« L'espace critique »

CRITIQUE LITTÉRAIRE

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO, 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 12 918 mots
  •  • 4 médias

Le temps et l'espace sont les catégories privilégiées de l'interprétation. Jean Rousset et Jean Starobinski ont tenté d'intégrer le structuralisme et la psychanalyse à la critique créatrice. Cette psychologie des profondeurs rejoint la critique thématique française de Gaston Bachelard et de Jean-Pierre Richard, fondée sur l'étude des sensations. La catégorie fondamentale reste l'imaginaire et l'hypothèse essentielle est toujours l'unité d'une conscience créatrice, donc de l'œuvre entière d'un écrivain. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « L'espace critique » :

L'homme dans l'espace

L'homme dans l'espace
Crédits : CNES

vidéo

Évolution de l'Univers pour les trois courbures de l'espace-temps possibles

Évolution de l'Univers pour les trois courbures de l'espace-temps possibles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

CRITIQUE D'ART

  • Écrit par 
  • Jean-Louis SCHEFER
  •  • 2 904 mots
  •  • 1 média

Et c'est peut-être dans cette structure que la critique d'art est possible, dans sa justesse et dans ses abus (jusqu'aux absurdités de R. de Piles distribuant ses blâmes et ses louanges sous forme de notes). Le signe et le sens On doit sans doute à Lessing la première tentative de caractérisation du signe pictural dans sa spécificité, par une subdivision des catégories aristotéliciennes de mimèsis (répétition figurative) et de diégèse (narration) : « S'il est vrai, lit-on dans le Laocoon, que la peinture emploie pour ses imitations des moyens ou des signes différents de la poésie, à savoir des formes et des couleurs étendues dans l'espace, alors que celle-ci emploie des sons articulés qui se succèdent dans le temps ; s'il est incontestable que les signes doivent avoir une relation naturelle et simple avec l'objet signifié, des signes juxtaposés ne peuvent représenter que des objets juxtaposés. […] Lire la suite

CRITIQUE DE CINÉMA

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 5 004 mots
  •  • 1 média

On voit bien, pour la critique, se présenter là, presque à l'état pur, le dispositif élémentaire qui caractérise le cinéma : des personnages-acteurs enfermés dans un cadre et un décor le temps d'une prise, plus ou moins longue selon l'époque et le style du film. À partir de là, pourquoi valoriser un dispositif (celui du cinéma classique) par rapport à un autre (la télé-réalité) ? Pourtant, alors que beaucoup ont du mal à ne pas se soumettre aux lois du marché audiovisuel, quelques critiques résistent, et pas seulement dans l'espace privilégié de l'Université. […] Lire la suite

CRITIQUE ARCHITECTURALE

  • Écrit par 
  • Valérie DEVILLARD, 
  • Hélène JANNIÈRE
  •  • 5 199 mots

Les lectures structuralistes de l'architecture débutent avec la recherche des instruments de la critique : la revue Zodiac présente en 1958 un espace de débat sur la linguistique appliquée à la critique architecturale. De telles pistes sont parallèlement explorées par les critiques d'art italiens Cesare Brandi (Struttura e Architettura, 1967) et Gillo Dorfles, puis par le courant sémiotique porté par Renato de Fusco et la revue Op. […] Lire la suite

ESPACE, philosophie

  • Écrit par 
  • Hubert FAES
  •  • 1 298 mots

L'espace absolu Emmanuel Kant remet en question, comme Leibniz, l'existence en soi de l'espace, ainsi que l'affirmation de son existence comme forme de la sensibilité d'un esprit infini, mais non l'absoluité que supposait la mécanique classique. Il pense, au contraire, pouvoir la fonder sans avoir besoin de la rattacher à Dieu, en la considérant comme la forme a priori de la sensibilité de tout esprit fini (Critique de la raison pure, 1781 ; seconde édition, 1787). […] Lire la suite

DÉCROISSANCE (CRITIQUE DE LA)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie HARRIBEY
  •  • 5 109 mots
  •  • 7 médias

La nécessaire critique de l'instrumentalisation de la Raison tombe alors dans un relativisme qui met sur le même plan la science et la croyance. Or, s'il existe des croyances au sein de la science – l'économie en est un bel exemple –, la science possède des garde-fous – la Raison et la vérification – qui lui évitent de se perdre dans la crédulité. Derrière la critique de la Raison, il y a le rejet des Lumières et de l'idée même que puissent être construits des droits universels. […] Lire la suite

ESPACE-TEMPS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PROVOST, 
  • Marie-Antoinette TONNELAT, 
  • Universalis
  •  • 5 952 mots
  •  • 5 médias

La théorie électromagnétique de Maxwell allait matérialiser cet espace géométrique absolu par la notion d'éther, substratum universel pour tous les phénomènes physiques.Avec l'analyse critique faite par Einstein, dans son mémoire de 1905, des méthodes de mesure des longueurs et du temps, avec la théorie de la relativité restreinte qui en découle, le temps et l'espace perdent leur statut jusqu'alors indiscuté. […] Lire la suite

ESPACE, architecture et esthétique

  • Écrit par 
  • Françoise CHOAY, 
  • Jean GUIRAUD, 
  • Universalis
  •  • 12 347 mots
  •  • 3 médias

Enfin, sa dimension polémique a intégré le concept d'espace dans la théorie de l'architecture du mouvement moderne. D'autre part, d'un point de vue critique, on tentera d'apprécier le rôle de la notion d'espace dans la recherche architecturale. On se demandera, en particulier, si un procès involutif ne minerait pas l'architecture qui, au profit de nouveaux objectifs médiatiques, semble opérer un retour réducteur au dessin et renoncer à la création de l'espace-temps rêvé par les C. […] Lire la suite

CRITIQUE D'ART, Antiquité gréco-romaine

  • Écrit par 
  • Agnès ROUVERET
  •  • 4 815 mots

Appliquer au monde antique le concept de critique d'art se révèle une tâche délicate en raison des conditionnements, hérités en grande partie du xixe siècle, qui tendent à faire prendre à tort pour naturelles et obvies des catégories comme celles d'artiste, d'œuvre d'art ou de critique. Dans l'Antiquité, la figure de l'artiste, sculpteur ou peintre, ne s'est réellement distinguée de celle de l'artisan que pendant certaines périodes et en certains milieux privilégiés ; la définition de la statue ou du tableau comme « œuvre d'art » ne s'est faite qu'au terme d'un long cheminement et au prix d'une « laïcisation » de l'objet fabriqué, particulièrement sensible dans le cas de la statuaire. […] Lire la suite

MANUSCRITS La critique génétique

  • Écrit par 
  • Pierre-Marc de BIASI
  •  • 13 229 mots

Mais en revendiquant la théorisation d'une « dimension historique à l'intérieur même de l'écrit » (Louis Hay), la critique génétique s'est immédiatement posée, dans le courant des années 1970, comme le prolongement inattendu des recherches structurales qui se donnait pour espace de définition ce qui avait fait le plus cruellement défaut aux analyses formelles : le devenir-texte comme structure à l'état naissant, et l'étendue d'un nouvel objet, concret et spécifique, structuré par le temps, le manuscrit. […] Lire la suite

INÉGALITÉS Analyse et critique

  • Écrit par 
  • Alain BIHR, 
  • Roland PFEFFERKORN
  •  • 9 558 mots

Améliorer l'habitat populaire en le rendant moins dense, plus spacieux et moins bruyant, le redistribuer dans l'espace en le rapprochant des centres-villes, dens […] Lire la suite

CRITIQUE DE LA RAISON PURE, Emmanuel Kant - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 961 mots
  •  • 1 média

En limitant l'entendement au domaine de la « nature », la Critique de la raison pure sépare nettement les sciences physiques d'avec l'anthropologie ou la morale. Aussi Kant se trouve-t-il conduit, pour assumer toutes les conséquences de la pensée critique, à rédiger ensuite une Critique de la raison pratique (1788). Mais il ne suffit pas de juxtaposer les « domaines » de la nature et de la liberté, où légifèrent des facultés distinctes ; nous savons bien que l'expérience est leur « terrain » commun. […] Lire la suite

CRITIQUE DE LA FACULTÉ DE JUGER, Emmanuel Kant - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 1 040 mots

 40), espace d'élaboration d'une « raison humaine », qui tend à « faire abstraction de l'attrait et de l'émotion » pour chercher « un jugement qui serve de règle universelle ». Le beau, écrit Kant à la fin de la faculté de juger esthétique, est « le symbole de la moralité » (paragr. 59), marque dans le sensible d'un principe suprasensible. Critique de la faculté de juger téléologique La beauté d'un objet tient à la sensation de sa conformité à une « fin » spontanément proposée par l'imagination. […] Lire la suite

L'ESPACE LITTÉRAIRE, Maurice Blanchot - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Didier CAHEN
  •  • 1 261 mots

De fait, si L'Espace littéraire marque une date dans l'œuvre de Blanchot, il est indissociable de la trajectoire dans laquelle il s'inscrit : une pensée de la littérature qui ne s'autorise de rien, si ce n'est de son expérience même. Essai critique, par sa rigueur analytique, le livre expose aussi les pouvoirs de la langue à la puissance partagée du silence et du mot. […] Lire la suite

L'ESPACE DU DEDANS, Henri Michaux - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre VILAR
  •  • 972 mots

En 1966, dans une seconde édition, le poète « né troué », qui recompose et redispose sans cesse son œuvre, augmente L'Espace du dedans de sept nouveaux sous-espaces : Épreuves-Exorcismes (le livre de la guerre, publié en 1945) ; La Vie dans les plis (le recueil des réactions et des « envies satisfaites », où trône « La Mitrailleuse à gifles » et règnent les insaisissables « Meidosems », publié en 1949) ; le recueil de réflexions et d'essais Passages (1950) qui comporte le manifeste décisif « En pensant au phénomène de la peinture » ; l'expérience limite de Lecture (1950) sur des lithographies de Zao Wou Ki ; enfin Face aux verrous (dont il extrait le poème critique qui accompagne « Mouvements », et les savoureuses « Tranches de savoir » de la veine aphoristique) et le premier des grands textes liés à l'expérience des drogues, Misérable Miracle (1956). […] Lire la suite

LA THÉORIE DE LA RÉGULATION : UNE ANALYSE CRITIQUE, Robert Boyer - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Annie SORIOT
  •  • 1 231 mots

Si des différences théoriques séparent les nombreux économistes (Michel Aglietta, Alain Lipietz, Jacques Mistral) qui fondent cette approche, l'ouvrage de Robert Boyer La Théorie de la régulation : une analyse critique, présente les notions fondamentales et la méthodologie de ce qu'on appelle, depuis sa publication en 1986, la « théorie de la régulation ». […] Lire la suite

FRANCE (Le territoire et les hommes)Espace et société

  • Écrit par 
  • Magali REGHEZZA
  •  • 14 002 mots
  •  • 3 médias

La première critique porte précisément sur l’approche statistique du rural. Dans les typologies de l’INSEE, 20 p. 100 des communes de métropole restent des communes rurales et trois quarts des communes appartenant à des espaces très peu denses sont éloignées de l’influence des villes. Ces espaces et leurs habitants ont ainsi des liens très distendus à l’urbain, ce qui interroge l’affirmation selon laquelle l’urbanité est généralisée et remet en question la disparition de la catégorie statistique « d’espace à dominante rurale ». […] Lire la suite

VIRILIO PAUL (1932-2018)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 851 mots

Grand Prix national de la critique architecturale en 1987, Virilio prend part à l’activité de plusieurs revues généralistes, notamment Esprit, dont il est membre du comité de direction de 1969 à 1977, ainsi que Causes communes et Traverses, revue pluridisciplinaire éditée, au sein du Centre Pompidou, par le Centre de création industrielle. Aux éditions Galilée, dont il dirige la collection « L’espace critique » à partir de 1974, il publie de nombreux auteurs, ainsi Georges Perec (Espèces d’espaces), Jean Baudrillard, dont il est très proche, de même que Félix Guattari, Ignacio Ramonet et Marc Augé. […] Lire la suite

CONSIDÉRATIONS POLITIQUES SUR LES COUPS D'ÉTAT, Gabriel Naudé - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christian BIET
  •  • 780 mots

D'ailleurs Richelieu, le premier, avait compris le parti que la diffusion de ces opuscules offrait aux stratégies politiques comme à la constitution équivoque d'un espace critique. Publier une théorie des coups d'État peut entraîner des troubles, dangereux s'ils s'avéraient plus grands que ceux communément activés par les princes. Le bibliothécaire et le prince partagent désormais un même espace d'action : celui de la diffusion du secret d'État. […] Lire la suite

RADICAL GEOGRAPHY

  • Écrit par 
  • Antoine BAILLY, 
  • Laurent VIALA
  •  • 967 mots

Les intitulés géographie critique et géographie sociale y sont préférés. Dans les faits, la géographie radicale est une géographie sociale critique. Sociale, parce qu'elle considère la société dans son rapport à l'espace et s'inscrit donc en opposition à une géographie science spatiale faisant de l'espace une réalité autonome ; critique, car les positionnements politiques et idéologiques qu'elle développe (inspiration marxiste) contestent les théories rationnelles, positivistes, plus attachées à rendre scientifiquement compte de la relation de l'homme à l'espace qu'à formuler des principes l'aidant à se libérer des situations de domination, à changer sa vie. […] Lire la suite

ANTINOMIE

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 372 mots

Par exemple, on peut poser (thèse) : « Le monde a un commencement dans le temps et il est aussi limité dans l'espace. » À quoi répond l'anthithèse : « Le monde n'a ni commencement dans le temps ni limite dans l'espace, mais il est infini aussi bien dans le temps que dans l'espace. » La solution, qui est une solution critique, consiste à distinguer phénomène et chose en soi. […] Lire la suite

VÉRITÉ ET MÉTHODE, Hans Georg Gadamer - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 821 mots

Une véritable « différence ontologique » traverse le langage : un jeu entre l'énoncé qui tend à effacer ses origines problématiques et le dire frayant dans le risque l'espace d'un questionnement. Le dit, l'énoncé, n'épuise donc jamais totalement, malgré ses prétentions à se figer dans le dogmatisme du définitif, la force vive du questionnement. Ainsi conçue, l'herméneutique permet de dégager l'inépuisable du non-dit à la source du dit, tout en maintenant ouvert l'espace de la critique. […] Lire la suite

GENETTE GÉRARD (1930-2018)

  • Écrit par 
  • Pierre-Marc de BIASI
  •  • 2 640 mots
  •  • 1 média

Champs et phénomènes méconnus de l'espace littéraire Avec Mimologiques (1976), Genette introduit un premier grand tournant dans son travail critique : sans abandonner la poétique, il se confronte aux « jeux », aux territoires inconnus et aux aspects transcendants de l'espace littéraire. Ainsi, dans Mimologiques – sous-titré « Voyage en Cratylie » – Genette reprend l'interrogation platonicienne sur le statut ontologique du langage, explorant, à sa manière, la délicate liaison des mots et des choses. […] Lire la suite

EINSTEIN ALBERT (1879-1955)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 6 493 mots
  •  • 7 médias

Il s'appuya sur l'idée, empruntée à Mach, que l'inertie n'est pas déterminée par l'espace absolu (critique de l'expérience du seau tournant de Newton) mais n'est que relative aux autres masses d'inertie de l'Univers (« principe de la relativité de l'inertie », ou « principe de Mach »). Transposant à l'espace-temps de Minkowski la critique de Mach et remplaçant la distribution de matière par le champ de gravitation, il proposa de considérer les propriétés de l'espace-temps qui déterminent l'inertie comme des propriétés de champ, soumises à la covariance générale. […] Lire la suite

INFINI RÉGRESSION À L'

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 840 mots

Dans une lettre de la fin de sa vie, Kant affirme que les antinomies ont été le moteur de sa réflexion, l'éveil de son sommeil dogmatique, éveil qu'il attribue souvent en d'autres textes à la lecture de Hume (critique de la relation causale). De fait, c'est avec les antinomies qu'éclate le caractère ruineux de la métaphysique, que la Critique de la raison pure assume son rôle d'arbitre dans un débat inévitable, et que s'actualise la distinction entre connaître et penser : au-delà de l'espace et du temps, la raison ne peut assumer aucun rôle constitutif de l'expérience mais un rôle régulateur en active le travail de liaison qu'effectue l'entendement. […] Lire la suite

LARUELLE FRANÇOIS (1937- )

  • Écrit par 
  • Hugues CHOPLIN
  •  • 895 mots

Ces quatre auteurs établissent une délimitation critique de l'espace de la métaphysique, en même temps qu'ils élaborent une pensée de la différence capable de se soustraire à cet espace. C'est sous l'impulsion de la problématique de l'identité radicalement humaine de Michel Henry que François Laruelle va rompre, dans Le Principe de minorité (1981), avec ce régime de la différence. […] Lire la suite

DESCRIPTIONS DE TABLEAUX (F. Schlegel)

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 938 mots

Or c'est bien dans ce déplacement général des œuvres d'art à l'échelle de l'Europe, et dans leur confrontation à l'intérieur de l'espace muséal, que la critique de Schlegel trouve son principe : à la translation des œuvres doit correspondre une mutation du goût. Déjà, ce ne sont plus les antiques qui retiennent l'attention du critique, mais uniquement les tableaux. […] Lire la suite

ESTHÉTIQUE & ANALYTIQUE TRANSCENDANTALES

  • Écrit par 
  • Françoise BURGELIN
  •  • 937 mots

Mais une science du Beau ne paraît pas alors possible à Kant parce que le jugement du goût n'obéit pas à des règles a priori, donc universelles ; si l'esthétique veut être une vraie science, elle doit devenir la théorie de la sensibilité en tant qu'elle dépend de formes a priori, l'espace et le temps. Plus tard, comme en témoigne la Critique du jugement , Kant devait étendre le point de vue critique au jugement du goût et rendre ainsi à « esthétique » le sens que l'usage moderne lui a conservé. […] Lire la suite

BLANCHOT MAURICE (1907-2003)

  • Écrit par 
  • Christophe BIDENT
  •  • 2 333 mots

C'est aussi ce que dans son œuvre critique, il appellera le « neutre ». Cette neutralité indestructible de la littérature interroge tout lecteur sur son attente forcenée de l'épisode et de l'aveu – sur son attente de la littérature. L'espace littéraire Le premier recueil critique paraît en 1943 : Faux Pas élève aussitôt son auteur au rang du plus prometteur des jeunes critiques. […] Lire la suite

URBANISME Théories et réalisations

  • Écrit par 
  • Françoise CHOAY
  •  • 9 924 mots
  •  • 1 média

Ce rôle thérapeutique dévolu à l'espace construit est une idée sans précédent qui différencie More de tous les concepteurs antérieurs de villes et de sociétés idéales. L'efficacité ainsi attribuée au dispositif spatial modèle s'inscrit dans le contexte épistémique de la Renaissance. Et si Amaurote, la capitale de l'Utopie, n'a d'autre statut que livresque, la modélisation critique de l'espace deviendra l'instrument privilégié des réformateurs sociaux dont les modèles spatiaux seront élaborés en vue de leur application concrète. […] Lire la suite

TIRAVANIJA RIRKRIT (1961- )

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 657 mots

Dès la première apparition de son travail à New York en 1989, la critique fut déstabilisée. Tiravanija insufflait du quotidien, des actions simples et a priori sans valeur dans l'espace des galeries. Déchets ou restes de repas trouvaient grâce à ses yeux au sortir d'une décennie artistique marquée par un retour aux supports traditionnels et un certain désintérêt pour le dialogue entre l'art et la vie. […] Lire la suite

PAULHAN JEAN (1884-1968)

  • Écrit par 
  • Yvon BELAVAL
  •  • 1 380 mots

Elle explique l'image d'un critique éminent, singulièrement actif et secret, paralysant les uns, éveillant les autres, Socrate paradoxal qui aurait refusé d'argumenter en forme sur l'agora pour ne travailler à rien d'autre, chaque matin, devant sa table. D'ordinaire un critique en vue a sa place marquée sur l'estrade de quelque journal, d'où il juge au petit bonheur de son goût. […] Lire la suite

DUPIN JACQUES (1927-2012)

  • Écrit par 
  • Pierre DUBRUNQUEZ
  •  • 749 mots

Mais, surtout, le recours à une forme non directement poétique dénote ici l'exigence d'une approche plus immédiate du réel qui s'avouera pleinement chez le critique d'art. Après avoir travaillé pour la galerie Maeght, Jacques Dupin fonde avec Daniel Lelong la galerie Lelong. Les artistes de ce temps auxquels il s'est intéressé, s'ils donnent tous à voir le monde sans son insurrection sensible, ne cessent pas non plus de s'interroger sur son sens : prise de possession de l'espace chez Miró « par la dissémination et la surprise », « libération du regard » devant l'immédiat inconnu chez Giacometti, conflit du signe et de la matière chez Tàpies. […] Lire la suite

DIVAGATIONS, Stéphane Mallarmé - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Patrick BESNIER
  •  • 1 030 mots
  •  • 1 média

Mallarmé les recherche alors dans des formes marginales – ballet de music-hall, pantomime, mélodrame –, qui ouvrent comme par surprise l'espace d'un nouveau théâtre possible. Cette enquête critique par défaut apporta à la jeune génération symboliste les indispensables orientations d'un renouveau. Le « poème critique » La fin du volume, explique la Bibliographie, risque de causer du « désarroi » en raison de « la disposition typographique ». […] Lire la suite

BOUCHET ANDRÉ DU (1924-2001)

  • Écrit par 
  • Michel COLLOT
  •  • 839 mots

Renonçant à leur donner une forme unitaire et close sur elle-même, il recueille et réunit très librement des notes extraites d'anciens carnets en une série de volumes d'une conception inédite (Carnet, 1994 ; Carnet 2, 1998 ; Annotation sur l'espace, 2000). Cette avancée ultime éclaire certains enjeux majeurs de l'œuvre entière, et notamment le lien qui unit l'écriture au parcours de l'espace. […] Lire la suite

MAURICE BLANCHOT, PARTENAIRE INVISIBLE (C. Bident)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 1 017 mots

 » Autrement dit, comment lier, sans les réduire l'une à l'autre, exigence politique et exigence poétique ? Quels liens, entre l'espace public que Blanchot occupa longtemps par de très nombreuses prises de position – en tant que telles offertes aux discussions, voire aux violentes polémiques – et « l'espace littéraire », espace du retrait où se disent la solitude, la maladie, la mort, l'amitié ? Un des grands intérêts de cet essai biographique est de montrer que, chez Blanchot, contrairement à une idée reçue, l'écriture proprement littéraire (les récits, les romans ou la critique) ne succède pas aux écrits purement politiques. […] Lire la suite

ART URBAIN

  • Écrit par 
  • Stéphanie LEMOINE
  •  • 2 727 mots
  •  • 4 médias

Une critique en acte de l'espace urbain Que ce soit dans son versant populaire ou élitaire, l'art urbain est largement tributaire des mutations qui affectent la métropole des xxe et xxie siècles. À cet égard, il est significatif que sa naissance dans les années 1960 soit contemporaine de l'avènement d'un modèle d'urbanisme, héritier du Bauhaus et de Le Corbusier, et fondé sur la division de l'espace en diverses fonctions (habiter, travailler, se divertir, se déplacer). […] Lire la suite

VARIATIONS CALCUL DES

  • Écrit par 
  • Claude GODBILLON
  •  • 3 617 mots
  •  • 1 média

Le hessien de E pour une géodésique γ est la variation seconde de E en γ, et γ est un point critique non dégénéré de E si et seulement si cette variation seconde est une forme définie. On peut montrer qu'il en est ainsi si le point q n'est pas conjugué du point p (en un sens qui généralise directement celui du chapitre 5) le long de γ. Dans ces conditions, le plus grand sous-espace sur lequel le hessien est défini négatif est de dimension finie, et sa dimension est égale au nombre de points conjugués de p sur γ comptés avec leur ordre de multiplicité (puisque l'équation de Jacobi est dans ce cas une équation linéaire du second ordre et de dimension n, cette multiplicité est toujours inférieure à n). […] Lire la suite

FARBER MANNY (1917-2008)

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 954 mots

D'abord peintre, puis charpentier, il devint critique en 1942, succédant à Otis Ferguson à The New Republic, puis à James Agee à The Nation. Il abandonna l'exercice de la critique au milieu des années 1950, mais reprit cette activité dix ans plus tard avec une série de textes publiés notamment dans la revue Artforum ; il interrompit à nouveau sa pratique critique pour y revenir dans les années 1970, inaugurant un nouveau mode d'écriture avec sa compagne Patricia Patterson. […] Lire la suite

PRIMITIFS, peinture

  • Écrit par 
  • Guy BELOUET
  •  • 275 mots

Le terme concerne donc tout ce qui, dans le domaine de la peinture occidentale, est antérieur aux innovations de la Renaissance : imitation de la nature, réalisme, représentation d'un espace vraisemblable (lignes de fuite, horizon) qui n'est plus l'espace arbitraire de la peinture. En somme, ces « primitifs » sont les véritables incunables (premiers textes imprimés avant l'an 1500) de la peinture de chevalet, mais des incunables dont l'existence s'étalerait sur une période plus longue : xive et xve siècle. […] Lire la suite

POULET GEORGES (1902-1991)

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 722 mots

Il ne s'agissait donc plus tant pour le critique d'accompagner l'œuvre que de retrouver sa source première, ce que Poulet appelle “la prise de conscience” de l'auteur lui-même. Et que cet auteur soit Proust (L'Espace proustien, 1963), Benjamin Constant (Benjamin Constant par lui-même, 1968), Baudelaire (Qui était Baudelaire ;, 1969) ou Rimbaud (La Poésie éclatée, 1980), la lecture nouvelle de Georges Poulet fait apparaître, pour chacun, des espaces au-delà du temps où la voix de l'auteur demande à travers les mots du critique : “Qui suis-je, moi ;”. […] Lire la suite

CASSOU JEAN (1897-1986)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 886 mots

Jean Cassou critique d'art va d'emblée à l'essentiel. Il préfère toujours ce qu'il y a d'arbitraire et de singulier dans une œuvre. Picasso, Miró, Calder ont fait l'objet de pages mémorables. Pour lui, le critique d'art doit prolonger dans sa critique même le dialogue intime qu'il entretient avec les œuvres qu'il choisit, et non exposer avec pédanterie des idées froides agrémentées de considérations sociologiques. […] Lire la suite

BLOG

  • Écrit par 
  • Dominique CARDON
  •  • 2 584 mots

Si ces espoirs sont sans doute excessifs, il est vrai cependant que l'on assiste à une multiplication d'initiatives « citoyennes » sur le Web valorisant des contenus informationnels qui ne sont pas pris en charge par l'espace public traditionnel. Blogs féministes, sites de critique des médias, réseaux de blogs contre-experts traitant des questions environnementales, blogs de citoyens à vocation locale qui pratiquent une dénonciation informée de la politique municipale, etc. […] Lire la suite

ATAÇ NURULLAH (1899-1957)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 295 mots

Critique le plus connu et le plus prolifique de la Turquie des années trente à cinquante, Nurullah Ataç est l'initiateur d'une véritable tradition de la critique. Il avoue que ses prévisions peuvent se révéler fausses et ne prétend pas à une impossible impartialité. Ataç a, en effet, volontairement ignoré certains auteurs, mais en revanche il a soutenu des poètes méconnus, tel Orhan Veli, dont il a le premier saisi la valeur. […] Lire la suite

LITTÉRATURE Sociologie de la littérature

  • Écrit par 
  • Gisèle SAPIRO
  •  • 6 823 mots

La critique, dont l'existence témoigne d'un certain degré d'autonomisation de l'activité littéraire, constitue une des médiations majeures dans le processus de réception des œuvres (hormis pour la littérature dite populaire). Elle est une des principales sources des études de réception des œuvres littéraires. Les sanctions positives ou négatives que reçoit une œuvre peuvent contribuer à redéfinir l'espace des possibles. […] Lire la suite

PERSPECTIVE

  • Écrit par 
  • Marisa DALAI EMILIANI
  •  • 8 077 mots
  •  • 22 médias

Parallèlement aux expérimentations des artistes, la pensée esthétique à la fin du xixe siècle s'engage dans un examen critique de la perspective, dont les auteurs liés au « visibilisme » (Sichtbarkeit) mettent en question pour la première fois le réalisme, qu'ils ramènent en même temps à la catégorie stylistique et formelle d'« espace ». S'appuyant sur la méthode iconologique, E. […] Lire la suite

CRAXI BETTINO (1934-2000)

  • Écrit par 
  • Marc LAZAR
  •  • 764 mots

Dans un premier temps, Craxi essaie de dégager un espace à gauche. Il critique le communisme et la social-démocratie au nom d'un socialisme libéral, démocratique et non marxiste. L'échec de cette politique l'amène à modifier sa stratégie : affaiblir le P.C.I. en l'attaquant de front et sceller une alliance conflictuelle avec la D.C. pour éroder sa puissance. […] Lire la suite

INTERACTION, sciences humaines

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 3 848 mots
  •  • 1 média

Dans la version de 1787 : « toutes les substances, en tant qu'elles peuvent être perçues comme simultanées dans l'espace, sont dans une action réciproque générale ». Ainsi l'insistance est ici mise dans la définition de l'interaction, sur les conditions a priori d'une perception des substances déterminées comme simultanées, et le détail de la démonstration le confirme – le premier paragraphe de l'édition de 1787, qui précise cette référence à l'espace, étant absent de l'édition de 1781. […] Lire la suite

PENSER LA COMMUNICATION, Dominique Wolton - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 186 mots

), structuré autour de quatre positions théoriques dominantes (thuriféraire, critique, empiriste-critique et nihiliste). Dans la deuxième partie, il présente la télévision généraliste comme l'un des plus puissants liens sociaux de cette société écartelée entre les deux pôles de l'individu et de la communauté, et appelé à devenir un facteur d'intégration et d'identité nationale. […] Lire la suite

ÉCRITS (B. Newman) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 1 094 mots

Dès lors, pour le peintre, l'abstraction est ce moment de perception aiguë où l'espace se divise en deux. Couleur, ligne, forme, espace sont les seuls outils avec lesquels il transmet sa pensée, cherche à pénétrer les mystères du monde et la vérité fondamentale de la vie, sens du tragique inclus. Barnett Newman cesse alors, pour l'essentiel, son activité critique, se consacrant à la pratique picturale. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis