« Dans la Bible »

BIBLE L'étude de la Bible

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 6 436 mots

En France comme en nombre de pays, une Bible s'est en effet imposée avec les vertus d'une vraie vulgate : la Bible de Jérusalem, dirigée par les Dominicains et réalisée, sur la base d'un important travail scientifique et littéraire, par un groupe nombreux de biblistes catholiques. Publiée en édition manuelle en 1955, cette Bible est « reçue » comme celle des populations francophones, catholiques mais aussi protestantes. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Dans la Bible » :

Bible d'Alcuin

Bible d'Alcuin
Crédits : Zentralbibliothek, Zurich

photographie

Saint Paul, Bible de Charles le Chauve ou Bible de Vivien

Saint Paul, Bible de Charles le Chauve ou Bible de Vivien
Crédits : AKG

photographie

Bestiaire d'une Bible sépharade

Bestiaire d'une Bible sépharade
Crédits : J. Asarfati/ Bridgeman Images

photographie

Deutéronome, Bible de Gutenberg

Deutéronome, Bible de Gutenberg
Crédits : AKG-images

photographie

Afficher les médias de « Dans la Bible »

BIBLE Bible et archéologie

  • Écrit par 
  • Pierre BORDREUIL, 
  • Arnaud SÉRANDOUR
  •  • 7 888 mots
  •  • 1 média

Les pionniers L'archéologie a toujours joué un rôle majeur dans les débats sur la valeur historique de la Bible. À partir de la fin du xixe siècle, époque des premières explorations archéologiques aux « pays de la Bible », les premières découvertes semblaient indiquer que la Bible rendait compte de manière assez satisfaisante de l'histoire de l'ancien Israël. […] Lire la suite

BIBLE Les livres de la Bible

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SANDOZ
  •  • 7 687 mots
  •  • 4 médias

La constitution et l'organisation de la Bible Parmi les littératures du Proche-Orient, tant ancien qu'hellénistique, la Bible occupe une place particulière. Livre religieux, elle est entourée depuis des siècles de la vénération des fidèles des deux grandes religions juive et chrétienne qui fondent sur elle leurs liturgies, leurs spiritualités, leurs théologies. […] Lire la suite

BIBLE Les traductions

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 3 135 mots

Dès l'Antiquité préchrétienne, la Bible a été traduite – il faudrait dire, plus adéquatement, produite – dans une multitude de langues. Dans ce processus, on doit, en fait, distinguer deux moments : d'une part, celui des versions « anciennes », qui se prolonge jusqu'au Moyen Âge avec la traduction en slavon de Cyrille et de Méthode (ixe s.) et la Bible arabe du juif Saadia (env. […] Lire la suite

BIBLE Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 699 mots

En amont et en aval du moment décisif de sa constitution dernière, par le versant de sa genèse et par celui de son destin, la Bible a marqué non seulement de son empreinte mais aussi en quelque sorte de son être la nature même d'une importante partie de la civilisation et de la culture. Sans la Bible, le discours, autrement dit la façon non seulement de parler et d'écrire, mais aussi de juger et de penser, de créer et de rêver, serait en effet tout autre. […] Lire la suite

BIBLE L'inspiration biblique

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 4 564 mots
  •  • 1 média

Il était possible d'affirmer, à la suite des Pères de l'Église et de leur postérité ecclésiastique, que la Bible était œuvre et parole divines, et d'admettre en même temps qu'elle était aussi, conjointement, vrai langage d'homme. Léon XIII a osé déclarer que la Bible ne proposait aucune leçon d'histoire naturelle, son enseignement concernant essentiellement les réalités ou moyens destinés au salut des hommes. […] Lire la suite

BIBLE Ancien et Nouveau Testament

  • Écrit par 
  • Paul BEAUCHAMP, 
  • Xavier LÉON-DUFOUR, 
  • André PAUL
  •  • 10 281 mots
  •  • 1 média

Dès lors, on saisit combien, avec la Bible grecque des Septante, avec les nombreuses et diverses apocalypses, le rapport socio-littéraire qui articule bible(s) et groupe(s) judaïque(s) s'est affirmé et renforcé sous les plus nettes apparences de pluralisme. Le passage de la Bible judaïque à la Bible chrétienne, ou mieux l'achèvement de la première, ou encore, si l'on préfère, l'enchaînement des deux Testaments peuvent fonctionnellement s'inscrire dans ce même contexte. […] Lire la suite

LA BIBLE (trad. 2001)

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 014 mots

Un nouveau public a été atteint par cette Bible qui n'est pas une adaptation mais un vrai travail littéraire : chaque auteur s'est impliqué totalement et a gardé sa personnalité propre, tout en restant fidèle à la lettre du texte auquel il s'est affronté. L'exégète a veillé sur l'exactitude : il a fourni le point de départ, le « mot à mot » accompagné de notes explicatives et, en cas de tension, la décision finale lui est toujours revenue. […] Lire la suite

LA BIBLE DÉVOILÉE (I. Finkelstein et N. A. Silberman)

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 975 mots

Ce livre, traduit de l'anglais The Bible Unearthed par Patrice Ghirardi (La Bible dévoilée. Les nouvelles révélations de l'archéologie, Bayard, Paris, 2002), présente un essai à la fois audacieux et tonique des apports de l'archéologie des cinquante dernières années à la compréhension de la tradition biblique. Le Prologue, intitulé « Au temps du roi Josias », précise la thèse qui sous-tend l'ouvrage, à savoir que la rédaction de la Bible, tout au moins de son historiographie ancienne, doit être datée vers la fin du viie siècle avant notre ère, sous le roi Josias. […] Lire la suite

SEPTANTE BIBLE DES (385 av. J.-C. env.)

  • Écrit par 
  • Jean-Urbain COMBY
  •  • 202 mots

La LXX représente une hellénisation certaine de la Bible, ce qui en favorisa l'usage par les premiers chrétiens. Aussi, les communautés juives récusèrent-elles la LXX au iie siècle de notre ère pour proposer de nouvelles traductions plus littérales, dont celle d'Aquila, la plus connue. […] Lire la suite

OSTY ÉMILE (1887-1981)

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 675 mots

Au moment où de grandes Bibles collectives, telles la Bible de Jérusalem et la Traduction œcuménique de la Bible, connaissaient un étonnant succès, en France et ailleurs, le chanoine Osty réalisa et imposa la Bible d'un seul homme. Il renouait ainsi avec l'entreprise d'un autre chanoine, Augustin Crampon (1826-1894), le premier auteur catholique qui ait publié en français une Bible manuelle traduite sur les textes originaux (maintes fois mise à jour et rééditée, depuis 1904, par les éditions Desclée, la Bible Crampon se vend toujours en édition de poche). […] Lire la suite

EXÉGÈSE ALLÉGORIQUE

  • Écrit par 
  • Hervé SAVON
  •  • 2 110 mots

La Bible, au contraire, réunit un ensemble de textes dont la composition s'étend sur une longue durée : environ quatre siècles pour le seul Pentateuque, et sept siècles pour l'ensemble de la Bible hébraïque. Il en résulte que les textes les plus récents de cette suite renferment une réinterprétation des plus anciens et font découvrir en ceux-ci des significations jusqu'alors inaperçues. […] Lire la suite

VULGATE DE SAINT JÉRÔME (391-405 env.)

  • Écrit par 
  • Jean-Urbain COMBY
  •  • 257 mots
  •  • 1 média

Les chrétiens du monde latin ont utilisé très tôt des traductions latines de la version grecque de la Bible juive (la Septante) ainsi que du Nouveau Testament, rédigé originellement en grec. On parle à propos de ce type de traduction de Vetus latina, (« vieille latine »). Au ive siècle, cette Bible latine est jugée imparfaite. Jérôme, au cours de son séjour à Rome (382-385), avait déjà entrepris une révision de la traduction des Évangiles. […] Lire la suite

STÈLE DE MÉSHA

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 730 mots
  •  • 1 média

Elle constitue le document le plus ancien et le plus important pour l’histoire du sud du Levant et la confrontation entre l’archéologie et la Bible. Mésha avait érigé cette stèle dans un sanctuaire de sa divinité nationale, Kamosh, appelé « dieu de Moab » dans la Bible. Suivant le style habituel des inscriptions royales commémoratives, le roi célèbre ses victoires à la guerre et ses constructions monumentales. […] Lire la suite

WELLHAUSEN JULIUS (1844-1918)

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 158 mots

Deux préoccupations la caractérisent : d'une part, un effort pour expliquer l'histoire du peuple hébreu en évitant de prendre en compte les interventions surnaturelles auxquelles la Bible se réfère et en faisant appel à tous les facteurs, mais à ceux-là seulement, dont se sert l'histoire des autres peuples ; d'autre part, un souci de substituer l'étude de la composition des livres de la Bible et de leurs sources documentaires au thème traditionnel de leur révélation divine. […] Lire la suite

BÈDE LE VÉNÉRABLE (672 env.-735)

  • Écrit par 
  • Hervé SAVON
  •  • 1 796 mots

Les lecteurs de la Bible, sans cesse confrontés avec les réalités concrètes du monde physique, devaient posséder une certaine connaissance du ciel, des phénomènes atmosphériques, de la terre et de ses parties. C'est à quoi Bède consacra son De natura rerum, destiné lui aussi aux besoins de l'enseignement scolaire. Cependant, la Bible est davantage encore une histoire ; elle énumère des générations, elle témoigne de l'évolution d'un peuple, elle évoque l'ascension, la chute et la succession des empires. […] Lire la suite

ESSÉNIENS, SECTE JUIVE

  • Écrit par 
  • Francis SCHMIDT
  •  • 177 mots

La règle de la communauté, ses lois, ses rites, ses croyances, ses prières, ses réécritures de la Bible ont été mis au jour à partir de 1947 grâce à la découverte des manuscrits de la mer Morte, que la majorité des historiens tiennent pour une bibliothèque essénienne. […] Lire la suite

RASTAFARISME

  • Écrit par 
  • Elizabeth A. MCALISTER
  •  • 723 mots

Les rastas jamaïcains descendent d'esclaves africains convertis au christianisme en Jamaïque par des missionnaires qui utilisaient la Bible anglaise de Jacques Ier. Ils considèrent que cette version de la Bible corrompt parfois la parole divine car les Anglais qui possédaient des esclaves encourageaient ces derniers à lire la Bible afin de mieux les contrôler. […] Lire la suite

JÉRUSALEM ÉCOLE BIBLIQUE & ARCHÉOLOGIQUE DE

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 206 mots

À la suite d'une fondation religieuse dominicaine, en 1882, à l'emplacement de l'antique église byzantine Saint-Étienne, le père Lagrange crée, en 1890, l'École pratique d'études bibliques, destinée à mieux faire comprendre la Bible en la replaçant dans son milieu géographique et historique. Aidés par une excellente bibliothèque, ses professeurs y mettent en œuvre les principes scientifiques de la critique textuelle, de la critique littéraire et de la critique historique dans l'étude des textes bibliques. […] Lire la suite

DRAGON, religion

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 442 mots

La tradition hébraïque en a repris et modifié les données : elles sont repérables çà et là dans toute la Bible, et même en dehors. Le monstre est décrit soit comme le dragon (Job, vii, 12 ; Psaume LXXIV, 13 ; Isaïe, li, 9 ; Ézéchiel, xxix, 3 ; xxxii, 2), soit comme Léviathan, Rahab ou le Serpent. Dans les traditions babyloniennes et hébraïques, il symbolise la profondeur hostile du chaos ou l'océan cosmique primordial (Tiamat, en Babylonie ; Tehom, dans la Bible). […] Lire la suite

LEFÈVRE D'ÉTAPLES JACQUES (1450 env.-1537)

  • Écrit par 
  • Jean-Yves POUILLOUX
  •  • 523 mots

Il y entreprend de traduire la Bible en français et ne se contente pas pour cela de la Vulgate, mais compare les textes en trois langues. Le travail, achevé en 1534, repris par Olivetan et publié en 1535, fut la première Bible en langue vulgaire et servit de base à toutes les traductions françaises, modernes comprises. Lefèvre se retire ensuite auprès de Marguerite de Navarre, à Nérac, pour se mettre à l'abri des accusations d'hérésie qui le menacent. […] Lire la suite

RASHI DE TROYES

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 196 mots

Rachi pourvoit la quasi-totalité du Talmud de Babylone ainsi que la Bible d'un commentaire que diffusent ses gendres, ses petits-fils et leurs disciples, les tossafistes ou auteurs d'additions. Ce commentaire, dit qunters (latin commentarius), devint le complément obligé – classique – des manuscrits et, plus tard, des éditions de la Bible et du Talmud. […] Lire la suite

MACCABÉES IVe LIVRE DES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 502 mots

Dans certains manuscrits de la Bible syriaque, on appelle Cinquième Livre des Maccabées et l'on traite comme « biblique » le chapitre vi de La Guerre des Juifs de Flavius Josèphe, consacré à la prise de Jérusalem. […] Lire la suite

TYNDALE WILLIAM (1494-1536)

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 468 mots

Mais l'année suivante, une nouvelle confession de foi est publiée en Angleterre qui prescrit que chaque église aura désormais une Bible anglaise. Or, l'édition qui fut utilisée pour cette universelle diffusion fut préparée par Cranmer et par Miles Coverdale, un collaborateur de Tyndale, à partir de la version de ce dernier. Ainsi la Great Bible attachée à un pilier dans chaque église paroissiale fut-elle, selon le vœu de Tyndale, régulièrement lue aux fidèles de sorte que les enfants eux-mêmes se familiarisèrent avec elle, jusqu'à en apprendre par cœur de longs passages. […] Lire la suite

ZHANG XUECHENG [TCHANG HIUE-TCH'ENG] (1738-1801)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 579 mots

Son « panhistoricisme » repose sur l'idée ambivalente que la Bible est histoire parce que l'histoire est une bible. Les documents du Canon confucianiste, source de toute autorité normative, sont une illustration de la Voie, du dao, qui est immanent dans les « faits » historiques (shí ; Geschichte de Hegel) ; l'histoire (shǐ, mot apparenté étymologiquement ; Historie de Hegel) a donc valeur normative, valeur de règle, de canon. […] Lire la suite

ABRAHAM

  • Écrit par 
  • René Samuel SIRAT
  •  • 868 mots

La Bible nous présente Abram (Père puissant), surnommé par la suite Abraham (Père d'une multitude de nations, ou selon l'akkadien : Aimant le Père), comme l'ancêtre commun des Ismaélites et des Israélites. L'histoire d'Abraham – le premier monothéiste – et celle de ses pérégrinations occupent une place importante dans le livre de la Genèse (xii-xxv). […] Lire la suite

RUPERT DE DEUTZ (1075 env.-1129/30)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BORDIER
  •  • 589 mots

Après l'Office divin (De divinis officiis, 1111), œuvre de jeunesse et synthèse résumant de manière peu originale le mystère chrétien, il rédige un vaste commentaire de la Bible, intitulé De la Trinité (De Trinitate, 1112-1117) parce que les trois parties du livre, qui portent sur les trois parties de la Bible, sont rapportées aux trois personnes divines : la Genèse est l'œuvre du Père ; l'histoire d'Israël et la prophétie, l'opération du Fils ; le Nouveau Testament, l'œuvre de l'Esprit. […] Lire la suite

EPHRATA

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 276 mots

Ephrata en particulier se fait connaître comme lieu d'édition : on y publie la première Bible allemande qui ait été imprimée en Amérique, des écrits de Beissel (Godly Chants of Love and Praise), le Martyrologe mennonite (1748). La communauté compte aussi de bons musiciens et des pédagogues. Elle survit à la disparition de Beissel (1768) comme communauté des baptistes allemands du Septième Jour. […] Lire la suite

ÉCRITURE LES SENS DE L'

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 1 025 mots

Les théologiens contemporains distinguent volontiers entre le sens premier ou littéral, qui ressort immédiatement de la lettre du texte et qui se trouve partout dans la Bible, et les sens seconds, qui le prolongent et l'amplifient. Les sens seconds découlent de la nature même de la Bible et des relations entre l'auteur divin et l'auteur humain : Dieu étant l'auteur de la Bible entière, chaque « auteur sacré » étant l'auteur seulement d'une partie limitée. […] Lire la suite

SUKKOT ou FÊTE DES TABERNACLES

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 332 mots

Fête juive automnale de double action de grâces (l'une des trois fêtes de pèlerinage de la Bible), la fête des Tabernacles, des Tentes ou des Cabanes (Sukkot) commence le quinzième jour du mois de tishri (premier mois de l'année religieuse juive), cinq jours après le Yom Kippour, le jour de l'Expiation. La Bible mentionne l'Hag ha-Asif (la fête de l'Automne, Ex. […] Lire la suite

HÉBRAÏQUES LANGUE & LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Valentin NIKIPROWETZKY, 
  • René Samuel SIRAT
  •  • 8 474 mots
  •  • 1 média

L'hébreu L'hébreu biblique ou hébreu ancien Textes L'hébreu biblique est la langue dans laquelle a été rédigé – à l'exception de quelques passages – l'ensemble littéraire qui constitue la Bible juive. Une partie des apocryphes et des pseudépigraphes, qui nous sont parvenus surtout en traduction, furent sans doute composés primitivement dans la langue originale de la Bible. […] Lire la suite

TRAITÉ THÉOLOGICO-POLITIQUE, Baruch Spinoza - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-François MOREAU
  •  • 1 024 mots
  •  • 1 média

Une exégèse de la Bible Le sous-titre l'indique : il s'agit de montrer que la « liberté de philosopher » n'est nuisible « ni à la piété ni à la paix et à la sécurité de l'État », mais qu'elle leur est au contraire indispensable. Il faut donc prendre le contre-pied des arguments usuels, qui voient dans cette liberté un germe d'impiété et de discorde civile. […] Lire la suite

NOÉ

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 322 mots
  •  • 2 médias

En liaison avec les faits du Déluge, la Bible lui impute d'autres mérites : il est l'inventeur de la viticulture ; et l'homme avec lequel Dieu conclut une alliance, dont l'arc-en-ciel sera la signe. Le nom de Noé est hébraïque : noach. La Genèse, v, 29, le rattache trop approximativement au verbe nacham « consoler » (« il nous consolera... »). Il est en fait étymologiquement plus proche de nûach, « se reposer » : c'est ce sens-là qu'ont choisi les Septante dans leur lecture du même texte. […] Lire la suite

ALLÉGORISTES CHRÉTIENS

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 668 mots

S'ils refusent les allégories gratuites qui évacuent selon eux la réalité historique des événements de la Bible, ces exégètes d'Antioche admettent cependant l'existence dans l'Ancien Testament de prophéties messianiques et de figures du Christ. […] Lire la suite

YAHVÉ ou YAHWEH

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 358 mots

À l'origine, Yahvé n'était peut-être que le premier élément d'un titre divin composé dont la Bible a conservé quelques exemples : Yahvé-Sabbaot (« Il fait être les armées ») ou Yahvé-Shalom (« Il fait être la paix »). […] Lire la suite

LOMAZZO GIOVANNI PAOLO (1538-1600)

  • Écrit par 
  • Marc LE CANNU
  •  • 362 mots

Les deux traités, considérés par certains comme la « bible du maniérisme », entendent offrir au peintre une explication exhaustive du système des arts et prévoir tous les cas qui pourraient se présenter à son invention. Lomazzo se fonde sur une méthode inspirée de la rhétorique en définissant puis en divisant chaque « partie » de la peinture en sous-catégories, en l'illustrant d'exemples tirés non seulement des arts, mais de la Bible, de la poésie épique (principalement de l'Arioste), de la philosophie, de l'histoire antique et moderne. […] Lire la suite

CHOURAQUI ANDRÉ (1917-2007)

  • Écrit par 
  • Marc LEBOUCHER
  •  • 986 mots

La haine ou le mépris du chrétien, du musulman ou du juif nous séparait les uns des autres, précisément ce qui eût dû nous réunir étroitement, nos religions nées de la Bible, des Évangiles ou du Coran, annonciateurs d'un même Dieu d'unité et d'amour. » Ces lignes disent tout du combat d'André Chouraqui, d'une existence mêlée à celle du peuple juif, habitée du souci de la paix entre les religions et du sens des grands textes sacrés. […] Lire la suite

LOUCARIS CYRILLE (1572-1638) patriarche de Constantinople (1620-1637)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 344 mots

Il traduit la Bible en grec moderne. Il renforce les liens de l'Orient chrétien avec les Églises issues de la Réforme, envoie à Jacques Ier d'Angleterre le fameux Codex Alexandrinus de la Bible, se lie d'amitié avec les chapelains des ambassades protestantes, notamment avec le pasteur Antoine Léger, théologien genevois, chapelain à l'ambassade des Pays-Bas. […] Lire la suite

NAHUM LIVRE DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 319 mots

Selon le livre qui porte son nom et que l'on a classé dans la Bible parmi les Douze Petits Prophètes, son ministère était en relation avec les activités cultuelles du sanctuaire (certains ont vu dans ce livre une liturgie d'action de grâces pour la chute de Ninive). Le livre de Nahum peut être divisé en trois parties. La première (i, 2-8) est un poème alphabétique, interrompu à la lettre kaph, sur le thème de la colère de Yahvé. […] Lire la suite

AARON

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 384 mots
  •  • 1 média

On ne sait guère d'où vient le nom d'Aaron, peut-être d'Égypte comme celui de Moïse, dont, selon la Bible, Aaron aurait été le frère. Les traditions le concernant doivent être soumises à la critique et bien discernées l'une par rapport à l'autre. La figure postexilique d'Aaron est plus complexe et plus élaborée que celle d'avant l'Exil. Dans les divers récits du Pentateuque, le nom d'Aaron est souvent joint à celui de Moïse. […] Lire la suite

ANDERSON LAURIE (1947- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 633 mots

En 1994, Anderson publie un ouvrage sur son œuvre : Stories from the Nerve Bible : A Retrospective, 1972-1992 (« Histoires tirées de la Bible nerveuse : rétrospective 1972-1992 »). L'année suivante, elle part en tournée avec un spectacle multimédia, The Nerve Bible, dans lequel elle intègre la lecture d'extraits de son livre, des morceaux de musique, des éléments comiques, des procédés d'illusion optique, de la danse, des films, des chansons et une simulation de tornade. […] Lire la suite

GERSHOM DE METZ (960 env.-1028)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 424 mots

Les décisions de Gershom se fondent davantage sur la Bible et le Talmud que sur celles des geonim. L'œuvre de Gershom comprend également des commentaires du Talmud, notamment des traités intitulés Baba Batra et Ta‘anit, ainsi que de Qodašim (Zebaḥim excepté), bien que leur rédaction soit attribuée à ses disciples. Il donna aussi des transcriptions, réputées exemplaires, de la Mišna et de la Massora Gedola de la Bible, et composa des poèmes synagogaux ou piyyutim et des seliḥōt ou élégies exprimant la détresse d'Israël persécuté et sa foi absolue dans la rédemption finale. […] Lire la suite

BRIÇONNET GUILLAUME (1472 env.-1534)

  • Écrit par 
  • Jean-Yves POUILLOUX
  •  • 436 mots

Dans un souci d'évangélisation, il diffuse la traduction française de la Bible, à laquelle son ami Lefèvre d'Étaples travaillait. Ce simple fait le rend suspect aux autorités ecclésiastiques, et notamment à la Sorbonne. Les thèses luthériennes de 1517 provoquent un mouvement de lutte contre l'hérésie, les écrits de Lefèvre sont condamnés, la traduction de la Bible est brûlée. […] Lire la suite

ZUNZ LEOPOLD (1794-1886)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 476 mots

Zunz écrira trois importants textes sur la liturgie juive et sera le directeur de publication d'une version traduite de la Bible (1838), dont il traduira lui-même le Livre des Chroniques. Dans les dernières années de sa vie, il rédigera une série d'essais sur les Écritures, rassemblés dans les Gesammelte Schriften (1875-1876, « Recueils de textes »). […] Lire la suite

TRAITÉ D'ATHÉOLOGIE (M. Onfray) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Alexandre ABENSOUR
  •  • 993 mots

 » Pour Onfray, l'obstacle à l'athéisme véritable qu'il appelle de ses vœux est moins dans l'irrationalisme pur ou dans le fondamentalisme radical, tous deux repérables, que dans la persistance, sous le masque laïque, du religieux : « La mise à plat laïque et philosophique des valeurs de la Bible et leur conservation, puis leur usage, ne suffisent pas à produire une éthique postchrétienne. […] Lire la suite

KIMHI LES

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 480 mots

David composa aussi un manuel pour les copistes de la Bible, dont il s'efforçait d'établir le texte correct à partir de la collation d'anciens manuscrits (Et Sofer, « La plume du Scribe »). Il suivait la méthode d'exégèse de son père, fondée sur l'explication du sens littéral de la Bible, avec des commentaires philologiques (Genèse, Kirchheim, 1842 ; Prophètes, Guadalajara, 1482 ; Psaumes, 1477). […] Lire la suite

JUDAÏSME Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Emmanuel LÉVINAS
  •  • 1 277 mots

Il désigne, avant tout, une religion – système de croyances, de rites et de prescriptions morales, fondés sur la Bible, sur le Talmud, sur la littérature rabbinique, souvent combinés avec la mystique ou la théosophie de la kabbale. Les formes principales de cette religion n'ont pas beaucoup varié depuis près de deux millénaires et attestent un esprit pleinement conscient de soi, reflété dans une littérature religieuse et morale, mais susceptible d'autres prolongements. […] Lire la suite

PSAUMES

  • Écrit par 
  • Henri CAZELLES
  •  • 1 890 mots

Les Psaumes sont l'expression liturgique et orante de tous les courants qui traversent la Bible. […] Lire la suite

TRADUCTION

  • Écrit par 
  • Jacqueline GUILLEMIN-FLESCHER
  •  • 3 792 mots
  •  • 1 média

L'orientation vers la langue source a été déterminée, en ce qui concerne la traduction de la Bible, par le souci de ne pas trahir la parole divine. D'où un respect de la forme qui allait souvent jusqu'au littéralisme. On peut citer, dans cette mouvance, les traductions bibliques de l'Antiquité, la Revised Version de la Bible (1881-1885) en Angleterre, la American Standard Version (1901) ou encore les traductions contemporaines d'André Chouraqui. […] Lire la suite

UT PICTURA POESIS

  • Écrit par 
  • Maurice BROCK
  •  • 1 360 mots

Enfin, Eugène Delacroix (1798-1863) s'inspire indifféremment de la Bible ou de ses auteurs favoris (Scott, Byron, etc.) : seul importe le fait que le spectateur soit touché par la charge émotive de la scène et par le coloris. […] Lire la suite