« A. Michel »

Tous les événements contemporains (politiques, économiques et sociaux) en lien avec « A. Michel ».

Trier :

17 février 2022 Belgique. Remise de l'inventaire des œuvres d'art d'origine congolaise acquises abusivement.

En marge du sommet Union européenne-Union africaine, le Premier ministre Alexander De Croo remet à son homologue congolais Jean-Michel Sama Lukonde l’inventaire des quatre-vingt-quatre mille œuvres d’art et objets de la vie quotidienne provenant du Congo qui sont détenus par l’AfricaMuseum (ancien Musée royal de l’Afrique centrale) de Tervuren (Brabant flamand). […] Lire la suite

2-25 janvier 2022 France. Adoption de la loi sur le passe vaccinal.

Les cas contacts vaccinés sont exemptés d’isolement et seulement soumis à des tests. Le gouvernement tente ainsi d’éviter la désorganisation de certaines activités essentielles, due à l’absentéisme des personnes positives et des cas contacts. Annoncées la veille de la rentrée scolaire, ces mesures s’appliquent aussi aux enfants de moins de douze ans, comme le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer le confirme dans un article du quotidien Le Parisien. […] Lire la suite

23 novembre - 6 décembre 2021 France. Démission de l'archevêque de Paris.

Le 23, l’hebdomadaire Le Point publie une enquête sur Michel Aupetit, archevêque de Paris depuis 2017. L’article expose les « méthodes contestées » de Mgr Aupetit dans la gouvernance de son diocèse et révèle la « relation intime » que celui-ci aurait entretenue avec une femme en 2012. L’archevêque reconnaît un comportement « ambigu » à l’égard de cette femme. […] Lire la suite

2-5 décembre 2021 France. Désignation de Valérie Pécresse comme candidate des Républicains à l'élection présidentielle de 2022.

L’ancien commissaire européen Michel Barnier recueille 23,9 % des suffrages, le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand 22,4 % et l’ancien eurodéputé et professeur de médecine Philippe Juvin 3,1 %. Le 4, les adhérents de LR élisent Valérie Pécresse, par 61 % des suffrages, pour conduire leur parti à l’élection présidentielle. Elle était soutenue par les trois candidats éliminés au premier tour. […] Lire la suite

2 novembre 2021 Suisse. Inculpation de Sepp Blatter et Michel Platini.

Il estime que la somme correspond à une créance « sans fondement » dont s’était prévalu Michel Platini en 2011, huit ans après la fin de son activité de consultant auprès du président de la FIFA.  […] Lire la suite

16 octobre 2021 France. Commémoration du massacre du 17 octobre 1961.

Le préfet de police de Paris Didier Lallement dépose, de son côté, une gerbe sur le pont Saint-Michel, à Paris.  […] Lire la suite

15-22 septembre 2021 France – Australie – États-Unis – Royaume-Uni. Changement d'alliance dans la zone indo-pacifique.

 » Le 20, la France obtient le soutien, sur ce dossier, de la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, du président du Conseil européen Charles Michel et du haut-représentant de l’Union européenne (UE) pour les affaires étrangères Josep Borrell, lors de la réunion des chefs de la diplomatie de l’UE à New York, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU. […] Lire la suite

15-26 juillet 2021 Liban. Désignation de Najib Mikati au poste de Premier ministre.

Le 15, l’ancien Premier ministre Saad Hariri, chef du camp sunnite, renonce à la mission de former un gouvernement. Celle-ci lui avait été confiée en octobre 2020 à la suite de la démission d’Hassan Diab, consécutive à l’explosion du port de Beyrouth en août de la même année. Saad Hariri et le président chrétien Michel Aoun étaient en désaccord sur l’attribution des postes ministériels. […] Lire la suite

5-16 juillet 2021 Belgique. Limogeage du chef du service de renseignement de l'armée.

Ce rapport est aussi sévère que celui de l’Inspection générale de la défense, remis en juin, à l’égard des dysfonctionnements du SGRS. Ludivine Dedonder annonce les grandes lignes d’une réforme de ce service. Le 16, Ludivine Dedonder, en accord avec le chef de la Défense, l’amiral Michel Hofman, annonce le remplacement du général-major Philippe Boucké à la tête du SGRS. […] Lire la suite

18 mai - 20 juin 2021 Belgique. Traque d'un policier d'extrême droite.

Le chef de la Défense, l’amiral Michel Hofman, admet que le SGRS a commis des « erreurs » dans le suivi du militaire, tandis que la présidente de la Chambre des représentants Éliane Tillieux annonce le lancement par l’organe de contrôle des services de renseignement d’une enquête sur la gestion du dossier. Le 16 juin, la ministre de la Défense Ludivine Dedonder transmet à la commission de la Défense de la Chambre des représentants le rapport de l’Inspection générale de la Défense sur l’affaire Conings. […] Lire la suite

5-29 mai 2021 France. Annonce de l'ouverture à tous les adultes de la vaccination contre la Covid-19.

Le 5, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer annonce que les épreuves finales de la nouvelle version du baccalauréat, dont le grand oral, seront maintenues, tout en faisant l’objet d’un aménagement de leurs conditions de passation et d’évaluation. Le 6, le président Emmanuel Macron annonce l’accès à la vaccination contre la Covid-19 de toutes les personnes de plus de cinquante ans, à compter du 10, et de toutes celles de plus de dix-huit ans, sur les créneaux vacants, à partir du 12. […] Lire la suite

21-29 mai 2021 France. Censure de la loi sur les langues régionales par le Conseil constitutionnel.

Le gouvernement n’était pas favorable à ce texte pourtant voté par une majorité des élus de La République en marche (LRM). Lors du débat à l’Assemblée nationale, le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer avait assimilé l’enseignement immersif des langues régionales à une forme de « séparatisme ». Le 29, des rassemblements de milliers de personnes dans des dizaines de villes dénoncent la censure de la loi. […] Lire la suite

6-26 avril 2021 Turquie – Union européenne. Rencontre entre les dirigeants européens et le président Recep Tayyip Erdogan.

Le 26, Ursula von der Leyen revient, devant le Parlement européen, sur la réception au palais présidentiel d’Ankara, le 6, au cours de laquelle elle a été reléguée sur un canapé, à l’écart des deux fauteuils dans lesquels étaient installés Recep Tayyip Erdogan et Charles Michel. « C’est arrivé parce que je suis une femme », affirme-t-elle, contredisant les arguments d’ordre diplomatique avancés par Charles Michel. […] Lire la suite

17-24 mars 2021 France. Polémique autour des réunions non mixtes racisées à l'UNEF.

Le 19, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer estime que ces réunions sont « racistes » et que ceux qui les défendent « nous mènent vers des choses qui ressemblent au fascisme ». Le 24, le premier secrétaire du Parti socialiste (PS) Olivier Faure dénonce à la fois la « dérive » de l’UNEF et « l’instrumentalisation » de cette affaire par le gouvernement. […] Lire la suite

14-23 février 2021 France. Demande d'enquête sur l'« islamo-gauchisme » à l'université.

En octobre 2020, à la suite de l’assassinat du professeur Samuel Paty par un islamiste, le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer avait déjà dénoncé l’« islamo-gauchisme » présent à l’université. Le 17, le CNRS indique que « l’islamo-gauchisme, slogan politique utilisé dans le débat public, ne correspond à aucune réalité scientifique ». De son côté, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal signale que « la priorité pour le gouvernement est évidemment la situation des étudiants dans la crise sanitaire ». […] Lire la suite

1er-29 janvier 2021 France. Aménagement des mesures de restriction liées à la Covid-19.

Le 21 également, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer annonce l’annulation des épreuves écrites des enseignements de spécialité du baccalauréat prévues en mars et la seule prise en compte de la moyenne annuelle de contrôle continu dans ces disciplines. Le 23, Jean Castex annonce que la barre du million de personnes vaccinées a été franchie. […] Lire la suite

16 décembre 2020 France. Verdict du procès des attentats islamistes de janvier 2015.

Les six autres accusés, Michel Catino, Miguel Martinez, Metin Karasular, Mohamed Fares, Saïd Makhlouf et Abdelaziz Abbad, sont condamnés à des peines de cinq à dix ans de prison pour « association de malfaiteurs » après l’abandon de la qualification de « terroriste » en raison de leur ignorance du projet criminel des personnes qu’ils aidaient. Christophe Raumel, qui comparaissait libre, est condamné à quatre ans de prison pour « association de malfaiteurs ». […] Lire la suite

12-30 novembre 2020 France. Polémique au sujet de la loi « pour une sécurité globale » sur fond de violences policières.

La brutalité de l’évacuation d’un camp de migrants installé place de la République le 23, puis le tabassage de Michel Zecler par trois policiers, publiquement révélés par la diffusion d’images le 26, viendront alimenter le débat sur l’article 24. Le 24, l’Assemblée nationale adopte en première lecture la proposition de loi sur la sécurité globale. Le 28, quelque cent trente mille personnes selon la police – cinq cent mille selon les organisateurs – participent à des « marches des libertés » à travers le pays, contre les violences policières et l’article 24 de la loi sur la sécurité globale. […] Lire la suite

26-29 novembre 2020 France. Violences policières contre Michel Zecler.

Le 26, le site d’information Loopsider diffuse des images de vidéosurveillance montrant le passage à tabac par trois policiers, d’un homme noir, le producteur de musique Michel Zecler, à Paris, cinq jours plus tôt. Ces images provoquent une très vive émotion. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin dénonce la violence des trois policiers qui ont « sali l’uniforme de la République ». […] Lire la suite

16 octobre - 2 novembre 2020 France. Assassinat du professeur d'histoire Samuel Paty.

Le 22, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, interrogé sur une chaîne de radio, dénonce l’« islamo-gauchisme » qui « fait des ravages à l’université », s’en prenant à l’Union nationale des étudiants de France (UNEF) et à La France insoumise. Le 31, dans un entretien à la chaîne qatarie Al-Jazira, Emmanuel Macron déclare comprendre que les musulmans puissent être « choqués » par les caricatures de Mahomet, mais affirme que la France « n’a de problème avec aucune religion ». […] Lire la suite

17-22 octobre 2020 Liban. Retour de Saad Hariri à la tête du gouvernement.

Le 17, deux à trois mille manifestants seulement célèbrent à Beyrouth le premier anniversaire du soulèvement populaire qui avait entraîné la démission du gouvernement de Saad Hariri. Le 22, le président Michel Aoun demande à Saad Hariri, chef du Courant du futur, de former un gouvernement, à la suite de la démission du gouvernement d’Hassan Diab en août et de l’échec de Mustapha Adib d’en former un nouveau en septembre. […] Lire la suite

4-31 août 2020 Liban. Explosion dévastatrice et meurtrière dans le port de Beyrouth.

Après Michel Aoun et Hassan Nasrallah la veille, Nabih Berri, président du Parlement et chef du mouvement chiite Amal, se prononce à son tour en faveur d’une réforme du système confessionnel qui régit la vie politique nationale. Les trois hommes représentent les trois piliers de la majorité au pouvoir. […] Lire la suite

3-29 août 2020 France. Renforcement des mesures de prévention de la Covid-19.

Le 18, la ministre du Travail Élisabeth Borne annonce l’obligation du port du masque en entreprise, « dans tous les espaces clos et partagés », à compter du 1er septembre. Le 20, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer annonce que le port du masque sera imposé à la rentrée à tous les collégiens et lycéens. Le 22, au lendemain de la rencontre entre Emmanuel Macron et Jean Castex au fort de Brégançon, où le président passe ses vacances, le gouvernement annonce le report de la présentation du plan de relance, afin de « laisser aux Français le temps de s’approprier les nouvelles règles en matière de port du masque et de préparer sereinement la rentrée ». […] Lire la suite

3-15 juillet 2020 France. Démission du gouvernement d'Édouard Philippe et nomination de Jean Castex.

Jean-Yves Le Drian (Europe et Affaires étrangères), Jean-Michel Blanquer (Éducation nationale, Jeunesse et Sports), Florence Parly (Défense) et Olivier Véran (Solidarités et Santé) conservent leur portefeuille. Le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire étend le sien à la Relance. Les ministres sortants Gérald Darmanin et Élisabeth Borne sont nommés respectivement à l’Intérieur et au Travail, à l’Emploi et à l’Insertion. […] Lire la suite

2-30 avril 2020 France. Annonce du plan de déconfinement.

 100 de la population auront été infectés par le SARS-CoV-2 à la date prévue pour le début du déconfinement. Ils estiment que l’immunité de groupe sera alors insuffisante pour éviter une seconde vague de contamination, en l’absence du maintien de « mesures de contrôle efficaces ». Le 21 également, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer annonce son plan de réouverture des écoles étalé sur trois semaines à compter du 11 mai. […] Lire la suite

19 décembre 2019 Liban. Nomination d'Hassan Diab comme Premier ministre.

Le président Michel Aoun nomme Premier ministre l’universitaire et ancien ministre sunnite Hassan Diab. Emporté en octobre par un fort mouvement de contestation, Saad Hariri n’est pas parvenu à imposer un gouvernement constitué de ministres indépendants. Les manifestants réclament un gouvernement formé de personnalités extérieures à la classe politique. […] Lire la suite

8-29 novembre 2019 Belgique. Élection de plusieurs présidents de parti politique.

Le 29, les adhérents du Mouvement réformateur (MR, centre droit) élisent le sénateur Georges-Louis Bouchez à la présidence du parti par 62 p. 100 des suffrages. Celui-ci succède à Charles Michel qui doit prendre ses fonctions de président du Conseil européen en décembre. […] Lire la suite

12-24 novembre 2019 Liban. Regain de contestation.

Le 12, les propos tenus par le président Michel Aoun lors d’un entretien avec la presse provoquent une nouvelle vague de contestation, après celle d’octobre qui a conduit à la démission du Premier ministre Saad Hariri. Le chef de l’État déclare notamment que si les protestataires « ne sont pas contents des gens au pouvoir, ils n’ont qu’à émigrer ». […] Lire la suite

20 novembre 2019 France. Condamnation d'Anne-Diana Clain et Mohamed Amri.

Le tribunal correctionnel de Paris condamne la Française Anne-Diana Clain et le Tunisien Mohamed Amri, que celle-ci a épousé religieusement, pour association de malfaiteurs à visée terroriste, respectivement à neuf et dix ans de prison, peines assorties d’une période de sûreté des deux tiers. Anne-Diana Clain et Mohamed Amri avaient été arrêtés en Turquie en juillet 2016, alors qu’ils s’apprêtaient à entrer en Syrie avec leurs quatre enfants mineurs pour y rejoindre l’organisation État islamique (EI). […] Lire la suite

17-31 octobre 2019 Liban. Démission du gouvernement de Saad Hariri face à la contestation.

Le 24, le président chrétien Michel Aoun appelle les manifestants à négocier, tout en rejetant leurs revendications. Le 25, Hassan Nasrallah, chef du Hezbollah, se déclare hostile à la démission du gouvernement et du président, ainsi qu’à l’organisation d’élections anticipées. Le 29, Saad Hariri annonce la démission de son gouvernement, contre l’avis des autres membres de la coalition. […] Lire la suite

11-29 octobre 2019 France. Regain de la question du voile.

Le 11, le conseiller régional de Bourgogne–Franche-Comté Julien Odoul (RN) demande à une mère voilée qui accompagnait une visite d’élèves lors d’une séance du conseil de quitter l’hémicycle. Le 13, le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer, interrogé sur une chaîne d’information, indique que la loi n’interdit pas aux femmes voilées d’accompagner des sorties scolaires, mais que « le voile, en soi, n’est pas souhaitable dans notre société ». […] Lire la suite

27 octobre 2019 Belgique. Nomination de Sophie Wilmès comme Première ministre par intérim.

Le 27, le roi Philippe prend acte de la démission du gouvernement de Charles Michel, nommé président du Conseil européen, et désigne la ministre du Budget et de la Fonction publique Sophie Wilmès (Mouvement réformateur) au poste de Première ministre par intérim, chargée d’expédier les affaires courantes. Elle est la première femme à occuper ce poste dans le pays. […] Lire la suite

2-16 juillet 2019 Union européenne. Nomination aux postes-clés des institutions européennes.

Le 2, à l’issue du quatrième sommet en un mois, les chefs d’État et de gouvernement des Vingt-Huit parviennent à un accord sur la répartition des postes de direction des institutions européennes, après le renouvellement du Parlement en mai. La ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen (Union chrétienne-démocrate, CDU) est proposée au poste de présidente de la Commission, le Premier ministre belge sortant Charles Michel (Mouvement réformateur, MR) à celui de président du Conseil, le ministre espagnol des Affaires étrangères Josep Borrell (Parti socialiste ouvrier espagnol, PSOE) au poste de haut-représentant de l’Union pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, et la directrice générale du FMI, la Française Christine Lagarde à la présidence de la Banque centrale européenne. […] Lire la suite

3-8 juillet 2019 France. Grève des correcteurs du baccalauréat.

Le 3, alors que certains correcteurs des copies du baccalauréat sont en grève afin de protester contre la réforme du lycée, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer annonce que les notes de contrôle continu de l’année pourront être provisoirement retenues à la place de celles des épreuves écrites, afin de permettre à tous les lycéens de disposer de leurs résultats à la date prévue, le 5. […] Lire la suite

14-29 mai 2019 France. Auditions de journalistes par la DGSI.

Le 28, le journaliste Michel Despratx, collaborateur du site Disclose, est à son tour convoqué par la DGSI. Le 29, la journaliste du Monde Ariane Chemin et le directeur de la publication du quotidien Louis Dreyfus sont interrogés à la DGSI dans le cadre d’une enquête pour révélation de l’identité d’un membre des forces spéciales. En février, Le Monde avait évoqué la démission de la responsable de la sécurité de Matignon dont le compagnon, Chokri Wakrim, un membre des forces spéciales proche d’Alexandre Benalla, avait été suspendu de ses fonctions en raison de son implication dans une affaire de corruption impliquant un oligarque russe. […] Lire la suite

26 mai 2019 Belgique. Élections législatives.

L’Alliance néo-flamande (N-VA, droite extrême), en recul, demeure toutefois le premier parti à la Chambre des représentants avec 16 p. 100 des suffrages et 25 sièges sur 150. Le VB progresse fortement avec 12 p. 100 des voix et 18 élus. Le Parti socialiste (PS), en léger recul, arrive en troisième position avec 9,5 p. 100 des suffrages et 20 députés – le Parti socialiste flamand (sp. […] Lire la suite

16-29 mars 2019 France. Regain de violence lors des manifestations de « gilets jaunes ».

Le 16, alors que les « gilets jaunes » se mobilisent dans tout le pays comme tous les samedis depuis novembre 2018, la manifestation organisée sur l’avenue parisienne des Champs-Élysées donne lieu à des violences et des déprédations. Le 18, le Premier ministre Édouard Philippe constate que « la stratégie de maintien de l’ordre mise en place le 8 décembre » 2018, à la suite des violences survenues la semaine précédente sur les Champs-Élysées, « n’a pas été correctement exécutée » et annonce le limogeage du préfet de police de Paris Michel Delpuech. […] Lire la suite

21-25 mars 2019 Brésil. Arrestation de l'ancien président Michel Temer.

Le 21, à São Paulo, la police arrête l’ancien président Michel Temer, au pouvoir d’août 2016 à décembre 2018. À cette dernière date, il avait été inculpé pour « corruption et blanchiment » dans le cadre de l’enquête Lava Jato (« lavage express »). Accusé par le parquet d’être le « chef d’une organisation criminelle », Michel Temer est suspecté d’avoir négocié des pots-de-vin en 2014, alors qu’il était vice-président, en échange de contrats liés à la centrale nucléaire Angra 3 de Rio de Janeiro. […] Lire la suite

20 février 2019 Syrie. Mort d'un cadre français du groupe État islamique.

Le djihadiste français Fabien Clain est tué à Baghouz par une frappe ciblée de la coalition internationale contre l’organisation État islamique (EI). Sa mort ne sera confirmée par la coalition que le 28. Son frère Jean-Michel sera tué quelques jours plus tard. Converti comme son frère à l’islam salafiste, Fabien Clain a rejoint celui-ci en Syrie en 2015, après avoir été condamné à cinq ans de prison en France, en 2009, pour avoir organisé une filière de combattants pour l’Irak. […] Lire la suite

18 février 2019 Belgique. Retour de Charles Michel à la tête du MR.

Le président du Mouvement réformateur (MR) Olivier Chastel indique son intention de se consacrer entièrement à la campagne en vue des élections européennes prévues en mai. Il cède la présidence du parti au Premier ministre Charles Michel qui occupait déjà ce poste avant de prendre la tête du gouvernement. L’opposition dénonce ce cumul de fonctions par le Premier ministre. […] Lire la suite

8-29 janvier 2019 Royaume-Uni. Rejet de l'accord sur le Brexit par le Parlement.

Le 8, le Parlement adopte un amendement à une loi budgétaire qui soumet l’engagement des dépenses liées à un Brexit sans accord avec Bruxelles à un vote préalable du Parlement ou à un report de la date de sortie de l’Union européenne (UE). Le 15, les députés rejettent par 432 voix – dont celles de 118 conservateurs – contre 202 le projet d’accord sur la sortie du pays de l’UE conclu avec Bruxelles par le gouvernement de Theresa May, en novembre 2018. […] Lire la suite

3-21 décembre 2018 Belgique. Démission du gouvernement de Charles Michel.

Confronté à l’opposition de la Chambre, Charles Michel annonce sa démission. Le 21, le roi accepte la démission de Charles Michel, qu’il charge d’expédier les affaires courantes jusqu’aux élections de mai 2019, renonçant ainsi à convoquer des élections anticipées. […] Lire la suite

10-19 décembre 2018 O.N.U. Adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières.

La décision du Premier ministre belge Charles Michel de se rendre à Marrakech provoque l’éclatement de la coalition au pouvoir à Bruxelles. Le 19, l’Assemblée générale de l’ONU adopte formellement le pacte par 152 voix contre 5 – États-Unis, Hongrie, Israël, Pologne et République tchèque – et 12 abstentions. […] Lire la suite

20-22 novembre 2018 Belgique. Engagement sur la signature du pacte de l'ONU sur la migration.

Le 20, le Premier ministre Charles Michel fait savoir à ses partenaires de la coalition gouvernementale qu’il signera le « pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulée ». Ce texte non contraignant approuvé en juillet par les membres de l’ONU doit être formellement adopté à Marrakech en décembre. L’Alliance néo-flamande (N-VA, nationaliste) y est opposée. […] Lire la suite

19-20 novembre 2018 France – Belgique. Visite d'État du président français Emmanuel Macron en Belgique.

Accueilli par le roi Philippe, il rencontre le Premier ministre Charles Michel, au côté duquel il défend le « pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulée » qui a été approuvé en juillet par les membres de l’ONU et qui doit être formellement adopté en décembre à Marrakech. L’Alliance néo-flamande (N-VA, nationaliste), membre de la coalition gouvernementale au pouvoir à Bruxelles, est opposée à son adoption. […] Lire la suite

18-26 octobre 2018 France. Mise en examen d'un lycéen ayant braqué sa professeure.

Le 26, les ministres de l’Intérieur Christophe Castaner, de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer et de la Justice Nicole Belloubet présentent un plan de lutte contre la violence à l’école qui propose notamment la présence des forces de l’ordre dans les établissements d’enseignement. […] Lire la suite

16-17 octobre 2018 Espagne – Belgique. Levée du statut diplomatique du délégué flamand à Madrid.

Jan Peumans avait également affirmé son soutien aux aspirations indépendantistes de la Catalogne lors de l’inauguration d’une exposition consacrée à la lutte catalane pour l’indépendance, au Parlement flamand, le 10, en présence de l’ancien président indépendantiste catalan Carles Puigdemont, réfugié à Bruxelles. Le 17, le ministre-président flamand Geert Bourgeois exigeant une réaction du gouvernement, le Premier ministre belge Charles Michel affirme qu’« il n’y a pas de conflit diplomatique entre le gouvernement fédéral belge et l’Espagne ». […] Lire la suite

11 septembre 2018 Belgique. Présentation d'un pacte d'investissement.

Le gouvernement de Charles Michel présente le Pacte national pour les investissements stratégiques pour la période 2019-2030, dont il avait lancé l’initiative en mars 2017. Ce pacte propose une « compilation de recommandations urgentes » dont la réalisation, estimée à 150 milliards d’euros, doit être financée sur fonds publics et privés. Le pacte concerne six domaines prioritaires : la mobilité, la transition numérique, la cybersécurité, la recherche et l’enseignement, les soins de santé et l’énergie. […] Lire la suite

18-28 août 2018 Brésil. Attaques de camps de migrants vénézuéliens.

Le 28, le président Michel Temer signe un décret autorisant l’armée à assurer la sécurité à la frontière avec le Venezuela. […] Lire la suite

18-31 juillet 2018 France. Éclatement de l'affaire Benalla.

Le 23, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, auditionné devant la commission d’enquête de l’Assemblée nationale, invoque la responsabilité de la Préfecture de police et de l’Élysée, tandis que le préfet de police Michel Delpuech se défausse sur la présidence de la République. Aucune autorité publique, informée des faits révélés par la vidéo, n’a saisi le procureur de la République comme l’exige l’article 40 du Code de procédure pénale. […] Lire la suite