« CONSTANTES PHYSIOLOGIQUES HUMAINES »

CONSTANTES PHYSIOLOGIQUES HUMAINES

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 81 mots

Paramètres physico-chimiques caractérisant le milieu intérieur normal d'un sujet humain en bonne santé, à composition « stable », par suite de mécanismes régulateurs de l'homéostasie.Leur mesure fait partie de l'examen clinique complet que nécessite le bilan de santé. Les déviations qui affectent les valeurs standards ne sont significativ […] Lire la suite

Les médias de la recherche « CONSTANTES PHYSIOLOGIQUES HUMAINES » :

Hémogramme normal chez l'adulte
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Volume sanguin chez l'adulte
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

ANÉMIES

  • Écrit par 
  • Bruno VARET
  •  • 3 091 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre "L'investigation physio-pathologique" : …  Devant une anémie, l'étape du diagnostic physio-pathologique est essentielle, même et surtout quand les données de l'examen clinique ou de l'interrogatoire semblent orienter vers une étiologie probable. On a vu que les deux mécanismes fondamentaux d'anémie sont l'excès de perte et le défaut de production. La mesure des « constantes érythrocytaires » à partir du nombre de globules rouges de l' h […] Lire la suite

AZOTÉMIE

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 424 mots

L'élévation dans le sang du taux de l'urée et des autres produits d'excrétion azotée est communément décrite en clinique sous le nom d'azotémie ou d'urémie. Elle représente le stade terminal de l'insuffisance rénale progressive et résulte de l'impossibilité d'excréter les déchets métaboliques au rythme de leur production. Elle s'installe progressivement au fur et à mesure que s'étend la destructio […] Lire la suite

CALCÉMIE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 542 mots

Concentration du calcium plasmatique total, exprimée en milligramme par litre (mg/l). La calcémie moyenne normale est de 100 ± 5 mg/l. Le calcium plasmatique comprend le calcium ionisé (Ca ++ ), environ 65 mg/l, le calcium ultrafiltrable non ionisé, environ 5 mg/l, et le calcium fixé aux protéines, environ 30 mg/l. Les modifications de la protidémie peuvent entraîner des modifications de la calcém […] Lire la suite

CHOLESTÉROL

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD, 
  • Jacques ROUFFY
  •  • 5 932 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre "Cholestérol plasmatique et lipoprotéines" : …  Le cholestérol circulant dans le sang se distribue pour moitié dans les globules rouges et pour moitié dans le plasma. Le taux plasmatique du cholestérol (cholestérolémie) est de l'ordre de 2 g par litre. La cholestérolémie varie avec le sexe, l'âge (de 1,7 chez le jeune à 2,5 g/l vers 50 ans) et le régime alimentaire de l'individu. De même que les autres composés lipidiques, insoluble dans l'eau, […] Lire la suite

DIABÈTE

  • Écrit par 
  • Éric RENARD
  •  • 8 205 mots
  •  • 5 médias

Le diabète sucré est un état pathologique caractérisé par une concentration excessive de glucose (sucre) dans le sang. Environ 6 p. 100 de la population mondiale était touchée par le diabète en 2014, soit 415 millions de personnes, c’est-à-dire un habitant de la Terre sur seize. En 2015, on a dénombré un décès toutes les six secondes en rapport avec le diabète sur la planète. L’impact du diabète […] Lire la suite

HÉMOGRAMME

  • Écrit par 
  • Laurent DEGOS
  •  • 761 mots

Décompte des cellules contenues dans le sang. Un volume exactement connu de sang est dilué dans un réactif approprié à la catégorie de cellules sanguines que l'on veut étudier. En tenant compte de la dilution et du volume de sang prélevé, les résultats seront donnés en nombre d'éléments par millimètre cube. Le dénombrement de ces éléments est effectué à l'aide d'une « cellule de verre », sous u […] Lire la suite

HOMÉOSTASIE

  • Écrit par 
  • Jack BAILLET
  •  • 4 842 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Régulation de la pression artérielle" : …  La pression artérielle est une constante biologique que l'organisme contrôle grâce à un système cybernétique dont les principaux composants, indiqués sur la figure , sont les suivants : Les baro-récepteurs du sinus carotidien et de la crosse de l'aorte, sensibles à l'extension et à la déformation des parois artérielles, enregistrent le degré de déviation (ou erreur) de la pression par rapport à […] Lire la suite

HYDROMINÉRAL ÉQUILIBRE

  • Écrit par 
  • Alain REINBERG
  •  • 2 931 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre "Variabilité de la constitution hydro-électrolytique des liquides extra- et intracellulaires" : …  La plupart des valeurs qui figurent dans les tableaux , aussi bien que dans les tables de «  constantes biologiques » ne sont que des approximations. Elles donnent une idée de la répartition des ions, idée qui doit être complétée par celle de la variabilité relative des L.I.C. et des L.E.C. […] Lire la suite

HYPERTENSION

  • Écrit par 
  • Xavier JEUNEMAITRE, 
  • Jacques JULIEN, 
  • Jean-Baptiste MICHEL
  •  • 6 813 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre "Tension pariétale et pression sanguine " : …  La tension dans les artères est une contrainte hémodynamique en rapport avec la pression de la colonne sanguine et la dimension du vaisseau. Selon la loi physique de Laplace, la tension qui s'exerce sur la paroi d'un cylindre rempli de liquide est proportionnelle à la pression du liquide et au rayon du cylindre. Cette tension se répartit sur l'ensemble de l'épaisseur de matériau constituant le cy […] Lire la suite

IONOGRAMME

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 423 mots

Mesure des substances ionisées dissoutes dans les fluides de l'organisme. On établit habituellement en clinique des ionogrammes sanguin (ou plus exactement plasmatique) et urinaire. Les concentrations des différents ions sont exprimées en milliéquivalent par litre de plasma (mEq/l). Le total des cations électropositifs égale toujours celui des anions électronégatifs. La composition moyenne d'un io […] Lire la suite

KALIÉMIE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 766 mots

Concentration du cation potassium (K + ) dans le plasma, exprimée en milliéquivalent par litre (mEq/l). La mesure par photométrie de flamme est soumise à des causes d'erreurs nombreuses, la plus fréquente étant la lyse des hématies, riches en potassium, qui donne de fausses hyperkaliémies. Une prise d'aliments glucidiques récente peut faire baisser la kaliémie jusqu'à 0,5 mEq/l. Lors de la prise […] Lire la suite

NATRÉMIE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 541 mots

Concentration du cation sodium (Na + ) dans le plasma exprimée en milliéquivalent par litre (mEq/l), la natrémie est mesurée par photométrie de flamme avec une grande précision et rapidité grâce à des mesures automatisées. La natrémie moyenne chez un sujet sain en état d'équilibre hydroélectrolytique est de 140 ± 2 mEq/l. La concentration du sodium dans les liquides interstitiels, du fait de l'équ […] Lire la suite

PHOSPHORÉMIE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 261 mots

Dosage de la concentration du phosphore contenu dans les phosphates inorganiques du plasma. La phosphorémie normale subit de notables variations chez une population de sujets sains : elle est comprise entre 30 et 45 mg/l chez l'adulte, et elle est plus élevée chez l'enfant. La phosphorémie joue un rôle important dans la régulation de la calcémie. Le produit PO 4 3—  Œ Ca 2+ tendant à être constan […] Lire la suite

SANG Composition et propriétés

  • Écrit par 
  • Alain COSSON, 
  • Jacques ROUFFY
  •  • 4 059 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre "Les matières organiques non protéiques" : …  Le tableau 1 indique les principaux éléments organiques qui, en dehors des protéines, entrent dans la constitution du plasma humain. Parmi ces éléments, certains sont essentiels à la vie des cellules, d'autres sont des produits du métabolisme intermédiaire. Le plasma est donc une solution complexe renfermant des protéines, de l'urée, du glucose, des ions (Na + , K + , etc.). Sa pression osmotiqu […] Lire la suite