« Bartholomaus, »

WELSER LES

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 319 mots

Bartholomäus Welser (1484-1561) fonde avec son frère Anton II une nouvelle compagnie tournée surtout vers le commerce avec l'Amérique du Sud, et qui obtient le droit de fonder une colonie au Venezuela ; mais ces entreprises hardies échouent et la colonie est confisquée par l'Espagne. Soutien fidèle de Charles Quint à qui il consent des prêts considérables, surtout lors de la guerre de Smalkalde, il obtient en retour de nombreux privilèges, est anobli en 1531 et devient membre du conseil secret d'Augsbourg en 1548. […] Lire la suite

TILL L'ESPIÈGLE (XVe s.)

  • Écrit par 
  • Pierre SERVANT
  •  • 1 054 mots
  •  • 1 média

Bartholomäus Krüger s'en inspira pour écrire des Histoires véritables de Hans Clawert (1587), Fischart écrivit à son tour un Eulenspiegel rimé en 1572, où le fripon incarne la perfidie du monde. Au xixe siècle, Grabbe veut lui consacrer une comédie et Heine un roman satirique qu'il truffera de remarques satiriques « sur Dieu et tout le monde », projets l'un et l'autre abandonnés ; Nestroy fait d'Eulenspiegel le héros d'une grosse farce (1835), où il exploite la légende avec des procédés repris de Molière et de la commedia dell'arte ; dans le savoureux roman de Charles De Coster, Thyl Ulenspiegel (1867), le fils de paysan devient l'organisateur de la résistance flamande contre l'occupant espagnol ; c'est encore Till qui reparaît dans le roman de Klabund, Bracke (1919), et sert de porte-parole à l'auteur ; c'est à lui que Gerhart Hauptmann a recours quand il veut faire évoluer un ancien combattant dans le monde troublé d'après la Première Guerre mondiale (Aventures, tours, jongleries, visions et songes du grand pilote de guerre, vagabond, jongleur et mage Eulenspiegel, épopée de 1928) ; Brecht le ressuscite à son tour sous les traits de Schweyk (nom emprunté au romancier tchèque Hašek), qui incarne l'esprit libre en butte à un régime autoritaire ; mentionnons encore la ballade dramatique de Günther Weisenborn (1949) et la pièce de Wolf von Niebelschütz, Eulenspiegel à Mölln (1950), écrite pour le festival donné dans cette ville. […] Lire la suite

 
 

Recevez les offres exclusives Universalis