« EMBRYOLOGIE VÉGÉTALE »

EMBRYOLOGIE VÉGÉTALE

  • Écrit par 
  • Michel FAVRE-DUCHARTRE
  •  • 2 117 mots
  •  • 3 médias

Les techniques de l'embryologie végétale restent celles de l'histologie tant qu'il s'agit d'analyser les structures embryonnaires : fixations à divers stades, inclusions, coupes sériées au microtome, étalage sur lame et colorations permettent de reconstituer, dans leurs cadres archégoniaux ou/et ovulaires, les m […] Lire la suite

Les médias de la recherche « EMBRYOLOGIE VÉGÉTALE » :

Embryon : développement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Graine
Crédits : Steve Taylor, Getty Images

photographie

Sac embryonnaire (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sac embryonnaire (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

AUXINES

  • Écrit par 
  • Catherine PERROT-RECHENMANN
  •  • 5 008 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Tropismes, polarité et symétrie embryonnaire" : …  Les plantes répondent à des signaux directionnels (lumière, gravité) par une croissance inégale d'un coté ou de l'autre de la tige ou des racines, provoquant une courbure et donc une réorientation. Ce n'est généralement pas l'ensemble de la plante qui se courbe, mais une zone particulière de la tige ou des racines dans laquelle les cellules s'allongent ou non. En réponse à un stimulus, un grad […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT (biologie) Le développement végétal

  • Écrit par 
  • Georges DUCREUX, 
  • Hervé LE GUYADER, 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 19 221 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre "Deux processus à l'œuvre dans la formation de l'embryon" : …  Suivant les mutations, les phénotypes s'expriment à deux moments différents de l'embryogenèse précoce de la plantule. Ainsi, on a comparé le développement du zygote du phénotype gnom avec celui du zygote sauvage. Chez ce dernier, la première division est asymétrique ; elle donne une petite cellule apicale et une très grande cellule basale. Chez le mutant gnom , le zygote s'allonge moins, et, surt […] Lire la suite

RÉSERVES PHYSIOLOGIQUES Réserves végétales

  • Écrit par 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 8 617 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre "Contrôle de l'utilisation des réserves" : …  La mobilisation des réserves est liée à la réhumidification des graines. Avec celle-ci s'instaure un métabolisme actif qui est révélé par une respiration intense et une synthèse de nouvelles protéines servant à la croissance de la jeune plantule. Ces phénomènes débutent avec l'intervention d'enzymes dont l'action est déclenchée par des commandes hormonales venant en général de l'embryon. Ils ont […] Lire la suite