« Avant 1500 »

HONTAÑÓN RODRIGO GIL DE (1500-1577)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 334 mots

Architecte espagnol, né vers 1500 à Burgos, mort le 31 mai 1577 à Ségovie. Rodrigo Gil de Hontañón est le fils de Juan Gil de Hontañón. Né vers 1480, ce dernier travaille à Burgos avec Simon de Cologne, membre d'une famille d'architectes allemands qui ont construit de nombreux édifices importants en Espagne. Nommé maestro mayor (maître d'œuvre) de la cathédrale de Ségovie, il en dessine les plans dans un style gothique tardif avant de poser la première pierre en 1525. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Avant 1500 » :

Bague-sceau, art minoen

Bague-sceau, art minoen
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Acrobates sur taureaux

Acrobates sur taureaux
Crédits : G. Nimatallah/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Kylix, art mycénien

Kylix, art mycénien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Pichet, art minoen

Pichet, art minoen
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Afficher les médias de « Avant 1500 »

ANIMUCCIA GIOVANNI (1500 env.-1571)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 271 mots

Le compositeur italien Giovanni Animuccia, né vers 1500 à Florence, mort à Rome vers le 20 mars 1571, apporta une contribution importante à l'éclosion de l'oratorio. Les détails connus de la vie d'Animuccia sont peu nombreux avant 1555, date à laquelle il succède à Giovanni Pierluigi da Palestrina comme chef de chœur (magister cantorum) de la maîtrise de la chapelle Giulia, à la basilique Saint-Pierre de Rome. […] Lire la suite

LE BRETON GILLES (1500 env.-1553)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 148 mots

Fils du maître maçon parisien Jean Ier Le Breton, qui, vers 1522, travaillait à la chapelle gothique du château de Vincennes, Gilles est aussi le frère de Guillaume et de Jacques Le Breton, constructeurs du château de Villers-Cotterêts (1533). Après avoir travaillé au couvent des Trinitaires de Fontainebleau (1527), il fut chargé, seul semble-t-il, des travaux d'extension du château royal : les adjonctions qui lui sont attribuées témoignent d'un style hybride, passablement retardataire par rapport aux autres constructions de François Ier, comme Chambord ou le château de Madrid. […] Lire la suite

MONLUC BLAISE DE (1500 env.-1577)

  • Écrit par 
  • Robert GARAPON
  •  • 1 430 mots

Cinq batailles rangées, dix-sept assauts de forteresses, onze sièges, plus de deux cents escarmouches, sept arquebusades et bien d'autres blessures : tel est l'état des services de Monluc, et le sujet de son livre. Il ne parle que de ce dont il a été lui-même acteur ou témoin.Monluc éclaire plusieurs aspects majeurs de la France sous les derniers Valois. […] Lire la suite

PENNI LUCA (entre 1500 et 1504-1556)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 313 mots

Frère de Giovanni Francesco (il Fattore) et de Bartolommeo (qui travailla en Angleterre pour Henri VIII entre 1531 et 1533), l'artiste florentin Luca Penni est surnommé en France le Romain à cause de son style, celui de l'école de Raphaël dans laquelle il s'était formé avant son séjour à Fontainebleau. Il est cité dans les comptes entre 1537 et 1540, et ses gages montrent qu'il est tenu pour un artiste de première catégorie. […] Lire la suite

RICHIER LIGIER (1500 env.-av. 1567)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 474 mots
  •  • 2 médias

Né à Saint-Mihiel en Lorraine sans doute dans les dernières années du xve siècle, Ligier Richier acquit, semble-t-il, très rapidement une grande réputation de sculpteur puisque, selon un texte de 1532, on le tenait alors pour « le plus expert et meilleur ouvrier en dict art que l'on vit jamais ». Sa première œuvre conservée serait le Retable de l'église d'Hattonchâtel (1523) ; par comparaison avec la Crucifixion qui forme le groupe central de ce retable, on lui a attribué les trois figures du Calvaire de Génicourt, le Christ entre les larrons de Saint-Pierre de Bar-le-Duc, et de façon peut-être imprudente un Christ à Notre-Dame de Bar-le-Duc. […] Lire la suite

ATAHUALPA, empereur inca (1500 env.-1533)

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 425 mots

À la mort de Huayna Cápac, l'Empire inca est en proie à une guerre qui oppose le fils légitime du défunt, Huáscar, officiellement couronné dans la capitale du Cuzco, à son fils bâtard, Atahualpa, qui, avec l'appui des généraux de son père, s'empare du nord du pays. En 1531, au moment où l'Espagnol Pizarro guerroie dans le golfe du Guayaquil, Atahualpa triomphe de son demi-frère Huáscar après une bataille décisive devant le Cuzco. […] Lire la suite

CRONACA SIMONE DEL POLLAIOLO dit IL (1457-1508)

  • Écrit par 
  • Catherine CHAGNEAU
  •  • 103 mots

Il bâtit l'église San Salvatore al Monte (avant 1500) et le palais Guadagni (1503). […] Lire la suite

METSYS ou MASSYS QUENTIN (1465/66-1530)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 979 mots
  •  • 2 médias

Peu d'œuvres de Metsys se laissent situer avant les grands retables des années 1500. Néanmoins, les deux Vierge de Bruxelles et le Saint Christophe d'Anvers, par leur massivité austère et leur coloration sombre, ont un caractère brugeois traditionnel qui permet de les dater avant 1500 en se reportant à David et à Bouts. Gardant la rigueur d'organisation de la première période, recourant à des schémas décoratifs contraignants (de Weyden dans la Pietà d'Anvers, de Léonard dans la Vierge à l'Enfant de Poznan, de Van Eyck dans le Prêteur du Louvre), après 1500, Metsys porte avant tout ses efforts et ses talents sur l'exécution picturale et parvient à une véritable « révolution tranquille » par un raffinement technique inouï, par une délicatesse de tons inégalée, par la suavité des couleurs transparentes et quasi aquarellées, qui signifient un nouvel art de peindre : le rendu illusionniste et infiniment virtuose des objets (ainsi le miroir néo-eyckien du Prêteur du Louvre, de 1514), la subtilité des lointains et le rendu de la profondeur et de l'atmosphère, la calme et fine observation des visages modelés avec tact ; autant de triomphes picturaux qui révèlent, non pas un grand inventeur formel, mais un exécutant incomparable qui permettra les futures expressions si riches d'avenir de la nature morte, du portrait et du paysage (ainsi dans la Crucifixion d'Ottawa ou dans la Pietà du Louvre). […] Lire la suite

PRIMITIFS, peinture

  • Écrit par 
  • Guy BELOUET
  •  • 275 mots

En somme, ces « primitifs » sont les véritables incunables (premiers textes imprimés avant l'an 1500) de la peinture de chevalet, mais des incunables dont l'existence s'étalerait sur une période plus longue : xive et xve siècle. […] Lire la suite

APPARITION DE L'INDUSTRIE DU FER

  • Écrit par 
  • Nicole CHÉZEAU
  •  • 183 mots

Les premières traces de l'industrie du fer sont attestées vers 1700 à 1500 avant J.-C. dans le sud du Caucase. À cette époque, les forgerons chalybes faisaient chauffer un mélange de minerai de fer et de charbon de bois dans un simple trou. Chez les Hittites, ce procédé primitif évolue vers le bas foyer, sorte de four semi-enterré dans lequel la combustion est activée par l'air insufflé au moyen d'un soufflet manuel. […] Lire la suite

CÉRAMIQUE LAPITA (Océanie)

  • Écrit par 
  • Hélène GUIOT
  •  • 183 mots

Apparue vers 1500 avant notre ère dans le nord de la Mélanésie, elle revêt des formes variées (pot, plat, cruche) et porte des décors géométriques complexes, parfois associés à des figures anthropomorphes stylisées. Obtenus par impression au peigne de l'argile crue, ces motifs, pointillés, s'organisent en rubans horizontaux, encadrant un dessin central. […] Lire la suite

TEHUACÁN VALLÉE DE, archéologie

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA
  •  • 293 mots
  •  • 1 média

 MacNeish, ces travaux visaient à préciser l'évolution de l'agriculture en se fondant sur l'hypothèse suivante : le maïs, qui à partir de 1500 avant J.-C. a constitué la base de l'alimentation en Mésoamérique, a été la première plante cultivée par l'homme dans cette région du monde. Après avoir cherché le milieu adéquat dans la Sierra de Tamaulipas (nord-est du Mexique) et au Chiapas (sud du Mexique), les archéologues choisirent finalement la vallée de Tehuacán, qui se trouve au centre du pays, car elle présente les conditions idéales pour la conservation des vestiges. […] Lire la suite

ART DU BRONZE EN CHINE

  • Écrit par 
  • Alain THOTE
  •  • 171 mots

Vers — 1500, ou un peu avant, on commença à fondre des vases rituels ornés en Chine centrale, à Erlitou (Henan). L'abondance des minerais de cuivre et d'étain, le caractère sacré du bronze, dont l'usage était réservé aux vases rituels et aux armes, la technique de fonte dans des moules segmentés, et enfin la fonte à grande échelle de quantités énormes de métal devaient donner à la métallurgie chinoise son caractère unique. […] Lire la suite

EXPRESSION, musique

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 008 mots

Aucune indication de nuance n'apparaît sur les textes musicaux avant 1500, et il faut attendre le début du xviie siècle pour voir notés les forte (f) et les piano (p), par Adriano Banchieri (1568-1634). Ces indications de nuance sont très rares chez Jean-Sébastien Bach ; en revanche, Jean-Philippe Rameau leur accorde déjà une grande importance. Joseph Haydn et Wolfgang Amadeus Mozart en seront avares et se contenteront en général de forte et de piano ; notons cependant la présence assez fréquente dans les pièces pour clavier de Mozart des forte piano, qui font se succéder soudainement les deux nuances. […] Lire la suite

LIVRES EN BOUCHE (exposition)

  • Écrit par 
  • Pascal FULACHER
  •  • 956 mots

Avec le développement de l'imprimerie, la diffusion s'élargira encore davantage : le Viandier, seul manuel de cuisine français imprimé avant 1500 connaîtra ainsi de multiples éditions (vingt-cinq entre 1486 et 1615) ; celui-ci se distingue du Viandier manuscrit par un grand nombre de préparations nouvelles qui y ont été ajoutées afin de répondre à l'évolution du goût. […] Lire la suite

ROUTES DE L'AMBRE (Europe protohistorique)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN
  •  • 1 412 mots

On peut se demander si le type est originaire de Grèce comme on le pensait ou d'Europe centrale où elles sont nombreuses ou encore d'Europe occidentale où elles sont anciennes d'après les datations 14C récentes (avant 1600, date des premiers Mycéniens). En France, l'ambre existe aussi au Bronze ancien dans les tumulus armoricains (perles-plaquettes de Lesconil), puis surtout au Bronze moyen et au début du Bronze final (1500-1200 av. […] Lire la suite

VERCOUTTER JEAN (1911-2000)

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 838 mots

Des publications maîtresses jalonnent son activité : ses fouilles ont apporté des informations neuves sur l'expansion de la civilisation de Kerma, c'est-à-dire du premier grand royaume africain qui s'est développé à partir du bassin de Dongola, de 2300 environ à 1500 avant notre ère ; ses contributions portent aussi sur bien d'autres aspects de la culture soudanaise, jusqu'aux souverains de Napata et de Méroé. […] Lire la suite

EMPIRE HITTITE (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 253 mots

— 1525-— 1500 Règne de Telebinu, qui tente d'introduire dans l'exercice du pouvoir mansuétude et grandeur d'âme au lieu de la brutalité et de la cruauté habituelles. Vers — 1500 Rescrit de Telebinu instituant un ordre successoral pour mettre fin aux conflits qui marquaient chaque fin de règne. […] Lire la suite

DÜRER ALBRECHT (1471-1528)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 4 510 mots
  •  • 5 médias

Après 1520, il ne peint et ne grave pratiquement plus que des portraits, et Les Quatre Apôtres (1526, Munich, Alte Pinakothek) sont avant tout des études de physionomies. Dürer revenait ainsi à l'une de ses inspirations premières. Il avait, en effet, peint beaucoup de portraits avant 1500, mais la comparaison permet d'apprécier l'immense chemin parcouru. […] Lire la suite

CABRAL PEDRO ÁLVAREZ (1467 env.-entre 1520 et 1525)

  • Écrit par 
  • Pedro CALMON, 
  • Universalis
  •  • 716 mots

Le reste de la flotte atteint les Indes et jette l'ancre dans le port de Calicut le 13 septembre 1500. Le zamorin (chef local) lui fait bon accueil et lui permet d'établir un comptoir fortifié. Des disputes ne tardent pourtant pas à éclater avec les marchands arabes, et le comptoir est attaqué le 17 décembre par une importante force armée. La plupart des défenseurs portugais sont tués avant que les renforts n'aient le temps d'arriver. […] Lire la suite

TIMURIDES ou TIMOURIDES LES (1370-1506)

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 446 mots
  •  • 1 média

Avant sa mort, Tamerlan (1336-1405) avait divisé les restes de son vaste empire entre ses fils et ses petits-fils. Une fois disparue la crainte que leur inspirait sa terrible présence, ses premiers successeurs ne furent le plus souvent que des princes locaux au Khorāsān et en Transoxiane. C'est seulement après des années de luttes que son fils cadet Shāh Rokh (1405-1447) parvint à s'affirmer comme son véritable héritier. […] Lire la suite

DAMES JEU DE

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 1 843 mots
  •  • 3 médias

 » Ce « jeu de fierges », suggéré par Murray et que documentent cinq références seulement avant 1500, est néanmoins fort discuté. Dès le milieu du xive siècle, ce jeu aurait donc pris à son tour, sans doute en France, le nom de « jeu de dames ». En Angleterre, le jeu fut nommé draughts (littéralement « traits »), dès le milieu du xve siècle, et en Catalogne, marro (de punta). […] Lire la suite

ANCIEN EMPIRE HITTITE, en bref

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 170 mots
  •  • 1 média

À la suite de la fondation, au xixe siècle avant J.-C., d'un premier royaume considéré par la tradition mythique comme l'ancêtre du royaume hittite, une séquence dynastique mène au roi Labarna, généralement considéré comme le fondateur de l'ancien empire (— 1680-— 1500) établi au cœur même du plateau anatolien. Une vigoureuse politique d'expansion vers l'Euphrate et la Syrie caractérise les trois premiers règnes. […] Lire la suite

PORCELAINE CHINOISE (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain THOTE
  •  • 449 mots

Vers — 1500 Invention des grès à couverte en Chine méridionale, au cours de la phase Erligang (env. — 1500-— 1300) des Shang. De couleur jaune olivâtre, ils étaient cuits à environ 1 200 degrés. Par leur couleur et leur brillance, les couvertes évoquent le bronze. Elles furent introduites en Chine centrale par des voies d'échanges qui sont encore inconnues. […] Lire la suite

LEVIER

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 201 mots

Du pressoir égyptien (torsion du sac de vendange fixé à l'intérieur d'un bâti, ~ 1500) à la balance romaine, le levier se retrouve dans une multitude de machines simples, universellement employées dans l'Antiquité. […] Lire la suite

VESPUCCI AMERIGO (1454-1512)

  • Écrit par 
  • Roberto ALMAGIA, 
  • Universalis
  •  • 648 mots

Le premier voyage attesté, entre mai 1499 et juin 1500, réunit quatre navires partis d'Espagne sous le commandement d'Alonso de Ojeda. Vespucci, chargé d'un navire, quitte Ojeda après avoir touché les côtes de la Guyane. Faisant route vers le sud, il semble avoir découvert l'embouchure de l'Amazone. Sur le chemin du retour, il atteint Trinidad et aperçoit l'embouchure de l'Orénoque avant de se diriger vers Haïti. […] Lire la suite

BRONZE & FER, âges

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN
  •  • 3 297 mots
  •  • 3 médias

Les conditions technologiques de cette nouvelle métallurgie apparaissent entre 1500 et 1000 avant J.-C. dans une région qui va de l'Anatolie à l'Iran. En cinq siècles, la connaissance de la métallurgie du fer se répand en Europe, en Asie et dans une partie de l'Afrique. Au xie siècle avant J.-C., les Philistins possèdent le fer, les Phéniciens le diffusent probablement jusqu'à Carthage ; de là il parvient au Nigeria, où il est connu vers 400 avant J. […] Lire la suite

REAL ALTO

  • Écrit par 
  • Danièle LAVALLÉE
  •  • 400 mots
  •  • 1 média

Enfin, à partir de 2000 environ avant J.-C., la fonction cérémonielle de Real Alto s'affirme de plus en plus nettement, tandis que la population résidente décroît. Celle-ci occupe désormais des hameaux-satellites de cultivateurs de maïs, dispersés autour du site principal qui est abandonné vers 1800-1700 avant J.-C. sans que l'on en connaisse les raisons (peut-être d'ordre climatique). […] Lire la suite

INTIHUASI GROTTE DE

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 304 mots

Enfin, au cours d'une phase plus récente, Intihuasi I, datée entre 500 et 1500, apparaît la poterie, indice probable de transformations économiques. […] Lire la suite

CÉRAMIQUE LAPITA (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Hélène GUIOT
  •  • 340 mots

— 1500 Dans les îles du nord de la Mélanésie se développe, au sein de populations austronésiennes, la culture océanienne ancestrale caractérisée par la poterie Lapita, décorée au peigne. — 1200 Ces « Océaniens anciens » s'installent dans le sud-est des îles Salomon. Leur poterie, du type Lapita occidental, présente une très grande variété de formes, dont des coupes à fond plat. […] Lire la suite

MANUEL Ier (1469-1521) , roi de Portugal (1495-1521)

  • Écrit par 
  • Harold V. LIVERMORE, 
  • Universalis
  •  • 847 mots

En 1518, Manuel épouse Éléonore d'Autriche, sœur de l'empereur Charles Quint, dont il aura une fille avant de mourir en 1521. […] Lire la suite

LOUIS XII (1462-1515) roi de France (1498-1515)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 394 mots

En 1500, il est pratiquement maître de toute l'Italie. Mais, dès 1506, les troupes françaises sont chassées de Naples par celles de Ferdinand d'Aragon. En 1512, Louis XII perd le Milanais et, en 1513, la défaite de Novare ruine les espoirs français en Italie. Veuf d'Anne, peu avant sa mort, il se remarie avec Marie d'Angleterre, une enfant de seize ans, sœur de Henri VIII. […] Lire la suite

CRÈTE ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude POURSAT
  •  • 3 935 mots
  •  • 6 médias

Ce cataclysme – sans relation directe avec l'éruption volcanique de Théra, avant 1500, et dû plus vraisemblablement à des destructions causées par l'homme – marque en même temps la fin de la thalassocratie minoenne. La Crète mycénienne Après les destructions de 1450, un seul palais existe en Crète, celui de Cnossos. Les changements que l'on constate alors, notamment dans les coutumes funéraires, apparaissent comme le signe de l'installation au pouvoir d'une dynastie mycénienne : une tombe à tholos de type mycénien est construite près de Cnossos ; l'apparition de « tombes de guerriers », définies par la présence d'un riche mobilier métallique, armes, mais aussi vases de bronze ou de métal précieux, rasoirs, miroirs, bijoux, est l'aspect le plus spectaculaire de ces changements. […] Lire la suite

NUIT DES MÈRES

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 476 mots

Mais il est plus satisfaisant de les considérer comme une résurgence récente, ou comme une coïncidence, favorisée par les influences celtiques, avec une notion très ancienne, celle des dises (dísir), qui présidaient à la naissance de chaque être humain et le dotaient d'un destin propre, et mieux encore et en remontant plus avant dans le temps, avec cette Terre-Mère dont les gravures rupestres de l'âge du bronze scandinave (~ 1500 à ~ 400) attestent l'extrême popularité ainsi que l'extension de son culte. […] Lire la suite

LA MORT DE LA NATURE (C. Merchant) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 298 mots
  •  • 1 média

Selon l’auteure elle-même, « le livre a été considéré comme une déclaration avant-gardiste de la relation entre les femmes et la nature ». Ouvrage fondateur de l’écoféminisme, il marque surtout un renouvellement dans l’histoire des sciences, en aboutissant à la conclusion qu’un changement radical de perception de la nature – conduisant à sa réification – a été la condition de la révolution scientifique qui s’opéra entre 1500 et 1700. […] Lire la suite

TAILLE-DOUCE

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 662 mots

Au contraire de ces bois populaires à sujet presque exclusivement religieux, les premières gravures sur métal sont nées, un peu avant le milieu du xve siècle, dans des milieux d'orfèvres et d'artistes, en Allemagne et à Florence. Les débuts furent incertains et l'on multiplia les expériences (gravures en taille d'épargne sur métal, dites en anglais metalcuts et en français criblés). […] Lire la suite

ANTHEM, musique

  • Écrit par 
  • Edith WEBER
  •  • 586 mots

Au xvie siècle, l'anthem, en forme de motet polyphonique (à plusieurs voix), est traité par Christopher Tye (1500 env.-1572) et Thomas Tallis (1505 env.-1585) — qui composent, chacun, une douzaine de pièces pour la nouvelle liturgie issue de la Réforme, dans le sillage de l'archevêque Thomas Cranmer, et conformément aux recommandations du roi Henry VIII relatives à la langue vernaculaire —, par John Sheppard (1515 env. […] Lire la suite

CÉLESTINE LA

  • Écrit par 
  • Marcel BATAILLON, 
  • Universalis
  •  • 1 650 mots

Elle devait apparaître au xixe siècle comme romantique avant la lettre, par le mariage du comique et du tragique, du drame sentimental et de la farce des proxénètes. Elle a de pâles précédents, plutôt que dans Térence, dans la comédie humanistique en prose latine cultivée par les lettrés du xive et du xve siècle, genre sans règles, mais sans vigueur et sans écho. […] Lire la suite

STOSS VEIT (1438 ou 1447-1533)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 663 mots

Au cours du second séjour dans cette ville où il possède une maison et a qualité de conseiller, il travaille au tombeau du roi Casimir IV Jagellon dans la chapelle de la Sainte-Croix (cathédrale), 1492, dont le gisant, de pierre bigarrée, est d'un réalisme pathétique apaisé, et il sculpte un retable face aux stalles des conseillers à Notre-Dame (avant 1495). […] Lire la suite

OBSTÉTRIQUE

  • Écrit par 
  • Yves MALINAS
  •  • 733 mots

Il démontra, en effet, que le fœtus est propulsé, non par ses efforts propres, mais par les contractions de l'utérus, et inventa la « version podalique » qui consiste à saisir l'enfant par les pieds pour le retourner avant de l'extraire. La version resta, pendant dix-sept siècles, la principale opération obstétricale car, si les anciens disposaient de nombreux instruments, presque tous étaient de maniement difficile et dangereux. […] Lire la suite

LOLLARDS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 764 mots

Le premier martyr lollard, William Sawtrey, fut en fait brûlé quelques jours avant cet événement. En 1414, un soulèvement lollard, que menait sir John Oldcastle, fut rapidement écrasé par Henri V. La rébellion entraîna de sévères représailles et marqua la fin de l'influence politique ouverte des lollards. Les doctrines de Wyclif étaient, d'ailleurs, solennellement condamnées par le concile de Constance (1414-1418). […] Lire la suite

POPE-HENNESSY JOHN (1913-1994)

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 923 mots

Pourquoi la perfection technique des œuvres maniéristes amoindrirait-elle leur valeur esthétique ? Peu avant sa mort, Pope-Hennessy publia une monographie consacrée à Donatello, somme immense, tenant compte des dernières attributions. Plus peut-être que Michel-Ange, Donatello est, pour Pope-Hennessy, le grand inventeur de la Renaissance en sculpture. […] Lire la suite

SALAMANQUE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 697 mots
  •  • 4 médias

Il ne faut pas oublier le cadre urbain lui-même, et d'abord la Plaza Mayor, monumentale et animée, chef-d'œuvre d'Alberto Churriguera (1729-1775), puis un certain nombre de nobles demeures comme la pittoresque Casa de las Conchas, des environs de 1500, dont les murs extérieurs sont tapissés de coquilles, et le palais de Monterrey, dessiné par Rodrigo Gil de Hontañón un peu avant 1540, malheureusement demeuré inachevé. […] Lire la suite

COLONNA FRANCESCO (1433 ou 1434-1527)

  • Écrit par 
  • Michel PLAISANCE
  •  • 706 mots

L'ouvrage, divisé en deux parties, est un roman qui s'inscrit dans l'espace d'un rêve que fait Poliphile peu avant le lever du soleil. La première partie, allégorique, évoque d'abord la naissance puis l'initiation à la connaissance sensible, figurée par la rencontre de cinq nymphes, et à la connaissance intellective. Guidé par la volonté et la raison, Poliphile doit choisir entre trois voies : l'ascèse, la gloire, l'amour. […] Lire la suite

TYR, mythologie nord-germanique

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 866 mots

Les gravures rupestres de l'âge du bronze scandinave (~ 1500 à ~ 400) non seulement prouvent abondamment la diffusion de ce culte solaire, mais encore montrent déjà Tyr, avec son bras droit mutilé et son épée. Et c'est ici qu'il devient passionnant pour l'histoire de la religion nordique. Tout démontre qu'il a dû être dieu de la Guerre, avant Thórr ou Ódhinn : non dieu de la Guerre-Force brutale, comme Thórr, ou dieu de la Guerre-Ruse, comme Ódhinn, mais dieu de la Guerre-Droit. […] Lire la suite

PRÉCOLOMBIENS Méso-Amérique

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA, 
  • Brigitte FAUGÈRE, 
  • Oruno D. LARA, 
  • Éric TALADOIRE, 
  • Universalis
  •  • 17 212 mots
  •  • 26 médias

La vie en village est perceptible dans l'ensemble de l'Amérique moyenne vers 1800-1500 avant J.-C., tandis que les premiers signes révélateurs d'une organisation sociale complexe commencent à apparaître dès 1500-1400 avant J.-C. Les arts et civilisation de l'Amérique moyenne Le concept de Méso-Amérique, défini par Kirchhoff en 1943, désigne un ensemble culturel homogène au moment de la découverte du Nouveau Monde. […] Lire la suite

ASIE CENTRALE

  • Écrit par 
  • Henri-Paul FRANCFORT, 
  • Frantz GRENET
  •  • 9 700 mots
  •  • 4 médias

de 1500 à 329 avant notre ère) Tandis que, aux abords de la mer Caspienne, se développe la culture du Dagestan archaïque, très particulière et tournée vers l'Iran, une nouvelle culture, celle de Yaz I, se met en place de la Turkménie à la Bactriane, entre 1500 et 1100 avant notre ère. La culture de Yaz I tient son nom de la première couche du site de Yaz Depe en Margiane, où elle fut identifiée pour la première fois. […] Lire la suite

PROTOHISTOIRE

  • Écrit par 
  • Jacques BRIARD
  •  • 3 504 mots
  •  • 5 médias

Au stade du Bronze ancien, que l'on peut dater en moyenne de 1900 à 1500 avant J.-C., l'étain apparaît dans les alliages qui remplacent la gamme des cuivres du Chalcolithique. Les armes se perfectionnent ; les poignards triangulaires garnis de rivets à la garde le disputent aux lames à languette en cuivre. Toute une série de haches munies de rebords se substitue aux haches plates, la parure se diversifie et les premières épingles en bronze concurrencent l'usage de l'os. […] Lire la suite

CHAR ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 853 mots
  •  • 1 média

Le quadrige (avant ~ 500) se présente avec quatre chevaux attelés de front : deux au timon et deux pour la remonte. Les Grecs abandonneront assez tôt le char de combat, lui préférant la cavalerie. Le char homérique devient alors un véhicule de course, engagé à Olympie, à Delphes ou à Délos. Si les Romains devaient lutter contre les chars celtiques de Bretagne (~ 54-~ 55), ils n'ont jamais employé eux-mêmes ce moyen de combat. […] Lire la suite