« Paris, Gaston (1839-1903). Auteur du texte »

ŒUVRE D'ART TOTALE

  • Écrit par 
  • Philippe JUNOD
  •  • 8 384 mots
  •  • 2 médias

En 1894, Albéric Magnard (1865-1914) déclarait, dans un article consacré à La synthèse des arts dans la Revue de Paris : « Le théâtre lyrique est aujourd'hui la forme la plus complète de l'art synthétique et la seule qui permette la fusion du mot, du son, de la couleur. » Appia, auteur en 1895 de La Mise en scène du drame wagnérien, ne se privait pas, tout comme Camille Mauclair (1872-1945), E. […] Lire la suite

BANDE DESSINÉE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 20 364 mots
  •  • 11 médias

Il est aussi le premier théoricien de ce mode d'expression, dont il définit en 1837 la spécificité : « Les dessins, sans le texte, n'auraient qu'une signification obscure ; le texte, sans les dessins, ne signifierait rien. » Il a, en France et ailleurs, de nombreux émules, dont certains passeront à la postérité – mais grâce à d'autres activités –, comme Cham (Amédée de Noé, 1818-1879), qui publie anonymement en 1839 chez l'éditeur Aubert l'album Histoire de Monsieur Lajaunisse, Nadar (Félix Tournachon, 1820-1910) avec Vie publique et privée de Mossieur Réac (1848), première bande dessinée politique, Gustave Doré (1832-1883), auteur d'une peu orthodoxe Histoire de la Sainte Russie (1854), ou Caran d'Ache (Emmanuel Poiré, 1858-1909), qui propose vainement en 1894 au Figaro un « roman dessiné » muet, de plus de 300 pages, intitulé Maestro (finalement publié en 1999 par le musée de la Bande dessinée d'Angoulême). […] Lire la suite

 
 

Recevez les offres exclusives Universalis