« Relativité+restreinte »

RELATIVITÉ - Relativité restreinte

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 3 432 mots
  •  • 3 médias

La théorie de la relativité comporte deux volets distincts. La relativité restreinte, conçue en 1905 par Albert Einstein, s'est imposée comme un nouveau cadre pour décrire de façon cohérente les phénomènes […] Lire la suite

EINSTEIN ALBERT (1879-1955)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 6 513 mots
  •  • 7 médias

l'expérience, entendue dans un certain sens, qui constitue la source de son inspiration et le garant du sens physique des propositions théoriques. Fondateur de la théorie de la relativité restreinte et l'un des principaux pionniers […] Lire la suite

RELATIVITÉ - Relativité générale

  • Écrit par 
  • Thibault DAMOUR, 
  • Stanley DESER
  •  • 12 097 mots
  •  • 3 médias

En physique, le vocable « relativité » recouvre deux concepts très différents. Celui de relativité restreinte (qui a remplacé la relativité galiléenne) spécifie la structure cinématique […] Lire la suite

PHYSIQUE - Les fondements et les méthodes

  • Écrit par 
  • Roland OMNÈS
  •  • 10 734 mots
  •  • 8 médias

être ramenées à l'évidence ou à la banalité, mais l'élaboration des théories complexes ou nouvelles, comme la mécanique quantique ou la relativité restreinte, est clairement passée par tous ces stades. Le temps et l'effort nécessaires à la réalisation de ce travail peuvent varier notablement selon […] Lire la suite

COSMOLOGIE

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 9 331 mots
  •  • 6 médias

tout à fait contradictoire avec l'idée d'espace absolu et rigide que la physique newtonienne considérait, et que seule permettait d'appréhender la théorie de la relativité générale. Mais l'impact de cette théorie, ainsi que celui de la relativité restreinte, dépassait la simple introduction de la notion […] Lire la suite

ESPACE-TEMPS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PROVOST, 
  • Marie-Antoinette TONNELAT
  • , Universalis
  •  • 6 020 mots
  •  • 5 médias

de mesure des longueurs et du temps, avec la théorie de la relativité restreinte qui en découle, le temps et l'espace perdent leur statut jusqu'alors indiscuté. L'équivalence entre deux observateurs qui sont en mouvement relatif uniforme implique qu'il n'y a pas d'espace absolu ; de plus […] Lire la suite

GRAVITATION ET ASTROPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Brandon CARTER
  •  • 8 943 mots
  •  • 3 médias

théorie de la gravitation plus sophistiquée devint évidente dès 1905, quand Einstein publia son mémoire sur la relativité restreinte, de façon à rendre compte des propriétés des phénomènes électromagnétiques en général, et de la lumière en particulier. L'abolition par Einstein du concept […] Lire la suite

ONDES GRAVITATIONNELLES

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 6 834 mots
  •  • 6 médias

avoir proposé en 1905 la relativité restreinte, une nouvelle cinématique permettant de décrire de façon cohérente les phénomènes physiques qui mettent en jeu des vitesses proches de celle de la lumière, Albert Einstein entreprit de généraliser le principe de relativité […] Lire la suite

ÉTHER

  • Écrit par 
  • Marie-Antoinette TONNELAT
  •  • 5 546 mots
  •  • 1 média

, de celles qui caractérisent un solide rigide. Ces paradoxes affectent encore les théories mécanistes de l'éther à la veille de la relativité restreinte. Un certain découragement apparaît : « Là où je sens mon échec, avoue lord Kelvin, c'est dans mes efforts persévérants de cinquante années pour comprendre […] Lire la suite

CONTINU & DISCRET

  • Écrit par 
  • Jean-Michel SALANSKIS
  •  • 7 679 mots

que la relativité met en question le statut du continu des formes a priori gouvernant la phénoménalité, cependant que la mécanique quantique est en première approche une « critique » des standards logiques de jugement auxquels se réfère l'entendement. Ni la relativité restreinte ni la relativité générale ne mettent […] Lire la suite

SCHRÖDINGER ERWIN (1887-1961)

  • Écrit par 
  • Pierre COSTABEL
  •  • 3 210 mots
  •  • 1 média

du principe de relativité restreinte (cf. relativité). Il démontre ensuite l'équivalence de son résultat avec l'utilisation du calcul matriciel qui constitue la mécanique quantique au sens énoncé par Heisenberg. Équation de Schrödinger Alors que Louis de Broglie partait […] Lire la suite

PHYSIQUE - Physique et mathématique

  • Écrit par 
  • Jean-Marc LÉVY-LEBLOND
  •  • 7 176 mots

d'une refonte. On donnera en exemple certains développements de la théorie de la relativité restreinte. Le noyau de cette théorie, à savoir l'invariance des lois physiques par le groupe de transformation de Lorentz, fut établi par Einstein à partir de l'hypothèse de la constance universelle […] Lire la suite

ÉCLIPSE SOLAIRE DU 29 MAI 1919

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 336 mots
  •  • 2 médias

 – n’est pas une propriété de ces corps, mais de cet espace-temps qui se courbe du fait de l’existence de ces masses. Genèse de la relativité générale La relativité restreinte, publiée en 1905 par Albert Einstein, généralise le principe selon lequel tout mouvement uniforme et rectiligne n’est pas absolu […] Lire la suite

BROGLIE LOUIS DE (1892-1987)

  • Écrit par 
  • Marie-Antoinette TONNELAT
  •  • 2 214 mots
  •  • 1 média

les sciences. Licencié d'histoire en 1910, il s'initie avec passion aux travaux de physique moderne. L'époque est d'ailleurs fertile en renouvellements : dans la seule année 1905, Einstein a promu la relativité restreinte, l'hypothèse des quanta de lumière, et a donné une interprétation […] Lire la suite

ÉNERGIE - La notion

  • Écrit par 
  • Julien BOK
  •  • 7 641 mots
  •  • 4 médias

montré que la mécanique classique ne s'appliquait pas aux particules animées de vitesses voisines de la vitesse de la lumière c. Einstein a formulé une nouvelle mécanique, dite « relativité restreinte », permettant d'interpréter ces expériences. Un événement est un phénomène […] Lire la suite

THÉORIE DE LA RELATIVITÉ, en bref

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 177 mots
  •  • 1 média

Albert Einstein propose, en 1905, la théorie de la relativité restreinte comme un nouveau cadre pour décrire de façon cohérente les phénomènes physiques mettant en jeu des vitesses proches de celle de la lumière. En imposant […] Lire la suite

PREMIÈRE OBSERVATION D'UNE LENTILLE GRAVITATIONNELLE À L'ÉCHELLE D'UNE GALAXIE

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 475 mots
  •  • 1 média

Généralement, dans l’espace, trois coordonnées suffisent à définir la position géométrique d’un point, et l’on raisonne comme si le temps, unique et identique en tout point, était donné par une sorte d’horloge universelle. La relativité restreinte, formulée par Albert Einstein (1879-1955) en 1905 […] Lire la suite

MASSE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 1 654 mots
  •  • 1 média

de la relativité restreinte attache un équivalent en énergie à toute masse et décèle son caractère non additif par le défaut de masse des états liés tels que le noyau atomique. Invariant de Lorentz, la masse est un des attributs les plus spécifiques des particules élémentaires. La grande variété […] Lire la suite

MONDE

  • Écrit par 
  • Jean LADRIÈRE
  •  • 5 934 mots

d'Einstein, en passant de la relativité restreinte à la relativité générale, était de se débarrasser de la condition restrictive qui, dans la réalité restreinte comme dans la mécanique classique, imposait aux systèmes de référence d'être inertiaux, mais aussi de créer un cadre adéquat pour une […] Lire la suite

RELATIVITÉ - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Jean-Marc LÉVY-LEBLOND
  •  • 1 770 mots
  •  • 1 média

einsteinienne n'a encore, un siècle après sa naissance, connu aucun conflit avec les observations. La réforme due à Einstein de notre conception de l'espace-temps est souvent dénommée plus spécifiquement « relativité restreinte » pour la distinguer d'une seconde avancée ; Einstein développa en effet, à partir […] Lire la suite

TEMPS

  • Écrit par 
  • Hervé BARREAU, 
  • Olivier COSTA DE BEAUREGARD
  •  • 14 773 mots

(universelle) du « temps absolu » ; – une famille (universelle) de repères cartésiens de l'« espace euclidien absolu », tous en translation uniforme les uns par rapport aux autres ; c'est le principe de relativité restreinte de la dynamique classique (beaucoup plus étroit que le […] Lire la suite

DIRAC PAUL (1902-1984)

  • Écrit par 
  • Richard J. EDEN, 
  • Eduardo de RAFAEL
  •  • 1 529 mots
  •  • 2 médias

années suivantes, une série d'articles de Dirac explorent les conséquences des nouvelles lois et présentent les fondements de la plupart des applications les plus importantes de la théorie quantique non relativiste. En 1928, en combinant les principes de la relativité restreinte et ceux de la théorie […] Lire la suite

THÉORIE, sciences

  • Écrit par 
  • Jean-Paul THOMAS
  •  • 1 785 mots

Chacun, ne serait-ce que par ouï-dire, connaît des théories scientifiques : théorie de la gravitation de Newton, théorie de la descendance avec modifications par la sélection naturelle de Darwin, théorie de la relativité restreinte d'Einstein, théorie quantique de Planck, théorie de l'information […] Lire la suite

DESCRIPTION ET EXPLICATION

  • Écrit par 
  • Jean LARGEAULT
  •  • 9 338 mots
  •  • 1 média

partie de la science économique est consacrée à décrire des institutions ; une autre (les théories) est consacrée à expliquer. La thermodynamique a été d'abord une théorie phénoménologique ; la mécanique statistique a été inventée afin d'expliquer ou de déduire ses lois fondamentales. La relativité […] Lire la suite

EINSTEIN ET LA RELATIVITÉ GÉNÉRALE, LES CHEMINS DE L'ESPACE-TEMPS (J. Eisenstaedt)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 957 mots

Si les principes et les conséquences de la théorie de la relativité restreinte ont été souvent, et parfois de façon excellente, vulgarisés, la complexité mathématique de la théorie d'Einstein de la gravitation – appelée relativité générale – est telle qu'elle n'est appréciée que d'un petit nombre […] Lire la suite

GRAVITATION

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 6 153 mots
  •  • 8 médias

. Einstein propose de considérer que les objets massifs structurent l’espace, qui perd alors son caractère absolu. Dépassant les idées introduites quelques années plus tôt dans la construction mathématique de la « relativité restreinte », et qui unifiaient l’espace et le temps en un espace-temps […] Lire la suite

ANTIMATIÈRE

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE, 
  • Jean-Marc RICHARD
  •  • 6 914 mots
  •  • 4 médias

de la masse en énergie, ou vice versa, est une conséquence de la relativité restreinte. Un électron et un positon peuvent aussi s'associer pour former un atome appelé « positonium ». Cet état est semblable à celui de l'atome d'hydrogène : le positon joue le rôle du noyau autour duquel vient graviter […] Lire la suite

ESPACE, philosophie

  • Écrit par 
  • Hubert FAES
  •  • 1 292 mots

notre connaissance du monde physique. Or, à partir de 1905, avec les théories de la relativité restreinte et de la relativité généralisée, Albert Einstein vient récuser l'espace absolu – c'est-à-dire l'espace comme le milieu physique réellement existant pouvant servir de repère absolu à la perception du mouvement […] Lire la suite

CHAMPS THÉORIE DES

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 4 478 mots
  •  • 1 média

, les équations de Maxwell sont conformes aux prescriptions de la relativité restreinte. La vitesse de propagation des champs électromagnétiques y est finie ; dans le vide, elle est égale à la célérité de la lumière. Toute action instantanée à distance y apparaît impossible, l'action d'une particule […] Lire la suite

ÉPISTÉMOLOGIE

  • Écrit par 
  • Gilles Gaston GRANGER
  •  • 13 083 mots
  •  • 4 médias

Si l'on traduit par notre mot « science » le mot grec ἐπιστήμη, l'épistémologie est, étymologiquement, la théorie de la science. Bien que la forme anglaise du vocable ait existé avant que le français ne l'assimile, c'est pourtant avec le sens différent et plus large de « théorie de la connaissance » qu'il est généralement utilisé par les Anglo-Saxons. Ce décalage […] Lire la suite

FAMILLE - Évolution contemporaine

  • Écrit par 
  • Abel JEANNIÈRE, 
  • François de SINGLY
  •  • 9 788 mots

bornera ici à analyser l'impact de l'histoire immédiate et la radicalité du changement de perspective qu'entraîne la société de type industriel et urbain. Les conséquences de la relativité dans le domaine sexuel, telle qu'elle est révélée par l'actuelle évolution de la civilisation, rencontrent de grandes […] Lire la suite

UN ATOME D'UNIVERS. LA VIE ET L'ŒUVRE DE GEORGES LEMAÎTRE (D. Lambert)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 1 136 mots

. De 1920 à 1923, il suit les cours de théologie au séminaire de Malines pour être ordonné prêtre. Afin de recevoir une bourse de voyage, il rédige un mémoire intitulé La Physique d'Einstein où il expose une synthèse personnelle de la théorie de la relativité restreinte et générale […] Lire la suite

GROUPES (mathématiques) - Groupes de Lie

  • Écrit par 
  • Jean DIEUDONNÉ
  •  • 10 814 mots
  •  • 2 médias

, même les plus éloignées en apparence des vues initiales de Lie. En outre, ces groupes semblent intervenir de façon de plus en plus profonde dans les conceptions récentes de la physique théorique, surtout en théorie de la relativité et en mécanique quantique. On suppose connues les notions […] Lire la suite

ABERRATION ASTRONOMIQUE

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • Jean KOVALEVSKY
  •  • 993 mots
  •  • 1 média

ou en astrométrie spatiale. En ce cas, il faut aussi faire les calculs dans le cadre de la relativité restreinte, en appliquant la transformation de Lorentz pour passer d'un système d'axes lié à l'astre au système d'axes lié à l'observateur. Le terme du second ordre en V/c obtenu […] Lire la suite

ÉLECTRONIQUE INDUSTRIE

  • Écrit par 
  • Michel-Henri CARPENTIER
  •  • 14 324 mots
  •  • 8 médias

 siècle voit l'éclosion, sous l'impulsion d'Albert Einstein, de la théorie de la relativité restreinte (1905), qui régit fort directement le comportement des électrons dès que leur vitesse n'est plus petite, ce qui est fréquent (par exemple dans les tubes électroniques), puis de la relativité généralisée […] Lire la suite

LANGEVIN PAUL (1872-1946)

  • Écrit par 
  • Françoise BALIBAR
  •  • 1 354 mots

qu'il lira le mémoire d'Einstein sur la théorie de la relativité restreinte. Il en saisira immédiatement toute la portée révolutionnaire : « Ce véritable sens n'était rien moins qu'une conception nouvelle et relative du temps [...] opposée à la conception ancienne du temps absolu dépourvue de base […] Lire la suite

LUMIÈRE

  • Écrit par 
  • Séverine MARTRENCHARD-BARRA
  •  • 6 174 mots
  •  • 4 médias

le support de la propagation de la lumière et par rapport auquel la Terre serait en mouvement. Les résultats furent précis et reproductibles : aucune variation de c ne fut mise en évidence. Einstein interpréta cette expérience dans le cadre de sa théorie de la relativité restreinte […] Lire la suite

MACH ERNST (1838-1916)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 4 136 mots
  •  • 1 média

de le retenir comme une condition aux limites des équations du champ de gravitation. Mach se désolidarisa en 1913 (préface aux Principes de l'Optique, publiée seulement en 1921) de la relativité, sous sa forme restreinte ainsi que de la première approche sous sa forme générale, qui lui […] Lire la suite

MAGNÉTISME (notions de base)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 3 753 mots
  •  • 1 média

. Cette unification prend tout son sens dans le cadre de la théorie de la relativité restreinte élaborée par Einstein en 1905. En effet, si le déplacement d’une charge électrique engendre un champ électrique dans le référentiel lié à la particule chargée, la transformation relativiste (dite de Lorentz […] Lire la suite

MÉCANIQUE - Mécanique analytique

  • Écrit par 
  • Francis HALBWACHS, 
  • Jean-Marie SOURIAU
  •  • 3 808 mots
  •  • 1 média

). Traitons le cas de la mécanique relativiste. En relativité restreinte, on remplace l'intégrale d'action (16) par l'expression : c étant la vitesse de la lumière (cas d'une particule libre de masse m) ou, en prenant le temps t […] Lire la suite

POINCARÉ HENRI (1854-1912)

  • Écrit par 
  • Gérard BESSON, 
  • Christian HOUZEL, 
  • Michel PATY
  •  • 6 144 mots
  •  • 2 médias

culminèrent avec son travail de 1905 « Sur la dynamique de l'électron », paru dans le Bulletin du Cercle mathématique de Palerme, dans lequel il propose, parallèlement au travail d'Einstein sur la relativité restreinte, une théorie relativiste de l'électrodynamique. Il formula […] Lire la suite

POLITIQUE - Le pouvoir politique

  • Écrit par 
  • Jean William LAPIERRE
  •  • 7 276 mots

La lutte pour le pouvoir est au centre de la vie politique : selon les sociétés et les régimes, des partis, des factions, des clans ou des familles se battent pour prendre le pouvoir ou s'y maintenir. La réflexion sur le pouvoir est au centre de la philosophie politique : depuis Platon, elle ne cesse de se demander […] Lire la suite

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Langues

  • Écrit par 
  • Emilio BONVINI, 
  • Maurice HOUIS
  •  • 8 270 mots
  •  • 1 média

dans le mouvement général de l'anthropologie naissante, qui retient la diversité et la relativité culturelles comme matières d'observation et de réflexion. Il y a une méthode et des synthèses ; il y a aussi des présupposés philosophiques qui apparaissent explicitement depuis F. Bopp jusqu'à Schleicher […] Lire la suite

CONTRAT

  • Écrit par 
  • Georges ROUHETTE
  •  • 7 193 mots

compréhension plus restreinte, sinon plus précise ; il ne connote plus que l'idée d'un rapport interpersonnel, moral ou social, et, notamment, juridique : l'idée d'obligation. En situant la source de cette relation dans la volonté même des sujets entre qui elle s'établit, le mot s'enrichit d'une nuance […] Lire la suite

DUHEM PIERRE (1861-1916)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 3 009 mots

pénétrantes, Duhem s'est toujours refusé à attacher la moindre portée physique aux conceptions atomiques, comme il s'est opposé à la relativité restreinte – elle lui semblait une atteinte au sens commun, et avait le tort à ses yeux de privilégier l'électromagnétisme de Maxwell et la théorie des électrons […] Lire la suite

DURKHEIM ÉMILE (1858-1917)

  • Écrit par 
  • Philippe BESNARD, 
  • Raymond BOUDON
  •  • 11 011 mots

). L'utilisation d'observations directes (faites par d'autres, il est vrai) de nombreuses sociétés à dimension restreinte, donnant l'impression qu'on pouvait les appréhender dans leur totalité, s'imposait d'autant plus qu'étaient limitées les données disponibles sur les sociétés modernes, occidentales […] Lire la suite

ÉLECTRICITÉ - Histoire

  • Écrit par 
  • Jacques NICOLLE
  •  • 6 205 mots
  •  • 11 médias

ou les ions. Comme M.-A. Tonnelat le fait justement remarquer : « La théorie de Lorentz, relativiste avant la lettre, devait trouver sa justification dans le développement de la relativité restreinte. Mais la théorie d'Einstein allait modifier profondément son interprétation, encore axée sur la conception […] Lire la suite

FITZGERALD GEORGE FRANCIS (1851-1901)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 330 mots

. Albert Einstein montrera en 1905 que cette contraction de Fitzgerald-Lorentz est une des conséquences des postulats de la théorie de la relativité restreinte. Chercheur modeste et attachant, capable de suggestions brillantes mais peu enclin à en tirer toutes les conséquences, George Fitzgerald meurt prématurément le 22 février 1901 à Dublin. […] Lire la suite

GÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Dominique CROZAT, 
  • Jean DRESCH, 
  • Pierre GEORGE, 
  • Philippe PINCHEMEL, 
  • Céline ROZENBLAT, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 20 425 mots
  •  • 2 médias

Dans le système solaire, notre planète ne ressemble à aucune autre. Mercure, Vénus et Mars sont, il est vrai, constituées de roches analogues à celles de la Terre ; Vénus et Mars sont entourées d'une atmosphère, mais celle-ci est fort différente de la nôtre, pourvue d'oxygène. La composition de l'atmosphère terrestre expliq […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !