« MORPHOLOGIE, biologie »

ARCHAEOPTERYX

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 2 134 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Histoire des découvertes »  : […] C’est dans une lettre du 15 août 1861 à son collègue Heinrich Georg Bronn (1800-1862), publiée dans la revue Neues Jahrbuch für Mineralogie , Geognosie , Geologie und Petrefakten-Kunde , que le paléontologue allemand Hermann von Meyer (1801-1869) signala la découverte d’une plume fossilisée, ressemblant tout à fait à celle d’un oiseau moderne, dans les calcaires lithographiques du Jurassique […] Lire la suite

BOTANIQUE

  • Écrit par 
  • Sophie NADOT, 
  • Hervé SAUQUET
  •  • 5 627 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'apport des outils modernes »  : […] Depuis les années 1990, les avancées technologiques sont telles que la recherche scientifique s'est accélérée, engendrant des bouleversements imprévisibles de notre compréhension du monde, y compris celui des plantes. La génomique, par exemple, est en train de révéler une évolution et un fonctionnement bien plus complexe des génomes d'eucaryotes (organismes pourvus d'un noyau) que l'on n'avait pu […] Lire la suite

CARACTÈRES SEXUELS SECONDAIRES

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 639 mots
  •  • 5 médias

Ensemble de caractères somatiques qui n'exercent qu'un rôle indirect dans la reproduction et qui permettent d'identifier les deux sexes par l'aspect extérieur. Le coq diffère de la poule par une crête turgescente et des barbillons érectiles, par une coloration plus brillante, par la forme et le dessin des plumes, par la présence d'ergots, par son chant, son allure, son comportement. La poule se d […] Lire la suite

CONVERGENCES MORPHOLOGIQUES

  • Écrit par 
  • Robert GORENFLOT
  •  • 282 mots

Dans un milieu donné, les composantes physiques et chimiques imposent aux organismes vivants des contraintes particulières. Ne peuvent donc peupler le milieu ainsi défini que les organismes dotés de mécanismes compensateurs appropriés. Le nombre des combinaisons possibles est nécessairement limité dans les conditions biotiques terrestres. C'est pourquoi, quelle que soit leur place dans la systémat […] Lire la suite

CRÂNE

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 5 238 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Variations morphologiques du crâne »  : […] La variabilité morphologique du crâne humain contemporain est si importante qu'elle constitue un objet d'analyse anthropométrique capital. On mesure par exemple un indice céphalique en faisant le rapport diamètre transversal maximum sur diamètre antéropostérieur × 100, ce qui donne : crâne dolichocéphale (allongé), 75 ; crâne mésocéphale, 80 ; crâne brachycéphale, > 80. D'autres indices sont uti […] Lire la suite

CROISSANCE, biologie

  • Écrit par 
  • André MAYRAT, 
  • Raphaël RAPPAPORT, 
  • Paul ROLLIN
  • , Universalis
  •  • 14 744 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Champ d'application »  : […] L'intérêt des courbes d'allométrie est beaucoup plus grand que celui des courbes de croissance absolue. À titre descriptif, elles permettent de présenter les faits sous une forme condensée, claire, objective, facilement transmissible. La croissance relative passe par la même série de phases que la croissance absolue, mais elle en permet plus facilement la mise en évidence. Chaque changement de pha […] Lire la suite

DENISOVA HOMMES DE ou DÉNISOVIENS

  • Écrit par 
  • Bruno MAUREILLE
  •  • 3 818 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Qui sont donc les Dénisoviens ? »  : […] L’homme de Denisova reste toujours bien mieux connu par son ADN que par la morphologie de ses vestiges dentaires ou osseux. Les données de la paléogénétique et de la paléogénomique plaident toutes pour l’existence d’une lignée humaine spécifique, dont l'individualisation est très ancienne et que l'on ne soupçonnait pas en Eurasie. Selon les analyses de l’ADN nucléaire, les Dénisoviens ont donc une […] Lire la suite

DIMORPHISME

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 1 030 mots

Existence de deux formes distinctes pour une même espèce, animale ou végétale. Le dimorphisme représente un cas particulier du polymorphisme. Il affecte différents caractères et se présente sous divers aspects. Le dimorphisme sexuel permet de distinguer un individu mâle d'un individu femelle. Il se manifeste par des caractères sexuels primaires (gonades, voies génitales, organes d'accouplement) e […] Lire la suite

EMBRYOPHYTES ou CORMOPHYTES ou ARCHÉGONIATES

  • Écrit par 
  • Jean-Yves DUBUISSON, 
  • Sabine HENNEQUIN
  •  • 3 239 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Diversité morphologique des Embryophytes »  : […] Les Embryophytes sont morphologiquement très diversifiées, avec un appareil végétatif allant du thalle (dépourvu de tige et de feuille) le plus simple au cormus complet (comprenant tige, feuille et racine) et à architecture complexe, avec une taille ne dépassant pas quelques millimètres (quelques Hépatiques, certaines lentilles d’eau…) ou formant des arbres dépassant les cent mètres de hauteur (c […] Lire la suite

FORME

  • Écrit par 
  • Jean PETITOT
  •  • 27 547 mots

Dans le chapitre « Morphogenèse biologique et structuralisme »  : […] Le problème de la forme est évidemment particulièrement critique en biologie. C'est même l'écart apparemment irréductible entre la physique classique et les énigmes de l'embryogenèse qui ont conduit nombre d'éminents biologistes du xix e  siècle au vitalisme spéculatif. Il est donc nécessaire de faire quelques brèves remarques épistémologiques à ce sujet. Actuellement, on considère que le néo-darw […] Lire la suite

GENERELLE MORPHOLOGIE DER ORGANISMEN (E. Haeckel)

  • Écrit par 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 1 137 mots
  •  • 1 média

Sept ans après l’ Origine des espèces (1859) du naturaliste anglais Charles Darwin, la publication par l’Allemand Ernst Haeckel (1834-1919) de la Generelle Morphologie der Organismen . Allgemeine Grundzüge der organischen Formen-Wissenschaft , mechanisch begründet durch die von Charles Darwin reformirte Descendenz-Theorie (« Morphologie générale des organismes. Principes généraux de la […] Lire la suite

HAECKEL ERNST HEINRICH (1834-1919)

  • Écrit par 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 1 740 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une interprétation évolutionniste de la forme des organismes »  : […] Sur un plan purement scientifique, il s’intéresse à la morphologie des organismes, qu’il tente d’expliquer à la lumière de la théorie de l’évolution, interprétant dans ce sens les données de l’anatomie et de l’embryologie comparées. Dès 1862, il publie ainsi une monographie superbement illustrée sur les radiolaires ( Die Radiolarien ), animaux unicellulaires (protozoaires) dans lesquels il voit de […] Lire la suite

HOMO LUZONENSIS ou HOMME DE CALLAO ou HOMME DE LUÇON

  • Écrit par 
  • Dominique GRIMAUD-HERVÉ
  •  • 1 572 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques morphologiques »  : […] L’analyse de ces restes humains provoque la surprise. Les deux phalanges de pied sont très courbées. Elles présentent aussi des zones d’insertion musculaire profondes supposant des muscles fléchisseurs du pied bien développés et destinés à la préhension, que l’homme moderne mobilise très peu. En somme, la morphologie de ces ossements est complètement différente de celle d’un Homo sapiens bipède ( […] Lire la suite

MILIEU, écologie

  • Écrit par 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 7 840 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La gravité ou pesanteur »  : […] C'est un autre facteur écologique universel, qui conditionne à la fois la structure physique du milieu (stratification de l'atmosphère, de l'hydrosphère, des sédiments et des sols), la distribution et la morphologie des organismes, leur activité de constructeurs. Parmi les conséquences de la gravité sur la forme et la physiologie des organismes se rangent les rapports entre mouvements des animaux, […] Lire la suite

MISLIYA HOMME DE

  • Écrit par 
  • Bruno MAUREILLE
  •  • 1 638 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Misliya-1, un fossile éclairant  »  : […] En 2018, l’anthropologue Israel Hershkovitz de l’université de Tel-Aviv et une équipe internationale d’une trentaine de chercheurs (israéliens, français, américains, allemands, espagnols, chinois…) ont décrit, dans la revue scientifique américaine Science , ce nouveau fossile humain, Misliya-1 (nom officiel du fossile), qui s’avère très important puisqu’il s’agit du plus vieil homme moderne connu […] Lire la suite

NÉANDERTALIENS ou NÉANDERTHALIENS ou HOMME DE NÉANDERTAL

  • Écrit par 
  • Bernard VANDERMEERSCH
  •  • 4 799 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les caractéristiques néandertaliennes »  : […] Les caractéristiques morphologiques et phylogénétiques des Néandertaliens semblaient assez bien établies, mais de nouvelles découvertes ont poussé certains spécialistes à les remettre en cause à partir des années 1980. Il s'agit, soit de nouveaux fossiles comme ceux mis au jour à Atapuerca en Espagne, soit de la mise en œuvre de nouvelles méthodologies appliquées, par exemple, à l'organisation des […] Lire la suite

TISSUS ANIMAUX

  • Écrit par 
  • Roger MARTOJA, 
  • Jean RACADOT
  •  • 7 226 mots

Dans le chapitre « Apport de données ultrastructurales »  : […] Le microscope électronique, si parfaitement adapté à l'étude de la physiologie cellulaire, présente une utilité réelle en histologie, ne serait-ce que pour l'étude des tissus d'animaux de très petite taille. Plus généralement, en raison de la relation étroite qui existe entre les aspects ultrastructuraux et certaines fonctions, il est du plus haut intérêt d'effectuer l'examen ultrastructural des […] Lire la suite

ZOOLOGIE (HISTOIRE DE LA)

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 9 222 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Fragmentation de la zoologie en nombreuses disciplines »  : […] Depuis le voyage de Pierre Belon (1517-1564) au Moyen-Orient au milieu du xvi e  siècle, de nombreux zoologistes ont exploré le monde et ont contribué à l'inventaire des animaux. Les grandes expéditions scientifiques du xviii e  siècle, menées notamment par James Cook (1728-1799) ou par Lapeyrouse (1744-1818), font oublier d'autres expéditions aux résultats scientifiques pourtant plus importants, […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !