« Minuit »

MINUIT, Mao Dun - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Isabelle RABUT
  •  • 870 mots

Minuit, publié en 1933, a été salué en son temps comme « le premier roman réaliste réussi de la littérature chinoise » (Qu Qiubai). Fresque illustrant la fatalité de l'écroulement d'un monde et l'irrésistible montée des forces révolutionnaires, cet ouvrage qu'on a pu comparer, par ses dimensions et par le foisonnement de ses personnages, aux grands […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Minuit » :

Corto Maltese. Sous le soleil de minuit, de J. D. Canales et R. Pellejero

Corto Maltese. Sous le soleil de minuit, de J. D. Canales et R. Pellejero
Crédits : © 2015 Cong SA, Suisse / Rubén Pellejero & Juan Díaz Canales. Tous droits réservés

photographie

Circulation des vents : Europe occidentale

Circulation des vents : Europe occidentale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

LES ENFANTS DE MINUIT, Salman Rushdie - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marc PORÉE
  •  • 842 mots
  •  • 1 média

minuit : à cela l'écrivain oppose la forme proliférante et multiple du récit – proche de la démesure baroque d'un Günter Grass –, la manière optimiste qu'il a de « grouiller » d'histoires, conformément au « talent indien pour l'autorégénération permanente » (Patries imaginaires, 1991). Flamboyant roman de l'excès et du monstrueux, Les Enfants de minuit […] Lire la suite

CORTO MALTESE. SOUS LE SOLEIL DE MINUIT (J.D. Canales et R. Pellejero)

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 1 039 mots
  •  • 1 média

minuit est dans l’explicite, alors que Pratt jouait avec le non-dit, et en même temps avec son lecteur. La loi des séries L’événement culturel que constitue la publication de l’album Sous le soleil de minuit ne réside finalement pas tant dans le contenu de l’album lui-même que dans la récupération de Corto Maltese par le système éditorial propre  […] Lire la suite

LINDON JÉRÔME (1925-2001)

  • Écrit par 
  • Anne SIMONIN
  •  • 908 mots

Minuit en 1955, un texte capital qui est aussi une réflexion sur le „bon usage de la trahison“, pour reprendre le titre de la Préface de Pierre Vidal-Naquet à La Guerre des Juifs de Flavius Josèphe (Minuit, 1977). Jérôme Lindon dirige les éditions de Minuit à partir de 1948. Il publie des auteurs dont aucun autre éditeur ne voulait, ces „refusés-Gallimard […] Lire la suite

MARTIN KARL HEINZ (1886-1948)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 102 mots

minuit (Von Morgens bis Mitternacht), en 1920. Le film n'eut aucun succès en dépit de recherches esthétiques qui le situent dans la voie de l'expressionnisme : décors, visages et vêtements striés de lignes ou rehaussés de taches claires ou sombres, destinés à traduire les tourments de conscience d'un caissier. À l'inverse d'autres expressionnistes, […] Lire la suite

CRITIQUE, revue

  • Écrit par 
  • Sylvie PATRON
  •  • 622 mots

Minuit, dont elle accompagne les choix éditoriaux (nouveau roman, nouvelle critique). En décembre 1962, la veuve de Bataille cède la propriété de Critique à Jean Piel, à charge pour lui de favoriser la poursuite de la publication dans l'esprit et la forme voulus par son fondateur. Piel s'entoure d'un conseil de rédaction, composé d'abord de Roland  […] Lire la suite

OPPOSITION, astronomie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc BRISSAUD
  •  • 135 mots

minuit environ. Une planète est en opposition quand sa longitude diffère de 1800 de celle du Soleil. Seules les planètes externes (Mars, Jupiter, Saturne, etc.) peuvent donc passer par l'opposition et c'est à l'époque de l'opposition qu'elles sont le plus proches de la Terre. On observe presque chaque année une opposition de Jupiter et des planètes […] Lire la suite

ADAM ADOLPHE CHARLES (1803-1856)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 162 mots

Minuit, chrétiens, auquel Adolphe Adam doit sa gloire la plus durable, sinon la plus justifiée. […] Lire la suite

ROUAUD JEAN (1952- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 712 mots

Minuit Les Champs d'honneur. Jérôme Lindon l'avait engagé, avec quelque paradoxe, à délaisser ses tentatives d'écriture avant-gardiste pour retrouver les saines racines d'un roman avec des personnages bien dessinés et une action réaliste. Il va connaître un succès considérable : prix Goncourt 1990, éloges de la critique, vingt-cinq traductions, publication […] Lire la suite

LAMBRICHS GEORGES (1917-1992)

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 664 mots

Minuit, d'abord comme lecteur puis comme directeur littéraire, il y publie les œuvres de ses proches amis : Pierre Klossowski, René de Solier, Henri Thomas, et celles d'autres écrivains, alors entièrement inconnus : Samuel Beckett (Molloy, 1951), Alain Robbe-Grillet (Les Gommes, 1953), Michel Butor (Passage de Milan, 1954). Georges Lambrichs quitte […] Lire la suite

LARIONOV MIKHAÏL FEDOROVITCH (1881-1964)

  • Écrit par 
  • Jane PATRIE
  •  • 242 mots

minuit (1915), des Contes russes (1917), du Renard (1922) ; il participe, à l'élaboration de presque tous les ballets de la troupe et initie Léonide Massine à l'art chorégraphique. Installé à Paris avec Natalia Gontcharova, après la disparition de Diaghilev, il signe les décors des ballets : Sur le Borysthène, à l'Opéra de Paris (1933) et Port Saïd […] Lire la suite

PIEL JEAN (1902-1996)

  • Écrit par 
  • Sylvie PATRON
  •  • 715 mots

Minuit. Au comité de rédaction : Jean Piel et Éric Weil. Éric Weil tend à « influer dans le sens savant », Jean Piel à « diriger Critique vers le grand public » (lettre de Georges Bataille à Jean Piel du 7 janvier 1950). Grâce à lui, la revue s'ouvre aux écrivains du Nouveau Roman : Michel Butor et Alain Robbe-Grillet. À la mort de Georges Bataille […] Lire la suite

RUSHDIE SALMAN (1947- )

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX
  •  • 2 110 mots
  •  • 2 médias

minuit). Dans son premier roman, Grimus (1975), fantaisie parodique alliant la science-fiction au thème du voyage soufi à la découverte du moi, les calembours de carabin voisinent avec les anagrammes et les références. En 1981, le Booker Prize propulse Salman Rushdie sur le devant de la scène littéraire. Inspiré par le réalisme magique et la grande […] Lire la suite

LEENHARDT ROGER (1903-1985)

  • Écrit par 
  • Claude BEYLIE
  •  • 249 mots

minuit (1960), fut un exercice intellectuel moins convaincant. Leenhardt fut en outre un théoricien estimé (à Esprit avant guerre, puis à L'Écran français), précurseur des tendances modernes de la critique. On lui doit de remarquables biographies filmées de Victor Hugo, de Mauriac, de Valéry, de Rousseau, ainsi qu'un moyen métrage qui est un essai  […] Lire la suite

MAO DUN [MAO-TOUEN] (1896-1981)

  • Écrit par 
  • Michelle LOI
  •  • 1 988 mots

Minuit, la société chinoise des années trente. La longue route d'un fidèle compagnon Shen Yanbing – dont Mao Dun est le premier et le plus connu des noms de plume – est né en juillet 1896 dans le nord du Zhejiang (Sud-Est de la Chine) au sein d'une famille de nobles lettrés peu fortunés. Son père, qu'il perdit à l'âge de dix ans, était un ancien  […] Lire la suite

GAMARRA PIERRE (1919-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 235 mots

minuit, 1950 ; L'Assassin a le prix Goncourt, 1951 ; Le Maître d'école, 1955 ; Les Mystères de Toulouse, 1967 ; Cantilène occitane, 1979 ; Le Fleuve Palimpseste, 1984 ; Les Révoltés de Ventôse, 1998). À partir des années 1960, il commence à écrire des livres pour la jeunesse qui seront promis à un grand succès (L'Aventure du serpent à plumes, 1961  […] Lire la suite

CI [TS'EU], genre littéraire chinois

  • Écrit par 
  • Chantal CHEN-ANDRO
  •  • 1 025 mots

minuit je pince le luth, esseulée,  Quand le chant prend fin, l'amour est brisé.  Assise solitaire à la minuit,  Je verse des pleurs et l'encens bleuit.  Où vas-tu chercher l'amour et l'ivresse [au lieu de revenir ?  Chagrine, je m'endors sous l'édredon brodé. Vers l'artificialisation : le ci des poètes De chanson populaire, le ci se transforme en […] Lire la suite

CHEVILLARD ÉRIC (1964- )

  • Écrit par 
  • Christine GENIN
  •  • 1 069 mots
  •  • 1 média

minuit la tradition de l’auteur illisible et invendable », plaisante-t-il. Mais, si son œuvre a du mal à atteindre le grand public, elle a ses fidèles et ses passionnés et fera date dans l’histoire de la littérature. […] Lire la suite

GAILLY CHRISTIAN (1943-2013)

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 006 mots

Minuit). La publication de Dit-il (1987) marque une étape. L’écriture est une composition qui prend la place de l’activité musicale inaboutie. L’auteur a quarante-quatre ans, peu de repères, et cette incise qui sert de titre est à lire comme un programme. Les références à Beckett, à Gracq et à Thomas Bernhard qui « traduit la langue du malheur » sont […] Lire la suite

COATMEUR JEAN-FRANÇOIS (1925-2017)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 980 mots

minuit (France 2, 1989, Philippe Lefebvre) ; Le Squale (France 2, 1991, Claude Boissol) ; Des croix sur la mer (France 3, 2001, Luc Béraud). Jean-François Coatmeur est mort à Brest, le 11 décembre 2017.  […] Lire la suite

LA REPRISE et LE VOYAGEUR (A. Robbe-Grillet)

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 011 mots

Minuit, et au légendaire manifeste (Pour un nouveau roman, 1963), ont fait suite des colloques (nombreux et évangéliques), et plus tard des consécrations (prix Goncourt et Nobel). Aussi pouvait-on craindre que le retour d'Alain Robbe-Grillet dans les vitrines des libraires ne se déclinât sur le mode de la simple commémoration. Mais avec l'enterrement […] Lire la suite

DANS LA FOULE (L. Mauvignier) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 058 mots

Minuit – que Laurent Mauvignier est entré en littérature en 1999. L'année suivante, Apprendre à finir est à son tour salué par la critique, qui l'inscrit dans une mouvance qui, depuis les années 1950, se veut dans la filiation de William Faulkner et Nathalie Sarraute, entre autres. Laurent Mauvignier donne la prééminence à la forme ; il se situe plutôt […] Lire la suite

BENOIT PIERRE (1886-1962)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 355 mots

minuit (1930) ou Les Environs d'Aden (1940). L'exotisme reste toujours sobre, sans recherche systématique d'un effet de curiosité ; il sert avant tout à provoquer un dépaysement et à organiser une cohérence du volume. D'ailleurs ce Landais a, dans cette même perspective, écrit plusieurs romans sur sa région, Pour Don Carlos (1919), dans le Pays basque […] Lire la suite

BECKETT SAMUEL (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 298 mots

Minuit. 3 janvier 1953 Première à Paris de En attendant Godot au théâtre de Babylone, dans une mise en scène de Roger Blin. Publication de L’Innommable. 1955 Publication du Voyeur, d’Alain Robbe-Grillet, que suivra bientôt La Modification, de Michel Butor (1957). Leurs œuvres, ainsi que celles de Claude Simon, Claude Ollier, Robert Pinget et Nathalie […] Lire la suite

JANMASHTAMĪ ou FÊTE DE LA NAISSANCE DE KRISHNA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 338 mots

minuit, heure de la naissance du dieu. Une idole de Kṛṣṇa représenté en nouveau-né est alors baignée dans de l’eau et du lait, habillée de vêtements neufs, puis vénérée. Temples et autels familiaux sont décorés de feuilles et de fleurs ; des offrandes sucrées sont présentées au dieu, puis distribuées, par faveur divine (prasāda), à toute la maisonnée […] Lire la suite

LEIBOWITZ RENÉ (1913-1972)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 366 mots

minuit sont demeurés inédits. […] Lire la suite

LEMURIA & PARENTALIA

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BRISSON
  •  • 381 mots

minuit. Pieds nus, il écartait de son chemin les ombres des morts en joignant le pouce aux autres doigts ; il se lavait les mains, puis jetait derrière lui, sans se retourner, des fèves noires que l'ombre du mort, lemur, était censée ramasser. Il se lavait à nouveau les mains et frappait sur une sorte de gong en disant : « Sortez, mânes de mes aïeux […] Lire la suite

AUGIÉRAS FRANÇOIS (1924-1971)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 375 mots

Minuit publient en 1953 puis, en 1954, Le Vieillard et l'enfant ; La Nef édite Le Voyage des morts en 1959 seulement, Christian Bourgois se charge d'Une adolescence au temps du maréchal en 1968, et Flammarion d'Un voyage au mont Athos en 1970. Mais jusqu'à sa mort, et en dépit du caractère presque exclusivement autobiographique de l'œuvre, Augiéras […] Lire la suite

LEWIN MOSHE (1921-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 358 mots

Minuit, 1967) qui le fait connaître en France. Puis il est professeur à l'université de Birmingham (1968-1978), avant d'obtenir une chaire d'histoire à la prestigieuse université américaine de Pennsylvanie. Tous ses travaux offrent une analyse du système social soviétique qui révèle les mutations profondes de la société et réfute la thèse de « l'immobilisme […] Lire la suite

NOËL

  • Écrit par 
  • Robert CABIÉ
  •  • 405 mots

minuit (la liturgie romaine connaît une deuxième messe à l'aurore et une troisième dans la journée). Le Moyen Âge a imaginé, dans les églises, des représentations de la grotte (crèches vivantes, à la manière des « mystères » de l'époque, ou statuettes qui sont à l'origine des célèbres santons de Provence). L'Église a accepté cette expression de la  […] Lire la suite

FÉVAL PAUL, dit FÉVAL PÈRE (1817-1887)

  • Écrit par 
  • France CANH-GRUYER
  •  • 451 mots

minuit et Le Fils du Diable (1846), qui sont autant de prodigieux succès. Le Mendiant noir, La Fée des grèves, Le Tueur de tigres, Le Capitaine fantôme, Madame Gil Blas, Les Habits noirs, Bouche de fer, Le Poisson d'or, La Première Aventure de Corentin Quimper sont quelques-uns des titres de cette œuvre abondante, mais qui, malgré son sérieux historique […] Lire la suite

OBEY ANDRÉ (1892-1975)

  • Écrit par 
  • Sylvie CHEVALLEY
  •  • 484 mots

minuit (1958), La Fenêtre (1959), Le Jour du retour (1972). Les nombreuses adaptations qu'il se plaît à écrire, à la demande de Dullin, de Barrault, de Vitold, ou pour l'O.R.T.F., sont autant de re-créations : Richard III (1933), Le Trompeur de Séville (1937), Les Gueux au paradis (1945), Œdipe roi (1947), La Résurrection des corps (1952), L'Orestie […] Lire la suite

ON KAWARA (1933-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 432 mots

minuit est détruite ; chaque peinture est accompagnée d’une boîte contenant des informations sur les événements survenus à cette même date (comme des coupures de journaux) ; chaque date est notée dans la langue, selon le calendrier et avec les signes de ponctuation en vigueur dans la ville où l’œuvre est réalisée (2.DEZ.1976 pour une œuvre réalisée […] Lire la suite

DUVERT TONY (1945-2008)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 564 mots

Minuit, que vont suivre Interdit de séjour et Portrait d'homme couteau (1969), puis Le Voyageur (1970). En 1973 paraît le splendide Paysage de fantaisie, ardemment soutenu par Roland Barthes, et qui lui vaut à vingt-huit ans le prix Médicis. Dès lors et pendant une quinzaine d'années, l'écrivain développe une thématique presque unique déclinée dans […] Lire la suite

DECAUX ABEL MARIE (1869-1943)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 488 mots

Minuit passe, La Ruelle, Le Cimetière, La Mer), composés entre 1900 et 1907 et auxquels aurait dû s'ajouter une cinquième pièce, dont il ne reste que des ébauches. En effet, dans ces quatre pages pour piano, Decaux pressent l'atonalité à travers le traitement de la cellule de trois notes qui génère le cycle tout entier en engendrant, dans le même temps […] Lire la suite

MAC ORLAN PIERRE DUMARCHEY dit PIERRE (1882-1970)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 579 mots

minuit (1930), La Bandera (1931) et Quartier réservé (1932). Écrits dans une langue remarquable à la fois par sa rigueur et par sa fantaisie poétique, les romans de Mac Orlan n'ont pas besoin de forcer sur la couleur locale pour faire vrai. Mais, parti dans sa jeunesse pour vivre l'aventure, Mac Orlan va plus loin encore dans son âge mûr par le moyen […] Lire la suite

DEFFAND MARIE marquise du (1697-1780)

  • Écrit par 
  • Édouard GUITTON
  •  • 589 mots

minuit, craignant la nuit à l'égal de la mort : « Dites-moi pourquoi, détestant la vie, je redoute la mort... ». Son scepticisme (elle admirait fort Montaigne) la rend très proche des modernes. Dans la galerie des femmes célèbres par leur talent d'écrivain, Sainte-Beuve n'hésite pas à lui donner une place de choix entre Mme de Sévigné et George Sand […] Lire la suite

TOUNGOUSKA ÉVÉNEMENT DE LA

  • Écrit par 
  • François ARBEY
  •  • 601 mots

minuit sans l'appoint de lumière artificielle. Cet effet s'amenuisa pour disparaître au bout de deux mois. L'étude du site, commencée dix-neuf ans après l'explosion, a montré l'extraordinaire importance des dégâts. Sur une surface de 30 à 40 kilomètres de rayon, les arbres sont abattus, la plupart du temps leurs racines tournées en direction du lieu […] Lire la suite

KENNEDY ROBERT F. (1925-1968)

  • Écrit par 
  • André KASPI
  •  • 618 mots
  •  • 1 média

minuit, il vient à l'hôtel Ambassador de Los Angeles pour se faire acclamer par ses partisans ; c'est alors qu'il est atteint de plusieurs balles de revolver, tirées par Sirhan B. Sirhan, un immigré d'origine palestinienne, qui lui reproche ses sympathies pour Israël. Il meurt de ses blessures le lendemain. La mort de Robert Kennedy, dans des circonstances […] Lire la suite

COLBERT CLAUDETTE (1903-1996)

  • Écrit par 
  • André-Charles COHEN
  •  • 579 mots

minuit (Mitchell Leisen, 1939) et surtout La Huitième Femme de Barbe-Bleue (1938), au côté de Gary Cooper, où elle est à nouveau dirigée par Lubitsch. En femme courageuse devant l'adversité, Claudette Colbert subvient aux besoins d'une famille monoparentale dans la première version de Mirage de la vie (1934), interprète le rôle d'une épouse de pionnier […] Lire la suite

BHOPAL ACCIDENT CHIMIQUE DE (2-3 décembre 1984)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 594 mots
  •  • 1 média

minuit, un ouvrier du service d'entretien réparait une fuite de MIC. Une forte explosion s'ensuivit, due, semble-t-il, à une réaction chimique du produit avec de l'eau restée dans un des réservoirs à la suite d'un nettoyage mal surveillé. Cette explosion fit dans l'immédiat 323 morts et 260 000 blessés, mais de nombreuses personnes devaient décéder […] Lire la suite

ENGHIEN LOUIS ANTOINE HENRI DE BOURBON duc d' (1772-1804)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 669 mots

minuit le prince comparaît devant ses juges. Encore une fois, il déclare que les méthodes des conspirateurs lui font horreur, mais ajoute qu'il se tient prêt à reprendre les armes aux côtés de l'Angleterre. Le tribunal tient son motif, il prononce la peine de mort. Pour encourager le zèle de Hulin, Savary se tenait derrière son fauteuil et, pressé  […] Lire la suite

KAUFMAN BOB (1925-1986)

  • Écrit par 
  • Yves LE PELLEC
  •  • 627 mots

minuit et raccompagne Parker dans l'aube bleue. Il est d'autres figures récurrentes dans son panthéon personnel : Lorca, Chaplin, Picasso à son balcon, Camus, Miro, Hart Crane, son fils Parker, avec lesquels il poursuit un monologue passionné. Le moindre de ses interlocuteurs n'étant pas l'Amérique, à qui il reproche son soleil insolent pour lui annoncer […] Lire la suite

NUIT DE CRISTAL (9-10 nov. 1938)

  • Écrit par 
  • Michael BERENBAUM
  •  • 620 mots

minuit, le commandant de la Gestapo, Heinrich Müller, envoie un télégramme à toutes les unités de police pour les informer que « dans les plus brefs délais, des actions contre les Juifs, et en particulier contre les synagogues, doivent avoir lieu dans toute l'Allemagne. Rien ne doit venir contrarier ces opérations ». Au contraire, la police devait  […] Lire la suite

TRAUNER ALEXANDRE (1906-1993)

  • Écrit par 
  • Claude BEYLIE
  •  • 617 mots

minuit (1986). On le trouve aussi aux côtés, entre autres, de Joseph Losey, pour Monsieur Klein (1976) et Don Giovanni (1979), de Luc Besson pour Subway (1985), de Claude Berri pour Tchao Pantin (1983) et d'Arthur Joffé pour Harem (1985). Cinquante ans d'un parcours sans faute, près de quatre-vingts films (sans compter les travaux d'assistant, et nombre […] Lire la suite

WITTIG MONIQUE (1935-2003)

  • Écrit par 
  • Audrey LASSERRE
  •  • 704 mots

Minuit, a le sentiment de découvrir une écriture prometteuse mais encore inaboutie. Ce n'est que quelque temps après que paraît L'Opoponax, son premier roman (1964, prix Médicis). Traduit dans douze pays, il est salué par la critique internationale, notamment par Mary McCarthy aux États-Unis, et en France par les écrivains du Nouveau Roman (Duras,  […] Lire la suite

SERGE VICTOR (1890-1947)

  • Écrit par 
  • Laurent LEMIRE
  •  • 632 mots

minuit dans le siècle (1939) et les romans rédigés en U.R.S.S., viendra composer l'ensemble intitulé Les Révolutionnaires (1980). Victor Serge meurt à Mexico le 17 novembre 1947. Ses Mémoires d'un révolutionnaire, qui couvrent les années 1901-1941, seront publiés en 1951. […] Lire la suite

SAVITZKAYA EUGÈNE (1955- )

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 636 mots

Minuit). Avec une duplicité très maîtrisée, Savitzkaya avoue autant qu'il masque les sentiments d'amour et de haine d'un fils pour sa mère. Tragédie et comédie, réalités et mensonges se mêlent, et, à la fin, les mots seuls semblent constituer une vérité durable, une certitude. Dans Un jeune homme trop gros (1978), Savitzkaya écrit une biographie fictive […] Lire la suite

COTILLARD MARION (1975- )

  • Écrit par 
  • Melissa ALBERT
  •  • 648 mots
  •  • 1 média

Minuit à Paris) de Woody Allen, puis un médecin engagé qui suit la progression d'un virus mortel dans le thriller Contagion (2011) de Steven Soderbergh. Elle fait une prestation remarquée dans De rouille et d'os (2012) de Jacques Audiard et retrouve Christopher Nolan pour un nouveau Batman, The Dark Knight rises (2012). Marion Cotillard tient également […] Lire la suite

HOGGART RICHARD (1918-2014)

  • Écrit par 
  • Cécile RABOT
  •  • 743 mots

Minuit. Jean-Claude Passeron et Claude Grignon ont joué un rôle déterminant dans la réception française de Hoggart comme sociologue en participant à la traduction française de ses textes et à leur présentation, mais aussi à leur rayonnement et à leur lecture. La traduction de The Uses of Literacy par La Culture du pauvre est symptomatique de cette  […] Lire la suite