« Petite sir��ne »

HERSCHEL sir WILLIAM (1738-1822)

  • Écrit par 
  • Dominique PROUST
  •  • 2 114 mots
  •  • 1 média

Britannique d'origine allemande, William Herschel est un des astronomes les plus importants du xviiie siècle. Ses travaux touchent à tous les domaines de cette discipline : Soleil, Lune, planètes, systèmes stellaires et extragalactiques. Ses observations joueront un rôle déterminant dans le courant cosmologique du siècle des Lumières. Grâce à la qualité optique sans précédent de ses télescopes, il est notamment le premier à tenter d'interpréter les centaines de nébulosités qu'il découvre dans le ciel, objets se présentant sous forme de taches diffuses, contrastant avec l'aspect ponctuel des étoiles. […] Lire la suite

KENDREW sir JOHN COWDERY (1917-1997)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 328 mots
  •  • 1 média

Biochimiste britannique né le 24 mars 1917 à Oxford et mort le 23 août 1997 à Cambridge, sir John Cowdery Kendrew effectue des études de chimie à l'université de Cambridge puis, pendant la Seconde Guerre mondiale, travaille dans un centre de recherche du ministère de la guerre à la mise au point du radar. Après la guerre, il revient à Cambridge, où il rencontre Max Ferdinand Perutz, qui deviendra un très proche collègue. […] Lire la suite

STANLEY sir HENRY MORTON (1841-1904)

  • Écrit par 
  • Jean-Marcel CHAMPION
  •  • 826 mots
  •  • 2 médias

Journaliste et explorateur anglais, enfant naturel de John Rowlands et enregistré lui-même sous le nom de John Rowlands, il connaît une enfance malheureuse dans un work-house (1847-1856) d'où il s'enfuit, trouvant refuge chez divers parents avant de s'embarquer pour les États-Unis (1859). À La Nouvelle-Orléans, il fait la connaissance du négociant en coton Henry Stanley, qui le traite comme son fils et dont il prend le nom. […] Lire la suite

GLUBB sir JOHN BAGOT, dit GLUBB PACHA (1897-1986)

  • Écrit par 
  • Françoise MEUSY
  •  • 954 mots
  •  • 4 médias

Après des études à l'Académie militaire de Woolwich, John Bagot Glubb, plus tard appelé Glubb Pacha par les Arabes, sert comme officier britannique, dès 1915, en France et en Belgique. Plusieurs fois blessé (il a une partie de la mâchoire arrachée), il reçoit de nombreuses décorations. Il est envoyé en 1920, sur sa demande, en Irak ; dans ce territoire alors sous mandat britannique, il organise une force de police indigène pour maintenir l'ordre le long des frontières du désert. […] Lire la suite

RICHARDSON SAMUEL (1689-1761)

  • Écrit par 
  • Jean DULCK
  •  • 1 259 mots
  •  • 1 média

Richardson y quitte la bourgeoisie pour la petite noblesse et s'avance sur un terrain moins sûr. Sir Charles sauve la belle Harriet Byron d'un rapt : ils tombent amoureux. C'est alors que se greffe l'épisode italien. Avant d'épouser Harriet, sir Charles retrouve en Italie Clementina qui avait pris son cœur. Heureusement, la catholique italienne ne veut pas épouser un protestant et libère sir Charles ! Le romancier de la « sainteté » Le but de Richardson apparaît très nettement : il donne à un public qu'il connaît bien des exemples concrets de situations susceptibles d'être réelles ; il lui montre le chemin de la droiture et de la rigueur morale. […] Lire la suite

WHITTLE FRANK (1907-1996)

  • Écrit par 
  • Yves BROCARD
  •  • 1 116 mots
  •  • 1 média

Sir Frank Whittle est décédé le 8 août 1996 à Columbia, dans le Maryland, aux États-Unis, à l'âge de quatre-vingt-neuf ans. […] Lire la suite

LÉGION ARABE

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 415 mots
  •  • 2 médias

La Légion arabe ne compte qu'un millier d'hommes en 1933 lorsque sir John Bagot Glubb, plus connu sous le nom de Glubb pacha, en prend le commandement, qu'il assume jusqu'en 1956. Elle se développe pendant la Seconde Guerre mondiale, participant aux combats du Moyen-Orient et, surtout, elle joue un rôle prépondérant lors de la première guerre de Palestine en 1948. […] Lire la suite

SAINTE-HÉLÈNE

  • Écrit par 
  • Hélène WARGNIER
  •  • 463 mots

Napoléon Ier y fut déporté de 1815 à 1821 ; sir Hudson Lowe, le gouverneur anglais chargé de sa surveillance, libéra les esclaves (qui avaient formé une petite communauté locale, les Hélanais) de leur condition. Au moment de la guerre des Boers (1899-1902), les Anglais déportèrent dans l'île quelques milliers de prisonniers dont beaucoup succombèrent aux épidémies de typhus. […] Lire la suite

TAXILA

  • Écrit par 
  • Francine TISSOT
  •  • 1 436 mots

Il faut retenir la participation de sir Alexander Cunningham (1864 sqq.), celle de sir John Marshall (1902 à 1934) et enfin celles de sir Mortimer Wheeler et A. Ghosh (1944-1945) qui, par une fouille stratigraphique, recoupent les conclusions de Marshall. Grâce à ces travaux, la porte est ouverte aux chercheurs. Les villes de Taxila Bhir Mound Sur la rive gauche du Tamra nala, Bhir Mound est la grosse bourgade assez fruste dont l'aspect sale et désordonné choqua Alexandre ! Elle est construite en pierre mais l'appareillage en est grossier. […] Lire la suite

BOURASSA HENRI (1868-1952)

  • Écrit par 
  • Roger DUHAMEL
  •  • 603 mots

Un patriote intransigeant Né à Montréal, fils de Napoléon Bourassa, écrivain et peintre, et petit-fils de Louis-Joseph Papineau, l'un des chefs de la résistance franco-canadienne au xixe siècle et le principal artisan de la rébellion avortée de 1837, Henri Bourassa fait ses études avec des maîtres privés. À l'âge de vingt-deux ans, il est élu maire de son village de Montebello, où sa famille possède la seigneurie de la Petite-Nation ; il siège ensuite au Parlement canadien, à Ottawa, comme député de Labelle, de 1896 à 1907. […] Lire la suite

LIMITE NOTION DE

  • Écrit par 
  • Christian HOUZEL
  •  • 1 186 mots

L'Huillier, Exposition élémentaire des principes des calculs supérieurs (1787), primé par l'Académie de Berlin, où les limites sont présentées comme une interprétation de la « méthode d'exhaustion » des mathématiciens grecs : sa définition de limite n'est pas plus claire que celle de D'Alembert, et toujours en langage géométrique, « Étant donné une quantité variable, toujours plus petite ou plus grande qu'une quantité donnée ; mais qui peut différer de celle-ci de moins qu'une quantité arbitraire, si petite soit-elle ; cette quantité constante est appelée la limite en grandeur ou en petitesse de la quantité variable ». […] Lire la suite

MEREDITH GEORGE (1828-1909)

  • Écrit par 
  • Diane de MARGERIE
  •  • 1 162 mots

Tout comme le sentimentaliste, l'homme de système qui règle ses comptes à travers autrui est un égoïste qui s'ignore, attitude débusquée par Meredith à travers le personnage de sir Austin dans son premier roman, The Ordeal of Richard Feverel, où un père, avide de principes creux, frappé de cécité mentale, est pris à son propre piège. Tel est aussi le thème fondamental de ce petit chef-d'œuvre : The Tragic Comedians. […] Lire la suite

SWIFT JONATHAN (1667-1745)

  • Écrit par 
  • Henri FLUCHÈRE
  •  • 5 419 mots
  •  • 1 média

À son deuxième séjour à Moor Park (1696), la fillette avait grandi : elle était sa gracieuse petite élève, chaperonnée par Rebecca Dingley qui ne la quittait pas, et déjà un étrange attachement s'était enraciné chez lui jusqu'à lui faire souhaiter que Rebecca et Stella vinssent s'installer en Irlande à la mort de sir William. Ce qu'elles firent en 1701, et dès lors ils ne se quittèrent plus. […] Lire la suite

MARLEY ROBERT NESTA dit BOB (1945-1981)

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 725 mots
  •  • 2 médias

L'année suivante, sans Braithwaite et les deux choristes, le trio Marley, MacIntosh et Bunny Livingstone enregistre plusieurs disques 45 tours pour Clement Dodd (sir Coxone). Marley, devenu à la fois auteur-compositeur et chanteur soliste, fait connaître des classiques tels que Simmer down, Put in on, Rule them Rudies, Rude Boys, I'm still Waiting, et l'hymne des Rudies, Steppin' Razors. […] Lire la suite

BALÉARES

  • Écrit par 
  • Vicente RODRIGUEZ, 
  • Universalis
  •  • 796 mots
  •  • 2 médias

Sir Richard Kane, gouverneur de Minorque entre 1712 et 1736, introduisit du bétail et des ovins d'Afrique du Nord ainsi que des porcs de Sardaigne ; leur élevage se poursuit encore aujourd'hui. Les industries sont relativement peu développées dans les Baléares et la plupart des entreprises n'ont qu'un nombre réduit d'employés. Les usines fabriquent des chaussures, des meubles et des textiles. […] Lire la suite

LAUTERBUR PAUL (1929-2007)

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 808 mots

Le prix Nobel de physiologie ou médecine lui fut décerné tardivement (2003), et conjointement avec sir Peter Mansfield (né en 1933), lorsque l'imagerie par résonance magnétique (IRM) – d'où l'épithète « nucléaire » fut gommée pour ne pas effaroucher les patients – fut entrée dans les mœurs. Lauterbur aurait reçu plus tôt ce prix si l'Institut Karolinska n'avait eu à affronter une revendication de partage, avancée par un autre chercheur américain, Raymond Damadian (né en 1936). […] Lire la suite

RIBOUD KRISHNA (1926-2000)

  • Écrit par 
  • Dominique CARDON
  •  • 761 mots

Elle perd son père très tôt et est élevée à Calcutta dans la famille de sa mère, petite-nièce de l'écrivain et peintre Rabindranath Tagore. Son éducation, cosmopolite, la conduit aux États-Unis grâce à une bourse accordée par l'épouse du président Tchiang Kai-chek ; là, elle étudie la philosophie et le russe au Wellesley College, près de Boston. Son professeur de langue et littérature russes n'est autre que Vladimir Nabokov. […] Lire la suite

POTIER PIERRE (1934-2006)

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 838 mots

Il dirigea à partir de 1974 l'Institut de chimie des substances naturelles en tandem avec sir Derek Barton (né en 1918), Prix Nobel de chimie en 1969, et cette coexistence, a priori délicate, fut réussie. Il fut directeur de la recherche et de la technologie au ministère de l'Éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (1994-1996), où son action, entravée par les corporatismes et les rigidités, fut néanmoins significative. […] Lire la suite

GOLDSMITH JIMMY (1933-1997)

  • Écrit par 
  • Philippe DENOIX
  •  • 816 mots

Pour ses débuts en affaires, il achète en France une petite société pharmaceutique. Son expansion est si rapide qu'elle n'évite la faillite qu'à la faveur d'une grève bancaire de plusieurs semaines. Muni de la double nationalité française et britannique, Jimmy Goldsmith s'installe en 1960 à Londres et s'associe avec l'Irakien Selim Zilka pour créer la future chaîne de magasins Mothercare. […] Lire la suite

LE RING D'AIX-EN-PROVENCE

  • Écrit par 
  • Pierre FLINOIS
  •  • 1 496 mots

Les Berlinois et sir Simon ont été l'absolue justification de cette réalisation. Et si la fosse de l'Archevêché, guère propice aux masses sonores, s'avéra pour L'Or du Rhin un handicap pour un orchestre réduit, fatigué au point d'offrir des incertitudes de pupitres inusitées, celle du Grand Théâtre de Provence devait lui permettre de retrouver sa légitime splendeur pour les trois journées suivantes. […] Lire la suite

RÉBUFFAT GASTON (1921-1985)

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 876 mots
  •  • 1 média

En préface à un texte sur l'histoire de l'alpinisme écrit pour l'Encyclopédie des sports, sir John Hunt situait ainsi leur auteur : « En même temps qu'un des maîtres de son art, Gaston Rébuffat est aussi un artiste, et le point de vue esthétique ne reste étranger à aucune de ses entreprises. » […] Lire la suite

MAURICE ÎLE

  • Écrit par 
  • Jean BENOIST, 
  • Jean-François DUPON, 
  • Louis FAVOREU, 
  • Universalis
  •  • 5 765 mots
  •  • 3 médias

Cette victoire écrasante a renforcé le pouvoir du Premier ministre sir Anerood Jugnauth. Grâce à l'alliance M.M.M.-M.S.M., la République a été proclamée à l'île Maurice le 12 mars 1992, puisque ce sont les efforts conjugués de sir Anerood Jugnauth et de Paul Bérenger qui ont mis fin à la monarchie. Concrètement, ce changement de régime n'a pas bouleversé l'équilibre institutionnel du pays. […] Lire la suite

DICTIONNAIRE DES LITTÉRATURES POLICIÈRES, (dir. C. Mesplède)

  • Écrit par 
  • Fanny BRASLERET
  •  • 1 068 mots

Sir Arthur Conan Doyle y côtoie l'écrivain mexicain Rafael Bernal, Agatha Christie, la romancière turque Mine G. Kirikkanat, Raymond Chandler, l'Indien Satyajit Ray, etc. Le désir d'exhaustivité, qui prime ici sur la célébrité, permet la (re)découverte d'une multitude d'auteurs oubliés, feuilletonistes et auteurs de séries du début du xxe siècle notamment, ou encore écrivains méconnus, originaires de lointaines contrées policières. […] Lire la suite

URDŪ ou OURDOU LANGUE & LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Denis MATRINGE
  •  • 2 713 mots

Sir Sayyid considérait que les musulmans formaient en Inde une « nation » distincte, dont les intérêts passaient par une coopération loyale avec les Britanniques. Sous son impulsion fut fondé en 1875 à Aligarh le Mohammedan Anglo-Oriental College. La figure littéraire de proue de l'Alligarh Movement fut Ḥālī, auteur d'une biographie de sir Sayyid, et dont le chef-d'œuvre, Musaddas (Hexamètres, 1879), dépeint en stances épiques le passé glorieux des musulmans, qu'il vilipende pour leur déchéance. […] Lire la suite

FRESNEL AUGUSTIN (1788-1827)

  • Écrit par 
  • André CHAPPERT
  •  • 1 717 mots
  •  • 1 média

D'abord discutée, l'intuition de Fresnel trouvera sa première justification dans le résultat établi par les calculs de sir William Rowan Hamilton (1805-1865), à savoir que la surface d'onde, telle qu'elle avait été proposée par Fresnel, devait présenter quatre points coniques ; le physicien irlandais H. Lloyd, peu après (1833), observait, effectivement, les phénomènes de réfraction correspondant à ces points singuliers. […] Lire la suite

ARTHURIEN CYCLE

  • Écrit par 
  • Cedric E. PICKFORD
  •  • 5 689 mots
  •  • 1 média

Les poètes moyen-anglais ont fait de Gauvain leur héros favori ; citons Ywain and Gawain, Sir Gawain and the Carl of Carlisle, The Turk and Gawain ou The Green Knight. Ce dernier roman raconte la même histoire que celle que l'on trouve dans Sir Gawain and the Green Knight (Sire Gauvain et le Chevalier Vert), véritable chef-d'œuvre qui nous est parvenu grâce à un manuscrit unique. […] Lire la suite

SWINBURNE ALGERNON CHARLES (1837-1909)

  • Écrit par 
  • Jean-Georges RITZ
  •  • 1 292 mots

Ce fut sir John Swinburne qui lui apprit à aimer la France et ses idées républicaines. Le front encadré de beaux cheveux roux, il était de petite stature, frêle et timide, surprenant ses interlocuteurs par le ton aigu de sa voix. Intelligent, passionné de lecture, doué d'une remarquable mémoire, il connut tous les succès scolaires ; dès onze ans, il écrit et publie des vers (Fraser's Magazine, 1848). […] Lire la suite

FOSTER NORMAN (1935- )

  • Écrit par 
  • François CHASLIN
  •  • 2 109 mots
  •  • 1 média

Une œuvre symbole : la Hong Kong and Shanghai Bank Tandis qu'échouait, en 1977, son ambitieux projet de centre urbain « sous bulle » à Hammersmith, dans l'ouest londonien, dans lequel une immense structure translucide devait couvrir un espace public de 1,6 hectare, Norman Foster réalisait à Norwich, dans le campus de l'université d'East Anglia, un centre d'arts plastiques offert par sir Robert Sainsbury pour abriter sa collection de peinture. […] Lire la suite

COUSTEAU JACQUES-YVES (1910-1997)

  • Écrit par 
  • Yves PACCALET
  •  • 1 597 mots
  •  • 1 média

Un mécène britannique, sir Loël Guinness, le met à sa disposition contre un loyer de 1 franc symbolique. Cousteau l'arme en navire de cinéma et d'océanographie et entreprend, en Méditerranée puis en mer Rouge, ses premières campagnes (entre autres, avec le volcanologue Haroun Tazieff). Cousteau signe plusieurs courts-métrages et, en 1955, lors d'une mission en mer Rouge et dans l'océan Indien, il y réalise un long-métrage, cosigné avec Louis Malle, Le Monde du silence. […] Lire la suite

SĀÑCĪ

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 1 610 mots
  •  • 1 média

Enfin furent entrepris en 1912 des travaux rationnels de fouilles et de restauration, sous la direction de sir John Marshall, travaux grâce auxquels ce haut lieu allait recouvrer sa dignité. La construction des stūpa On sait qu'Aśoka fit ouvrir les premiers stūpa, qu'il en retira les reliques du Buddha et redistribua ces précieux dépôts en de nouveaux et forts nombreux stūpa, érigés par lui sur les lieux où avait séjourné le Bienheureux et où la légende situait le déroulement de ses existences antérieures. […] Lire la suite

MORRIS WILLIAM (1834-1896)

  • Écrit par 
  • Philip Prichard HENDERSON
  •  • 1 982 mots
  •  • 2 médias

Celui-ci le persuade d'abandonner l'architecture au profit de la peinture et le fait entrer dans le cercle d'amis qui décorent les murs de l'Oxford Union de scènes de la légende arthurienne inspirées de Le Morte Darthur, ou La Mort d'Arthur, écrit au xve siècle par l'Anglais sir Thomas Malory. Seule une peinture de chevalet réalisée par Morris subsiste : La Belle Iseult, encore appelée Queen Guenevere (1858). […] Lire la suite

BAHAMAS

  • Écrit par 
  • E. Paul ALBURY, 
  • David Russell HARRIS, 
  • Gail SAUNDERS, 
  • Universalis
  •  • 1 916 mots
  •  • 3 médias

en 2008), se trouve sur la petite île de New Providence. Le groupe des îles Family (ou îles Out) comporte des îles importantes, dont Grand Bahama (1 370 km2) qui abrite les principales villes, Freeport et West End, Andros, la plus grande île (5 954 km2), Great Abaco (963 km2) et Eleuthera.Les Bahamas occupent une position stratégique, à l'entrée du golfe du Mexique et de la mer des Caraïbes. […] Lire la suite

SHAKESPEARE WILLIAM

  • Écrit par 
  • Henri FLUCHÈRE
  •  • 8 215 mots
  •  • 3 médias

Certes, Shakespeare cède à la vogue du sonnet amoureux qui fait rage sur la fin du siècle à la suite du célèbre recueil Astrophel et Stella (1591) de sir Philip Sidney. Les poètes idolâtrent leur dame aux avatars divers avec des styles variés qui flirtent avec le pétrarquisme ou la poésie métaphysique, et visent tous au haut prestige de la préciosité. […] Lire la suite

JUMEAUX (psychologie)

  • Écrit par 
  • Michèle CARLIER
  •  • 2 518 mots

On attribue souvent à sir Francis Galton (1822-1911) la paternité de la « méthode des jumeaux », méthode qui consiste à comparer les jumeaux monozygotes (MZ), issus de la fécondation d’un seul ovule par un seul spermatozoïde, à des jumeaux dizygotes (DZ), issus chacun de la fécondation d’un ovule par un spermatozoïde. À ceci près que, à l’époque, la classification des jumeaux ne se faisait pas par la génétique mais par la ressemblance physique. […] Lire la suite

SMOLLETT TOBIAS GEORGE (1721-1771)

  • Écrit par 
  • Alexandre MAUROCORDATO
  •  • 2 551 mots

The Adventures of Sir Launcelot Greaves (1762) exécutent une nouvelle variation sur le thème de don Quichotte en Angleterre : mais tous les moulins à vent de la campagne anglaise avaient déjà été pourfendus par le pasteur Adams. The Adventures of Ferdinand Count Fathom (1758) campent une canaille assez peu convaincante ; Ferdinand, né des amours d'une cantinière et d'un homme de troupe, après avoir usurpé un titre de noblesse, abuse de la confiance des gens qui le recueillent et, de viol en rapine, d'imposture en trahison, descend la pente de l'infamie jusqu'au moment où il est démasqué. […] Lire la suite

COMÈTES

  • Écrit par 
  • Myriam DÉTRUY
  •  • 4 353 mots
  •  • 7 médias

Au xviie siècle, après avoir croisé des données historiques relatives aux comètes, Sir Edmund Halley conclut que celle apparue en 1531, 1607 et 1682 reviendrait en 1758. Il mourut avant de voir sa prédiction réalisée, et son nom fut donné à l'objet, dont on sait grâce à lui qu'il revient tous les 75-76 ans. Aujourd’hui, la façon de désigner les comètes a changé : le découvreur n'a plus tout à fait l'apanage de sa découverte, hormis dans le langage courant. […] Lire la suite

GARES, architecture

  • Écrit par 
  • Karen BOWIE
  •  • 5 339 mots
  •  • 2 médias

Ainsi, à la gare de Saint Pancras à Londres, le choix du néo-gothique a presque valeur de manifeste stylistique pour l'architecte sir George Gilbert Scott, s'opposant au classicisme qu'il fut obligé d'employer pour ses Law Courts, ainsi qu'au fonctionnalisme épuré de la gare voisine de King's Cross, conçue par Lewis Cubitt en 1851-1852. La gare du Nord II de Paris de J. […] Lire la suite

SAGESSE

  • Écrit par 
  • Manuel de DIÉGUEZ
  •  • 10 392 mots

, ix, 10 ; Sir., i, 14-18 ; 19-20). Les nouveaux écrivains sacrés, qui ont assuré l'ascension politique des scribes dits inspirés – ceux qui donneront naissance à la littérature sapientielle –, pensent que la sagesse à courte vue des conseillers royaux conduira le pays à la catastrophe ; mais ensuite, la « vraie sagesse » pourra enfin imposer son empire. […] Lire la suite

PIERO DELLA FRANCESCA (entre 1415 et 1420-1492)

  • Écrit par 
  • Pasquale ROTONDI
  •  • 3 299 mots
  •  • 5 médias

Aussi petit qu'un tableau votif (hauteur 59 cm, longueur 81,5 cm), mais aussi grandiose qu'une fresque, ce tableau concilie la vision flamande et la vision italienne du cosmos. S'il est vrai, en effet, que le plus infime élément y est recherché et traité avec un soin minutieux et subtil, il est tout aussi évident que cette recherche est subordonnée à une logique mathématique absolue qui, assignant à chaque partie, aussi petite et aussi détaillée soit-elle, une fonction précise dans la construction perspective, lui confère une valeur spatiale prédominante, faisant passer au second plan chacun de ses aspects détaillés. […] Lire la suite

ÉNONCIATION

  • Écrit par 
  • Oswald DUCROT
  •  • 7 958 mots

Prenons pour S1 le substantif anglais sir et pour S2 le verbe anglo-américain to sir. On admet une dérivation du premier au second si on décrit E2 (et on voit mal comment le décrire autrement) comme « prononcer le terme sir pour s'adresser à quelqu'un ». Bien que ce dernier cas entre, selon Benveniste, dans la catégorie de la dérivation délocutive, nous préférons réserver ce terme pour une autre éventualité, celle où l'on décrit E2 par allusion à un acte illocutionnaire susceptible de caractériser une énonciation où entre S1. […] Lire la suite

VICTORIENNE ÉPOQUE

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT, 
  • Roland MARX
  •  • 10 883 mots
  •  • 11 médias

Le pouvoir évolue surtout dans l'exercice des droits de l'exécutif : la prérogative royale de choisir un Premier ministre a encore joué en faveur du whig lord Melbourne lorsque Victoria, en 1839, s'est brouillée avec sir Robert Peel. Mais la victoire éclatante des conservateurs, en 1841, contraint Melbourne à la démission, et le retour aux affaires de son rival consacre la règle du choix des ministres dans la majorité du Parlement. […] Lire la suite

PACIFIQUE HISTOIRE DE L'OCÉAN

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 286 mots
  •  • 20 médias

On peut remarquer aussi que la petite taille de ces espaces insulaires rend l'aide qui leur est apportée plus « gratifiante » pour les donateurs que celle qui s'engloutit dans de grands États continentaux en situation de détresse économique. – Au milieu des années 1990, les données des rivalités, voire des affrontements internationaux ont en partie changé de nature avec l'effondrement de l'U. […] Lire la suite

PARAPSYCHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Marcel BLANC
  •  • 3 955 mots

L'état hypnotique de ces derniers était objectivé par le fait qu'ils cessaient à leur insu de comprimer une petite balle en caoutchouc qu'on leur avait donné la consigne de presser à intervalles réguliers. Des recherches de ce type ont été poursuivies jusqu'à l'époque présente en Tchécoslovaquie par Ryzl, puis aux États-Unis et à Édimbourg, par J. Beloff. […] Lire la suite

SURFACE PHÉNOMÈNES DE

  • Écrit par 
  • Jean-François JOANNY, 
  • Jean SUZANNE
  •  • 6 265 mots
  •  • 3 médias

À grande longueur d'onde (k petit), le terme gravitationnel domine ; à petite longueur d'onde (k grand), le terme capillaire domine ; ils ont le même ordre de grandeur si la longueur d'onde 2π/k est égale à la longueur capillaire λ = γ/ρg, soit pour des fréquences de l'ordre de 100 Hz. Expérimentalement, on peut, en utilisant la diffusion inélastique de la lumière par la surface, mesurer la relation de dispersion des ondes capillaires thermiquement excitées. […] Lire la suite

INFRAROUGE

  • Écrit par 
  • Pierre BARCHEWITZ, 
  • Armand HADNI, 
  • Pierre PINSON
  •  • 5 406 mots
  •  • 5 médias

Sir William Herschel, en 1800, le mettait en évidence, au moyen d'un thermomètre, dans le rayonnement solaire dispersé par un prisme. L'étude de ce domaine spectral ne fit pratiquement aucun progrès, jusqu'à l'invention en 1831 par Leopoldo Nobili du thermoscope ; les travaux qu'il entreprit en collaboration avec Macedonio Melloni intitulé : La Thermochrose ou la Coloration calorifique. […] Lire la suite

VENINS

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe CHIPPAUX, 
  • Max GOYFFON
  •  • 6 941 mots
  •  • 8 médias

En 1874, sir Joseph Fayer rapprochait la paralysie musculaire flasque provoquée par le venin de cobra indien de celle du curare, substance toxique extraite d'une liane d'Amazonie dont le mode d'action sur la jonction neuromusculaire avait été décrit par le Français Claude Bernard en 1872. Peu après, sir Charles James Martin imagina un dispositif permettant de filtrer sous pression d'une cinquantaine d'atmosphères le venin de Pseudechis porphyriacus, élapidé australien, au travers d'une membrane de gélatine. […] Lire la suite

GUYANA

  • Écrit par 
  • Françoise BARTHELEMY, 
  • Michel DEVÈZE, 
  • Universalis
  •  • 3 939 mots
  •  • 3 médias

En avril 1953, profitant de l'octroi d'une Constitution plus libérale par le gouvernement de sir Winston Churchill, il remporte un franc succès aux élections et devient Premier ministre. De fortes tensions ne tardent pas à se manifester avec le Royaume-Uni. Le pays est agité par des grèves accompagnées d'incendies de plantations. Londres redoute un coup d'État communiste, envoie des renforts de troupes à Georgetown et suspend la Constitution. […] Lire la suite

HÔPITAL (HISTOIRE DE L')

  • Écrit par 
  • Robert-Frédéric BRIDGMAN, 
  • Universalis
  •  • 4 224 mots
  •  • 4 médias

En Grande-Bretagne, la planification sanitaire s'élabore avec les grands hygiénistes, dont sir Edwin Chadwick (1800-1890) est le chef de file. Les municipalités s'intéressent surtout aux hôpitaux pour les contagieux et les ouvriers des grosses concentrations industrielles, ainsi qu'aux établissements pour enfants convalescents, tuberculeux, malades mentaux, qu'elles gèrent directement. […] Lire la suite

ÉLISABETH Ire (1533-1603) reine d'Angleterre (1558-1603)

  • Écrit par 
  • André BOURDE
  •  • 5 924 mots
  •  • 2 médias

En hâte, il marie son fils à lady Jeanne Grey (petite-nièce d'Henri VIII), prétendant qu'Édouard VI a consenti à cette dévolution insolite de la couronne. Mais le roi meurt le 4 juillet 1553. Le Conseil, où dominent les réformés, peut bien proclamer Jeanne Grey, tenter d'arrêter par les armes l'accession de la fille d'Henri VIII ; le loyalisme anglais est le plus fort. […] Lire la suite

GAULLE CHARLES DE (1890-1970)

  • Écrit par 
  • Jean LACOUTURE
  •  • 7 663 mots
  •  • 18 médias

Du côté paternel, la famille issue de la petite noblesse normande (d'épée) et bourguignonne (de robe) était parisienne depuis plus d'un siècle. Du côté maternel, les Maillot étaient d'assez importants industriels (dentelles et tabac) du Nord, alliés à des familles irlandaise et badoise. De part et d'autre, on vénère le trône, l'autel et la patrie. De part et d'autre aussi, on a beaucoup écrit et publié – surtout la grand-mère de Charles, Joséphine. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis