« ZHI [TCHE], philosophie chinoise »

GONGSUN LONG [KONG-SOUEN LONG] (env. 320-env. 250 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Kristofer SCHIPPER
  •  • 644 mots

Dialecticien chinois, le plus grand logicien de l'époque classique, Gongsun Long a entrepris des recherches épistémologiques et métaphysiques qui sont l'aboutissement d'une longue élaboration de la logique chinoise imputable aux mohistes, tel Mozi, et à Hui Shi ou à l'« école des noms » (Mingjia). Son influence sur son époque et sur les métaphysiciens postérieurs (notamment les courants xuanxue et […] Lire la suite

MINGJIA [MING-KIA]

  • Écrit par 
  • Kristofer SCHIPPER
  •  • 813 mots

L'appellation de Mingjia (« École des noms ») fut donnée a posteriori à un mouvement de dialectique et de sophistique de la Chine classique qui, pour être mal connu et pour avoir été apparemment de peu d'ampleur, n'en a pas moins exercé une influence considérable sur le développement de la philosophie chinoise. Ce mouvement correspond à un effort très particulier entrepris par différents théoricie […] Lire la suite