« 155 »

Tous les événements contemporains (politiques, économiques et sociaux) en lien avec « 155 ».

Trier :

15-16 mai 2021 Chili. Élection d'une Convention constituante.

La liste En avant pour le Chili (droite à extrême droite) arrive en tête avec 20,6 % des suffrages et 37 élus sur 155. Elle n’atteint pas le seuil de blocage d’un tiers des sièges. La liste Approbation dignité (gauche à gauche radicale) obtient 18,7 % des voix et 28 sièges, la Liste du peuple (gauche antisystème) 16,2 % des suffrages et 26 élus, et la Liste d’approbation (centre à centre gauche) 14,5 % des voix et 25 sièges. […] Lire la suite

19 novembre 2017 Chili. Premier tour de l'élection présidentielle et élections législatives.

 100 des suffrages et 72 sièges sur 155 ; Nueva Mayoría, 24,1 p. 100 des voix et 43 élus ; Frente Amplio, en hausse, 16,5 p. 100 des suffrages et 20 députés ; et la Convergence démocratique, à laquelle appartient le Parti démocrate-chrétien, en baisse, 10,7 p. 100 des voix et 14 sièges. Le taux de participation est de 53,5 p. 100. […] Lire la suite

1er-30 octobre 2017 Espagne. Référendum d'autodétermination en Catalogne.

 » Le 2, Mariano Rajoy rencontre Pedro Sánchez, président du Parti socialiste ouvrier espagnol, qui soutient l’action du gouvernement, mais dénonce les violences policières et prône l’ouverture de négociations avec l’exécutif catalan, et Albert Rivera, président de Ciudadanos (Citoyens, centre), qui demande l’application de l’article 155 de la Constitution. […] Lire la suite

3-29 juin 2011 Grèce. Adoption d'un nouveau plan de rigueur

Le 29, le Parlement adopte le plan d'austérité du gouvernement à une courte majorité (155 voix pour, 138 voix contre), tandis que les rues d'Athènes sont le théâtre de nouvelles scènes de violence. Les mesures gouvernementales, rejetées par l'opposition, prévoient 28,4 milliards d'euros d'économies supplémentaires d'ici à 2015 et comprennent un programme de privatisations de 50 milliards d'euros. […] Lire la suite

2-28 octobre 2010 France. Adoption de la réforme des retraites

Le 22 également, le Sénat adopte le projet de réforme des retraites par 177 voix contre 155, après que le gouvernement a demandé l'application de l'article 44-3 de la Constitution qui prévoit un vote unique sur un texte en ne retenant que les amendements acceptés par l'exécutif. Le 27, le Parlement adopte définitivement le projet de loi de réforme des retraites. […] Lire la suite

25 septembre 2005 Pologne. Victoire des conservateurs aux élections législatives

100 des suffrages et 155 sièges sur 460 (+ 111 par rapport au Parlement sortant). Elle devance la Plate-Forme civique (centre droit) de Donald Tusk, qui obtient 24,1 p. 100 des voix et a 133 élus (+ 68). Le parti Samoobrona (populiste) d'Andrzej Lepper arrive en troisième position, avec 11,4 p. 100 des suffrages et 56 sièges (+ 3). L'Alliance de la gauche démocratique du Premier ministre Leszek Miller, au pouvoir depuis octobre 2001, sort très affaiblie du scrutin, avec 11,3 p. […] Lire la suite

21-28 mars 2004 France. Large victoire de l'opposition de gauche aux élections régionales et cantonales

Le 28, la gauche élargit sa victoire lors du second tour, avec 1 152 conseillers régionaux élus sur 1 880, contre 528 pour la droite et 155 pour l'extrême droite. Elle est en mesure de remporter la totalité des présidences des conseils, excepté en Alsace. Alors qu'elle dirigeait jusque-là huit régions métropolitaines, elle remporte la Bretagne, la Basse-Normandie, les Pays de la Loire, Poitou-Charentes, la Picardie, Champagne-Ardenne, la Lorraine, la Franche-Comté, la Bourgogne, l'Auvergne et le Languedoc-Roussillon. […] Lire la suite

26 novembre 2000 Roumanie. Victoire de Ion Iliescu et des ultranationalistes aux élections générales

100 des voix et 155 sièges sur 343, le Parti de la Grande Roumanie de Corneliu Vadim Tudor 19,4 p. 100 des suffrages et 84 élus, le Parti démocrate de Petre Roman 7,0 p. 100 des voix et 31 députés. Le Parti libéral a 30 élus et l'Union démocratique magyare de Roumanie, le parti de la minorité hongroise, 27. Les chrétiens-démocrates qui soutenaient le président sortant, Emil Constantinescu, ne sont plus représentés au Parlement. […] Lire la suite

2-24 juillet 1997 Albanie. Démission du président Sali Berisha

Le Parti socialiste et ses alliés remportent 117 sièges sur 155 au Parlement. Le Parti démocrate du président Sali Berisha ne dispose que de 27 élus. Le 23, date de la première réunion du nouveau Parlement, Sali Berisha annonce sa démission des fonctions de président de la République qu'il exerçait depuis avril 1992. Le 24, le Parlement – où les élus démocrates refusent de siéger – élit à la tête de l'État le secrétaire général du Parti socialiste, Rexhep Mejdani. […] Lire la suite

5-25 juin 1997 Algérie. Victoire du pouvoir aux élections législatives

) du président Liamine Zeroual, fondé en février, remporte 155 sièges sur 380, et son allié conservateur, le Front de libération nationale, ancien parti unique, 64. Le Mouvement de la société pour la paix (M.S.P., ex-M.S.I.-Hamas, islamiste modéré) de Cheikh Mahfoud Nahnah, qui participe au gouvernement, arrive en deuxième position, avec 69 élus. Une autre formation islamiste, Ennahda, plus radicale, obtient 34 sièges. […] Lire la suite

2 juin 1997 Canada. Victoire du Parti libéral aux élections législatives

Le Parti libéral du Premier ministre Jean Chrétien conserve la majorité à la Chambre des communes en obtenant 155 sièges sur 301 à l'issue des élections législatives (contre 177 sur 295 lors du scrutin d'octobre 1993). Le Parti de la réforme, de Preston Manning (droite populiste), devient la deuxième formation représentée au Parlement en remportant 60 sièges (52 en 1993). […] Lire la suite

20 octobre 1996 Japon. Victoire du P.L.D. aux élections législatives

) de Ichiro Ozawa, principale formation de l'opposition, subit un revers en passant de 160 à 155 élus. Avec 52 députtés, le Parti démocrate de Naoto Kan et Yukio Hatoyama, nouvelle formation qui regroupe des transfuges du Parti pionnier (centriste), du N.P.P. et de l'aile droite du Parti socialiste, ne parvient pas à s'imposer comme troisième force. […] Lire la suite

27-28 mars 1994 Italie. Victoire de la coalition de droite menée par Silvio Berlusconi aux élections législatives

Avec 366 députés, la coalition de droite remporte la majorité absolue à la Chambre (155 élus pour Forza Italia-C.C.D., 106 pour la Ligue du Nord et 105 pour l'Alliance nationale) et la frôle au Sénat où elle obtient 155 élus. À la proportionnelle, Forza Italia recueille 21 p. 100 des suffrages, l'Alliance nationale 13,5 p. 100 (le M.S.I. avait obtenu 5,4 p. […] Lire la suite

20-23 mars 1990 Japon. Pousuite de la chute du yen et de la baisse de la Bourse de Tōkyō

Pour la première fois depuis le 15 janvier 1987, le dollar franchit la barre des 155 yens.  […] Lire la suite

6-19 mars 1989 Grèce. Le gouvernement socialiste discrédité par le scandale Koskotas

Le même jour, le Parlement repousse, par 155 voix contre 123, la motion de censure déposée par l'opposition conservatrice. Le 17, le Premier ministre remanie son gouvernement. Si plusieurs ministres cités à propos du scandale le quittent, il ne s'agit pourtant pas de l'assainissement en profondeur souhaité par l'opinion publique. Le 19, à l'appel de l'opposition, plus d'un million de personnes manifestent à Athènes contre le pouvoir « corrompu », et acclament le président de la Nouvelle Démocratie, Constantin Mitsotakis, qui entend bien remporter la victoire aux élections législatives du 18 juin. […] Lire la suite

31 octobre 1986 États-Unis – Japon. Accord financier américano-japonais

Cet accord est bien accueilli par les marchés financiers où le dollar, qui était descendu à la mi-octobre au-dessous de 2 DM à Francfort, de 155 yens à Tōkyō et de 6,50 F à Paris, remonte sensiblement. En revanche, les Européens s'inquiètent de la conclusion d'un « pacte » entre les deux premières puissances économiques occidentales, qui les exclut de la concertation monétaire en raison du refus persistant de Bonn d'abaisser aussi son taux d'escompte de 3,5 p. […] Lire la suite

8-25 avril 1986 France. Vote de confiance du Parlement sur le programme de Jacques Chirac

Le 10, l'Assemblée nationale vote la confiance par 292 voix (155 R.P.R., 131 U.D.F., 1 F.N. et 5 non-inscrits) contre 285 (212 P.S., 35 P.C., 34 F.N. et 4 non-inscrits). Le 15, Jacques Chirac présente au Sénat sa déclaration de politique générale, qui est adoptée, le 16 au matin, par 205 voix contre 98. Le 23, invité de L'Heure de vérité sur Antenne 2, Jacques Chirac affirme sa « totale responsabilité » dans la détermination et la conduite de l'action gouvernementale, dont il définit les deux priorités : réduire les inégalités sociales – dont le chômage – et garantir la sécurité des personnes et des biens. […] Lire la suite

6 avril - 11 mai 1983 France. Mise en application du plan de rigueur

Les députés, par 323 voix contre 155, accordent leur confiance au gouvernement. Les syndicats continuent à se montrer critiques : la C.F.D.T. appelle les salariés à une « mobilisation positive » tandis que la C.G.T., demandant à ses adhérents de faire pression sur le patronat et le gouvernement, organise des journées d'action dans plusieurs secteurs. […] Lire la suite

13-18 septembre 1981 Norvège. Succès des conservateurs aux élections législatives

Les 13 et 14, les Norvégiens renouvellement le Storting, l'Assemblée unique, qui compte 155 sièges. Le grand vainqueur est le Parti conservateur qui, avec 31,3 p. 100 des suffrages (+ 6,8 p. 100) remporte 54 sièges (+ 13). Le Parti travailliste (majorité sortante), s'il reste, avec 37,6 p. 100 des voix (— 4,7 p. 100) et 66 sièges (— 10), la formation politique la plus importante du pays, ne pourra plus disposer de la majorité au Parlement. […] Lire la suite

1er-21 juin 1981 France. Raz de marée socialiste aux élections législatives

n'en a que 88 (au lieu de 155) et l'U.D.F. 63 (contre 119). 205 nouveaux élus entrent au Palais-Bourbon. Tous les ministres du gouvernement Mauroy qui se présentaient sont élus, alors que de nombreuses personnalités de l'U.N.M. sont battues. […] Lire la suite

 
 

Recevez les offres exclusives Universalis