« Crimes d'honneur »

TŌKYŌ PROCÈS DE

  • Écrit par 
  • Éric SEIZELET
  •  • 1 097 mots

Ce tribunal d'exception constitué de onze juges représentant les onze puissances alliées dans la guerre du Pacifique (États-Unis, Union soviétique, Chine, Royaume-Uni, Pays-Bas, Australie, Canada, France, Philippines, Inde et Nouvelle-Zélande) fut formellement institué le 19 janvier 1946 sur ordre de MacArthur pour juger les crimes contre la paix, les crimes de guerre et des crimes contre l'humanité commis par les dirigeants japonais entre le 1er janvier 1928 et le 1er septembre 1945. […] Lire la suite

BOUSQUET RENÉ (1909-1993)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 1 106 mots

En 1979, seul son adjoint, le préfet Jean Leguay, fut inculpé de crimes contre l'humanité ; mais les déclarations de Bousquet en 1985, niant que son collaborateur ait eu « aucun pouvoir de décision », fondèrent une plainte à son encontre en 1989 et, après quatre ans de procédures dilatoires, la rédaction du réquisitoire définitif concluant à sa mise en accusation pour crimes contre l'humanité. […] Lire la suite

PAPON MAURICE (1910-2007)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 839 mots

1962), évoqués à tort pendant le procès de Bordeaux où seuls des crimes contre l'humanité, imprescriptibles, pouvaient être jugés. Devenu P.-D.G. de Sud-Aviation en 1967, élu député du Cher en 1968, ministre du Budget de 1978 à 1981, Papon fut rattrapé cette année-là par son passé ; un jury d'honneur suggéra qu'il eût dû démissionner plutôt que de concourir aux déportations. […] Lire la suite

TILLION GERMAINE (1907-2008)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 973 mots

Jusqu'en mai 1940, au long de quatre missions, ses échanges avec les femmes et les « Grands-Vieux » lui permettent de comprendre les structures sociales comme le poids des cousins paternels, de l'endogamie et de l'honneur. Ses capacités de médiatrice la font alors appeler tamgart (« la vieille »), « ce qui, en ce lieu-là, en ce temps-là, représentait le plus haut degré de la considération ». […] Lire la suite

RAMPLING CHARLOTTE (1946- )

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 647 mots

En 2001, elle reçoit un césar d'honneur et en 2003 le prix européen pour la meilleure actrice pour son interprétation dans Swimming Pool de François Ozon. La même année, elle débute au théâtre, dans Petits crimes conjugaux, à Paris où, après avoir joué Marivaux à Londres, en 2004, elle se produit à nouveau en 2007 dans La Danse de mort, de Strindberg. […] Lire la suite

VINGTIÈME CONGRÈS DU PARTI COMMUNISTE DE L'U.R.S.S. (1956)

  • Écrit par 
  • Ilios YANNAKAKIS
  •  • 1 480 mots
  •  • 1 média

À la tribune d'honneur des invités ont pris place les représentants des partis au pouvoir et ceux des grands partis communistes des pays capitalistes : Zhu De, Bierut, Novotny et Zápotocky, Ulbricht et Grotewohl, Rakosi, Georghiu Dej, Tchervenkov, Hodja, Tsoi En Chen, Truong Ching et Lê Duc Tho, Thorez, Togliatti, Ibarruri. Congrès à deux faces, l'une interne (le rapport « secret »), l'autre externe, et dont l'importance réside dans la corrélation entre ces deux types de discours. […] Lire la suite

RAYSKI ADAM (1913-2008)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 876 mots

Adam Rayski est devenu, en 2003, le président d'honneur de l'Union des juifs pour la résistance et l'entraide et l'est resté jusqu'à sa mort le 12 mars 2008. Il voulait par-dessus tout que, dans la mémoire nationale, il n'y ait aucune confusion entre « l'État et ses serviteurs, qui livraient et tuaient, et la France qui hébergeait, cachait, sauvait ». […] Lire la suite

ABRAHAM

  • Écrit par 
  • René Samuel SIRAT
  •  • 868 mots

Il construit chaque fois un autel en l'honneur du Seigneur (xii, 6 et sq.). Dieu lui promet : « Et je te donnerai, pour toi et pour ta postérité, la terre de tes pérégrinations, toute la terre de Canaan, comme possession éternelle » (xvii, 8). Et par ailleurs : « Regarde le ciel et compte les étoiles : peux-tu en supputer le nombre ? Ainsi sera ta descendance » (xv, 5). […] Lire la suite

HALIMI GISÈLE (1927-2020)

  • Écrit par 
  • Michel MIAILLE, 
  • Universalis
  •  • 1 335 mots
  •  • 1 média

Nommée grand officier de l’Ordre de la République tunisienne (1992), chevalier (1997) puis officier de la Légion d’honneur (2006), commandeur de l'Ordre national du mérite (2010), Gisèle Halimi reste une militante jusqu’au bout. Elle est à l’origine en 2005 de la rédaction de La Clause de l’Européenne la plus favorisée (2008) dont les principes sont adoptés à la quasi-unanimité en France par l’Assemblée nationale (2010). […] Lire la suite

DE L'ESPRIT DES LOIS, Montesquieu - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 1 117 mots
  •  • 1 média

Les gouvernements républicain (démocratique ou aristocratique), monarchique et despotique reposent sur des principes qui sont respectivement la vertu ou la modération, l'honneur et la crainte. La deuxième partie est consacrée à la force de l'État et à la liberté qui est accordée à chacun. Elle passe en revue les crimes punis par chaque État. La troisième partie s'attache à la relation qui s'établit entre les lois et les conditions naturelles, que ce soit le climat ou la nature du sol. […] Lire la suite

FAIT DIVERS

  • Écrit par 
  • Christine LETEINTURIER
  •  • 2 306 mots

Mais il reste les accidents, les crimes, les suicides qui ne sont retenus que quand ils sont chargés d'une certaine irrationalité : infanticide, série criminelle... C'est en fonction de cette large place faite à la mort dans le fait divers qu'on l'a parfois qualifié de chronique du sang. Cette brève thématique révèle le caractère universel des faits divers, toujours ressassés et toujours réinventés. […] Lire la suite

MERTENS PIERRE (1939- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 030 mots

C'est encore le cas avec Une paix royale (1995, prix Jean Monnet), roman controversé qui déclencha une vive polémique en Belgique, car Mertens semblait s'en prendre à l'honneur de la famille royale. Les figures centrales de ce roman traversé par des souvenirs autobiographiques, sont aussi bien des gloires du cyclisme belge (Rik Van Looy, Eddy Merckx) que le roi Léopold III qui capitula devant Hitler en 1940 et abdiqua en 1950. […] Lire la suite

RODRIGUES NELSON (1912-1980)

  • Écrit par 
  • Michel RIAUDEL
  •  • 1 073 mots

Au doucereux théâtre à la Giraudoux (introduit à Rio en 1940 par la troupe de Louis Jouvet), il oppose un théâtre capable « de créer la vie et non de l’imiter », des pièces « désagréables », expiatoires, plongeant dans un abîme de viols, d’incestes, de désirs homosexuels, de crimes, de refoulements et de tabous. L’exacerbation des pulsions mortifères débouche sur une forme d’exorcisme. […] Lire la suite

NICKEL BOYS (C. Whitehead) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 968 mots

Un honneur très rare qu’il partage avec William Faulkner et John Updike. Le voici donc dans la cour des grands auteurs, car la critique américaine n’a pas manqué de relever sa parenté avec James Baldwin et Ralph Ellison, de même qu’elle lui prédit déjà la pérennité d’un classique. Une colonie pénitentiaire Nickel Boys s’inspire de l’histoire très documentée de la Dozier School for Boys de Marianna (Floride). […] Lire la suite

ARENDT HANNAH (1906-1975)

  • Écrit par 
  • Sylvie COURTINE-DENAMY
  •  • 1 790 mots
  •  • 1 média

Son seul crime, sans précédent, consistait à ne pas avoir pensé ce qu'il faisait, à n'avoir pas imaginé les conséquences de ses actes, à ne pas avoir compris que « la politique n'est pas la nursery », que ce peut être un honneur que de désobéir dès lors que la loi est inique. De 1963 à 1968, Hannah Arendt enseigne à l'université de Chicago avant d'être nommée professeur de philosophie politique à la New School for Social Research à New York. […] Lire la suite

PELURES D'OIGNON (G. Grass)

  • Écrit par 
  • Julien HERVIER
  •  • 1 184 mots

Le contraste entre son passé dissimulé et son discours constamment moralisateur lui valut de virulentes attaques : on lui demanda de restituer son prix Nobel, ce à quoi s'opposa le comité du Nobel ; Lech Wałeşa réclama qu'on lui retirât son titre de citoyen d'honneur de Gdańsk, sa ville natale de Dantzig devenue polonaise, mais à la suite de la lettre de repentance adressée à la ville, il revint sur cette exigence. […] Lire la suite

LA RABOUILLEUSE, Honoré de Balzac - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 231 mots
  •  • 1 média

Pour sauver l'honneur des Bridau, Agathe décide de faire appel à son frère Jean-Jacques. Celui-ci est resté à Issoudun, où il habite la maison paternelle. Proche de la sénilité, il est devenu le serviteur de sa servante, Flore Brazier, une paysanne que le père Rouget avait adoptée lorsqu'il l'avait aperçue, enfant, en train de « rabouiller », mot berrichon qui désigne l'action de faire des remous dans l'eau pour attraper les écrevisses. […] Lire la suite

RACHMANINOV SERGUEÏ VASSILIEVITCH (1873-1943)

  • Écrit par 
  • André LISCHKE
  •  • 1 608 mots

En 1931, Rachmaninov est élu président d'honneur de la Société musicale russe à l'étranger. Mais, depuis son émigration, sa production musicale s'est raréfiée. Il faut en rechercher les raisons autant dans les obligations de sa vie de concertiste que dans le choc résultant de l'éloignement de son pays, dont il souffre profondément. De fait, il aura écrit plus des trois quarts de son œuvre avant la Révolution. […] Lire la suite

CORNEILLE PIERRE

  • Écrit par 
  • Paul BÉNICHOU
  •  • 5 566 mots
  •  • 1 média

La gloire ne peut animer le bien que dans un monde où, dans une certaine mesure au moins, il est fait honneur à la nature humaine. Tel était le monde de la chevalerie, où l'excellence et la gloire étaient tenues pour indistinctes. Corneille et ses contemporains ont repris et élargi, avec tout l'éclat de l'humanisme moderne, cette tradition médiévale. […] Lire la suite

SHUI HU ZHUAN [CHOUEI HOU TCHOUAN]

  • Écrit par 
  • Robert RUHLMANN
  •  • 3 704 mots

Certains d'entre eux commettent des crimes inexpiables dans le seul but de grossir la Bande d'une recrue récalcitrante. Car tous les Cent huit n'y ont pas demandé leur admission pour échapper à la justice : un bon nombre y ont été obligés bien malgré eux par l'un de leurs futurs frères, alors qu'ils menaient dans le monde « légal » une existence tranquille et honorable. […] Lire la suite

SHAKESPEARE WILLIAM

  • Écrit par 
  • Henri FLUCHÈRE
  •  • 8 215 mots
  •  • 3 médias

Il leur donna la place d'honneur dans son testament, au détriment, dit-on volontiers, de sa femme, qui ne reçut que son « deuxième meilleur lit » – mais on oublie que le droit coutumier de l'époque attribuait à la veuve un tiers du revenu de la succession. Ligne directe ou collatérale, la famille Shakespeare s'éteignit avec Judith Quiney. Reste l'œuvre. […] Lire la suite

MANDELA NELSON (1918-2013)

  • Écrit par 
  • Benoît DUPIN
  •  • 2 126 mots
  •  • 3 médias

Les campagnes pour sa libération prennent une dimension mondiale (concert à Wembley au Royaume-Uni réunissant 72?000 personnes, retransmis dans plus de soixante pays, donné en l'honneur des soixante-dix ans du leader). Déplacé à la prison de Pollsmoor (au Cap) en 1982, puis à celle de Victor Verster (à Paarl) en 1988, Mandela fait l'objet d'une attention de plus en plus appuyée des autorités sud-africaines qui semblent embarrassées par ce prisonnier qu'elles voudraient utiliser. […] Lire la suite

LANCEUR D'ALERTE

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe FOEGLE
  •  • 3 326 mots
  •  • 4 médias

Lorsqu’un lanceur d’alerte dénonce des faits, son action est en effet susceptible de porter atteinte à l’honneur de personnes visées directement ou indirectement par la dénonciation. Cette tension est d'autant plus forte que l’alerte expose le lanceur lui-même au risque de voir sa responsabilité civile ou pénale engagée pour diffamation ou dénonciation calomnieuse. […] Lire la suite

JUDAÏSME Les pratiques

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON, 
  • Charles TOUATI
  •  • 4 433 mots
  •  • 2 médias

Depuis la destruction du Temple, l'intronisation a été pratiquée en l'honneur du Nassi et du Reš Galūta, les dirigeants de Terre sainte et de Mésopotamie, puis des autorités rabbiniques titulaires d'une licence d'enseigner (hata-rat-hora'a). Elle s'inspire de l'imposition des mains (semikha) – à la manière dont Moïse imposa les mains sur Josué (Nombres, xxvii, 18) –, ce geste conférant la puissance judiciaire aux membres du Sanhédrin. […] Lire la suite

MYTHOLOGIES Le monde gréco-romain

  • Écrit par 
  • John SCHEID, 
  • Giulia SISSA, 
  • Jean-Pierre VERNANT, 
  • Universalis
  •  • 4 815 mots
  •  • 2 médias

Il manifeste aussi l'extraordinaire versatilité de ces êtres, dits bienheureux mais infiniment susceptibles face à la moindre offense, à la moindre atteinte portée à leur honneur. Autant Zeus piétine les exigences « démocratiques » de son frère, autant il est sensible à la prière de Thétis qui lui demande de venger le déshonneur de son fils. Dans une affaire de d'honneur (timé), le père des dieux et des hommes se sent immédiatement interpellé. […] Lire la suite

SCHILLER FRIEDRICH VON (1759-1805)

  • Écrit par 
  • Raoul MASSON
  •  • 3 000 mots
  •  • 1 média

von Haller et de Rousseau, Schiller affirme son goût pour la nature et les mœurs simples en stigmatisant la vie scandaleuse des cours, les crimes des puissants et aussi la mondanité affectée, dont le baron von Kalb (Kabale und Liebe) est l'immortelle illustration. En ce dernier, Schiller ridiculise la mode française. Pourtant, rencontrant l'art français au théâtre de Mannheim, il l'étudie et adopte peu à peu une attitude moins hostile. […] Lire la suite

GUERRE

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE, 
  • P. E. CORBETT, 
  • Victor-Yves GHEBALI, 
  • Q. WRIGHT
  •  • 14 351 mots
  •  • 10 médias

Celui-ci a inclus le crime d'agression parmi les « crimes les plus graves qui touchent l'ensemble de la communauté internationale », au côté du crime de génocide, des crimes contre l'humanité et des crimes de guerre (art. 5 paragr. 1er). Ce statut stipule toutefois que la Cour n'exercera sa compétence en la matière qu'après l'adoption d'un futur amendement définissant le crime en question, étant entendu que l'éventuel amendement « devra être compatible avec les dispositions pertinentes de la Charte des Nations unies » (art. […] Lire la suite

PÉNALE PROCÉDURE

  • Écrit par 
  • Jean DANET
  •  • 6 510 mots

La procédure pénale touche à l'intérêt général, aux libertés des individus, à leur honneur. Elle constitue le mode de production de la vérité judiciaire en matière pénale. Elle enserre la réaction sociale dans des règles précises, depuis la recherche et le constat de l'infraction jusqu'à l'exécution des peines et même leur effacement de la mémoire judiciaire. […] Lire la suite

POLICIER ROMAN

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE, 
  • Jean TULARD
  •  • 16 394 mots
  •  • 10 médias

Hoffmann, se déroule en 1860 dans un Paris où les crimes d’un tueur en série affolent la population. Ce court roman devrait, selon les critiques français, être considéré comme le premier du genre. Le détective Dans les histoires de Poe, le personnage essentiel est le détective. L'assassin importe peu et la victime encore moins. Le véritable héritier de Poe s'appelle Émile Gaboriau (1832-1873). […] Lire la suite

ROME ET EMPIRE ROMAIN L'Antiquité tardive

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC, 
  • Paul PETIT
  •  • 5 454 mots
  •  • 7 médias

À peine empereur, il révéla sa volonté de restaurer le paganisme, écrivit lui-même des opuscules en l'honneur de ses dieux préférés (le Roi-Hélios ; Cybèle, Mère des dieux) et contre les chrétiens (Contre les Galiléens). Il favorisa les païens, fit reconstruire ou rouvrir les temples, et obtint de nombreuses apostasies, ce qui inquiéta les chrétiens, qu'au surplus il chassa de l'enseignement public. […] Lire la suite

ARAGON LOUIS (1897-1982)

  • Écrit par 
  • Daniel BOUGNOUX
  •  • 4 120 mots
  •  • 1 média

Son goût de la chose militaire va dans le même sens, et risque de rendre plusieurs de ses textes anachroniques en notre époque d'individualisme triomphant ; mais c'est qu'Aragon fut lui-même ce soldat qu'on promène, qu'on trahit ; et qui, à l'image de Géricault refusant d'abandonner Louis XVIII dès lors qu'il porte l'uniforme des mousquetaires gris, fit par honneur le choix d'un certain déshonneur. […] Lire la suite

CHANSON DE GESTE

  • Écrit par 
  • Italo SICILIANO
  •  • 5 056 mots
  •  • 1 média

Il remplace en duel le roi couard, il renonce pour lui à une belle fiancée italienne, il lui fait même l'honneur de lui donner en mariage sa sœur Blanchefleur, mais le roi ingrat l'oublie au moment de distribuer fiefs et dons. La grande colère de Guillaume éclate en reproches violents ; mais il ne demande d'autre fief que l'Espagne, occupée par les Sarrasins. […] Lire la suite

ÉLISABÉTHAIN THÉÂTRE

  • Écrit par 
  • Henri FLUCHÈRE
  •  • 10 600 mots
  •  • 1 média

On désigne sous le terme de théâtre élisabéthain la production dramatique qui fit la gloire littéraire du règne d'Élisabeth Ire (1558-1603) et se prolongea jusqu'à la fermeture des théâtres, en septembre 1642, après la victoire des puritains. Toutefois, la critique anglaise utilise le terme « jacobéen » ou « Stuart » quand il s'agit de pièces écrites après l'avènement de Jacques Ier (1603) et jusqu'à sa mort (1623), date après laquelle la plupart des grands dramaturges ont disparu ou cessé d'écrire. […] Lire la suite

AVOCAT

  • Écrit par 
  • Claude MICHEL
  •  • 7 342 mots

L'avocat est tenu de respecter les lois et règlements, d'observer ses règles professionnelles, de ne pas commettre de violation de son serment ni de manquement à la probité, à l'honneur et à la délicatesse, y compris en dehors de ses activités professionnelles. Les peines disciplinaires sont l'avertissement, le blâme, l'interdiction temporaire éventuellement assortie du sursis, enfin la radiation. […] Lire la suite

NATURALISME

  • Écrit par 
  • Yves CHEVREL
  •  • 5 363 mots
  •  • 4 médias

La première annonce importante d'un naturalisme littéraire est constituée par une phrase de la deuxième édition de Thérèse Raquin (1868) : Zola y évoque en effet un “petit groupe d'écrivains naturalistes auquel [il a] l'honneur d'appartenir” ; mais, à cette date, on serait bien embarrassé de nommer les membres de ce groupe. À l'étranger Hors de France, les situations varient suivant les pays. […] Lire la suite

COLONIALISME & ANTICOLONIALISME

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 6 503 mots
  •  • 2 médias

La guerre faite aux Indiens est une guerre juste en raison de leurs crimes, de leur idolâtrie et de leurs sacrifices humains. D'autre part, il est des hommes que Dieu a condamnés à une situation inférieure. C'est le cas des Indiens, peuple grossier, servile par nature et ainsi légitimement contraint à l'esclavage au profit de nations plus évoluées, comme la nation espagnole. […] Lire la suite

OSTRACISME

  • Écrit par 
  • Pierre BOUDOT
  •  • 9 400 mots
  •  • 2 médias

Même les erreurs de Byzance avaient une dimension théorisée qui empêchait ses injustices d'être des crimes ou de se fonder sur les passions les plus basses. L'ostracisme se définit donc aussi comme un vécu dans lequel la tendance humaine à la haine peut s'exercer sans déshonorer le persécuteur, ou devenir institutionnelle sans choquer la conscience populaire. […] Lire la suite

ABORIGÈNES AUSTRALIENS

  • Écrit par 
  • Barbara GLOWCZEWSKI
  •  • 7 150 mots
  •  • 5 médias

L'idée que ces populations à la technologie de pierre seraient des survivantes de la préhistoire a servi de prétexte à de nombreux préjugés et crimes, de la ségrégation jusqu'aux massacres. Depuis les années 1970, l'anthropologie fait une relecture critique de la tradition ethnographique et, dans la lignée de David Unaipon (1872-1961), inventeur et écrivain engagé, les Aborigènes prennent la parole comme militants politiques, sportifs, artistes, juristes ou anthropologues. […] Lire la suite

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Joseph MOGENET, 
  • Jacqueline de ROMILLY
  •  • 8 259 mots
  •  • 2 médias

Cassandre, devant le palais d'Agamemnon, dit qu'il est « complice de crimes sans nombre, de meurtres qui ont fait couler le sang d'un frère, de têtes coupées... un abattoir humain au sol trempé de sang » ; or, ces vingt-sept mots français traduisent huit mots grecs, dont la plupart ne sont pas attestés ailleurs. Leur rareté et le raccourci qu'ils impliquent donnent au texte une force qu'aucune traduction ne peut rendre. […] Lire la suite

TCHÉCOSLOVAQUIE

  • Écrit par 
  • Marie-Elizabeth DUCREUX, 
  • Michel LARAN, 
  • Jacques RUPNIK
  •  • 12 946 mots
  •  • 11 médias

Le procès au cours duquel les accusés, torturés auparavant, avouèrent des crimes imaginaires prit ouvertement un caractère antisémite. Onze des quatorze accusés furent condamnés à mort et exécutés le 3 décembre 1952. Les mécanismes de fabrication de tels « aveux » furent décrits en 1968 par Artur London, l'un des survivants du procès, dans son livre L'Aveu. […] Lire la suite

MOYEN ÂGE Le monde médiéval

  • Écrit par 
  • Léopold GÉNICOT
  •  • 12 280 mots
  •  • 1 média

Occident et civilisation occidentale sont des concepts et des faits dont on parle abondamment aujourd'hui. Ils datent du Moyen Âge. Celui-ci a d'abord scindé le monde antique, bâti autour de la Méditerranée, en trois entités : Occident, Orient, Afrique. Puis il a repoussé vers le nord et le nord-est les frontières de la première. Dans ce cadre original, une civilisation s'est élaborée à partir d'éléments dont la plupart étaient classiques, germaniques ou chrétiens. […] Lire la suite

LIBAN

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Elizabeth PICARD, 
  • Éric VERDEIL
  •  • 26 568 mots
  •  • 18 médias

Le Liban a toujours occupé à l'intérieur du Proche et du Moyen-Orient une place originale, en raison de sa diversité humaine et de ses liens privilégiés avec l'Occident. Aussi a-t-il longtemps joué un rôle important, sans rapport avec son poids démographique (environ 4 millions d'habitants au début du xxie siècle) et ses dimensions restreintes (10 400 km2, soit approximativement la superficie d'un grand département français). […] Lire la suite

ANTIQUITÉ Le droit antique

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 12 008 mots
  •  • 1 média

L'histoire des droits antiques du monde méditerranéen, à l'exception du droit romain, s'échelonne sur plus de deux millénaires, depuis les fragments du code sumérien d'Ur-Nammu (env. 2080 av. J.-C.) jusqu'aux documents papyrologiques de l'Égypte lagide (iiie-ier s. av. J.-C.). L'histoire connue des sociétés dans lesquelles ces droits se sont appliqués, qu'il s'agisse de l'Égypte ou de la Mésopotamie, remonte au IIIe millénaire avant notre ère. […] Lire la suite

CHILI

  • Écrit par 
  • Raimundo AVALOS, 
  • Olivier COMPAGNON, 
  • Roland PASKOFF, 
  • Sergio SPOERER, 
  • Sébastien VELUT, 
  • Universalis
  •  • 19 483 mots
  •  • 16 médias

Étroite et longue bande de terre située à l'extrémité méridionale de l'Amérique, ouverte sur l'océan Pacifique et coupée du continent par la cordillère des Andes, le Chili est un pays de taille moyenne (756 626 km2) et peu peuplé (16,6 millions d'habitants en 2009) à l'échelle de l'Amérique latine. Du fait de sa situation géographique excentrée, de l'absence de ressources en or et en argent et de la résistance qu'opposèrent les Indiens Mapuches à la conquête ibérique à partir du milieu du xvie siècle, cet espace est resté en marge de l'empire espagnol, tout comme il n'avait été qu'une périphérie de l'empire inca. […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 883 mots
  •  • 39 médias

On ne saurait exagérer l'importance de la date de 1648 dans l'histoire de l'Allemagne. Non que les traités de Westphalie, en dépit d'une légende tenace, aient instauré un « nouvel ordre européen » : ils sont avant tout un règlement des questions allemandes à l'issue de la longue période – quelque 130 ans – de luttes religieuses et politiques qui séparent l'Allemagne médiévale de l'Allemagne moderne. […] Lire la suite

ITALIE Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Dominique FERNANDEZ, 
  • Pierre LAROCHE, 
  • Angélique LEVI, 
  • Jean-Paul MANGANARO, 
  • Philippe RENARD, 
  • Jean-Noël SCHIFANO
  •  • 29 062 mots
  •  • 15 médias

Traiter de l'esthétique d'une langue, c'est se faire chasseur d'ombres. La linguistique moderne a assez démontré qu'une langue en soi n'est ni belle ni laide, que les considérations par lesquelles on justifie tel ou tel choix sont inspirées par des goûts personnels, que les règles sur lesquelles il se fonde n'ont rien de rigoureux ni de logique, qu'elles sont toutes extérieures à l'objet qu'elles examinent, et qu'elles varient d'un pays à l'autre, d'un individu à l'autre, d'une saison à l'autre. […] Lire la suite

ROMANTISME

  • Écrit par 
  • Henri PEYRE, 
  • Henri ZERNER
  •  • 22 170 mots
  •  • 19 médias

 Eckermann l'honneur douteux d'avoir lancé cette opposition des deux adjectifs et appellera, d'une boutade tout aussi malheureuse, romantique ce qui est malade, par contraste avec le classique (que Goethe avait préconisé après ses années d'apprentissage), qui est le sain. Autour du mot nouveau se cristalliseront dès lors les divers traits qui paraissent concourir à former cet état d'âme, ou cette doctrine, « romantique ». […] Lire la suite

PÈLERINAGES & LIEUX SACRÉS

  • Écrit par 
  • Alphonse DUPRONT
  •  • 22 779 mots
  •  • 8 médias

Rien ne traduit mieux le prix de l'espace, dans le pèlerinage, que les pratiques parfaitement établies, dans les pays du Nord en particulier, et ce jusqu'à l'époque moderne, de ces pèlerinages expiatoires infligés, tant par les autorités civiles que par celles de l'Église, pour la purgation de délits ou de crimes : la distance du lieu sacral à atteindre était proportionnelle à l'importance de la faute commise. […] Lire la suite

MANICHÉISME

  • Écrit par 
  • Henri-Charles PUECH
  •  • 15 291 mots
  •  • 1 média

Doctrine et mouvement religieux dont l'origine remonte au iiie siècle de notre ère, le manichéisme a été longtemps considéré et traité comme une « hérésie » ou une secte chrétienne. En réalité, il est, au sens plein du terme, une religion : une religion de type dualiste et d'essence « gnostique », mais qui, eu égard à son originalité foncière, est inassimilable à toute autre, et qui, en raison de sa cohérence dogmatique, de la rigidité de sa structure et de ses institutions, n'a cessé de garder, tout au long de son histoire, son unité et sa physionomie propres. […] Lire la suite

ÉGYPTE L'Égypte républicaine

  • Écrit par 
  • Sandrine GAMBLIN, 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 36 316 mots
  •  • 18 médias

D’une révolution l’autre : 23 juillet 1952, une poignée d’officiers égyptiens renversait la monarchie, mettait fin à la tutelle britannique et faisait de l’Égypte un État souverain et indépendant, dans le concert des nations nouvellement décolonisées. 25 janvier 2011, dans le sillage de la Tunisie, quelques milliers d’Égyptiens manifestaient contre le régime, et précipitaient la chute du président Hosni Moubarak, un militaire en place pendant trente ans, digne protecteur des intérêts d’un système hérité des temps de la lutte pour l’indépendance. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis