« Costume »

COSTUME DE THÉÂTRE

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 871 mots

Pour le public du parterre qui reconnaissait son acteur favori sous le costume d'un personnage qu'il connaissait bien, ce costume « comique » lui paraissait voisin de ceux de la rue. Le costume est alors un signe immédiatement déchiffrable. Les comédiens ont coutume de dire que le costume joue, au même titre que tout ce qui a une existence scénique propre. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Costume » :

Costume alémanique (1)

Costume alémanique (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Costume alémanique (2)

Costume alémanique (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Femmes herero en costume traditionnel

Femmes herero en costume traditionnel
Crédits : Frans Lemmens/ Corbis Unreleased/ Getty Images

photographie

Civilisation des Huns : parures et éléments du costume (1)

Civilisation des Huns : parures et éléments du costume (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les médias de « Costume »

CORSET, histoire du costume

  • Écrit par 
  • Renée DAVRAY-PIÉKOLEK
  •  • 969 mots
  •  • 2 médias

Aujourd'hui, la préoccupation du poids remplace celle de la finesse de la taille et le laçage serré cède à l'anorexie, mais il faut se souvenir, avec les martyres consentantes du corset, que l'esthétique du costume apparaît souvent comme le résultat d'une répression intériorisée. […] Lire la suite

MARIAGE, histoire du costume

  • Écrit par 
  • Renée DAVRAY-PIÉKOLEK
  •  • 820 mots

Parallèlement à l'apparition de ce nouveau costume circonstanciel, adopté d'abord par les citadins, le costume régional en France vit un âge d'or, avant sa disparition définitive au xxe siècle. Les cérémonies du mariage sont l'un des moments forts dans la vie de la communauté ; le rituel organisé de l'échange de cadeaux, bijoux et vêtements traduit le passage du célibat au nouvel état. […] Lire la suite

DEUIL, histoire du costume

  • Écrit par 
  • Renée DAVRAY-PIÉKOLEK
  •  • 991 mots

Dans toutes les sociétés, la mort d'un proche est signifiée par le port du costume de deuil. Défini par l'Encyclopédie, le deuil est entendu au sens large : « Espèce particulière d'habit pour marquer la tristesse qu'on a dans des occasions fâcheuses, surtout dans des funérailles. » Si les modalités de l'expression du deuil varient selon les cultures, quelques constantes se retrouvent : le bannissement des couleurs vives, le retrait temporaire des manifestations de la vie sociale et la plus grande rigueur dans le respect du deuil imposé aux femmes, à la fois dans sa durée et dans le costume. […] Lire la suite

CRINOLINE, histoire du costume

  • Écrit par 
  • Renée DAVRAY-PIÉKOLEK
  •  • 948 mots
  •  • 2 médias

La spécificité du costume occidental réside dans l'évolution et la transformation continuelle de la silhouette, tant masculine que féminine. Bien que la tendance générale soit toujours à l'allongement de la silhouette par l'accentuation des verticales, certaines périodes privilégient des lignes qui s'éloignent absolument des formes naturelles. Alors que les vêtements masculins semblent rester dans les limites du raisonnable, tous les excès paraissent permis en matière de mode féminine. […] Lire la suite

SOULIER, histoire du costume

  • Écrit par 
  • Renée DAVRAY-PIÉKOLEK
  •  • 1 001 mots
  •  • 1 média

Soulier, chaussure : le choix du vocable est indifférent. « Chaussure », mot défini par L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, est « la partie de l'habillement qui couvre le pied ». Plus loin, le rédacteur de l'article écrit : « Presque tous les Européens sont en souliers. » La quasi-synonymie des deux mots n'empêche pas la prépondérance de soulier, terme le plus usité jusqu'au xxe siècle, où il est remplacé dans le langage par chaussure. […] Lire la suite

SAC, histoire du costume

  • Écrit par 
  • Annie SAGALOW
  •  • 650 mots

Bourse, bougette, escarcelle, aumônière, réticule, ridicule, balantine, pochette, etc., des noms variés ont désigné le sac, cet accessoire qui fait partie depuis fort longtemps de l'habillement féminin ou masculin. Ample ou ajustée, la forme des vêtements a naturellement au cours des siècles une grande influence sur l'usage du sac, le faisant tour à tour exister ou disparaître. […] Lire la suite

GANT, histoire du costume

  • Écrit par 
  • Annie SAGALOW
  •  • 1 030 mots
  •  • 1 média

Utilisé depuis toujours comme protection contre le froid, le gant est porteur de symboles. Symbole de déférence, de soumission, de loyauté en particulier. Dès les premiers temps du christianisme, il est d'usage de se déganter devant un supérieur. Exigence que l'on retrouve tout au long des siècles : les juges royaux demeurent mains nues dans l'exercice de leurs fonctions, et on ôte ses gants pour entrer dans les Grandes et Petites Écuries du Roi-Soleil ; aujourd'hui encore, un homme se dégante pour serrer la main d'une femme. […] Lire la suite

COLIN LES SŒURS

  • Écrit par 
  • Françoise TÉTART-VITTU
  •  • 730 mots

L'aîné, Louis, fut comme Madeleine Lemaire un spécialiste des éventails aquarellés tandis que Maurice, illustrateur de nombreux ouvrages classiques et collectionneur de costumes anciens, devint un érudit de l'histoire du costume, d'ailleurs pionnier en la matière. Organisateur du palais du Costume à l'Exposition universelle de 1900 et fondateur en 1907 de la Société de l'histoire du costume, il écrivit à la fin de sa vie une histoire et un dictionnaire du costume qui font encore autorité. […] Lire la suite

MODE MUSÉE DE LA, Paris

  • Écrit par 
  • Renée DAVRAY-PIÉKOLEK
  •  • 1 002 mots

Lorsqu'en 1920, le peintre et collectionneur Maurice Leloir, président de la Société d'histoire du costume (S.H.C.), offre à la Ville de Paris les costumes anciens que la Société a réunis, c'est expressément en vue de la création d'un musée du costume, dont la capitale est dépourvue. Les vicissitudes de l'histoire ne devaient permettre son ouverture en tant qu'annexe du musée Carnavalet qu'en 1956. […] Lire la suite

AUTOPORTRAITS DE REMBRANDT (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 445 mots

1631 Autoportrait en costume oriental (Musée du Petit Palais, Paris), seul tableau connu où Rembrandt s'est peint en pied. 1631-1633 Autoportrait avec chapeau et une main sur la hanche, estampe que Rembrandt n'achève qu'après onze états successifs. 1633-1634 Série d'autoportraits, peints et gravés, où Rembrandt insiste sur le rendu du costume (fourrure, chaîne d'or, casque), reflet de son ascension sociale. […] Lire la suite

CHARLIE CHAPLIN CRÉE "CHARLOT"

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 234 mots
  •  • 1 média

Peu satisfait, il décide, dans son deuxième film tourné la même année (Charlot est content de lui), de créer son propre costume en puisant dans le magasin de la Keystone des accessoires empruntés à ses collègues : le pantalon trop large de Fatty, les souliers pointure 45 inversés de Ford Sterling, la veste étriquée de Charles Avery, une moustache taillée dans celle de Mack Swain. […] Lire la suite

MODE Le phénomène et son évolution

  • Écrit par 
  • Valérie GUILLAUME
  •  • 11 172 mots
  •  • 24 médias

Le théâtre et le ballet Avant l'acteur Talma, considéré comme le réformateur du costume de théâtre à la fin du xviiie siècle, parce qu'il en exigeait une vraisemblance historique rigoureuse, les acteurs apparaissaient sur scène portant leurs vêtements de ville. Au xixe siècle, on « voit se développer un souci de reconstitution de plus en plus maniaque [qui] marque cependant la reconnaissance du costume comme partie intégrante de l'élément scénique » (F. […] Lire la suite

CORDELIERS

  • Écrit par 
  • André DUVAL
  •  • 59 mots

Désignation populaire des Frères mineurs, ou Franciscains, en France, par allusion à la cordelle de leur costume. L'usage de ce surnom est attesté dès le xiiie siècle. Lors de la Révolution française, un club politique s'installa dans le couvent des Cordeliers de Paris (rue de l'École-de-Médecine) et en prit le nom. […] Lire la suite

HUICHOL ou WIXÁRITARI

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 466 mots

Le costume porté à cette occasion est chargé de signification, et chaque ornement a un sens symbolique. Les Huichol ont gardé un genre de vie très traditionnel qui apparaît clairement dans leur costume, richement décoré de broderies au point de croix. À la demande des marchands de Mexico et des grandes villes, ils réalisent un nouveau type d'objets destinés aux touristes, comme les tableaux en fils de laine, inspirés des objets votifs que les Huichol déposaient naguère dans les grottes, en offrande à leurs dieux. […] Lire la suite

ROBINSON HENRY PEACH (1830-1901)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 467 mots

Pour composer ses nombreuses scènes bucoliques, il fait poser des acteurs ou des dames du monde en costume ; car les petites gens de la campagne ne correspondent pas à son idéal du pittoresque. En 1858, Robinson expose Fading Away, une photographie tirée à partir de cinq négatifs qui représente la mort paisible d'une jeune fille entourée de sa famille. […] Lire la suite

CLOWN

  • Écrit par 
  • Tristan RÉMY
  •  • 2 719 mots
  •  • 2 médias

Son costume misérable contraste avec l'habit pailleté du clown, car celui-ci, depuis qu'il joue la farce, dédaigne le maillot et la trousse d'acrobate et porte, désinvolte et crâne, une souquenille de parade. L'auguste, avec l'extravagance de son costume, avec les ridicules de sa silhouette et son goût pour le gigantisme ou le filiforme, bouleverse le rêve et la fantaisie. […] Lire la suite

GAGAOUZES

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 563 mots

Les hommes s'habillent maintenant avec le costume citadin et ne conservent, de leur costume originel, que la large ceinture de laine rouge et le couvre-chef de feutre. Leur christianisme recouvre toute une série de vieux cultes préchrétiens où les divinités des champs et de la maison jouent un grand rôle. […] Lire la suite

RAMETTE PHILIPPE (1961- )

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 980 mots

Il met en place plusieurs éléments qui se révéleront récurrents dans son œuvre : le costume sombre qu'il porte habituellement, le principe de l'« utilisation », association objet-personnage oscillant entre le loufoque ou l'absurde, le sérieux imperturbable qui conduit parfois à rapprocher la poésie de Ramette de celle de Magritte, et son personnage de celui de Buster Keaton. […] Lire la suite

TÊTES RONDES, histoire anglaise

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 137 mots

Elle a alors une connotation péjorative et, dans la bouche de royalistes ou d'officiers, décrit des personnages d'humble origine, à la coiffure aussi sommaire que le costume. Elle s'applique parfaitement à l'aspect sévère des puritains, qui s'oppose à la recherche d'élégance des Cavaliers (partisans des Stuarts). Elle survivra même à la victoire parlementaire et sera employée au moins jusqu'à la Restauration. […] Lire la suite

COLOMBINE

  • Écrit par 
  • Nicole QUENTIN-MAURER
  •  • 130 mots

Vers la fin du xviie siècle, Colombine prit sur la scène des Italiens, dans la comédie et la pantomime, les traits d'Arlequin et épousa les rôles variés de l'emploi, tantôt servante, tantôt cavalier, tantôt petite fille, tantôt médecin, tantôt avocat, mais surtout femme d'Arlequin, dont elle porte désormais le costume et le masque. […] Lire la suite

PIERROT

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 148 mots
  •  • 1 média

Son costume comprend une veste blanche, à gros boutons sur le devant, une fraise, un pantalon flottant et un chapeau avec un flot de rubans. Il joue sans masque, la figure enfarinée. Le « Pedrolino » italien devint plus tard très populaire dans les pantomimes françaises, sous l'apparence du naïf et émouvant Pierrot. Pendant vingt ans, le célèbre mime Jean-Baptiste Gaspard Deburau joua au théâtre des Funambules un Pierrot pathétique dont Jean-Louis Barrault a repris le rôle dans le film de Carné Les Enfants du Paradis. […] Lire la suite

CORA

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 651 mots

Bien que très proches des Huichol, les Cora n'ont pas gardé aussi fidèlement qu'eux le genre de vie traditionnel : leur costume, par exemple, est assez moderne ; comme tous les paysans mexicains, les hommes sont habillés d'un pantalon et d'une chemise blanche, et chaussés de huaraches, sandales de cuir dont la semelle est souvent faite de vieux pneus. […] Lire la suite

ARLEQUIN

  • Écrit par 
  • Nicole QUENTIN-MAURER
  •  • 180 mots

Arlequin, valet bouffon, habituellement superstitieux et pleutre, propre aux Bergamasques, garda, en passant en France au xviie siècle, son costume traditionnel : le masque noir aux paupières étroites, le chapeau de feutre gris, l'habit bariolé et, à la ceinture, la batte blanche qui lui sert d'arme, de sceptre ou de louche. Mais le personnage perdit son côté grossier et glouton, pour incarner un mélange plus spirituel, et sans doute mieux adapté au goût français, de malice, de crédulité et de grâce. […] Lire la suite

SOTTIE ou SOTIE

  • Écrit par 
  • Nicole QUENTIN-MAURER
  •  • 203 mots

Au xve siècle, courte pièce satirique interprétée par une compagnie locale d'amateurs, les Sots, qui arboraient leur costume traditionnel : un pourpoint court, mi-vert, mi-jaune, des chausses collantes, et sur la tête un bonnet d'âne. Les sotties étaient souvent des parades improvisées, précédant la représentation des moralités et des farces. Les acteurs, qui tenaient en main la marotte des fous, agitaient les grelots et émaillaient leurs plaisanteries d'acrobaties et de clowneries diverses. […] Lire la suite

BRUNHOFF JEAN DE (1899-1937)

  • Écrit par 
  • Laura NOESSER
  •  • 1 222 mots

Le costume de ville désigne Babar comme une figure investie du savoir, de la sagesse et du comportement humains, donc apte à régner sur la société des éléphants : en revanche, le costume marin rouge et blanc d'Arthur fixe définitivement le cousin de Babar en petit garçon farceur auquel peut s'identifier l'enfant. Les costumes des éléphants, vêtements humains mais aussi habits de mascarade, donnent l'impression que tout le monde joue à se déguiser, que la fête est perpétuelle : la représentation théâtrale du Roi Babar, où les acteurs — en costumes d'époque et perruque — interprètent visiblement une comédie de Molière, matérialise ce goût du spectacle et du travestissement qui est un des bonheurs de l'enfance. […] Lire la suite

PANTOJA DE LA CRUZ JUAN (1553 env.-1608)

  • Écrit par 
  • Claudie RESSORT
  •  • 227 mots

Le Portrait de Philippe II âgé (Escorial), en costume noir, semble, en effet, moins rigide que celui de Doña Margarita (Prado), écrasée par le poids des brocarts et des broderies à la mode sous Philippe III. Dans certaines de ses compositions religieuses, telle La Naissance de la Vierge (Prado), il continue à prendre ses modèles parmi les membres de la famille royale. […] Lire la suite

PETITE DANSEUSE DE QUATORZE ANS (E. Degas)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 218 mots

La danseuse en scène, magnifiée par le costume et la lumière artificielle, devient en effet par la technique illusionniste (la cire était teinte à l'origine, et les vêtements, aujourd'hui passés et dégradés par le temps, brillaient de couleurs plus vives) et pose le problème du réalisme en art. L'artiste, qui avait pris pour modèle une danseuse du corps de ballet de l'Opéra de Paris, a accentué le côté simiesque de son visage, dans la lignée de la théorie physiognomonique et dans l'esprit des portraits de criminels qu'il exécuta au même moment. […] Lire la suite

SAINT-ESPRIT ORDRE DU

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 727 mots

Le patrimoine de l'ordre avait beaucoup souffert ; les manteaux des grands-officiers avaient pu être sauvés, mais ils ne servirent plus, l'ordre se contentant sous la Restauration d'un petit costume simplifié, créé par Louis XVI (1777), le roi, seul, portant encore l'ancien grand costume. Une enquête de 1814 montrait qu'il n'existait plus en France que cinq colliers : la somme à dépenser pour restaurer l'ordre était énorme et Louis XVIII ne fit que parer au plus pressé. […] Lire la suite

GAZETTE DU BON TON LA

  • Écrit par 
  • Françoise TÉTART-VITTU
  •  • 700 mots

Il est parfaitement introduit dans le milieu de l'édition mondaine puisque sa femme Cosette est la fille de Maurice de Brunhoff, l'éditeur de Comoedia illustrée (voir : Shane Adler Davis, « Lucien Vogel », in Costume. The Journal of the Costume Society of Great Britain, Londres, 1978). À ses amis de l'École des beaux-arts, André Marty, les frères Brissaud et Boutet de Monvel, se joignent Barbier, Brunelleschi, Drian, Lepape et Dammicourt dit Dammy. […] Lire la suite

HUAXTÈQUE

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 222 mots

Le costume des femmes est remarquable : le quechquemitl (sorte de cache-cœur) qu'elles portent par-dessus leur chemisier est somptueusement décoré de motifs floraux ou géométriques brodés dans les couleurs traditionnelles, rouge, orange, vert. Sur la tête, les Huaxtèques portent le putch, sorte de mouchoir plié. Une des manifestations les plus spectaculaires du folklore est la danse du volador : c'est une danse religieuse pour laquelle on érige un mât de 30 mètres de hauteur, environ ; au sommet, le « capitaine » danse pendant que ses quatre coéquipiers, pendus par les pieds, tournent lentement autour du mât en imitant le vol de l'aigle. […] Lire la suite

AKSAKOV KONSTANTIN SERGUEÏEVITCH (1817-1860)

  • Écrit par 
  • Alexandre BOURMEYSTER
  •  • 241 mots

Raillé à Moscou pour sa barbe et son costume national, il écrit une thèse sur Lomonossov et la langue russe, donne des travaux de linguistique et collabore aux revues slavophiles. En 1855, il présente au nouveau tsar Alexandre II un mémoire De l'état intérieur de la Russie (O vnutrennem sostojanii Rossii). C'est le credo des slavophiles : il recommande la réunion d'états généraux (zemski sobor), l'abolition du servage, des réformes libérales. […] Lire la suite

NOBILI ROBERTO DE (1577-1656)

  • Écrit par 
  • Joseph DEHERGNE
  •  • 228 mots

Pour convertir les brahmes qui fuient les missionnaires en contact avec les castes inférieures, il adopte le genre de vie des samnyāsin (« renonçants »), s'adonne comme eux à l'ascèse, prend leur costume et leurs usages en tout ce qui ne répugne pas au catholicisme ; ainsi devient-il aux Indes, comme Ricci à Pékin, un des pionniers de la méthode visant à adapter le christianisme aux civilisations autochtones. […] Lire la suite

CALIGULA (12-41) empereur romain (37-41)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MARTIN
  •  • 248 mots

) Très hostile au Sénat, il cherche par des mesures démagogiques à trouver des compensations dans la plèbe de Rome ; porté aux innovations venues d'Orient, il choque par son attitude religieuse (il apparaît costumé en Jupiter ou en Hercule et veut qu'on le compare à Neptune). Sa politique extérieure reste pacifique et prudente malgré l'annexion de la Maurétanie. […] Lire la suite

BRUS GÜNTER (1938- )

  • Écrit par 
  • Matthias SCHÄFER
  •  • 830 mots

Une série de photographies en noir et blanc prises par Ludwig Hoffenreich et le film de Kurt Kren montrent l’artiste vêtu d’un costume recouvert de peinture blanche : l’action est concentrée sur sa main et sa tête, sur lesquelles il pose clous, lame de rasoir, couteau de cuisine, tire-bouchon, tournevis et pinces. Avec une telle mise en scène du corps, Brus conduit le spectateur à imaginer un véritable supplice. […] Lire la suite

LACROIX CHRISTIAN (1951- )

  • Écrit par 
  • Farid CHENOUNE, 
  • Universalis
  •  • 826 mots
  •  • 1 média

Se destinant au métier de conservateur de musée, il fait des études d'histoire de l'art à Montpellier, suit les cours de l'École du Louvre et prépare un mémoire sur le costume français du xviiie siècle à travers sa représentation dans la peinture. C'est pourtant un autre cursus, sanctionné celui-là par le seul plaisir, qui va le conduire au monde de la mode : cursus aléatoire et obstiné des dessins, des croquis, des albums sur le théâtre et l'opéra qu'il assemble depuis qu'il est enfant. […] Lire la suite

QUICHERAT JULES (1814-1882)

  • Écrit par 
  • France CANH-GRUYER
  •  • 276 mots

Il publie aussi une Histoire du costume (1877). Déjà membre de la Société des antiquaires de France et du Comité des travaux historiques, Jules Quicherat est nommé en 1871 directeur de l'École des chartes. Une publication posthume, Mélanges d'archéologie et d'histoire (1885), a voulu réunir certains de ses articles dispersés dans des revues. […] Lire la suite

ROBERT-HOUDIN JEAN EUGÈNE (1805-1871)

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 286 mots

Par la suite, il met au point à Paris ses dispositifs mécaniques et se produit au Palais-Royal (1845-1855) sur une scène dépourvue de décors, vêtu d'un habit de soirée et non plus costumé en magicien. Il y fait sensation avec le tour du « garçon flottant » réalisé à l'aide d'un support métallique caché. En 1856, il est envoyé en Algérie par le gouvernement français afin d'y combattre l'influence des derviches en reproduisant leurs tours. […] Lire la suite

AUTOPORTRAIT EN ORIENTAL (Rembrandt)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 281 mots

Mais Rembrandt se concentre généralement sur le visage, se rapprochant ainsi du genre de la tête d'expression qu'il pratiqua durant ses premières années à Leyde, ou sur le costume, révélateur aussi bien de son goût pour le théâtre et la mise en scène que de son ascension sociale, de ses conceptions esthétiques ou encore de son évolution technique (1640, National Gallery, Londres). […] Lire la suite

LA MODE EN 1830 (A.-J. Greimas)

  • Écrit par 
  • Brigitte MUNIER
  •  • 976 mots

La disparition de castes naturelles au profit de classes encore mal définies, l'instauration d'une « démocratie des riches » (Balzac), et l'ébauche d'un cosmopolitisme européen conduisent à deux phénomènes conjoints : la création d'un costume européen, unité organique dont les changements continuels expriment le souci d'être comme il faut, et le privilège donné à l'apparence. […] Lire la suite

MAÎTRE DE NAUMBURG (XIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Anne PRACHE
  •  • 322 mots

L'originalité du Maître de Naumburg ne s'en manifeste pas moins dans le style de ces figures très animées, très expressives bien que non individualisées comme des portraits, en costume du xiiie siècle qui indiquent leur condition sociale élevée, avec des attributs précis qui caractérisent chacune d'entre elles. Les draperies lourdes et gonflées de leurs vêtements se retrouvent dans certaines sculptures françaises du milieu du xiiie siècle. […] Lire la suite

TAMBURINI ANTONIO (1800-1876)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 261 mots

Durant une représentation à Palerme, il aurait ainsi revêtu le costume d'un jeune soprano trop effrayé pour chanter sa partition. […] Lire la suite

MAURES, ethnie

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 324 mots

Le costume présente un aspect caractéristique : les Maures portent la gandourah de toile teinte, d'où le nom d'hommes bleus qui leur est parfois donné ; les femmes portent le voile. L'organisation sociale est fondée sur la filiation en ligne paternelle. Le mariage est monogame. La société est très hiérarchisée : au sommet viennent les marabouts et l'aristocratie, puis les hommes libres, tributaires des nobles, les affranchis (harratin), les esclaves, les artisans, groupés en castes. […] Lire la suite

LOUIS JEAN (1909-1997)

  • Écrit par 
  • Nicole FOUCHER
  •  • 895 mots

 » Les exigences des stars rivalisent avec celles des studios et le costume designer doit avoir l’accord signé de cinq professionnels (du producteur à l’éclairagiste). Jean Louis restera dix-sept ans à la Columbia, obtenant que son nom soit mentionné au générique des films. Il est l'ami d’autres célèbres « émigrés » français, comme l'acteur Charles Boyer. […] Lire la suite

EMERSON PETER HENRY (1856-1936)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 332 mots

Dans son ouvrage Naturalistic Photography (1889, « La Photographie naturaliste »), il pose les jalons d'une esthétique de la photographie : le cliché doit être direct et simple, il doit montrer les gens tels qu'ils sont dans leur environnement propre et non rendre l'image de modèles en costume posant devant des arrière-plans manipulés ou truqués. L'ouvrage d'Emerson est persuasif. […] Lire la suite

MEININGER, troupe théâtrale

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 332 mots

Chaque costume, chaque meuble doit être d'époque. Ce réalisme prélude à la venue du naturalisme. Le répertoire comprend surtout des œuvres de Schiller, de Shakespeare, de Molière. Grand admirateur d'Ibsen, le duc est aussi l'un des premiers à imposer Kleist. Des répétitions dans de très bonnes conditions techniques, avec accessoires véritables (on répétait dans d'authentiques armures de métal), dispositif scénique et décor permettaient la mise au point d'un travail remarquable. […] Lire la suite

PUNCH MISTER

  • Écrit par 
  • Jean BAUDEZ
  •  • 299 mots

Il a survécu à travers les siècles, s'est naturalisé dans chaque pays en conservant son caractère primitif, mais avec les modifications de mœurs, de costume et de langage nécessaires pour être partout compris. On le retrouve dans l'Italie du xviie siècle sous le nom de Pulcinella. En France, c'est Polichinelle. En Russie, Petrouchka. En Grande-Bretagne, mister Punch. […] Lire la suite

FÊTE DE LA BIÈRE ou OKTOBERFEST

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 321 mots

De longs défilés de groupes en costume traditionnel, des cohortes de chars transportant barriques ou tonneaux aux couleurs de chaque brasserie se rendent jusqu’au Theresienwiese. C’est au maire de la ville qu’il revient alors de lancer les festivités, en perçant un tonneau pour la première bière. Oktoberfest attire chaque année plus de six millions de personnes, dont un grand nombre de touristes. […] Lire la suite

PETIPA MARIUS (1818-1910)

  • Écrit par 
  • Jane PATRIE
  •  • 337 mots

Les ballets de Petipa sont essentiellement des divertissements féeriques répondant aux goûts du public de l'époque (solistes en tenue académique et corps de ballet en costume historique). Ses pas de deux, ses variations de solistes, le déploiement du corps de ballet relèvent d'une technique classique élaborée, dont le style très pur est toujours un élément de succès pour les danseurs. […] Lire la suite

TURLUPIN HENRI LEGRAND dit (1587 env.-1637)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 338 mots

D'autre part, une gravure de Mariette, représentant les trois farceurs de l'hôtel de Bourgogne, nous montre que Turlupin portait un masque voisin de celui de Brighella et un costume hérité du second Zani (le Zani fourbe). Le personnage créé par Henri Legrand est le plus « italien » des personnages du trio : stupide en apparence, il est fourbe, galant, il aime la bonne chère. […] Lire la suite