« Carter, Elliott (1908-2012) »

CARTER ELLIOTT (1908-2012)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 666 mots
  •  • 1 média

Elliott Carter, devenu centenaire, continue de composer, notamment Instances, pour orchestre de chambre (2012), et 12 Short Epigrams, pour piano (2012). Il meurt le 5 novembre 2012. Pour être l'un des rares (avec Charles Ives, qu'il connut et fréquenta) à avoir pensé le temps en véritable polyphoniste, Elliott Carter est assurément à la musique ce que Joyce fut à la littérature. […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) La musique

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • André GAUTHIER
  •  • 3 950 mots
  •  • 6 médias

Avant de devenir le grand architecte de quatuors de son temps, Elliott Carter (1908-2012) a connu une lente évolution qui a retardé sa consécration jusqu'à la fin des années 1950. Parti d'une formation néo-classique à laquelle Copland n'était pas plus étranger que Stravinski, il a poursuivi un chemin d'exigence à travers des recherches rythmiques plus décisives (modulation métrique chère à Charles Ives) et un refus délibéré du langage tonal, avant d'aboutir à un principe de caractérisation des instruments par un visage, une personnalité et un rôle différents. […] Lire la suite

JEUX OLYMPIQUES

  • Écrit par 
  • Jean DURRY, 
  • Pierre LAGRUE, 
  • Alain LUNZENFICHTER, 
  • Universalis
  •  • 15 148 mots
  •  • 13 médias

1908. Londres En 1906 s'étaient tenus à Athènes des « jeux Olympiques » qui réhabilitèrent les Jeux, gravement ternis par la cohabitation avec les Expositions universelles en 1900 puis en 1904. Longtemps « officiels », ils deviendront des « Jeux intercalaires » pour préserver la cohérence quadriennale chère à Coubertin. Londres organise les Jeux de 1908 pour pallier la défaillance de Rome : choisie au départ, la capitale italienne renonça, car le gouvernement italien avait besoin d'argent pour reconstruire la zone située au pied du Vésuve, dévastée par l'éruption du volcan en 1906. […] Lire la suite

CINÉMA (Cinémas parallèles) Le cinéma d'animation

  • Écrit par 
  • Bernard GÉNIN, 
  • André MARTIN
  •  • 17 657 mots
  •  • 6 médias

La représentation symbolisée, suggérée ou réalisée du mouvement apparaît comme une tentation constante des arts plastiques. Des siècles de simulacre magique (comme les peintures rupestres datant de la préhistoire et représentant des animaux à huit pattes, comme saisis en pleine course), de théâtre d'ombres ou de spectacle de projection confirment la persistance du vieux rêve humain de donner le mouvement à des images. […] Lire la suite

ANGLAIS (ART ET CULTURE) Littérature

  • Écrit par 
  • Elisabeth ANGEL-PEREZ, 
  • Jacques DARRAS, 
  • Jean GATTÉGNO, 
  • Vanessa GUIGNERY, 
  • Christine JORDIS, 
  • Ann LECERCLE, 
  • Mario PRAZ
  •  • 28 170 mots
  •  • 29 médias

Toute histoire littéraire sous-entend une perspective et la perspective a rapport au temps présent, le passé étant vu en fonction de problèmes contemporains ; ainsi, maint écrivain dont le nom est consacré dans le panthéon des célébrités peut se trouver aujourd'hui ou demain dans la situation de la semence qui tombe sur le basalte. Si l'on conçoit l'histoire littéraire comme dynamique et non plus comme un « ciel des étoiles fixes », il va de soi que le facteur déterminant n'est pas tellement la valeur absolue de la semence, mais plutôt la relative fertilité du sol. […] Lire la suite