« Norma »

NORMA (V. Bellini)

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 1 528 mots
  •  • 1 média

Tragédie lyrique (tragedia lirica) en deux actes sur un livret de Felice Romani d'après Norma d'Alexandre Soumet, tragédie en cinq actes et en vers représentée pour la première fois au Théâtre royal de l'Odéon, à Paris, le 6 avril 1831, Norma est composée par Vincenzo Bellini entre septembre et la fin de novembre 1831 et créée à la Scala de Milan le 26 décembre 1831. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Norma » :

Norma

Norma
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Norma, Vincenzo Bellini

Norma, Vincenzo Bellini
Crédits : A. Dagli Orti/ DeAgostini/ Getty Images

photographie

Montserrat Caballé dans Norma

Montserrat Caballé dans Norma
Crédits : Jack Mitchell/ Getty Images

photographie

Bellini, Norma, «Casta Diva»

Bellini, Norma, «Casta Diva»
Crédits : CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France

musique

Afficher les médias de « Norma »

NORMA (V. Bellini), en bref

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 218 mots

Démarquée d'une tragédie française d'Alexandre Soumet, elle-même calquée sur l'histoire de l'infanticide Médée, Norma – tragedia lirica en deux actes sur un livret de Felice Romani, créée le 26 décembre 1831 à la Scala de Milan – présente pourtant des aspects néoclassiques, jusqu'à cet amour impossible entre une druidesse gauloise, Norma, et un proconsul romain, Pollione, qui constitue le nœud de l'intrigue. […] Lire la suite

Norma, BELLINI (Vincenzo)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 654 mots

Sujet Norma, tragédie lyrique en deux actes sur un livret de Felice Romani d'après une tragédie française d'Alexandre Soumet (Norma, ou l'Infanticide, 1831), créée à la Scala le 26 décembre 1831, ne triomphe que lors de sa quatrième représentation. L'action se déroule en Gaule sous l'occupation romaine : après avoir failli à ses devoirs de druidesse et de mère, déchirée entre son peuple et son amour pour le proconsul Pollione, Norma se sacrifie sur le bûcher avec son amant. […] Lire la suite

SHEARER NORMA (1900-1983)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 676 mots

L'actrice de cinéma canadienne Norma Shearer, connue pour son charme sophistiqué et la diversité de ses talents, était surnommée « la First Lady du grand écran » par la M.G.M. en raison de son mariage avec le producteur hollywoodien Irving Thalberg. Née le 10 août 1900 à Montréal, au Québec, Edith Norma Shearer remporte, à l'âge de quatorze ans, un prix de beauté. […] Lire la suite

BELLINI VINCENZO

  • Écrit par 
  • Pierre BRUNEL
  •  • 2 992 mots
  •  • 3 médias

Pollione est éperdu devant la conduite sublime de Norma. Oroveso lui-même, l'Orovèse de Soumet, le père de Norma, le chef des Gaulois, est bouleversé. L'opéra y gagne en humanité par rapport à la tragédie française, un peu raide, et peu nuancée dans sa psychologie. Avec Norma, Romani et Bellini ont atteint le sublime sans le secours du christianisme, en faisant appel à une rédemption toute romantique et en faisant confiance au déploiement du cantabile. […] Lire la suite

FORBIDDEN HOLLYWOOD (rétrospective)

  • Écrit par 
  • Christian VIVIANI
  •  • 1 186 mots
  •  • 1 média

Dans A Free Soul, Norma Shearer délaisse un prétendant guindé (le Britannique Leslie Howard) pour un gangster plus « excitant » (Clark Gable). Dans Baby Face, Barbara Stanwyck se venge de la brutalité masculine en gravissant sans scrupules, par le chantage et en monnayant ses charmes, les échelons qui mènent à la direction d’un important groupe bancaire. […] Lire la suite

SIMIONATO GIULIETTA (1910-2010)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG, 
  • Universalis
  •  • 485 mots

Lyric Opera) en novembre 1954, incarnant Adalgisa au côté de Maria Callas, qui interprète le rôle-titre de Norma. Elle se produit au Covent Garden de Londres (1953-1964), à Chicago (1954-1961), au festival de Salzbourg (1957-1963), au Metropolitan Opera de New York (1959-1962). Retirée de la scène lyrique en 1966, Giulietta Simionato meurt à Rome, le 5 mai 2010, quelques jours avant son centième anniversaire. […] Lire la suite

BELLINI VINCENZO (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 457 mots
  •  • 2 médias

26 décembre 1831 Norma, tragedia lirica en deux actes sur un livret de Felice Romani d'après la tragédie d'Alexandre Soumet Norma, est créée à la Scala de Milan, avec Giuditta Pasta dans le rôle-titre. 16 mars 1833 Beatrice di Tenda (Béatrice de Tende), tragedia lirica en deux actes sur un livret de Felice Romani d'après la pièce Beatrice di Tenda de Carlo Tedaldi Fores, est créée à La Fenice de Venise, avec Giuditta Pasta dans le rôle-titre. […] Lire la suite

SUTHERLAND JOAN (1926-2010)

  • Écrit par 
  • Michel PAROUTY
  •  • 1 042 mots
  •  • 1 média

Les spectateurs qui, le 8 novembre 1952, assistaient, au Covent Garden de Londres, à une représentation de Norma n'avaient d'yeux que pour Maria Callas, qui interprétait le rôle-titre avec son habituel génie. Nul ne prêtait attention à la jeune femme qui chantait Clotilde, la confidente de la druidesse. Et personne ne se doutait que Joan Sutherland, puisque tel était le nom de cette cantatrice australienne, allait, en quelques années, devenir l'une des sopranos les plus adulées du xxe siècle. […] Lire la suite

LEE PEGGY (1920-2002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 165 mots

De son vrai nom Norma Dolores Egstrom, elle connaît une enfance miséreuse qui lui laisse une santé fragile. À la fin des années 1930, elle se fait connaître – sous le pseudonyme de Peggy Lee – comme chanteuse dans des big bands de rencontre. Sa vraie chance lui est offerte en 1941 par le clarinettiste Benny Goodman, qui la fait entrer dans son orchestre. […] Lire la suite

MALIBRAN MARIA FELICIA (1808-1836)

  • Écrit par 
  • Piotr KAMINSKI
  •  • 683 mots

Sa voix fut — selon les témoignages — étonnante de puissance et de flexibilité, ce que sa capacité de chanter autant Rosine que Norma démontre assez. Cet art vocal, acquis à grand-peine sous le fouet du professeur sévère que fut son père, n'aurait pas suffi toutefois à créer sa légende. On admira surtout ses accomplissements de comédienne, capricieuse, imprévisible et géniale. […] Lire la suite

BUMBRY GRACE (1937- )

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 199 mots

Progressivement, l'artiste se tournera vers le répertoire du grand soprano, incluant le rôle-titre d’Ariane à Naxos de Richard Strauss, l'Abigaille verdienne (Nabucco) et même la Norma bellinienne. […] Lire la suite

COSSUTTA CARLO (1932-2000)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 242 mots

Il est invité à la Scala de Milan, à l'Opéra de Vienne (où il interprète Pollione dans Norma au côté de Montserrat Caballé), dans les principaux opéras allemands, à l'Opéra-Garnier, où il chante notamment Verdi (Manrico du Trouvère en 1975, Ismaele dans Nabucco en 1979) ; en 1991, il chantera à l'Opéra-Bastille Samson dans Samson et Dalila. En 1973, il débute au Metropolitan Opera de New York, dans le rôle de Pollione. […] Lire la suite

BROWN CLARENCE (1890-1987)

  • Écrit par 
  • Claude BEYLIE
  •  • 886 mots

Il échouera, par contre, avec Norma Shearer et Ramon Novarro, ne tirera pas grand-chose de Vol de nuit (d'après Saint-Exupéry), mais se retrouvera au mieux de sa forme en dirigeant un trio explosif – Clark Gable, Myrna Loy et Jean Harlow – dans Sa Femme et sa dactylo (1936), une des comédies les plus charmantes de l'avant-guerre. Mieux que Capra, peut-être, Clarence Brown y démontre que la suggestion est un bien meilleur véhicule de l'expression des sentiments qu'un étalage trop cru, qui les vide de leur substance. […] Lire la suite

THEBOM BLANCHE (1915-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 910 mots

Dans sa discographie, on retiendra encore Salomé de Richard Strauss (rôle d'Herodias, Orchestre du Metropolitan Opera sous la direction de Dimitri Mitropoulos, avec Inge Borkh – Salomé –, Ramón Vinay – Herod –, Mack Harrell – Jokanaan –, enregistré le 8 février 1958), Les Troyens de Berlioz (Didon, enregistré sur le vif au Covent Garden, le 20 juin 1957, sous la direction de Rafael Kubelík), Norma de Bellini (Adalgisa, Orchestre du Metropolitan Opera sous la direction de Fausto Cleva, avec Zinka Milanov – Norma –, Cesare Siepi – Oroveso –, enregistré sur le vif le 27 mars 1954), The Rake's Progress de Stravinski (Baba la Turque, Orchestre du Metropolitan Opera sous la direction du compositeur, enregistré sur le vif le 14 février 1953). […] Lire la suite

CABALETTA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 269 mots

Dans l'opéra italien du xixe siècle, la cabaletta désigne soit une aria brève au rythme rapide comportant des sections à reprises (les exemples abondent dans les opéras de Rossini, comme « Io sono docile » du Barbier de Séville, 1816, ou encore « Non più mesta » de La Cenerentola, 1817), soit la conclusion brillante d'une aria en deux parties qui varie à la réexposition, comme on en trouve chez Bellini (« Ah ! non giunge » de La sonnambula, 1831, « Si, fino all'ore estreme » de Norma, 1831), Donizetti (« Quando rapito in estasi » de Lucia di Lammermoor, 1835) et Verdi. […] Lire la suite

HAACKE HANS (1936- )

  • Écrit par 
  • Béatrice PARENT
  •  • 990 mots

National Gallery of Ottawa : trois grands panneaux en couleurs), montre tour à tour deux photos de scènes de l'opéra Norma et une photo d'un leader noir assassiné en Afrique du Sud. Sur chaque document, un texte explique le rôle de la filiale d'Alcan en Afrique du Sud, la plus grosse firme productrice d'aluminium, qui par sa politique d'emploi favorisait l'apartheid, mais qui pour son image de marque subventionne de grandes manifestations culturelles comme la production de la Norma à Montréal. […] Lire la suite

SCHRÖDER-DEVRIENT WILHELMINE (1804-1860)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 318 mots

De 1822 à 1847, elle chante principalement à Dresde, mais se produit aussi à Berlin, Weimar, Paris et Londres, remportant ses plus grands succès en incarnant Donna Anna (Don Giovanni de Mozart), les rôles-titres d'Euryanthe de Weber et de Norma de Bellini, ainsi que Leonore dans Fidelio. Wilhelmine Schröder-Devrient est également très admirée pour ses récitals et ses concerts. […] Lire la suite

CABALLÉ MONTSERRAT (1933-2018)

  • Écrit par 
  • Michel PAROUTY
  •  • 1 621 mots
  •  • 1 média

En vidéo, la Norma des Chorégies d'Orange 1974 est historique à bien des égards, la présence du mistral comprise ! Le récital VAI propose les débuts de la cantatrice à Paris, salle Pleyel. Les concerts de Munich et de Moscou sont plus tardifs mais attachants. Caballé Beyond the Music est un documentaire offrant de nombreux documents d'archives. […] Lire la suite

COVENT GARDEN

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 1 126 mots
  •  • 5 médias

Le répertoire italien continue bien sûr d'être honoré, avec Rosa Ponselle (Norma de Bellini, La Gioconda de Ponchielli, La Traviata de Verdi), Aureliano Pertile ou Mariano Stabile. Richard Strauss, en venant y diriger en 1936 son Ariane à Naxos, marquera un point d'orgue avant que le déclenchement du second conflit mondial ne fasse taire l'Opéra, transformé en salle de danse jusqu'en 1945. […] Lire la suite

VERRETT SHIRLEY (1931-2010)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG, 
  • Universalis
  •  • 1 058 mots
  •  • 1 média

Elle aborde progressivement les rôles de sopranos dramatiques, avec Lady Macbeth (Macbeth de Verdi), la rare Sélika (L'Africaine de Meyerbeer, Opéra de San Francisco, 1972), Donizetti (Leonora, La Favorita au Met, en 1978, au côté de Luciano Pavarotti ; Elisabetta, Maria Stuarda), le rôle-titre de Tosca de Puccini (au Met en 1979, avec Pavarotti) et Norma. […] Lire la suite

LABLACHE LUIGI (1794-1858)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 350 mots

Remarquable Leporello (Don Giovanni de Mozart), Bartolo, Elmiro et Assur (Le Barbier de Séville, Otello et Semiramide de Rossini), Balthazar et Henry VIII (La Favorite et Anna Bolena de Donizetti) et Oroveso (Norma de Bellini), Luigi Lablache est admiré par Franz Schubert, qui écrira des lieder à son intention, ou Richard Wagner. Il meurt le 23 janvier 1858 à Naples. […] Lire la suite

GRISI GIULIA (1811-1869)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 352 mots

Âgée de vingt ans seulement, elle crée, le 26 décembre 1831 à la Scala, le rôle d'Adalgisa de Norma de Bellini ; elle crée également à la Scala Adelia dans Ugo, conte di Parigi de Donizetti (13 mars 1832). Elle rompt le contrat qui la lie à la prestigieuse institution milanaise afin de se rendre à Paris, où elle interprète au Théâtre-Italien le rôle-titre de Semiramide de Rossini (1832). […] Lire la suite

SWANSON GLORIA (1899-1983)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 1 156 mots
  •  • 1 média

Le personnage de Norma Desmond n'est pas seulement pitoyable, mais émouvant. Nommée pour l'oscar à l'occasion de cette performance (c'était la troisième fois de sa vie), Gloria Swanson ne l'obtint pas. Mais, du coup, c'est dans une gloire nouvelle qu'elle prit sa retraite, limitant ses apparitions en public à quelques galas télévisés. En 1960, elle accepta cependant de jouer (avec beaucoup de brio) Agrippine dans l'amusant péplum parodique de Sténo, Mio Figlio Nerone (Les Week-Ends de Néron). […] Lire la suite

ZEFFIRELLI FRANCO (1923-2019)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 425 mots

Zeffirelli travaille ensuite sur de nombreux autres opéras, dont La Traviata et Norma (avec Maria Callas), Lucia di Lammermoor (avec Joan Sutherland), La Bohème (avec Teresa Stratas), Tosca (avec Maria Callas), Falstaff et Carmen. Célèbre et souvent critiqué pour son sens du détail qui le conduit à donner une version purement décorative des œuvres qu’il met en scène, Zeffirelli se lance également dans la réalisation cinématographique. […] Lire la suite

LAVELLI JORGE (1931- )

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 489 mots

De 1983 à 1987, il monte Norma, Faust, Orphée aux enfers, Alcina, Salomé, Œdipus rex, La Clémence de Titus pour les scènes françaises et européennes. Nommé, en 1987, à la direction du Théâtre national de la Colline dans le XXe arrondissement de Paris, un poste qu'il occupera jusqu'en 1996, il se consacre aux auteurs contemporains. Il crée en France Le Public de Lorca (1987), une pièce toute surréaliste, puis Une visite inopportune de Copi (1988), Greek du dramaturge anglais Steven Berkoff (1990), Homebody/ Kabul de Tony Kushner (2003), Merlin ou la Terre dévastée de Tankred Dorst (2005), Le Garçon du dernier rang de Juan Mayorga (2011). […] Lire la suite

LEIGH JANET (1927-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 436 mots

Née le 6 juillet 1927 à Merced, en Californie, Janet Leigh (de son vrai nom Jeanette Helen Morrison) est repérée par l'actrice Norma Shearer qui admire sa photographie dans une station de ski où travaille le père de la jeune fille et la recommande aussitôt à un agent. Janet Leigh apparaît pour la première fois sur les écrans de cinéma lorsqu'elle incarne la jeune ingénue figurant en tête d'affiche dans The Romance of Rosy Ridge (1947, L'Heure du pardon), de Roy Rowland. […] Lire la suite

CUTHBERT BETTY (1938-2017)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 464 mots

Enfin, avec Norma Croker, Fleur Mellor et Shirley Strickland, elle remporte le relais 4 fois 100 mètres (44,5 s, record du monde) et monte pour la troisième fois sur la plus haute marche du podium des Jeux de 1956. De 1956 à 1963, Betty Cuthbert établit douze records du monde sur des distances allant de 60 à 400 mètres. Souffrant d'une élongation, elle ne peut pas défendre réellement ses chances aux jeux Olympiques de Rome en 1960, où elle est éliminée dès les séries sur 100 mètres. […] Lire la suite

CALLAS MARIA (1923-1977)

  • Écrit par 
  • Alain DUAULT
  •  • 1 370 mots
  •  • 2 médias

Celle qui est devenue « la Callas » va alors jeter ses derniers feux au Covent Garden de Londres (Tosca), à l'Opéra de Paris (Norma), et au Covent Garden à nouveau pour une ultime représentation de Tosca, le 5 juillet 1965, sous la direction de Georges Prêtre. Le rideau tombe. Maria Callas, à quarante et un ans, fait ses adieux à l'opéra. Elle mourra douze ans plus tard, le 16 septembre 1977, à Paris, et son enterrement aura lieu à l'église orthodoxe grecque de Paris. […] Lire la suite

MUKAŘOVSKY JAN (1896-1975)

  • Écrit par 
  • Vladimir PESKA
  •  • 619 mots

Outre l'ouvrage Fonction esthétique, norme et valeur comme faits sociaux (Estetická funkce, norma a hodnota jako sociální fakty, 1936), Mukařovsky établit un premier recueil de ses études théoriques et appliquées avec Chapitres de poétique tchèque (Kapitoly z české poetiky, 2 vol., 1941, réédité en 3 vol. en 1948). Homme de gauche, Mukařovsky salue le régime de 1948, participe à la réorientation de l'Université, des instituts littéraires et des revues, milite comme « partisan de la paix », tente de rapprocher le structuralisme du marxisme-léninisme. […] Lire la suite

CARRERAS JOSÉ (1946- )

  • Écrit par 
  • Richard PALLARDY, 
  • Universalis
  •  • 538 mots

En janvier 1970, à Barcelone, le jeune Carreras chante un petit rôle, celui du centurion Flavio, dans Norma de Bellini. C'est à cette occasion qu'il rencontre la soprano espagnole Montserrat Caballé, interprète du rôle-titre. La diva et son frère prennent alors Carreras sous leur protection et l'aident à se lancer dans une carrière internationale. En 1971, il fait ses débuts en Italie en incarnant à Parme Rodolfo dans La Bohème de Puccini ; l'année suivante, il chante pour la première fois aux États-Unis, au New York City Opera, dans le rôle de Pinkerton de Madama Butterfly de Puccini. […] Lire la suite

CLOSE GLENN (1947- )

  • Écrit par 
  • John H. MATHEWS, 
  • Universalis
  •  • 588 mots

Les critiques encenseront la façon dont la comédienne aura su incarner Norma Desmond, l'ancienne star de cinéma désenchantée, maladive et manipulatrice. Son immense talent sera une fois de plus reconnu par ses pairs qui lui décerneront, cette année-là, le Tony Award de la meilleure comédienne dans une comédie musicale. […] Lire la suite

TROYANOS TATIANA (1938-1993)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 586 mots

En 1969, elle débute au Covent Garden de Londres et au festival de Salzbourg dans Le Chevalier à la rose (Octavian) ; puis, en 1971, c'est le Lyric Opera de Chicago, dans Werther (Charlotte), et l'Opéra de Washington, dans Ariodante de Haendel (inauguration du Kennedy Center) ; en 1976, le Metropolitan Opera de New York (Octavian) ; en 1977, l'Opéra de Paris (Octavian) et la Scala de Milan dans La Norma (Adalgisa). […] Lire la suite

LUCIA DI LAMMERMOOR (G. Donizetti)

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 1 709 mots
  •  • 1 média

Tradition et modernité À l'instar de Bellini dans Norma, créé quatre ans auparavant, Donizetti a réussi à concilier dans Lucia di Lammermoor la virtuosité du bel canto et une puissance dramatique indéniable – annonciatrice des chefs-d'œuvre lyriques du romantisme italien –, en dépit d'effets théâtraux parfois outrés et d'invraisemblances psychologiques. […] Lire la suite

BOLÉT JORGE (1914-1990)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 681 mots

Oui, il m'arrive de changer des accords ou de rajouter des arpèges comme dans la Paraphrase sur Norma de Liszt. » Des libertés avec le texte, certes – Vladimir Horowitz se permettait lui aussi ces privautés avec les partitions –, mais aussi, et surtout, une immense liberté créatrice sans laquelle la musique ne saurait survivre à l'époque qui l'a vue naître. […] Lire la suite

SOPRANO

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 791 mots
  •  • 1 média

8o Le soprano dramatique (drammatico) possède un timbre plus sombre et plus grave (Fidelio, Norma, Salomé, Elektra ; c'est Isolde de Tristan und Isolde et Brünnhilde de L'Anneau du Nibelung). 9o Le soprano léger demi-caractère, par son timbre gracieux et agréable, de puissance moyenne, et possédant une heureuse souplesse dans un registre peu étendu, convient parfaitement à l'oratorio, à la cantate et surtout aux lieds. […] Lire la suite

PRICE MARGARET (1941-2011)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 752 mots

Technique vocale maîtrisée, aigus sans vibrato mais exempts de fixité, étoffe moirée et souffle inépuisable lui permettront ensuite d'affronter Elisabetta (Don Carlo de Verdi) aussi bien que les rôles-titres de Norma de Bellini, ou d'Ariane à Naxos de Richard Strauss, sans oublier, chez Wagner, un Tristan et Isolde de rêve enregistré au début des années 1980 avec Carlos Kleiber à la tête de la Staatskapelle de Dresde. […] Lire la suite

MOFFO ANNA (1930 ou 1932-2006)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 734 mots

Elle se maintient à la scène jusqu'en 1991, où une dramatique prise de rôle de Norma sonne le glas d'une carrière trop courte. Elle meurt à New York le 10 mars 2006. Les qualités de sa voix semblaient inépuisables : soprano lyrique, parfois spinto, capable de s'évader vers le colorature, tout lui semblait possible. C'est peut-être ce qui a causé son déclin prématuré. […] Lire la suite

RAIMONDI GIANNI (1923-2008)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 769 mots

Les années 1970 voient son répertoire s'étendre à Pollione (Norma de Bellini) et Gennaro (Lucrezia Borgia de Donizetti, où il côtoie Leyla Gencer et Montserrat Caballé) ainsi qu'à de nouveaux Verdi (Carlo dans I Masnadieri, Arrigo dans I vespri siciliani, Gabriele Adorno dans Simon Boccanegra). À l'âge de soixante-neuf ans, en 1992, il met fin à une carrière de 45 ans et se consacre à l'enseignement dans la ville de Budrio qui avait vu ses débuts ainsi qu'à l'Académie de la Scala de Milan. […] Lire la suite

UN TRAMWAY NOMMÉ DÉSIR, film de Elia Kazan

  • Écrit par 
  • Laurent JULLIER
  •  • 907 mots

Et comme Norma devenue folle dans Sunset Boulevard (Billy Wilder 1950), il faut lui raconter une jolie histoire pour qu'elle accepte de sortir de sa maison... La déchéance de Blanche a pourtant pour point de départ l'hostilité de la société – on l'a exclue d'un lycée pour être tombée amoureuse d'un élève, nous explique Stanley, et Kazan aurait pu la montrer comme une sorte de Gabrielle Russier avant l'heure (Mourir d'aimer, André Cayatte, 1971). […] Lire la suite

KEATON BUSTER (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 914 mots

31 mai 1921 Buster Keaton épouse Natalie Talmadge, dont la sœur Norma, actrice célèbre, est l'épouse de Joseph Schenck. 1923 Comme de nombreux burlesques, Keaton passe au long-métrage. Ses films sont le plus souvent produits par Joseph Schenck et Keaton et distribués par Metro Pictures, puis M.G.M. Tournage des Trois Âges et des Lois de l'hospitalité (1923). […] Lire la suite

FONTAINE JOAN (1917-2013)

  • Écrit par 
  • Richard PALLARDY
  •  • 922 mots
  •  • 1 média

dans Gunga Din (1939) de George Stevens, film d’aventure sur des bandits en Inde britannique, et face à Joan Crawford et Norma Shearer dans The Women (1939, Femmes) de George Cukor, satire féroce sur fond d’infidélité et de traîtrise. Joan Fontaine tient ensuite le haut de l’affiche dans deux films d’Alfred Hitchcock : Rebecca (1940), d’après le roman de Daphné du Maurier, où elle incarne la seconde épouse aux abois de M. […] Lire la suite

METRO GOLDWYN MAYER (MGM)

  • Écrit par 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 1 077 mots

), Lilian Gish, Joan Crawford, Jean Harlow, Marie Dressler (la moins célébrée aujourd'hui, mais alors la plus populaire aux États-Unis), Norma Shearer, Clark Gable, Katharine Hepburn, Spencer Tracy, Judy Garland (27 films), Mickey Rooney, Esther Williams, Hedy Lamarr, Lana Turner, la jeune Elizabeth Taylor et bien d'autres. Sans oublier les héros de séries populaires, de Tarzan (Johnny Weissmuller) au chien Lassie. […] Lire la suite

SCALA DE MILAN

  • Écrit par 
  • Gilles de VAN
  •  • 1 160 mots
  •  • 3 médias

La renommée du théâtre explique qu'il fut le siège de retentissantes créations, comme celles de Norma de Bellini (1831) ou de Lucrezia Borgia de Donizetti (1833). C'est à la Scala que Verdi connut son premier triomphe avec Nabucco (1842) ; si les rapports du musicien avec le théâtre furent souvent houleux, c'est quand même à la Scala qu'il produisit ses deux derniers opéras, Otello (1887) et Falstaff (1893), qui furent considérés comme des événements européens. […] Lire la suite

SALAMMBÔ, Gustave Flaubert - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 141 mots

 » En marge de la narration historique, c'est donc une intrigue de nature « opératique », qu'on pourrait rapprocher de celle de Norma ou d'Aïda, que développe Flaubert. L'écrivain tira d'ailleurs de son roman un livret qu'il souhaitait proposer à Berlioz ou à Verdi. Ce fut Ernest Reyer qui le mit en musique (1890) ; Moussorgski ébaucha lui aussi un opéra sur le sujet. […] Lire la suite

CERTAINS L'AIMENT CHAUD, film de Billy Wilder

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 1 047 mots
  •  • 1 média

L'actrice Norma Jean Baker s'est forgé la personnalité cinématographique appelée Marilyn Monroe, il lui est donc aisé d'incarner avec subtilité la caricature de cette même Marilyn en la personne de Sugar Kane. Elle est candide, romanesque, fidèle autant que Joe et Jerry sont cyniques, calculateurs, roués et volages. L'un et l'autre déplacent habilement les frontières du masculin et du féminin, si bien que les séquences finales brouillent à dessein toutes les différences sexuelles, jusqu'à l'ambivalence complète, puisque personne n'est parfait, c'est-à-dire totalement homme ou totalement femme. […] Lire la suite

SILLS BEVERLY (1929-2007)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 055 mots

Elle devient rapidement l'une des têtes d'affiche de cette compagnie, avec laquelle elle remporte de très grands succès dans Elisabetta (Roberto Devereux de Donizetti), ainsi que dans les rôles-titres d'Anna Bolena, de Maria Stuarda et de Lucia di Lammermoor de Donizetti, de Norma de Bellini, et dans la Reine du Coq d'or de Rimski-Korsakov. En 1958, elle participe à la création de The Ballad of Baby Doe de Douglas S. […] Lire la suite

DÉVIANCE, sociologie

  • Écrit par 
  • Philippe ROBERT
  •  • 1 344 mots

Le mot norme – attesté depuis le xiie siècle mais rare jusqu'au xixe – évoque la norma, l'équerre de l'architecte. La norme – ou règle (si certains juristes tentent de distinguer l'une de l'autre pour tenter de placer la règle de droit en dehors ou à côté des normes sociales, on les utilise le plus souvent l'une pour l'autre, justement pour affirmer que la règle juridique fait partie des normes sociales) – se dit d'un modèle de représentation et d'action ou, pour le dire autrement, d'une attente standardisée de comportement. […] Lire la suite

SIEPI CESARE (1923-2010)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 1 171 mots

Il incarne le Cardinal Brogni (La Juive de Jacques Fromental Halévy), Jacopo Fiesco, Padre Guardiano, Baldassare (La Favorita de Donizetti), Alvise (La Gioconda de Ponchielli), le rôle-titre de Boris Godounov de Moussorgski, Oroveso (Norma de Bellini), Don Ruy Gomez de Silva (Ernani de Verdi), Gurnemanz (Parsifal de Wagner). Il chante le rôle-titre des Noces de Figaro et triomphe en 1953 au festival de Salzbourg avec son formidable Don Giovanni, raffiné et fascinant, au côté d'Elisabeth Schwarzkopf, sous la baguette de Furtwängler. […] Lire la suite

GENCER LEYLA (1928-2008)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 152 mots

Entre 1957 et 1983, elle n'y interprétera pas moins de 19 rôles différents – d'abord dans le cadre de secondes distributions, les premières étant monopolisées par Maria Callas, puis en vedette incontestée –, qui montrent tout l'éventail de ses curiosités : Verdi est en bonne place avec Leonora de La Forza del destino (1957, 1961, 1965), Elisabetta di Valois de Don Carlo (1961, 1963, 1964, 1970), Aïda (1963, 1966) et Lady Macbeth (1964), mais aussi Monteverdi (Ottavia dans L'Incoronazione di Poppea, 1967), Bellini (Norma, 1965) et Gluck (Alceste, 1972). […] Lire la suite