » engagé en août contre trente-sept personnalités du monde politique et des affaires. José Genoino et Delubio Soares, respectivement président et trésorier du Parti des travailleurs (P. […] Lire la suite

24-28 septembre 2012 Chine. Expulsion de Bo Xilai du Parti communiste

Wang Lijun est reconnu coupable d'abandon de poste – il a demandé l'asile politique au consulat américain –, d'abus de pouvoir, de détournement de la loi et de corruption pour avoir couvert un assassinat commis en novembre 2011 par l'épouse de Bo Xilai, Gu Kailai, laquelle a été condamnée en août. Le 28, l'agence Chine nouvelle annonce l'exclusion du Parti communiste de Bo Xilai, ancien membre du bureau politique, limogé en mars et tenu au secret depuis lors. […] Lire la suite

3-29 juillet 2012 Roumanie. Échec de la tentative de destitution du président Traian Basescu

Les attaques de Victor Ponta sont dirigées contre Traian Basescu et contre le Parquet national anticorruption, proche de la présidence, qui s'en prend depuis quelque temps à la classe politique. En juin, l'ancien Premier ministre socialiste Adrian Nastase a ainsi été condamné à deux ans de prison pour corruption. Le 3 également, la majorité parlementaire destitue les présidents des deux chambres, membres de l'opposition, ainsi que le représentant de l'Avocat du peuple – institution autorisée à saisir la Cour constitutionnelle. […] Lire la suite

15 mars 2012 Chine. Limogeage du chef du P.C.C. à Chongqing

Cet ancien ministre du Commerce, qui était pressenti pour accéder au comité permanent du bureau politique lors du XVIIIe congrès du P.C.C. à l'automne prochain, se voit reprocher ses méthodes de lutte contre la corruption et est soupçonné d'avoir spolié des entreprises. La chute de Bo Xilai, à la suite de celle de son bras droit en février, intervient en pleine transition politique à Pékin. […] Lire la suite

6 février 2012 Roumanie. Démission du Premier ministre Emil Boc

Artisan d'une très sévère politique d'austérité, il était confronté depuis janvier à une vague de protestation sociale à laquelle il n'avait pas apporté de réponse. Le président Traian Basescu désigne aussitôt le chef des services de renseignements extérieurs, Mihai Razvan Ungureanu, au poste de Premier ministre. Il lui assigne la tâche de « rétablir graduellement le pouvoir d'achat des Roumains » et de « lutter contre la corruption de manière plus efficace ». […] Lire la suite

10-28 mars 2011 Arabie Saoudite. Signes d'ouverture politique et sociale

Le 10, quelque huit cents personnes manifestent à Al-Qatif, dans l'est du pays, pour demander la libération de neuf détenus chiites, dont un prédicateur réformateur qui a été arrêté le 27 février après avoir appelé à l'instauration d'une monarchie constitutionnelle et à la fin de la corruption et des discriminations. La police réprime violemment le mouvement et les autorités rappellent que les manifestations sont interdites dans le royaume. […] Lire la suite

9-25 novembre 2009 France. Incarcération de Gaston Flosse et renversement du gouvernement polynésien

Ce nouvel épisode de l'instabilité politique chronique de l'archipel intervient à la suite d'âpres débats depuis plusieurs semaines sur la fiscalité du territoire et l'équilibre du budget. Le 25, Gaston Flosse est remis en liberté malgré la demande du parquet de le maintenir en détention.  […] Lire la suite

11 octobre - 2 novembre 2009 Afghanistan. Réélection du président Hamid Karzaï après l'annulation du second tour du scrutin

La communauté internationale pousse le président Karzaï, dont la légitimité est fortement contestée, à mener une politique de la main tendue et à lancer des réformes internes, notamment pour lutter contre la corruption.  […] Lire la suite

4-6 octobre 2009 Grèce. Large victoire des socialistes aux élections législatives anticipées

Les socialistes ont fait campagne sur le soutien aux bas revenus, sur le développement durable et la lutte contre la corruption. Le 6, le nouveau gouvernement, dirigé par Georges Papandréou, qui prend également en charge le ministère des Affaires étrangères, est investi. La priorité de cette nouvelle équipe est de redresser l'économie du pays.  […] Lire la suite

4-11 août 2009 Autorité palestinienne. Réélection de Mahmoud Abbas à la direction du Fatah

Le 4 s'ouvre à Bethléem (Cisjordanie) le sixième congrès du Fatah, qui réunit quelque deux mille trois cents délégués afin de renouveler une partie des instances dirigeantes du mouvement palestinien, alors que ce dernier est miné par les divisions internes, affaibli par la corruption ainsi que par le décès de Yasser Arafat en 2004 et la mainmise des islamistes du Hamas sur la bande de Gaza en 2007. […] Lire la suite

5-27 juillet 2009 Bulgarie. Victoire du centre droit aux élections législatives

ou sans étiquette politique; ses priorités sont l'Europe et la lutte contre la corruption.  […] Lire la suite

11-16 mai 2009 Japon. Démission du chef de l'opposition

, centre gauche), Ichiro Ozawa, chef de l'opposition japonaise, annonce sa démission après le scandale de financement politique occulte qui avait conduit à l'arrestation de son secrétaire, Takanori Okubo, à la fin du mois de mars. Deux candidats sont en lice pour lui succéder: son bras droit Yukio Hatoyama et Katsuya Okada, vice-président du parti, surnommé « Monsieur Propre » en raison de son engagement contre la corruption. […] Lire la suite

2-19 avril 2007 Roumanie. Suspension du président Traian Basescu

Devenus rivaux, ils s'opposent au sujet de la politique de lutte contre la corruption mise en place à la demande de l'Union européenne – que le pays a rejointe en janvier. La ministre démocrate de la Justice Monica Macovei, qui souhaitait mettre en place une Agence nationale pour l'intégrité chargée de contrôler l'origine des avoirs des hommes politiques, ne fait pas partie du nouveau gouvernement. […] Lire la suite

16 septembre - 1er octobre 2006 Thaïlande. Coup d'État militaire

Accusé d'autoritarisme et de corruption, Thaksin Shinawatra était la cible de protestations populaires depuis l'automne de 2005. La crise politique s'était encore accrue avec l'invalidation des élections législatives d'avril pour fraudes. Le 21, le général Boonyaratglin annonce la nomination prochaine d'un Premier ministre civil, la rédaction d'une nouvelle Constitution et des élections générales dans un délai d'un an. […] Lire la suite

25 septembre 2006 Chine. Limogeage pour corruption du chef du P.C.C. à Shanghai

Chen Liangyu, numéro un du Parti communiste chinois (P.C.C.) à Shanghai et membre du bureau politique, est limogé pour détournement de fonds. Il est le plus haut responsable à être victime de la lutte anticorruption depuis l'arrestation de l'ancien maire de Pékin, en juillet 1995. Chen Liangyu passe pour être le chef de file de la «clique de Shanghai», qui regroupe les proches de l'ancien président Jiang Zemin, rival du numéro un du P. […] Lire la suite

12-31 octobre 2005 Liban – Syrie. Rapport de la commission d'enquête de l'O.N.U. sur l'assassinat de Rafic Hariri

Les motivations de l'assassinat ne sont pas entièrement éclaircies, même si le rapport juge « probable » que celles-ci sont d'ordre « politique », sans exclure les questions de « fraude, corruption et blanchiment d'argent ». Le 21, le président Bush exige une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'O.N.U. afin de « donner les suites qui s'imposent » au rapport Mehlis. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis