« Double+transposition »

RYTHMES RÉTROGRADABLES ET NON RÉTROGRADABLES

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 486 mots

double-croche/noire/noire dont la forme « rétrogradée » est : noire/noire/double-croche/noire Un exemple de rythme non rétrogradable est : noire/double-croche/double-croche/noire dont la forme « rétrogradée » est : noire/double-croche/double-croche/noire À l'origine, Messiaen est convaincu que, dans la nature, les rythmes sont essentiellement asymétriques […] Lire la suite

GREGORY AUGUSTA (1852-1932)

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT
  •  • 241 mots
  •  • 1 média

double, à la fois comme administrateur, très efficace, de l'Abbey Theatre de Dublin et comme auteur dramatique (Seven Short Plays, 1911, Sept Pièces brèves). Elle tira grand profit de sa connaissance de la langue rurale irlandaise dans ses nombreuses et courtes pièces, mélange de poésie et de fine ironie, et aussi de sa culture linguistique : elle  […] Lire la suite

PLASMIDES

  • Écrit par 
  • Annie BUU HOÏ, 
  • Michel GUÉRINEAU
  •  • 6 604 mots
  •  • 2 médias

transposition est un mécanisme qui assure une dissémination très efficace des gènes de résistance. La transposition est un phénomène différent de la recombinaison classique. Elle ne nécessite pas l'enzyme recombinase, elle ne nécessite pas d'homologie entre les ADN donneurs et receveurs du transposon. C'est ainsi que des plasmides appartenant à des […] Lire la suite

BOCCIONI UMBERTO (1882-1916)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 637 mots
  •  • 3 médias

transposition imaginaire de cette notion de dynamisme spatial, qui l'amène aux limites de l'abstraction. Dans la sculpture (Formes uniques de continuité dans l'espace, 1913, Galleria d'Arte Moderna, Milan), il tente d'unir dans la multiplication des plans et les torsions qu'il impose au corps humain comme aux objets « l'infini plastique extérieur à […] Lire la suite

SYLVIA GABY (1920-1980)

  • Écrit par 
  • André-Charles COHEN
  •  • 609 mots

Double Inconstance de Marivaux le personnage qui lui était tout naturellement destiné : Silvia. Certains critiques déclarent écouter ce texte « pour la première fois » tant le jeu de la comédienne leur apparaît « sincère et fiévreux ». Après la guerre, la carrière de Gaby Sylvia marque le pas : quelques comédies insignifiantes d'André Hunebelle, une […] Lire la suite

WITKIEWICZ STANISŁAW IGNACY, dit WITKACY (1885-1939)

  • Écrit par 
  • Daniel ZERKI
  •  • 662 mots

double tranchant : la parodie. Aussi ne réussit-il que rarement à produire le « rêve étrange » qu'il réclamait, qu'il avait sans doute entrevu et que d'autres, plus tard, approcheront par des voies plus sûres. […] Lire la suite

PALMA LE VIEUX JACOPO NEGRETTI dit (1480 env.-1528)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 746 mots

double registre, les schémas de composition, les thèmes iconographiques (Sacre Conversazioni, Christ portant la croix, Christ bénissant). La mise en page de ses premiers portraits montre également ce qu'il doit à Bellini, tandis que la Madone lisant (musée de Berlin) se rattache évidemment à Carpaccio (l'œuvre a d'ailleurs été parfois attribuée au  […] Lire la suite

PANCHAIA

  • Écrit par 
  • Marie-Rose MAYEUX
  •  • 795 mots

transposition coutumière aux auteurs anciens des vocables « barbares »), sont les seuls qui « vivent sous leurs propres lois, sans aucun roi » ; ils élisent chaque année trois magistrats, ayant pouvoir de décision sur les affaires courantes : leur sont soustraites les peines capitales et les questions les plus graves, qui sont déférées aux collèges […] Lire la suite

SUARÈS CARLO (1892-1976)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 818 mots

transposition dans une langue profane d'origine sensorielle, est lu « à rebours ». Ainsi l'histoire du péché originel, telle qu'elle est contée dans un langage imagé, maintient la conscience à un stade infantile. La peur d'un Dieu autoritaire, jetant des interdits tout en semant des pièges, distribuant punitions et récompenses, conduit la psyché à  […] Lire la suite

PHARISIENS

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 846 mots

transposition de « Perses », d'autres rattachent le terme à parash dans le sens de « diviser », « expliquer » l'Écriture, etc. Les pharisiens représentent l'une des quatre sectes juives (avec les sadducéens, les esséniens et les zélotes) décrites par Flavius Josèphe (Guerre des Juifs, II, 162-166). Il semble que l'origine historique de ces perushīm […] Lire la suite

DREISER THEODORE (1871-1945)

  • Écrit par 
  • Jeanine PAROT
  •  • 1 528 mots

double parti pris de lutte pour la liberté de l'artiste et, partant, de l'homme. […] Lire la suite

LOGEMENTS COLLECTIFS DE L'APRÈS-GUERRE (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 810 mots

Transposition verticale de l'Unité d'habitation de Le Corbusier, les « cluster blocks » sont en réalité quatre immeubles indépendants, dont les appartements sur double hauteur sont desservis par un bloc central. Lasdun a voulu cependant, dans le dessin des façades, faire écho au mode de composition des habitations traditionnelles. 1953-1957 Cité du […] Lire la suite

CHAUNU PIERRE (1923-2009)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 899 mots

transposition de l'histoire sérielle aux phénomènes de mentalités tel que le rapport à la mort. Il aura, au passage, créé en 1966, à Caen, le Centre de recherche d'histoire quantitative (C.R.H.Q.) dont l'intitulé fait écho au Centre de recherches historiques (C.R.H.) de la VIe section où Fernand Braudel l'avait accueilli dans les années 1950. Tout  […] Lire la suite

CARPENTER JOHN (1948- )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 905 mots
  •  • 1 média

transposition contemporaine du Rio Bravo d'Howard Hawks. Ce film et le suivant, Halloween (La Nuit des masques, 1978), jettent les bases du cinéma carpentérien. Un goût des espaces clos, le filmage en CinémaScope soutenu par une musique lancinante écrite par Carpenter lui-même, des effets soigneusement calculés nous entraînent dans un univers claustrophobe […] Lire la suite

CARDENAS AGUSTIN (1927-2001)

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE
  •  • 904 mots

double la structure totémique, valorise pointes, cornes et cavités. C'est comme si La Jungle (1943) de Lam, avec ses formes végétales (cannes à sucre, palmiers, hampes de bois) et hantées (oiseaux et esprits) prenait corps dans l'espace. Breton compare, en 1959, la liberté de la main de Cardenas au vol d'une libellule, et Mandiargues voit en lui „le […] Lire la suite

LE SOULIER DE SATIN (mise en scène O. Py)

  • Écrit par 
  • Monique LE ROUX
  •  • 950 mots

double signe qu'Olivier Py a placé sa mise en scène du Soulier de satin de Paul Claudel, créée en 2003 au Centre dramatique d'Orléans dont il est directeur, puis jouée en tournée et à Paris au Théâtre de la Ville. La dernière grande pièce profane de Paul Claudel, écrite de 1919 à 1924, semble constituer un défi à la représentation. Elle reprend la  […] Lire la suite

KAURISMÄKI AKI (1957- )

  • Écrit par 
  • Frédéric STRAUSS
  •  • 1 034 mots

double féminin. Filmés avec une attention qui fait d'eux des modèles quasi bressoniens, ces comédiens aux visages empreints de tristesse et de lassitude reflètent la volonté de Kaurismäki d'arracher son cinéma aux canons traditionnels de la beauté et de la séduction. C'est dans l'aridité que la vérité humaine trouve chez lui sa chambre d'écho. Mais […] Lire la suite

LA RÈGLE DU JEU, film de Jean Renoir

  • Écrit par 
  • Jacques AUMONT
  •  • 1 001 mots

transposition contemporaine des Caprices de Marianne d'Alfred de Musset, Renoir avait dressé le portrait impitoyable d'une société en voie de décomposition, où la classe possédante brille par sa veulerie et son absence totale d'idéal, et où la classe exploitée ne songe qu'à mimer ses maîtres jusque dans leurs défauts – hypocrisie, égoïsme, aveuglement […] Lire la suite

SNOW MICHAEL (1929- )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 003 mots

transposition de l'abstraction picturale sur pellicule telle que la pratiquèrent Richter ou Ruttmann dans les années 1920. Né à Toronto, Michael Snow entreprend des études de peinture et de sculpture (1948-1952) et éprouve un vif intérêt pour le jazz. La même année que sa première exposition personnelle, en 1956, il réalise un film, A to Z, court-métrage […] Lire la suite

DELIUS FREDERICK (1862-1934)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 278 mots

double chœur et orchestre (1913-1916) : malgré son titre trompeur, cette œuvre est en fait un hymne à la vie et célèbre le retour triomphal du printemps. Sea Drift, pour baryton, chœur mixte et grand orchestre (1903-1904), Songs of Sunset, pour soprano, baryton, chœur mixte et orchestre (1906-1907) et Songs of Farewell, pour double chœur et orchestre […] Lire la suite

AMIDES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 1 921 mots
  •  • 1 média

transposition des cétoximes, sous l'action d'un catalyseur acide, conduit aux amides secondaires (transposition de Beckmann). C'est le groupe situé en anti de la fonction oxime qui migre du carbone sur l'azote. C'est ainsi que l'acétophénone est transformée en acétanilide (réaction 5) et la cyclohexanone en caprolactame, monomère qui, par chauffage […] Lire la suite

HYDROCARBURES

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 4 523 mots
  •  • 4 médias

double point de vue qualitatif et quantitatif. Brûler la matière première de la pétrochimie équivaut à priver notre descendance d'une ressource essentielle et non renouvelable, même à moyen terme. […] Lire la suite

TRANSFERT, psychanalyse

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 3 159 mots

double aspect de l'ontogenèse et de la phylogenèse, il engagerait, de proche en proche, l'ensemble des problèmes de la psychanalyse. Rappelons seulement qu'en assignant en définitive pour ressort au transfert l'exigence de crédibilité de l'analyste et l'illusion de sa personnification, vestiges indélébiles de l'appel infantile à la toute-puissance, […] Lire la suite

DIDACTIQUE La didactique de la langue maternelle

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BRONCKART, 
  • Jean-Louis CHISS
  •  • 3 719 mots

double d'une appréhension concernant le devenir même de cette langue ; celle-ci y est conçue comme un patrimoine menacé par les effets conjugués de l'anglomanie, d'un relâchement généralisé du code employé à l'oral et à l'écrit, de l'éclatement de la prétendue unicité du français en toutes sortes d'idiomes communautaires, techniques ou professionnels […] Lire la suite

IMITATION, musique

  • Écrit par 
  • Sophie COMET
  •  • 1 156 mots

transposition sont très variables et ne peuvent s'envisager qu'au cas par cas. La reprise est dite exacte (ou réelle ou stricte ou régulière) lorsque le conséquent respecte les intervalles et le rythme de l'antécédent (le plus souvent à l'unisson ou à l'octave, ou, comme dans les fugues, à la quinte ou à la quarte) ; la reprise peut être irrégulière […] Lire la suite

LANDOLFI TOMMASO (1908-1979)

  • Écrit par 
  • Mario FUSCO
  •  • 1 278 mots

double sens du titre, volontairement transcrit en français, signifie à la fois peur de la mort et nécessité d'adopter un langage qui assume le dialogue entre le conscient et l'inconscient. Dix ans plus tard, Landolfi retrouvera ce ton de confession désespérée et rageuse dans les pages où il se refuse à toute transposition et qui, curieusement, portent […] Lire la suite

EMMANUEL PIERRE (1916-1984)

  • Écrit par 
  • Luc ESTANG
  •  • 1 342 mots

double du poète Pierre Emmanuel descendu aux enfers d'une passion malheureuse – et d'une connaissance ténébreuse –, pour y retrouver, grâce au verbe, son Eurydice. Il l'étreint ou croit l'étreindre ; mais il l'abandonne aux bras du Christ... qu'il n'aurait pas rencontré s'il n'avait eu la nostalgie de son absence. Sans égard pour la chronologie, entre […] Lire la suite

ALLÉGORIE, notion d'

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 1 454 mots

transposition, est une figure d'analogie : une comparaison implicite entre deux termes, suivant un rapport de ressemblance (éventuellement de contre-ressemblance, d'opposition). Une suite de métaphores produit un discours allégorique : on lui suppose un sens second. L'allégorie se rapproche ici de la parabole. Elle prend une ampleur particulière dans […] Lire la suite

VIENNE ÉCOLE DE, musique

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 364 mots
  •  • 2 médias

transposition n'altère en rien les intervalles en rapport les uns avec les autres : l'identité de ces séries est fondée sur les intervalles et non sur les hauteurs de sons. Principe organisateur de l'œuvre, la série peut être entendue en entier ou par fragments dans une succession horizontale ou verticale. Ce qui lui confère une double utilisation  […] Lire la suite

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) Fonctions de l'image

  • Écrit par 
  • François LISSARRAGUE
  •  • 4 767 mots
  •  • 1 média

double aspect : soit comme un miroir idéalisant, qui esthétise la société représentée, ne retenant que ce qui paraît bon ou beau à montrer, soit comme un support de mémoire, permettant de mettre en œuvre les récits oraux de la mythologie. La double fonction de l'image, esthétique et mémorielle, se retrouve ainsi au cœur de l'imagerie des vases. Regards […] Lire la suite

TARKOVSKI ANDREÏ

  • Écrit par 
  • Michel ESTÈVE
  •  • 2 537 mots
  •  • 1 média

double composition du récit, à la fois horizontale (grand écran du Cinémascope, larges plans d'ensemble des paysages, jeu sur la profondeur de champ) et verticale (cadrages en plongées, mouvements de caméra à la grue, prises de vue aériennes). Dans Le Miroir, où Aliocha – double de l'auteur – se penche sur son passé et, en un jeu de « correspondances […] Lire la suite

GAUTIER THÉOPHILE (1811-1872)

  • Écrit par 
  • Pierre MOREAU
  •  • 1 460 mots

transposition d'art » dont d'autres firent un système d'esthètes. De là l'importance de ses « Salons » qui préparent les Maîtres d'autrefois. Mais Gautier en est resté à 1830, tout en se moquant de ses compagnons de bohème. Ce qui interdit de confondre le bohème et le bourgeois, c'est l'hypocrisie décente de celui-ci et le provocant « immoralisme » […] Lire la suite

SMITH DAVID (1906-1965)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET, 
  • Universalis
  •  • 1 349 mots

double appartenance et ce souci constant de concilier peinture et sculpture, souci qui fait de ses œuvres, souvent lisibles sur une seule face, la simple transcription du tableau dans un espace à trois dimensions. Le dessin occupe une grande place dans la pratique de Smith. Sans lien avec son travail en trois dimensions, il lui permet une libre circulation […] Lire la suite

BERGMAN INGMAR

  • Écrit par 
  • Jacques AUMONT
  •  • 2 035 mots
  •  • 4 médias

double et le visage, et l'invention accélérée de formes de récit, de relation aux personnages et d'autobiographie indirecte. Persona est l'apogée de cette période ; le prestige que ce film lui valut ne s'est jamais démenti, et chaque projection étonne encore aujourd'hui. Après une période déroutante, où il sembla régresser pour retrouver des scénarios […] Lire la suite

TAVERNIER BERTRAND (1941-2021)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY, 
  • Universalis
  •  • 1 968 mots
  •  • 1 média

double peine » appliquée à certains étrangers condamnés en France (ce qui l'amène à réaliser, pour la télévision, avec son fils Niels, De l'autre côté du périphérique en 1997 et Histoires de vies brisées : Les « double peine » de Lyon en 2001). Né à Lyon le 25 avril 1941, mort à Sainte-Maxime le 25 mars 2021, Bertrand Tavernier est le fils de l'écrivain […] Lire la suite

BOLOGNE JEAN ou BOULONGNE JEHAN ou GIAMBOLOGNA (1529-1608)

  • Écrit par 
  • Charles H. F. AVERY
  •  • 1 485 mots
  •  • 4 médias

double influence dans le traitement des groupes de deux ou trois figures, tels qu'en réalisait Michel-Ange autour des années 1520. Il devint l'un des plus brillants représentants de la sculpture maniériste. Son arrivée à Florence insuffla une jeunesse nouvelle à la sculpture que dominaient les œuvres de deux vieux artistes : Bandinelli et Cellini.  […] Lire la suite

GRANGER GILLES GASTON (1920-2016)

  • Écrit par 
  • Elisabeth SCHWARTZ
  •  • 1 688 mots

transposition de la logique transcendantale formulée par Kant, selon une échelle souple des degrés d’opposition des formes aux contenus, définie grâce aux concepts de « dualité » des objets et des opérations. L’auteur en avait montré la fécondité pour l’interprétation des philosophies de la logique, le Wittgenstein du Tractatus logico-philosophicus […] Lire la suite

LEDOUX CLAUDE NICOLAS (1736-1806)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 2 333 mots
  •  • 1 média

double réussite, professionnelle et sociale, qui confortait son art à s'épanouir aussi dans l'imaginaire et qui, matériellement, lui permit de subvenir à ses exigences de théoricien et d'écrivain imagier de l'architecture, dans leurs rapports avec l'éthique sociale et la liberté créatrice individuelle. C'est à son compte qu'il fit graver les centaines […] Lire la suite

HERRMANN BERNARD (1911-1975)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 986 mots
  •  • 1 média

double vertige avec ce double aspect d'attraction et de répulsion en choisissant d'utiliser des mouvements de caméra rapides et brusques, comme des zooms avant et des travellings arrière. De son côté, et parallèlement à la caméra, le compositeur choisit de traduire le double vertige en utilisant des accords de septième qu'il fait jouer en arpège, qui […] Lire la suite

UN BARRAGE CONTRE LE PACIFIQUE, Marguerite Duras - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 700 mots

transposition théâtrale du roman, L’Éden Cinéma, créée en 1977 au théâtre d’Orsay par la compagnie Renaud-Barrault dans une mise en scène de Claude Régy. Les décennies qui nous séparent de sa parution nous font inévitablement poser sur Un barrage un regard différent de ce qu’il fut alors. À l’époque, les enjeux politiques de cette dénonciation du colonialisme […] Lire la suite

GENETTE GÉRARD (1930-2018)

  • Écrit par 
  • Pierre-Marc de BIASI
  •  • 2 640 mots
  •  • 1 média

transposition dans le champ critique des postulats de Borges sur la nature essentiellement relationnelle du texte (« un livre n'est pas une entité close, mais le centre d'innombrables relations ») tout comme sur l'universalité de l'espace littéraire (« toutes les œuvres sont les œuvres d'un seul auteur, qui est intemporel et anonyme »). Mais cette  […] Lire la suite

POLICIER FILM

  • Écrit par 
  • Jean TULARD, 
  • Universalis
  •  • 4 270 mots
  •  • 5 médias

transposition cinématographique du coup de théâtre. Le montage favorise le thrill (frisson) en précipitant le rythme des images pour provoquer un mouvement rapide et violent. L'art du film policier tel que l'a conçu Hitchcock consiste à faire succéder à ce que Freud appelle une angoisse primaire née d'une tension une angoisse secondaire qui libère  […] Lire la suite

ADN (acide désoxyribonucléique) ou DNA (deoxyribonucleic acid)

  • Écrit par 
  • Michel DUGUET, 
  • David MONCHAUD, 
  • Michel MORANGE, 
  • Universalis
  •  • 10 074 mots
  •  • 10 médias

transposition de l'information génétique. Seule la première de ces fonctions est passive et nécessite que l'ADN soit sous une forme aussi stable et peu réactive que possible, la double hélice. Les autres fonctions nécessitent que l'ADN soit au contraire sous une forme aussi « réactive » que possible. Pour ce faire, la molécule d’ADN doit adopter des […] Lire la suite

SELLARS PETER (1957- )

  • Écrit par 
  • Frédéric MAURIN
  •  • 2 150 mots

transposition est à l'œuvre, ou plutôt la même élaboration d'un contrepoint visuel qui, loin d'attenter à la musique et aux paroles, les sertit dans un cadre américain contemporain, à force de correspondances dont on a parfois regretté le manque de justification dramaturgique et critiqué le potentiel de distraction. Plaisir de l'anachronisme ou promesse […] Lire la suite

PÉREZ GALDÓS BENITO (1843-1920)

  • Écrit par 
  • Emilio SOSA LÓPEZ
  •  • 2 215 mots

transposition de la vie des diverses époques, n'était pas le fait d'un romantique attardé – qui perce encore dans ces deux romans, antérieurs aux premiers Épisodes, La Fontana de oro (La Fontaine d'or, 1870) et El Audaz (L'Audace) –, mais déjà précurseur des conceptions modernes, il voyait dans l'histoire l'intime cohésion de l'universel avec le particulier […] Lire la suite

ABU SIMBEL

  • Écrit par 
  • Christiane M. ZIVIE-COCHE
  •  • 1 974 mots
  •  • 5 médias

double éperon rocheux pour tailler dans le grès deux temples consacrés à sa gloire et à celle de l'une de ses épouses, Nefertari, dont nous connaissons la tombe creusée dans la vallée des Reines à Thèbes. L'architecture religieuse en Nubie, telle qu'elle fleurit sous la XIXe dynastie tout particulièrement, a des caractéristiques propres qui, sans être […] Lire la suite

AZOÏQUES

  • Écrit par 
  • Henri WAHL
  •  • 2 194 mots
  •  • 2 médias

double avec le chlorure de zinc, fluoborate, préparation au sein de l'acide acétique glacial et précipitation par l'éther, etc. À l'état solide et sec, les sels de diazonium sont de violents explosifs, à manier avec prudence. Les sels de diazonium en solution aqueuse, sous l'action des alcalis, donnent naissance à une série de transformations réversibles […] Lire la suite

DAMES JEU DE

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 1 843 mots
  •  • 3 médias

double pion bénéficie de possibilités nouvelles, notamment celle de se déplacer de plusieurs cases (libres) à la fois. Le vainqueur est celui qui a capturé toutes les pièces de son adversaire ou qui est arrivé à l'empêcher de bouger le moindre pion. En Angleterre et aux États-Unis, ainsi que dans tous les pays anglophones, le jeu de dames se joue sur […] Lire la suite

INDIVIDU

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 4 620 mots

double philosophique du philosophe (Première et Deuxième Méditations). Les doubles Dans un article sur « la catégorie psychologique du double » (in Mythe et pensée chez les Grecs), J.-P. Vernant a analysé la façon équilibrée dont les Grecs conjuguent les représentations du double. Équilibrée, car la représentation de l'immobile statique, sous le  […] Lire la suite

RESTAURATION (peinture et sculpture)

  • Écrit par 
  • Béatrice SARRAZIN
  •  • 3 640 mots
  •  • 5 médias

transposition, pratiquée sur les peintures de Raphaël, consiste à transférer la couche picturale d'un support (bois et toile) à un autre support. La transposition de la Charité d'Andrea del Sarto a constitué en 1750 un événement public : Picault réussit à conserver la planche du support initial. Il utilise des vapeurs d'acide nitrique qui entraînent […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis