« Rousset, Michel »

NADEAU MAURICE (1911-2013)

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 118 mots
  •  • 1 média

Rousset. Il échappe de peu aux arrestations. Ce n’est pas le cas de Rousset, qui écrira Les Jours de notre mort, l’un des premiers témoignages sur les camps de concentration, publié en 1947 par Nadeau devenu éditeur. Par l’entremise de Pascal Pia dont il sera un ami fidèle, le jeune professeur est engagé à Combat, le quotidien dirigé par Camus. Il  […] Lire la suite

DREYFUS HUGUETTE (1928-2016)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 715 mots

Michel Debost, les violonistes Henryk Szeryng et Georg Friedrich Hendel, ou encore le chef d’orchestre Paul Kuentz. Elle enregistre même sous la direction de Pierre Boulez quelques pages de Carl Philipp Emanuel Bach. Au sein d’une imposante discographie d'Huguette Dreyfus chez Valois, Archiv, Erato et Denon, très partiellement rééditée en numérique […] Lire la suite

DUBOC ODILE (1941-2010)

  • Écrit par 
  • Agnès IZRINE
  •  • 1 166 mots

Michel, créatrice lumière, va définitivement infléchir le cours de sa vie avec la création de Langages clandestins, un solo en silence. Vols d'oiseaux, créé la même année pour le festival Danse d'Aix-en-Provence – qui est alors dirigé par Ginette Escoffier –, marque les esprits par sa maîtrise de l'écriture du mouvement dans l'espace, son art de composer […] Lire la suite

JOURNAL INTIME, notion de

  • Écrit par 
  • Elsa MARPEAU
  •  • 995 mots

Michel Eyquem de Montaigne et Jean-Jacques Rousseau sont peut-être les plus illustres ancêtres de l'écriture de soi. Montaigne, dans les Essais (1580-1582 ; 1588 ; 1592), déclare en effet vouloir peindre non l'être mais le passage, ce qui désigne précisément l'impossible objet du journal. Deux siècles plus tard, Jean-Jacques Rousseau livre Les Rêveries […] Lire la suite

STAROBINSKI JEAN (1920-2019)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis LEUTRAT
  •  • 1 760 mots
  •  • 1 média

Rousset... Aucune méthode commune entre eux mais, comme on l'a noté, un même principe tenant à un ethos : « la perception subjective, la relation d'empathie d'un homme et d'une œuvre » (Michel Jeanneret). Starobinski, pendant les années de ce qu'il appelle « les tyrannies méthodologiques » ou « les totalitarismes interprétatifs » (c'est-à-dire environ […] Lire la suite

LEONHARDT GUSTAV (1928-2012)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 818 mots

Michel Piguet et d'Alfred Deller. De 1954 à 1988, il occupera au Conservatoire d'Amsterdam un poste d'enseignant similaire à celui qu'il occupait à Vienne. Il est aussi, de 1959 à 1982, organiste à la Waalse Kerk de la capitale néerlandaise, église calviniste qui possède un remarquable orgue baroque du facteur Johann Christiaan Müller datant de 1733 […] Lire la suite

OCCUPATION (FRANCE) Mémoires et débats

  • Écrit par 
  • Laurent DOUZOU
  •  • 3 872 mots
  •  • 3 médias

Michel écrit : « Fait capital : l'affirmation même de l'indépendance (dans le choix de la collaboration avec l'occupant) conduisait les gouvernements de Vichy à devancer, à dépasser les autorités d'occupation dans la prise de mesures antijuives. » A contrario, un plan du film Nuit et Brouillard (1955) d'Alain Resnais est censuré afin de masquer la  […] Lire la suite

LITTÉRATURE La littérature comparée

  • Écrit par 
  • Pierre BRUNEL
  •  • 11 096 mots
  •  • 2 médias

Michel Cadot, La Russie dans la vie intellectuelle française de 1839 à 1856, 1967, Pierre Brunel, Orientation britannique chez Paul Claudel, 1970, dont la seconde partie a été publiée sous le titre Claudel et Shakespeare, 1971, Jacques Body, Jean Giraudoux et l'Allemagne, 1975, André-Michel Rousseau, l'Angleterre et Voltaire, 1976), ils se voyaient […] Lire la suite

OPÉRA Le renouveau de l'opéra baroque

  • Écrit par 
  • Ivan A. ALEXANDRE
  •  • 11 918 mots
  •  • 15 médias

Michel Sénéchal et Michel Plasson à l'Opéra-Comique en 1977. Avec l'irruption des instruments anciens et leur propagation au début des années 1980, sonne à la fois le réveil des classiques, consternés d'une réforme si abrupte, si pénible à leurs oreilles et si peu conforme à l'idéal progressiste des Lumières auxquelles appartiendrait Rameau, et le  […] Lire la suite

OCCITANES LANGUE ET LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Pierre BEC, 
  • Charles CAMPROUX, 
  • Philippe GARDY
  •  • 7 327 mots
  •  • 1 média

Michel, auteur de L'Embarras de la fieiro de Beucaire, le Montpelliérain Isaac Despuech dit le Sage, satirique et libertin. L'époque de Godolin a connu une abondante floraison d'œuvres drues : parmi les plus remarquables, le théâtre de François de Cortète, le théâtre de Béziers avec F. Bonnet, le théâtre du Provençal G. Zerbin, les poèmes épiques et […] Lire la suite

MARIVAUX PIERRE CARLET DE CHAMBLAIN DE (1688-1763)

  • Écrit par 
  • Pierre FRANTZ
  •  • 4 507 mots

Michel Gilot, au cours des années 1970, fait valoir qu’il existe chez le héros marivaudien une force constructive, une traversée des épreuves au terme desquelles il accède à un bonheur conjugal réconciliateur. Le moi devient adulte et dépasse la passion. Georges Poulet, plus attentif aux discontinuités de l’être marivaudien, s’étonnant de ses propres […] Lire la suite

BAROQUE

  • Écrit par 
  • Claude-Gilbert DUBOIS, 
  • Pierre-Paul LACAS, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 20 831 mots
  •  • 22 médias

L'origine du mot « baroque », appelé à une si grande fortune, doit être raisonnablement reconnue dans le mot portugais barroco, qui désigne la perle irrégulière, voisin du castillan berrucco, qui était lui-même entré dans la langue technique de la joaillerie au xvie siècle. Les dictionnaires français (Furetière, 1690 ; Académie française, 1718) l'ont […] Lire la suite

CINÉMA (Cinémas parallèles) Le cinéma d'avant-garde

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 11 445 mots
  •  • 3 médias

Le cinéma d’avant-garde n’est pas une école. On hésite à écrire que c’est un genre cinématographique, quoiqu’adopter ce terme comme hypothèse de travail permette de le circonscrire plus facilement. Le cinéma d’avant-garde s’est d’abord défini « contre » : contre le cinéma traditionnel, littéraire, industriel, d’où la difficulté de le considérer comme […] Lire la suite

CRITIQUE LITTÉRAIRE

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO, 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 12 918 mots
  •  • 4 médias

L'expression « critique littéraire » recouvre aujourd'hui deux activités relativement autonomes. Elle désigne d'une part les comptes rendus de livres dans la presse, à la radio, à la télévision : parlons ici de « critique journalistique ». Elle renvoie d'autre part au savoir sur la littérature, aux études littéraires ou à la recherche littéraire :  […] Lire la suite