« 3 minutes pour comprendre ... »

HERSCHEL, mission

  • Écrit par 
  • Laurent PAGANI
  •  • 2 929 mots
  •  • 3 médias

La caméra est composée de trois ensembles de pixels centrés à 250, 350 et 500 μm en bande large (λ / Δλ égal à 3) travaillant simultanément et couvrant un champ de vue de 4 sur 8 minutes de degré. Le spectromètre (du type à transformée de Fourier) a également des capacités d'imagerie et couvre un champ circulaire de 2,6 minutes de degré. Sa résolution spectrale λ / Δλ ne dépasse pas 1 300 aux plus courtes longueurs d'onde et n'est que de 370 aux plus grandes. […] Lire la suite

HUBBLE, télescope spatial

  • Écrit par 
  • Hakim ATEK
  •  • 2 257 mots
  •  • 4 médias

Du fait de la vitesse finie de la lumière (environ 300 000 km/s), regarder loin revient à regarder dans le passé – la lumière du Soleil met par exemple environ neuf minutes pour nous parvenir. C’est pourquoi l’étude de ces galaxies lointaines a permis de comprendre comment se forment les briques élémentaires des galaxies actuelles. Plusieurs champs profonds similaires (Hubble Extreme Deep Field, Hubble Frontier Fields…) seront observés plus tard, avec des suivis dans d’autres longueurs d’onde depuis les télescopes au sol. […] Lire la suite

ACTION & RÉACTION, physique

  • Écrit par 
  • Jean-Marc LÉVY-LEBLOND
  •  • 1 498 mots

Si le Soleil explosait, l'orbite de la Terre n'en serait perturbée qu'avec un retard de huit minutes – le temps nécessaire pour franchir la distance Soleil-Terre à la vitesse de la lumière, ou de la gravitation. […] Lire la suite

PLANCK, mission

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA, 
  • Bernard PIRE, 
  • Cécile RENAULT
  •  • 3 647 mots
  •  • 7 médias

Lorsque l'Univers atteignit une température de 3 000 0C environ, les photons n'ont plus eu l'énergie suffisante pour casser les atomes d'hydrogène qui se formaient continûment. En conséquence, la matière et la lumière se découplèrent. Ces photons constituent depuis lors, en tout temps et en tout lieu, le « bain thermique » de l'Univers. Ce dernier continuant de se dilater, la température de ce rayonnement fossile cosmologique est aujourd'hui de moins de 3 kelvins (— 270 0C). […] Lire la suite

MIASKOVSKI NIKOLAÏ IAKOVLEVITCH (1881-1950)

  • Écrit par 
  • Pierre-É. BARBIER
  •  • 953 mots

Sa Symphonie no 21 (16 novembre 1940, à Chicago), la plus courte (vingt minutes), inaugure sa dernière et fructueuse période de création. Le 8 août 1941, il est évacué, avec Prokofiev, dans le sud de l'Oural, où les deux compositeurs recueillent le folklore des territoires et républiques autonomes (des Karatchaï-Tcherkesses, des Kabardines et des Balkares). […] Lire la suite

SÉISMES ET SISMOLOGIE Prédiction des séismes

  • Écrit par 
  • Pascal BERNARD
  •  • 4 689 mots
  •  • 6 médias

Ainsi, l'affinement croissant des observations et des analyses sismologiques permettent d'y voir un peu plus clair pendant la période précédant les séismes et d'en comprendre, au moins qualitativement, certains mécanismes. Concernant les perturbations électromagnétiques avant les séismes, celles-ci sont rares, mais leur présence en tant que signe précurseur semble bien avérée. […] Lire la suite

NUCLÉOSYNTHÈSE

  • Écrit par 
  • Jean AUDOUZE
  •  • 5 418 mots
  •  • 6 médias

À des températures de l'ordre de 109 K, c'est-à-dire quand l'Univers était âgé de quelques minutes, ces équilibres ont cessé de se produire, et les neutrons ont donc commencé à subir leur désintégration : n → p + e- + ̄ν. C'est à ce moment-là que se situe la nucléosynthèse primordiale, à partir de la réaction d'absorption des neutrons par les protons : p + n → D + γ, et les réactions qui s'ensuivirent, responsables de la formation de l'hélium 3 et 4 et du lithium 7. […] Lire la suite

MÉTÉOROLOGIE Les outils

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 9 290 mots
  •  • 5 médias

Le développement des méthodes de simulation numérique et la mise en œuvre de puissants moyens de calcul compléteront bien sûr ces dispositifs destinés à mieux comprendre les phénomènes et permettre des prévisions de plus en plus précises. Aujourd’hui, le réseau mondial d’observation météorologique, hydrologique et géophysique compte plus de 11 000 stations météorologiques en surface, 1 000 stations aérologiques effectuant des sondages en altitude, 5 000 navires marchands spécialement équipés, 500 bouées ancrées et 1 200 bouées dérivantes, plusieurs centaines de radars météorologiques ainsi que 3 000 aéronefs commerciaux, quelque 30 satellites météorologiques et 200 satellites de recherche. […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 714 mots
  •  • 43 médias

 Shepard effectue un vol balistique de 15 minutes au-dessus de l'océan Atlantique – un exploit qui n'est cependant pas à la hauteur de celui de Gagarine –, et le 20 février 1962 pour que John Glenn devienne le premier Américain à graviter autour de la Terre. Là encore, les Soviétiques vont exploiter leur avance. En 1962, ils réalisent le premier vol groupé de deux vaisseaux, en l'occurrence Vostok-3 et Vostok-4, avec à leur bord Andriyan Grigorevitch Nikolaïev et Pavel Romanovitch Popovitch, respectivement. […] Lire la suite

CELLULE La division

  • Écrit par 
  • Marguerite PICARD
  •  • 4 983 mots
  •  • 4 médias

Ainsi, chez la drosophile, les cellules en culture ont une phase S qui dure 600 minutes, alors que les noyaux du début du développement (stade préblastoderme) réalisent cette étape en 3 minutes. Il s'avère que, dans ces deux situations extrêmes, la vitesse de réplication est du même ordre de grandeur. Par contre, le nombre de réplicons est plus élevé dans les noyaux embryonnaires, et ils sont tous activés simultanément et non de manière séquentielle. […] Lire la suite

MUNICH (JEUX OLYMPIQUES DE) [1972] Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 4 723 mots

Menés durant toute la partie par les Soviétiques, ils prennent enfin l'avantage à 3 secondes du terme du match ; le signal annonçant la fin de la rencontre retentit, les Américains, soulagés, s'embrassent et le public envahit le terrain. Mais, dans la confusion liée à un temps mort demandé par le coach soviétique, l'arbitre ordonne un retour en arrière du chronomètre, qui indique de nouveau 39 minutes et 57 secondes. […] Lire la suite

HYDROGÈNE (physique)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 6 162 mots
  •  • 9 médias

Confirmée en 1996 par une équipe américaine du laboratoire national Fermi, près de Chicago, cette découverte a ouvert l’étude des antiatomes, comme l’antihélium 3, et permis d’effectuer des tests cruciaux des concepts de base de la physique actuelle. Les recherches se poursuivent pour élucider si la gravitation agit de la même façon sur un atome et sur un antiatome. […] Lire la suite

SÉRIES TÉLÉVISÉES

  • Écrit par 
  • Benjamin CAMPION
  •  • 6 401 mots
  •  • 8 médias

La fin des années 1990 voit toutefois apparaître de nouveaux formats : le 52 minutes avec PJ (1997-2009) et Avocats et Associés (1998-2010) sur France 2, la shortcom avec Un gars, une fille (1999-2003) et ses sketches thématisés, toujours sur France 2. Le soap opera se francise avec Plus belle la vie (2004-), succès inattendu de France 3 qui devient la première série de l’Hexagone à produire des épisodes par milliers. […] Lire la suite

SOMMEIL

  • Écrit par 
  • Patrice FORT, 
  • Michel JOUVET, 
  • Patrick LÉVY, 
  • Véronique VIOT-BLANC
  •  • 18 111 mots
  •  • 6 médias

Le stade I (descending stage one) correspond à l'endormissement ; il ne dure que quelques minutes et se traduit par la disparition du rythme alpha de l'éveil et par une certaine accélération de l'activité électrique. Le stade II associe quelques fuseaux à un rythme thêta. Le stade III est représenté par l'association de fuseaux et d'ondes delta à 2-3 c/s. […] Lire la suite

SÉISMES ET SISMOLOGIE Ondes sismiques

  • Écrit par 
  • Michel CARA
  •  • 5 185 mots
  •  • 7 médias

Bénéficiant d'un ensemble de mesures sismologiques et d'outils de traitement mathématique sophistiqués développés à l'observatoire de Göttingen, Beno Gutenberg évalue à 2 900 kilomètres la profondeur à laquelle se situe le noyau, ce qui lui confère un rayon de 3 471 kilomètres, une valeur très proche des 3 486 kilomètres désormais admis pour le rayon du noyau. […] Lire la suite

LACS

  • Écrit par 
  • Bernard DUSSART
  •  • 9 347 mots
  •  • 9 médias

 1) ; elles peuvent être longitudinales ou transversales et leur période est calculable par une formule du type :où T est la période en secondes, l la longueur du bassin lacustre entrant en résonance, et z̄ sa profondeur moyenne (formule de Mérian) ; cette période (seiche longitudinale) peut être de quelques minutes dans les petits lacs à plusieurs heures dans les plus grands : dans le lac de Joux (Jura), la période de la seiche uninodale est de 12 minutes et 15 secondes, dans le Léman de 73,5 minutes, dans le lac Érié de 786 minutes. […] Lire la suite

MODÉLISATION ET PRÉVISION OCÉANOGRAPHIQUES

  • Écrit par 
  • Pascale DELECLUSE, 
  • Claire LÉVY
  •  • 7 881 mots
  •  • 9 médias

Ainsi, Topex-Poséidon a permis durant treize ans un suivi précis de la variabilité de la surface des océans à différentes échelles spatiales et sur des durées suffisamment longues pour permettre de comprendre les variations interannuelles. Le suivi des variations du niveau de la mer (on parle de topographie des océans) par satellite se poursuit désormais avec les satellites Jason, successeurs de Topex-Poséidon, lancés respectivement en 2001 (Jason-1), 2008 (Jason-2) et 2016 (Jason-3). […] Lire la suite

MARKETING ÉTUDES ou ÉTUDES DE MARCHÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe FAIVRE, 
  • Yves KRIEF
  •  • 6 273 mots
  •  • 3 médias

Bien que la longueur admissible du questionnaire dépende du thème abordé et de son intérêt pour le répondant, on peut énoncer quelques règles empiriques concernant la durée maximale communément admises par les professionnels : – questionnaire par téléphone, à domicile ou sur le lieu de travail, de 20 à 25 minutes ; – questionnaire en face à face à domicile, 45 minutes ; – questionnaire en salle avec recrutement dans la rue, de 25 à 30 minutes ; – questionnaire dans la rue, après recrutement « au vol », de 5 à 10 minutes. […] Lire la suite

TURBINES À GAZ

  • Écrit par 
  • Jean FABRI, 
  • Yves RIBAUD
  •  • 4 072 mots
  •  • 6 médias

La lecture du cycle de Joule permet de mieux comprendre les différentes configurations possibles. Une première configuration peut être obtenue, en circuit fermé, avec un fluide évoluant en boucle. La compression du gaz s'opère entre 1 et 2, l'apport de chaleur au niveau de la source chaude est obtenu entre 2 et 3 à l'aide d'un premier échangeur de chaleur, la détente entre 3 et 4 s'effectue dans une turbine tandis qu'un second échangeur, entre 4 et 1, permet de ramener le fluide à son état initial. […] Lire la suite

COSMOLOGIE

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 9 300 mots
  •  • 6 médias

Dès lors, il est clair que, pour comprendre l'Univers, nous devons comprendre ce qui se passe dans les astres les plus éloignés, en connaître la physique pour interpréter les résultats d'observations. Ce qui exige de postuler que les lois physiques sont partout les mêmes ; que les lois de la gravitation, de l'électromagnétisme, de la physique quantique, etc. […] Lire la suite

GRENATS

  • Écrit par 
  • Gérard GUITARD, 
  • Ramanathan KRISHNAN
  •  • 4 264 mots
  •  • 11 médias

Quelques compositions typiques employées pour les mémoires à bulles sont indiquées au tableau 3. […] Lire la suite

FACTORIELLE ANALYSE

  • Écrit par 
  • Mariano YELA
  •  • 4 885 mots
  •  • 8 médias

Ainsi, pour les colonnes 2 et 3 : Or, si l'hypothèse de Spearman est exacte, la corrélation partielle entre deux tests cognitifs quelconques doit être nulle : La formule (4) exprime la corrélation qui subsiste entre j et k lorsque l'effet de g est éliminé. Donc, sa valeur doit être nulle, puisque, selon l'hypothèse de Spearman, g est le seul facteur commun. […] Lire la suite

GESTION FINANCIÈRE Comptabilité de gestion

  • Écrit par 
  • Henri BOUQUIN
  •  • 4 670 mots

Mais je dépense, à l'aller et au retour, 3 francs d'autobus. Quel est le prix de revient de mes carottes ; quel est celui de mes choux ? Dois-je répartir mes frais de transport à raison de 1/3 aux choux et 2/3 aux carottes ? C'est raisonnable, puisque après tout mon prix global de 30 francs a été augmenté de 3 francs, c'est-à-dire que mes frais totaux ont été accrus de 10 p. […] Lire la suite

MÉDIAS Sociologie des médias

  • Écrit par 
  • Jacques GERSTLÉ
  •  • 7 346 mots

 » En 2002, la durée d'écoute moyenne de la télévision par individu est de 3 heures 22 minutes même si l'impact reste inégal, fort sur les classes populaires et plus limité sur les classes supérieures bien que les réseaux de sociabilité constituent une variable déterminante pour comprendre l'usage et la réception des médias. Les « cultural studies » La réception des médias par le public est et reste toujours la grande inconnue dans les études de communication. […] Lire la suite

PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2020

  • Écrit par 
  • Françoise COMBES
  •  • 2 628 mots
  •  • 3 médias

Le gaz détecté tourne à une vitesse du tiers de celle de la lumière avec une période d’environ 45 minutes. Ces résultats sont compatibles avec une orbite du gaz ionisé circulaire, presque vue de face, ayant six à dix fois le rayon de l’horizon du trou noir. Andrea Ghez et la traque du trou noir de la Voie lactée Andrea Mia Ghez est née le 16 juin 1965 à New York, mais elle grandit à Chicago. […] Lire la suite

GLYCÉMIE

  • Écrit par 
  • Jack BAILLET, 
  • Universalis
  •  • 3 654 mots
  •  • 2 médias

Chez un sujet à jeun, il est de l'ordre de 3 mg par kilogramme de poids et par minute. En période digestive, l'apport de glucose par la veine porte conduit, une fois les réserves de glycogène reconstituées et les besoins métaboliques satisfaits, à une hyperglycémie qui bloque le débit de glucose hépatique et aboutit à un stockage périphérique sous forme de lipides. […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') L'Europe spatiale

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 2 969 mots
  •  • 9 médias

Il contribuera également à mieux comprendre le réchauffement climatique et les mécanismes de la pollution atmosphérique. L'Europe spatiale est donc en pleine mutation, au niveau tant de sa structure et de ses partenariats que de ses programmes, dictés par les évolutions du contexte géopolitique et par la nécessité de relever des défis scientifiques, commerciaux et environnementaux. […] Lire la suite

INDE (Arts et culture) Les sciences

  • Écrit par 
  • Francis ZIMMERMANN
  •  • 14 198 mots
  •  • 2 médias

L'histoire des sciences, au sens où nous l'entendons en Occident, a bénéficié d'apports spécifiques de l'Inde, au moins dans trois domaines : l'astronomie, les mathématiques et les sciences médicales. D'autres disciplines scientifiques, la physique par exemple, n'ont pas été cultivées en Inde, sinon sous une forme purement spéculative. À bien des égards, la médecine, qui n'est pas sans parenté avec la médecine hippocratique fondée sur la théorie des humeurs, reste préscientifique, mais elle a suscité une masse considérable d'observations et les méthodes de classification biologique sont très intéressantes. […] Lire la suite

MODÉLISATION DU CLIMAT

  • Écrit par 
  • Hélène GUILLEMOT, 
  • Frédéric HOURDIN
  •  • 9 548 mots
  •  • 8 médias

On effectue un cycle de l’ensemble de ces calculs typiquement toutes les 10 à 30 minutes dans un modèle global de climat. Des modèles pour prévoir et comprendre Les modèles de circulation générale sont utilisés aussi bien pour prévoir le temps à l’échéance de quelques jours que pour simuler numériquement le climat. Ils jouent aussi un rôle central dans la compréhension des mécanismes climatiques et de leurs interactions. […] Lire la suite

RYTHMES BIOLOGIQUES ou BIORYTHMES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • René LAFONT, 
  • Bernard MILLET, 
  • Alain REINBERG
  •  • 15 576 mots
  •  • 11 médias

 3). Trois types sont observés : des mutants arythmiques, pero ; des mutants dont la rythmicité est maintenue mais avec une période plus courte, pers (s pour short, court ; τ = 18-20 h) ou plus longue, perl (l pour long ; τ = 28-30 h). Chez ces mutants, la période du chant nuptial du mâle (τ = 55 s environ pour la souche sauvage) semble également altérée dans le même sens. […] Lire la suite

MATIÈRE (physique) État solide

  • Écrit par 
  • Daniel CALÉCKI
  •  • 8 629 mots
  •  • 13 médias

Un atome (0) va partager chacun de ses quatre électrons avec quatre atomes premiers voisins (1), (2), (3), (4), et, réciproquement, chacun des atomes (1), (2), (3), (4) va partager l'un de ses quatre électrons avec l'atome (0). L'atome (0) sera lié aux quatre atomes premiers voisins exactement comme, dans la molécule H2, l’atome H numéro 1 est lié à l'atome H numéro 2. […] Lire la suite

MARÉES

  • Écrit par 
  • Françoise COMBES, 
  • André GOUGENHEIM, 
  • Christian LE PROVOST, 
  • Jean-Paul ZAHN
  •  • 9 720 mots
  •  • 16 médias

Simultanément, pendant que la Terre effectue une rotation, la Lune elle-même se déplace sur son orbite, d'environ 130 : il faut ainsi vingt-quatre heures et cinquante minutes pour que chaque point se retrouve, après un tour, à nouveau exactement dans la direction de la Lune. D'où une période de la marée d'environ douze heures et vingt-cinq minutes. […] Lire la suite

ÉLECTROPHYSIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Max DONDEY, 
  • Jean DUMOULIN, 
  • Alfred FESSARD, 
  • Paul LAGET, 
  • Jean LENÈGRE
  •  • 17 359 mots
  •  • 14 médias

La plaque ou le fil d'argent, revêtus d'une mince couche de chlorure d'argent (insoluble), sont de bonnes électrodes superficielles, et les plus couramment employées, avec un contact sec (2) ou liquide (3, 4). Les électrodes de profondeur, lorsqu'elles sont métalliques, doivent être revêtues d'une couche de vernis isolant, sauf à leur extrémité (5). […] Lire la suite

RAYONNEMENT COSMIQUE Rayons X cosmiques

  • Écrit par 
  • Monique ARNAUD, 
  • Robert ROCCHIA, 
  • Robert ROTHENFLUG
  •  • 6 572 mots
  •  • 10 médias

On a pu ainsi observer pour certaines sources – comme Centaurus X-3 (fig. 3) – des disparitions périodiques. Les périodes mesurées (de l'ordre de quelques jours) ont permis de comprendre que ce phénomène était en fait une éclipse, et que la source X faisait partie d'un système binaire d'étoiles. De plus, pour certaines de ces sources (fig. 4), le rayonnement observé est « pulsé », avec une période de pulsation allant d’une fraction de seconde à plusieurs minutes. […] Lire la suite

SPORT (Disciplines) Le rugby

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 9 416 mots
  •  • 6 médias

Principales règles et arbitrage Une partie de rugby oppose deux équipes de quinze joueurs, qui s'affrontent durant deux périodes de 40 minutes, séparées par une mi-temps de 15 minutes, sur un terrain d'une largeur comprise entre 66 et 70 mètres, et d'une longueur comprise entre 95 et 100 mètres. À ces dimensions s'ajoutent deux zones d'en-but d'une longueur minimale de 10 mètres. […] Lire la suite

JUPITER, planète

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • André BRAHIC, 
  • Daniel GAUTIER, 
  • Guy ISRAËL, 
  • Pierre THOMAS, 
  • Universalis
  •  • 11 281 mots
  •  • 60 médias

En second lieu, la température de l'atmosphère supérieure change très peu entre les régions équatoriales et les régions polaires ; la différence atteint au maximum 3 degrés. Sans chercher à être exhaustif, on peut néanmoins énoncer les principes sur lesquels sont fondés au moins deux types de modèles de circulation générale. Le premier est dû en particulier à Gareth P. […] Lire la suite

PCR (polymerase chain reaction) ou AMPLIFICATION EN CHAÎNE PAR POLYMÉRASE

  • Écrit par 
  • Véronique BARRIEL
  •  • 4 897 mots
  •  • 6 médias

 3). L'ensemble est rapide et peu onéreux : le séquençage actuel du génome humain coûte environ 500 euros et prend trois jours, contre de 2 à 3 milliards de dollars et plusieurs années lors du lancement du programme génome humain en 1990. Tout cela explique l'explosion du nombre de publications de génomes complets d'animaux et de plantes les plus divers. […] Lire la suite

SÉISMES ET SISMOLOGIE Sismicité et tectonique des plaques

  • Écrit par 
  • Roland GAULON, 
  • Jean-Pierre ROTHÉ
  •  • 5 560 mots
  •  • 5 médias

Celle-ci est étudiée maintenant activement pour comprendre comment les séismes se développent, pour estimer les mouvements forts au voisinage du foyer et pour fixer les normes de réalisation des habitations et constructions à haut risque (barrages, centrales nucléaires). Les tremblements de terre se produisent dans la partie fragile de la lithosphère. […] Lire la suite

THERMORÉGULATION, biologie

  • Écrit par 
  • René LAFONT
  •  • 7 926 mots
  •  • 7 médias

Ce Q10 a une valeur comprise entre 2 et 3. Cette notion est d'un usage classique pour tous les processus affectés par la température. Les températures extrêmes supportées Les températures varient beaucoup selon les espèces : certaines (animaux sténothermes) ne peuvent vivre que dans une gamme restreinte de températures ; d'autres, au contraire (animaux eurythermes), subissent sans dommage de grandes variations. […] Lire la suite

ATHÉROSCLÉROSE

  • Écrit par 
  • Loïc CAPRON
  •  • 5 353 mots
  •  • 1 média

Il apparaît donc crucial de comprendre les mécanismes impliqués dans la rupture. Malheureusement, peu de certitudes existent dans ce domaine où la recherche est ralentie par l'absence de modèle expérimental fidèle : s'il est aisé de provoquer des dépôts athéromateux et des épaississements fibreux de l'intima chez les animaux de laboratoire, il reste difficile d'y induire la formation de plaques qui rompent. […] Lire la suite

ALLIAGES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GACHON
  •  • 7 362 mots
  •  • 5 médias

Par exemple, la modélisation du système tungstène (W) -   gallium (Ga), (températures de fusion du W ≈ 3400 0C et du Ga Y 30 0C) nécessiterait, entre autres, la connaissance des caractéristiques thermodynamiques du tungstène liquide depuis 3 400 jusqu'à 30 0C et celles du gallium solide jusqu'à 3 400 0C. Clairement, il est impossible à l'expérimentateur de réaliser le prodige de maintenir liquide le tungstène à 30 0C même si le phénomène de surfusion est connu, ou le gallium solide à beaucoup plus de 30 0C (à 3 400 0C, il est gazeux). […] Lire la suite

PLASTICITÉ CÉRÉBRALE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPONT
  •  • 7 548 mots
  •  • 6 médias

Un des enjeux intéressant la médecine physique et de réadaptation est de comprendre les « caprices » de la plasticité, tantôt capable de surmonter des déficits massifs, tantôt impuissante à compenser des lésions restreintes, même chez des sujets motivés. Les maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson) représentent un autre axe majeur des recherches, en vue notamment de comprendre la plasticité anormale qui conduit à une perte neuronale plus rapide et plus sélective que dans le vieillissement normal. […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE SOUS-MARINE

  • Écrit par 
  • Patrice POMEY, 
  • André TCHERNIA
  •  • 8 399 mots
  •  • 5 médias

S'il reste une heure, il devra en remontant s'arrêter 15 minutes à 6 mètres de profondeur et 30 minutes à 3 mètres. Le temps que le chercheur, le dessinateur, l'archéologue peuvent passer sur un chantier sous-marin est donc très bref : c'est cette contrainte qui crée les plus grandes difficultés des recherches archéologiques sous-marines et en commande la technique. […] Lire la suite

TROUS NOIRS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LUMINET
  •  • 12 658 mots
  •  • 13 médias

Les trous noirs, énormes concentrations de matière et d’énergie dont rien ne peut s’échapper, pas même la lumière, sont certainement les astres les plus étranges de l’Univers. Ils sont par définition invisibles et leur existence est une conséquence incontournable de la théorie de la relativité générale énoncée par Albert Einstein en 1915. D’abord purement conceptuels, ces objets sont progressivement devenus crédibles dès lors que des processus astrophysiques bien réels ont pu, d’une part, expliquer leur formation et, d’autre part, prédire leurs manifestations observables. […] Lire la suite

VENTS

  • Écrit par 
  • Jean BESSEMOULIN, 
  • René CHABOUD, 
  • Jean-Pierre LABARTHE
  •  • 6 233 mots
  •  • 8 médias

Sans en comprendre parfaitement tous les mécanismes, il décrivit avec pertinence la relation étroite qui unit le vent à la pression atmosphérique. Les progrès de la météorologie permirent ensuite de comprendre plus précisément comment sa direction et sa vitesse étaient imposées par la position des dépressions et des anticyclones. En 1735, un autre astronome anglais, George Hadley, définit un schéma où les échanges atmosphériques le long des méridiens étaient représentés par des mouvements ascendants le long de l'équateur et descendants au niveau des latitudes polaires, constituant ainsi deux grandes cellules de circulation d'air de part et d'autre de l'équateur. […] Lire la suite

BACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 11 052 mots
  •  • 3 médias

Bien que l'existence des micro-organismes ait été révélée par les premiers microscopes, voilà près de trois cents ans, il fallut pourtant attendre les travaux de Pasteur et de ses contemporains pour découvrir l'importance des bactéries dans la vie de l'homme. Ce fut alors l'extraordinaire épanouissement de la bactériologie médicale : le rôle pathogène des microbes se précise peu à peu ; un diagnostic bactériologique des maladies infectieuses devient possible ; une thérapeutique efficace découle de la découverte des vaccins et des sérums, puis des sulfamides et des antibiotiques. […] Lire la suite

THERMONUCLÉAIRE ÉNERGIE

  • Écrit par 
  • Robert DAUTRAY, 
  • Pascal GARIN, 
  • Michel GRÉGOIRE, 
  • Guy LAVAL, 
  • Jean-Paul WATTEAU, 
  • Joseph WEISSE
  •  • 19 213 mots
  •  • 33 médias

– Dans les zones périphériques, la croissance des îlots magnétiques sur les surfaces résonnantes q (r) = 3/2, 2, 5/2, 3, qui peuvent conduire à une perte de confinement telle que la décharge se refroidisse très rapidement et s'éteigne brutalement, phénomène qualifié alors de disruption majeure. Lois d'échelles. Les différents mécanismes de pertes étant très complexes, il n'existe pas aujourd'hui de modèle théorique cohérent pour expliquer la totalité des phénomènes. […] Lire la suite

BLINDÉS MATÉRIELS

  • Écrit par 
  • Patrice VENTURA
  •  • 7 308 mots
  •  • 12 médias

La production à grande échelle commença en 1934 et fut rapidement suivie de celles des Panzer 2, 3 et 4. Le premier char lourd allemand, le Tigre 1, fut construit en série à partir de 1942, après près de sept ans d'études, et s'imposa sur tous les champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale, tout comme le char Panther, premier char allemand disposant d'un blindage incliné. […] Lire la suite

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES Fermions

  • Écrit par 
  • Jean-Eudes AUGUSTIN, 
  • Michel PATY, 
  • Bernard PIRE
  •  • 16 147 mots
  •  • 13 médias

Un fermion (ainsi nommé d'après Enrico Fermi, physicien italien qui a élaboré la théorie du comportement collectif de telles particules) est une particule, élémentaire ou composite, de moment angulaire intrinsèque (ou spin) multiple impair de h/4đ, où h est la constante de Planck. Les ensembles de telles particules obéissent à la loi statistique de Fermi-Dirac qui dispose que la probabilité d'occupation d'un état d'énergie E à température T est inversement proportionnelle au facteur exp (E/kT) + 1, où k est la constante de Boltzmann. […] Lire la suite

CORRIDA

  • Écrit par 
  • Barnaby CONRAD
  •  • 10 675 mots
  •  • 6 médias

Un matador a dix minutes, lorsque les passes de muleta commencent, pour mettre à mort le taureau. S'il ne parvient pas à l'achever pendant ce délai, un coup de trompette retentit et le président émet un aviso, un avertissement. Un deuxième aviso est donné trois minutes plus tard, et un troisième deux minutes après. Si le matador n'a toujours pas tué l'animal, il quitte l'arène en disgrâce, souvent sous les huées et les sifflements de la foule, qui lui jette parfois les coussins posés sur les sièges. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis