« Maladies de la nutrition »

NUTRITION

  • Écrit par 
  • René HELLER, 
  • Raymond JACQUOT, 
  • Alexis MOYSE, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 13 655 mots
  •  • 17 médias

Leur connaissance est en pratique associée aux maladies de carence dont les symptômes cliniques sont classiques, bien que difficiles à relier à leur […] Lire la suite

Le média de la recherche « Maladies de la nutrition » :

Maladies digestives

Maladies digestives
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

NUTRITION ARTIFICIELLE

  • Écrit par 
  • Claude MATUCHANSKY
  •  • 5 540 mots
  •  • 5 médias

La nutrition discontinue n'entraîne pas de surcharge en eau : les malades peuvent dormir normalement sans être gênés par un besoin fréquent d'uriner. Indications médicales à la nutrition parentérale Essentiellement représentées par des maladies graves, cancéreuses ou non cancéreuses du tube digestif, ne pouvant être traitées par nutrition entérale, elles sont résumées dans le tableau pour l'adulte, et dans le tableau pour l'enfant. […] Lire la suite

PARASITOLOGIE ET MALADIES PARASITAIRES

  • Écrit par 
  • Yves GOLVAN, 
  • Universalis
  •  • 8 241 mots
  •  • 1 média

En règle générale, la présence du parasite ne met pas en danger la vie de l'hôte, mais peut y causer de sérieuses atteintes, les maladies parasitaires. Pour des raisons liées au caractère flou de la notion de parasitisme et aussi à la manière dont leur agent pathogène, parasite virus ou bactérie et leur vecteur ont été identifiés, en général entre 1875 et 1925, on tend à regrouper, dans l'enseignement et la pratique, des maladies parasitaires stricto sensu comme le paludisme avec des maladies virales ou bactériennes transmises par des insectes (maladies à vecteurs, parasitaires ou non, comme les risckettioses ou la fièvre jaune), voire certaines zoonoses. […] Lire la suite

THÉRAPEUTIQUE Thermalisme

  • Écrit par 
  • François BESANÇON
  •  • 3 393 mots
  •  • 1 média

En revanche, c'est la cure de boisson qui joue le rôle principal dans les affections de l'appareil digestif, de l'appareil urinaire, dans les maladies de la nutrition, dans certains cas de pédiatrie et de gériatrie. Dans bien des cas enfin, cures thermales et cures climatiques se complètent, notamment en pathologie respiratoire, cutanée et pédiatrique. […] Lire la suite

CARDIOPATHIES, médecine

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 183 mots

Les maladies du cœur ou cardiopathies sont habituellement classées selon plusieurs critères. Selon le tissu atteint, on distinguera les cardiopathies qui affectent le péricarde (péricardites), celles qui touchent le myocarde (myocardites) ou l'endocarde (endocardites). On peut aussi opposer cardiopathies congénitales, malformations résultant de l'embryogenèse, et cardiopathies acquises ultérieurement. […] Lire la suite

OMS (Organisation mondiale de la santé)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALMÉRAS, 
  • Universalis
  •  • 2 292 mots

Les fonctions exercées par l'OMS sont nombreuses : coordination des travaux internationaux, collaboration avec des institutions internationales et nationales, assistance technique, études épidémiologiques et statistiques, lutte contre les maladies épidémiques et endémiques, actions en faveur de l'amélioration de la nutrition et de l'hygiène, aide à la coopération scientifique, élaboration de normes internationales en matière de maladies et de produits pharmaceutiques. […] Lire la suite

OLIGOÉLÉMENTS

  • Écrit par 
  • Jean LAVOLLAY
  •  • 3 576 mots
  •  • 1 média

Maladies de carence Dans la nutrition des plantes, les oligoéléments indispensables peuvent, au même titre que les autres éléments indispensables, se comporter en facteurs limitants. L'absence ou l'insuffisance d'un oligoélément se traduit par un défaut de croissance ou de développement qui peut s'accompagner de symptômes spécifiques de carence lorsque celle-ci est provoquée à l'état pur sur un milieu synthétique (cf. […] Lire la suite

MÉDECINE Médecine préventive

  • Écrit par 
  • Maurice CLOAREC
  •  • 3 419 mots
  •  • 4 médias

L'amélioration de l'hygiène de vie et la nutrition, les possibilités de dépistage par la radiographie thoracique ont permis d'enrayer l'extension de la maladie sans pour autant être efficaces dans le traitement des patients ayant des lésions évoluées. C'est finalement la découverte de la streptomycine puis celle du rimifon (Isoniazide) qui ont permis une chimiothérapie efficace, en éliminant en outre les risques de contagion à partir des maladies. […] Lire la suite

RÉTINE RÉPARATION DE LA

  • Écrit par 
  • José-Alain SAHEL
  •  • 768 mots

Des souris ou des rats porteurs de dégénérescence de la rétine, d'origine génétique, représentent des modèles d'études d'un nombre important de maladies rétiniennes humaines, les dystrophies rétiniennes, parmi lesquelles les rétinopathies pigmentaires. Dans ces affections, des mutations touchent soit les cellules photoréceptrices responsables de la détection de la lumière et de son codage en signal électrique véhiculé jusqu'au cerveau, soit des cellules de soutien situées sous la rétine, formant l'épithélium pigmentaire rétinien et assurant la nutrition et le renouvellement partiel de la rétine. […] Lire la suite

PALÉODIÉTÉTIQUE ET CUISINE GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 402 mots
  •  • 2 médias

Il y aurait ainsi convergence entre des études de nutrition au cas par cas (rôle du cholestérol, des acides gras insaturés...) et ces études plus globales. La conclusion paraît claire : l'alimentation actuelle est déséquilibrée et ce déséquilibre contribue à de nombreuses maladies. La solution passe donc par l'adoption de styles alimentaires plus satisfaisants. […] Lire la suite

LWOFF ANDRÉ (1902-1994)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET, 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 193 mots
  •  • 1 média

Il y apporte des données nouvelles dans le domaine de la nutrition des flagellés et des bactéries. Il propose, en 1932, l'hypothèse selon laquelle le besoin en un facteur de croissance traduit un défaut de synthèse de ce dernier et que ce défaut est la conséquence d'une perte de fonction, hypothèse devenue une notion de base en biochimie comparée de la nutrition, en génétique physiologique ainsi qu'en évolution. […] Lire la suite

ALIMENTATION (Économie et politique alimentaires) Malnutrition dans le monde

  • Écrit par 
  • Laurence ROUDART
  •  • 7 286 mots
  •  • 8 médias

Le surpoids et l’obésité ont pour conséquence d'accroître les risques d'affections chroniques telles que les maladies cardio-vasculaires, le diabète de type 2, les troubles musculo-squelettiques ou des articulations, et certains cancers : il s’agit des maladies non transmissibles liées à l’alimentation, communément désignées par l’acronyme MNTA. Dans les pays pauvres où les coûts liés au surpoids et à l’obésité s’ajoutent à ceux issus de la sous-nutrition, on parle de « double fardeau » de la malnutrition. […] Lire la suite

MYXOMYCÈTES

  • Écrit par 
  • Louis FAUREL
  •  • 2 019 mots
  •  • 3 médias

Les Plasmodiophorales comportent des espèces parasites intracellulaires des végétaux ; leur mode de nutrition n'est pas phagocytaire et leurs spores se forment directement dans les plasmodes. Les trois autres ordres sont saprophytes ; leurs plasmodes ont une nutrition phagocytaire et leurs spores se forment dans des fructifications ou sporocarpes. Un pseudoplasmode, des zoïdes non flagellés caractérisent les Acrasiales, tandis qu'un plasmode vrai, des zoïdes flagellés caractérisent les Myxomycètes sensu stricto : Cératiomyxales à sporocarpe nu et Myxogastrales à sporocarpe entouré d'un péridium. […] Lire la suite

PHYTOPATHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse ESQUERRÉ-TUGAYÉ
  •  • 5 840 mots
  •  • 9 médias

Rouilles, mildious, oïdiums et autres maladies des plantes sont autant de mots imprimés dans la mémoire collective des hommes, tant ils sont évocateurs d’épidémies aux conséquences multiples. C’est à l’étude des maladies parasitaires des plantes que se consacre la pathologie végétale ou phytopathologie. Elle n’a émergé qu’au début du xixe siècle comme discipline scientifique, bien que la prise de conscience des maladies végétales ait été bien antérieure, sans doute contemporaine des débuts de l’agriculture, voilà plusieurs millénaires. […] Lire la suite

LYSOSOMES

  • Écrit par 
  • Christian de DUVE
  •  • 2 048 mots
  •  • 1 média

En plus de leur rôle dans la nutrition de la cellule, ils interviennent dans de nombreuses fonctions spécialisées. Leurs perturbations pathologiques sont impliquées dans nombre de maladies. Caractères distinctifs On reconnaît les lysosomes à deux caractères : ils sont entourés par une membrane ; ils contiennent un mélange d'hydrolases acides – enzymes hydrolytiques ayant leur optimum d'activité en milieu acide – de spécificité telle qu'elles peuvent, agissant ensemble, digérer complètement, ou presque, les protéines, les acides nucléiques, les oligo et polysaccharides, les lipides simples et complexes, et bien d'autres constituants biologiques importants. […] Lire la suite

THÉRAPEUTIQUE Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Bernard GLORION
  •  • 2 282 mots

Car c'est la science de la nutrition. Elle constitue la meilleure prévention des maladies dégénératives par excès, déficit ou déséquilibre nutritionnel. Les divers troubles de l'assimilation digestive exigent des régimes étudiés en fonction du chimisme gastro-intestinal et l'apport d'aliments appauvris ou enrichis industriellement. Cependant, si un déficit enzymatique par erreur innée du métabolisme est en cause, il n'est d'autre possibilité que de supprimer l'aliment nocif, par exemple le fructose ou le saccharose dans l'intolérance correspondante, la phénylalanine (qu'apportent le lait naturel et la viande) dans la phénylcétonurie. […] Lire la suite

MYXOMATOSE

  • Écrit par 
  • Louis JOUBERT
  •  • 1 123 mots

En vue de la régénération des chasses, le lâcher de lapins de garenne d'élevage, préalablement vaccinés, fournit d'appréciables résultats dans certaines conditions écologiques favorables (réserves étendues, couverts suffisants, nutrition satisfaisante, contrôle des prédateurs). Les vaccinations adoptent la voie intradermique sans aiguille (dermojet), la plus efficace et la moins apte à propager une infection en incubation. […] Lire la suite

COSMÉTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET
  •  • 1 640 mots

Prévenir les maladies Soigner la peau normale c'est aussi la protéger des agressions : des irritants, des détergents et, bien sûr, et surtout, du soleil. Les cosmétiques sont au cœur de la prévention contre les agressions responsables de nombreuses maladies cutanées (cancers, eczémas, psoriasis...). Ils sont au cœur du dialogue entre santé et environnement dans toute sa complexité. […] Lire la suite

VÉTÉRINAIRE MÉDECINE

  • Écrit par 
  • Joseph FROGET
  •  • 2 889 mots

Exhumé en Égypte, lors de fouilles dans la région du Fayoum, le papyrus de Kahun est le premier document connu qui traite des maladies du bétail. F. L. Griffith, qui le découvrit, le situe en 1900 avant J.-C. Il présente un caractère religieux, en rapport, semble-t-il, avec la pratique vétérinaire dans l'Égypte ancienne, sans que puisse être prouvée l'existence de vétérinaire. […] Lire la suite

FIÈVRES HÉMORRAGIQUES VIRALES

  • Écrit par 
  • Yannick SIMONIN
  •  • 4 744 mots
  •  • 2 médias

Les fièvres hémorragiques virales (FHV) désignent un groupe de maladies dont l’étiologie est associée à différentes familles de virus. Le terme FHV est utilisé pour décrire un syndrome grave multisystémique, dans le sens où plusieurs systèmes d'organes du corps sont affectés. De ce fait, on retrouve sous cette dénomination des fièvres dont l’histoire est ancienne, comme la fièvre jaune et la dengue, et des maladies émergentes comme la fièvre Ebola. […] Lire la suite

ODONTOSTOMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Michel BENOIST, 
  • Frédéric CHABOLLE, 
  • Michel DECHAUME, 
  • Bernard MEYER, 
  • Jacques ROUOT
  •  • 11 319 mots
  •  • 4 médias

C'est ainsi que pourraient agir, par l'intermédiaire du système neuro-végétatif, toutes les causes incriminées dans l'étiologie de la carie : hérédité, troubles endocriniens, maladies diverses, enfin troubles de la nutrition. Dans ce dernier cas, c'est moins la déficience d'un élément de la ration alimentaire qui intervient que le déséquilibre provoqué par un excès d'aliments énergétiques (hydrates de carbone par exemple). […] Lire la suite

DÉNUTRITION

  • Écrit par 
  • Jean TRÉMOLIÈRES
  •  • 3 905 mots

Dans le contexte des désastres humanitaires qui, depuis la Seconde Guerre mondiale, n'ont cessé de frapper les peuples à travers le monde, il est devenu courant de voir utiliser, pour évoquer les ravages de la sous-nutrition ou de la famine, le terme « dénutrition ». La notion, en fait, n'est pas facile à cerner. Le mot lui-même n'a pas d'homologue exact en anglais, sauf chez l'enfant. […] Lire la suite

MYOPATHIES

  • Écrit par 
  • Gisèle BONNE, 
  • Valérie DECOSTRE, 
  • Anne LOMBÈS
  •  • 4 250 mots
  •  • 2 médias

Plus de onze gènes codant pour des protéines de l'enveloppe nucléaire ont été démontrés comme responsables de maladies génétiques. La fonction de ces protéines reste essentiellement à établir ainsi que les mécanismes des mutations conduisant au développement des maladies. […] Lire la suite

MICROBIOTE DE LA BOUCHE

  • Écrit par 
  • Sylvie BABAJKO, 
  • David OJCIUS, 
  • Ihsène TAÏHI-NASSIF
  •  • 5 231 mots
  •  • 4 médias

Microbiote oral et athérosclérose Les maladies cardio-vasculaires sont des maladies chroniques qui touchent les vaisseaux sanguins ou le cœur. Elles comprennent l'infarctus du myocarde, l'athérosclérose, les accidents vasculaires cérébraux et congestifs, l’insuffisance cardiaque. Ces maladies sont causées par des facteurs génétiques et surtout environnementaux (tabac, alimentation trop riche, notamment). […] Lire la suite

ŒIL HUMAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Antoine BERNARD, 
  • Guy OFFRET
  •  • 11 129 mots
  •  • 13 médias

Maladies de la conjonctive Les maladies de la conjonctive sont très fréquentes. Il s'agit surtout des conjonctivites, qui sont dues à l'infection, aux phénomènes allergiques ou à une irritation physique ou chimique. Les symptômes d'une conjonctivite sont la congestion (l'œil est rouge), le larmoiement (avec parfois photophobie), les sécrétions plus ou moins purulentes, avec yeux collés le matin, enfin la sensation de cuisson ou, surtout, l'impression de présence de corps étrangers. […] Lire la suite

MICROBIOME HUMAIN

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 816 mots
  •  • 3 médias

Microbiote, maladies intestinales et maladies métaboliques L’intestin est sujet à de nombreuses maladies inflammatoires chroniques. Certaines sont relativement bénignes, comme la maladie du côlon irritable. D’autres peuvent être graves et invalidantes comme la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique et la maladie cœliaque. Leur étiologie est en général mal connue, mais implique souvent des facteurs dits « environnementaux ». […] Lire la suite

OS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS, 
  • Armand de RICQLÈS, 
  • Universalis
  •  • 15 873 mots
  •  • 7 médias

Il en va tout autrement aujourd'hui, car les relations entre les métabolismes glucidique et lipidique (insulinorésistance, diabète, obésité) sont au cœur des préoccupations actuelles concernant la nutrition. Les cellules adipeuses produisent une hormone, la leptine, qui est anorexigène, mais aussi inhibitrice de l'ostéogenèse via un relais dans le cerveau végétatif (hypothalamus). […] Lire la suite

NAISSANCE Néonatologie

  • Écrit par 
  • Lucien MICHON
  •  • 4 249 mots
  •  • 2 médias

Depuis la fin des années soixante-dix un revirement s'est fait à partir de travaux scientifiques convergents : nutrition, immunologie, psychologie et éthologie par des voies différentes ont prouvé la supériorité éclatante du lait maternel. Le courant de pensée écologiste a facilité la pénétration de ces notions surtout chez les jeunes mères, premières et essentielles dans ce choix. […] Lire la suite

ACARIENS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CONNAT, 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 6 631 mots
  •  • 4 médias

Acariens et maladies Les acariens sont à l'origine de nombreuses maladies ou nuisances chez l'homme, les animaux et les plantes. Chez l'homme, les deux maladies les plus connues sont la maladie de Lyme et la gale. La première, rencontrée essentiellement dans les zones tempérées, est une infection bactérienne dont les atteintes chroniques peuvent être redoutables. […] Lire la suite

HÉMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean BERNARD, 
  • Michel LEPORRIER
  •  • 8 478 mots
  •  • 1 média

Depuis une centaine d'années, numération globulaire et formule leucocytaire sont entrées dans la pratique médicale courante et rendent de très grands services non seulement pour le diagnostic des maladies du sang, mais aussi en médecine et en chirurgie, car les changements du nombre, de l'équilibre des globules du sang viennent éclairer le diagnostic de nombreuses maladies, notamment les maladies infectieuses. […] Lire la suite

CŒUR Chirurgie cardiaque

  • Écrit par 
  • Claude d' ALLAINES, 
  • Christian CABROL
  •  • 6 540 mots
  •  • 2 médias

La chirurgie cardiaque s'est d'abord attaquée aux maladies congénitales ; puis, en 1948, son champ d'activité s'est élargi à certaines maladies acquises avec l'opération du rétrécissement mitral. Mais cette chirurgie n'a pris son véritable essor que du jour où il a été possible d'ouvrir le cœur. Il est clair en effet que les lésions intracardiaques ne peuvent être correctement réparées que si on les voit. […] Lire la suite

LÈPRE

  • Écrit par 
  • Nicole BOURCART
  •  • 2 920 mots
  •  • 1 média

Bien d'autres facteurs entrent en jeu, parmi lesquels les facteurs hormonaux, la nutrition, etc., responsables aussi des fréquentes fluctuations de la résistance. On met en évidence la présence ou l'absence de l'état d'immunité par l'intradermo-réaction à la lépromine, ou « réaction de Mitsuda », dont la positivité (lecture après 4 semaines) indique la résistance relative de l'organisme à l'infection. […] Lire la suite

MICROBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Corinne DOREL, 
  • Philippe LEJEUNE, 
  • Jean-Michel PANOFF
  •  • 3 878 mots
  •  • 9 médias

En particulier, Pasteur (1822-1895) et Koch (1843-1910) ont mis en évidence non seulement le rôle des micro-organismes – appelés encore microbes – comme agents de certaines maladies, mais aussi leur implication comme agents de la fermentation des aliments. Au xxe siècle, la microbiologie se spécialisa dans trois domaines principaux : la physiologie, la biochimie et la génétique. […] Lire la suite

FRUITS

  • Écrit par 
  • Jean-Luc REGNARD, 
  • Roger ULRICH, 
  • Universalis
  •  • 7 962 mots
  •  • 10 médias

La nutrition minérale a également opéré des progrès décisifs, conduisant de la même manière à des économies substantielles d'engrais. La nutrition minérale est contrôlée par des analyses de feuilles et de fruits, ces dernières permettant en outre de juger de la conservabilité des fruits. Les éventuelles carences minérales des arbres peuvent être corrigées par des pulvérisations foliaires (calcium, oligoéléments). […] Lire la suite

MÉDECINE Histoire

  • Écrit par 
  • Charles COURY
  •  • 8 962 mots
  •  • 19 médias

Grâce à ces efforts conjugués à beaucoup d'autres, la nosologie, c'est-à-dire la classification des maladies, commença à s'inspirer de principes rationnels comme ceux qu'établirent le naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778) et l'illustre philosophe et aliéniste français Philippe Pinel (1745-1826). La lutte contre les maladies infectieuses fit également des progrès notables avec l'introduction en Europe du quinquina, de l'ipéca et moyennant l'amélioration des conditions d'hygiène. […] Lire la suite

ANOREXIE

  • Écrit par 
  • Bernard BRUSSET
  •  • 2 789 mots

Le syndrome, dès lors, s'est trouvé réduit à un simple symptôme, tel que la perte d'appétit qui se rencontre dans la dépression au sens strict et dans les maladies les plus diverses, ou la restriction alimentaire consécutive à des troubles psychopathologiques classiques (comme dans les conversions hystériques, la phobie d'avaler ou la peur liée aux délires d'empoisonnement). […] Lire la suite

BIOCHIMIE

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN
  •  • 3 880 mots
  •  • 5 médias

Dès à présent, la fonction de nombreux gènes est déjà connue, grâce à des méthodes génétiques de recherche de liaisons entre des maladies et des chromosomes ou des régions chromosomiques ; beaucoup de gènes supposés responsables de certaines maladies héréditaires (ou gènes “candidats”) ont été localisés, puis séquencés. Biochimie de l'information Cette branche de la biochimie s'intéresse aux mécanismes de communication entre les cellules, ou entre cellules et milieu environnant. […] Lire la suite

FLAGELLÉS

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 4 582 mots
  •  • 9 médias

Les maladies causées par ces parasites (leishmanioses) se manifestent de diverses façons : ce sont des leishmanioses cutanées (bouton d'Orient) sans grande gravité, dues à Leishmania donovani (Inde, Chine, vallée du Nil) ou par Leishmania infantum (dans la région méditerranéenne). Les Métamonadines Métamonadines parasites des Vertébrés et de l'homme Les principales espèces appartiennent aux ordres des Trichomonadines et des Distomastines. […] Lire la suite

RHUMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • André-Paul PELTIER
  •  • 6 170 mots

Ainsi alors que la polyarthrite rhumatoïde est encore une maladie essentiellement articulaire, les connectivites, autrefois appelées maladies inflammatoires du collagène ou collagénoses, sont des maladies dans lesquelles les manifestations systémiques occupent souvent le devant de la scène. De plus, il s'agit de maladies toujours potentiellement graves pouvant menacer la vie du patient en cas par exemple d'atteinte rénale, vasculaire ou cérébrale. […] Lire la suite

VIEILLISSEMENT

  • Écrit par 
  • Claude JEANDEL, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 11 869 mots
  •  • 7 médias

Différentes maladies chroniques plus ou moins invalidantes se manifestent. L'avancement en âge étant la source d'altérations cytologiques et métaboliques qui rendent l'organisme plus vulnérable, de nouvelles maladies qu'on peut qualifier d'opportunistes, par exemple infectieuses, peuvent se développer. Chez la personne âgée, par surcroît, la réponse de l'organisme aux médications est altérée et la prudence thérapeutique est de rigueur, d'où le besoin de prise en charge médicale spécifique. […] Lire la suite

VITAMINES

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD
  •  • 4 766 mots
  •  • 6 médias

Les maladies par carence vitaminique ont affecté les premiers hommes, et certaines d'entre elles prévalent encore dans le monde, notamment dans les pays en développement (cf. Nutrition humaine, in nutrition). La découverte des sources vitaminiques naturelles, aliments végétaux et micro-organismes de notre flore intestinale, puis la synthèse chimique de bon nombre de vitamines ont rapidement porté remède aux maladies par carence (même si l'utilisation par voie orale des antibiotiques a pu relancer un temps leur manifestation). […] Lire la suite

FOIE

  • Écrit par 
  • Jean ANDRE, 
  • Jacques CAROLI, 
  • Yves HECHT
  •  • 15 675 mots
  •  • 7 médias

L'importance biologique du foie humain est attestée par son volume et par sa densité cellulaire ; il pèse environ 1,5 kg chez l'adulte et représente le 1/50 du poids du corps, formant ainsi la masse viscérale la plus volumineuse de l'organisme, avec près de trois cents milliards de cellules. Sa situation lui permet d'accomplir des fonctions indispensables à la vie : il est placé sur le trajet du courant sanguin qui provient de l'intestin, de telle sorte qu'il peut contrôler tout l'apport alimentaire. […] Lire la suite

SÉQUENÇAGE HAUT DÉBIT DE L'ADN

  • Écrit par 
  • Véronique BLANQUET, 
  • Nathalie DUPRAT, 
  • Lionel FORESTIER
  •  • 5 662 mots
  •  • 8 médias

Une meilleure connaissance du microbiome apparaît de plus en plus essentielle, puisque des modifications de celui-ci pourraient contribuer au développement de nombreuses maladies comme le diabète, la maladie de Crohn et même la sclérose en plaques. De même, le microbiote digestif chez les animaux de rente semble jouer un rôle central dans la nutrition de son hôte, conditionnant directement la production laitière et la santé de l’animal. […] Lire la suite

THÉRAPEUTIQUE Réanimation

  • Écrit par 
  • Maurice GOULON, 
  • François NOUAILHAT
  •  • 3 614 mots

Nutrition Les apports nutritionnels doivent être élevés pour éviter le catabolisme tissulaire ; quand la voie orale est impossible, on procède soit par sonde gastrique, soit par perfusions veineuses continues. Il faut surveiller les apports par sonde gastrique chez les malades qui ne sont ni intubés, ni trachéotomisés, pour éviter les fausses routes dans les voies respiratoires ; il existe maintenant des pompes qui assurent un débit régulier par 24 heures. […] Lire la suite

POLYMORPHISME, biologie

  • Écrit par 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Étienne PATIN, 
  • Lluis QUINTANA-MURCI
  •  • 11 321 mots
  •  • 8 médias

Malgré l'existence d'un important fonds génétique commun, les individus d'une population – un ensemble d'individus de même espèce cohabitant dans la même aire géographique et reliés génétiquement les uns aux autres – ne sont presque jamais génétiquement identiques. Un même gène peut en effet exister dans une population sous la forme de plusieurs allèles (versions différentes d'un déterminant génétique donné). […] Lire la suite

CHAMPIGNONS

  • Écrit par 
  • Jacques GUINBERTEAU, 
  • Patrick JOLY, 
  • Jacqueline NICOT, 
  • Jean Marc OLIVIER
  •  • 10 958 mots
  •  • 17 médias

Les urédinales sont responsables des maladies des plantes dénommées « rouilles ». Le cycle des ustilaginales est plus simple, avec une phase haploïde saprophyte et souvent levuriforme (parfois escamotée par des fusions précoces entre hyphes germinatives des basidiospores) et une phase dicaryotique parasite sur divers végétaux (provoquant les maladies connues sous le nom de « charbons », « caries », etc. […] Lire la suite

PHYSIOLOGIE ANIMALE

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 4 277 mots
  •  • 2 médias

Certains pays démultiplient d’ailleurs ces enseignements en offrant non seulement un cours de biologie, mais également un cours distinct de « santé », dans lequel la physiologie s’associe aux connaissances médicales sur la nutrition, la croissance, la prévention des maladies ou la sexualité pour faire des collégiens et des lycéens des adultes responsables de leur qualité de vie et de celle des autres. […] Lire la suite

ENDOCRINOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT
  •  • 3 852 mots

L'action biologique des hormones Mise indirectement en évidence par l'étude des maladies endocriniennes et par l'ablation des tissus glandulaires, l'action biologique des hormones a été précisée par l'analyse de plus en plus poussée des effets de leur utilisation sous forme d'extraits endocriniens ou d'hormones de synthèse, dans de multiples conditions pathologiques ou expérimentales. […] Lire la suite

VAISSEAUX SANGUINS ET LYMPHATIQUES

  • Écrit par 
  • Claude ELBAZ, 
  • Didier REINHAREZ
  •  • 14 814 mots
  •  • 4 médias

La syphilis et certaines maladies infectieuses peuvent être à l'origine des artériopathies, mais cette éventualité est très rare. L'athérosclérose, qui constitue de loin la grande pourvoyeuse des maladies vasculaires, se définit ainsi : affection de l'intima des grosses et moyennes artères, caractérisée par la combinaison de deux lésions fondamentales, la plaque d'athérome formée par le dépôt lipidique et l'épaississement fibreux de l'intima. […] Lire la suite

GÉRONTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Claude BALIER, 
  • François BOURLIÈRE, 
  • Martine DRUENNE-FERRY, 
  • Paul PAILLAT, 
  • Henri PÉQUIGNOT
  •  • 9 301 mots
  •  • 2 médias

Il y a lieu de distinguer les maladies mentales qui existaient avant la vieillesse – et qui parfois s'aggravent avec le vieillissement mais dont certaines peuvent se trouver améliorées (Muller) – et les maladies qui surviennent pour la première fois dans le cours de la vieillesse et sont donc spécifiques de cette période de la vie. C'est le domaine de la psychopathologie de la vieillesse à proprement parler. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis