« SCANDINAVE ART »

AALTO ALVAR (1898-1976)

  • Écrit par 
  • Gilles RAGOT
  •  • 2 590 mots
  •  • 2 médias

Le Finlandais Alvar Aalto, comme le Suédois Gunnar Asplund, figure parmi les rares architectes scandinaves qui ont acquis une notoriété internationale avant la Seconde Guerre mondiale. Il est admis, généralement, de classer son œuvre dans la mouvance du style international né dans le courant des années vingt. Mais la critique architecturale se plaît par ailleurs à magnifier en Aalto le talent d'u […] Lire la suite

Les médias de la recherche « SCANDINAVE ART » :

Aarhus, vieux village, Danemark
Crédits : S. Vannini/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Art viking : pièce de harnais en bronze
Crédits : W. Forman/ AKG

photographie

Assemblages (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Assemblages (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les médias de « SCANDINAVE ART »

ANGLO-SAXON ART

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 5 131 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre "L'art anglo-saxon de la période païenne" : …  C'est en Angleterre même que les antécédents de l'art anglo-saxon doivent être recherchés plutôt que sur le continent, dans le pays d'origine des Angles, des Jutes et des Saxons. Il apparaît ainsi que certains objets métalliques de la fin de l'époque romaine servirent de modèles aux artisans anglo-saxons dès leur établissement dans l'île, aussi bien par leur technique de fabrication que par leur […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) Bois

  • Écrit par 
  • Yves LESCROART
  •  • 4 626 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre "Les poteaux isolés" : …  Les poteaux isolés assument une seule des fonctions dévolues au mur : porter le comble charpenté. La clôture de l'édifice, lorsqu'elle est nécessaire, est traitée indépendamment, au moyen de murs de maçonnerie isolés de la structure portante, ou de parois légères encastrées dans les poteaux. La Chine et le Japon ont largement utilisé ces deux types d'édifices où de nombreuses consoles disposées or […] Lire la suite

ART NOUVEAU

  • Écrit par 
  • Françoise AUBRY
  •  • 8 824 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre "Allemagne" : …  Munich et Darmstadt sont les deux grands centres de développement du Jugendstil. En Bavière, un groupe d'artistes va produire une variante du Jugendstil s'inscrivant dans la lignée des Arts and Crafts. En 1900, à l'exposition universelle de Paris, Richard Riermerschmid expose une Chambre pour un amateur d'art dans laquelle l'ornement organique est encore présent. Il abandonne ensuite celui-ci e […] Lire la suite

BIBLIOTHÈQUE DE SEINÄJOKI, Finlande (A. Aalto)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 171 mots

La bibliothèque de Seinäjoki est l'un des bâtiments phares, avec l'hôtel de ville et l'église, d'une petite ville nouvelle finlandaise dont le centre a été entièrement conçu par Alvar Aalto (1898-1976). Elle est composée d'un long parallélépipède accueillant, de part et d'autre d'un couloir, des salles de consultation et de lecture pour les enfants, ainsi qu'une salle des périodiques. Sur ce volum […] Lire la suite

EDVARD MUNCH, L'ŒIL MODERNE (exposition)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 973 mots

Le début de carrière du peintre norvégien Edvard Munch (1863-1944) date des années 1880. Séjournant à Paris et à Berlin, il a acquis une réputation européenne avant 1914. Une nouvelle exposition au Centre Georges-Pompidou à Paris (21 septembre 2011 - 23 janvier 2012), avec pour commissaires Angela Lampe et Clément Chéroux, tend à montrer que son image d'artiste solitaire et tourmenté n'était qu'u […] Lire la suite

JACOBSEN ARNE (1902-1971)

  • Écrit par 
  • Robert L. DELEVOY
  •  • 614 mots
  •  • 1 média

Personnalité dominante de l'architecture du xx e  siècle au Danemark, Jacobsen a aussi donné à ce pays une situation privilégiée dans le domaine de l' industrial design en apportant une contribution essentielle à la création d'objets utilitaires (sièges en polyester armé ou en bois lamellé et moulé avec piètement en acier ou en aluminium, couverts, pièces d'argenterie, appareils d'éclairage, mot […] Lire la suite

JENSEN JACOB (1926-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 296 mots

Né le 29 avril 1926 à Copenhague, Jacob Jensen devient apprenti dans l’affaire de tissu d’ameublement de son père et commence, à peine sorti de l’adolescence, à concevoir du mobilier moderniste. Il étudie (1948-1952) à l’École des arts et métiers du Danemark (aujourd’hui intégrée à l’Académie royale des beaux-arts du Danemark), où il est le premier étudiant à obtenir le diplôme sanctionnant le pr […] Lire la suite

LARSEN HENNING (1925-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 339 mots

L’architecte danois Henning Larsen était souvent surnommé le « maître de la lumière » à cause de l’abondance de clarté naturelle, de la viabilité écologique et du délicat équilibre entre éclairage et espace qui caractérisent ses constructions les plus réussies. Henning Göbel Larsen naît le 20 août 1925, à Videbæk, dans le Jutland. Il étudie à l’Académie des beaux-arts de Copenhague en 1950, puis […] Lire la suite

MUNCH EDVARD (1863-1944)

  • Écrit par 
  • Hans BISANZ, 
  • Frank CLAUSTRAT
  •  • 1 787 mots

Parallèlement aux grandes œuvres des écrivains scandinaves, Henrik Ibsen, August Strindberg, la production d'Edvard Munch représente la contribution inattendue de la Norvège à l'épanouissement de la peinture et de la gravure au xx e  siècle. La période décisive de l'évolution de Munch fut placée sous le signe du dialogue avec la France et avec l'Allemagne. Cependant, il nourrit un profond sceptici […] Lire la suite

PANTON VERNER (1926-1998)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie FÈVRE
  •  • 965 mots
  •  • 1 média

Le designer danois Verner Panton reste bien assis sur la seconde moitié du xx e  siècle, grâce à un siège insubmersible : la voluptueuse chaise Panton , qu'il conçut en 1954. Moulée d'une seule pièce dans une résine synthétique, en porte à faux, cette chaise empilable représente au moment de sa création une performance technologique. Elle est aussi porteuse de tous les attributs de la modernité de […] Lire la suite

PORCELAINE

  • Écrit par 
  • Antoinette -HALLÉ, 
  • Marcelle BRUNET, 
  •  FA&Yuml, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Tamara PRÉAUD
  •  • 6 322 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "La porcelaine dure" : …  La technique de la porcelaine dure a été découverte en Saxe, à Meissen . Un savant, E. W. von Tschirnhaus, constatant l'impuissance de J. F.  Böttger, alchimiste prisonnier d'Auguste II le Fort, à produire de l'or, eut l'idée d'utiliser ses services à la recherche d'un moyen de gagner de l'or en faisant de la vraie porcelaine. Pour la première fois, le problème était abordé par le biais de la chim […] Lire la suite

PRÉHISTORIQUE ART

  • Écrit par 
  • Laurence DENÈS, 
  • Jean-Loïc LE QUELLEC, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Denis VIALOU
  •  • 27 722 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre "L'art mésolithique nordique" : …  L'art maglemosien scandinave (entre — 7600 et — 5600) est connu par une centaine d'objets décorés ; il consiste principalement en motifs géométriques sur des outils en os, ou en bois de cerf, sur l'ambre et le cortex des éclats de silex ; une tête d'élan en ambre découverte à Egemarke (Danemark) est une des œuvres les plus remarquables de cette culture. Pendant la culture de Kongemose qui lui fai […] Lire la suite

SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 005 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre "Vie artistique" : …  Dès le temps des Grandes Invasions, le Nord avait connu, sous la double inspiration de Rome et de l'art des steppes, un développement remarquable de l' orfèvrerie, qui resta jusqu'au ix e  siècle la branche la plus originale de l'art, ou du moins de ce que l'archéologie permet d'en connaître. On y observe déjà une tendance à l'abstraction jointe à une éblouissante virtuosité technique. À partir du […] Lire la suite

SERGEL JOHAN TOBIAS (1740-1814)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 340 mots
  •  • 1 média

Avec Thorvaldsen, Johan Tobias Sergel est une des grandes figures de la sculpture dans les pays du nord de l'Europe. Né en Suède, il séjourne d'abord à Paris à la fin des années 1750 ; il regagne ensuite la Suède avant de partir pour Rome en 1767, où il réside neuf ans. Avant de se fixer définitivement en Suède, où il obtient un grand renom, il séjourne encore en France et en Angleterre. Sergel es […] Lire la suite

SPRECKELSEN JOHAN OTTO VON (1929-1987)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 552 mots

Né en 1929 à Viborg (Danemark), Johan Otto von Spreckelsen est diplômé de l'École d'architecture de l'Académie des beaux-arts de Copenhague en 1953, où il enseigne à partir de 1955. Après avoir fréquenté plusieurs importantes agences danoises, il est attaché à l'École française d'archéologie de Delphes, en Grèce, puis crée son agence en 1958. Il construit la même année sa propre maison, à Hørsholm […] Lire la suite

STYLE 1925

  • Écrit par 
  • Yvonne BRUNHAMMER
  •  • 4 671 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre "Pays scandinaves" : …  La participation des pays scandinaves au style 1925 est centrée sur la verrerie, la céramique et le métal. En Suède, la verrerie d'Orrefors développe simultanément la fabrication en série de verres à bon marché et la création d'exemplaires uniques d'objets en cristal taillé et gravé. Au Danemark, la Manufacture royale de porcelaine de Copenhague ainsi que la manufacture Bing et Gröndahl diversifi […] Lire la suite

THORVALDSEN BERTEL (1768 ou 1770-1844)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 351 mots
  •  • 1 média

On a quelque peine aujourd'hui à comprendre les raisons de l'immense succès que Bertel Thorvaldsen connut en Europe jusque vers 1850. On se l'explique mieux si l'on voit dans l'art un phénomène culturel autant qu'artistique : l'expansion du génie antique et de la tradition méditerranéenne et son importation en Europe du Nord par un artiste doué qui voulut fonder sur l'art antique un art proprement […] Lire la suite

THURINGIENS, ALAMANS ET BAVAROIS

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 4 331 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "L'art animalier" : …  À la différence du monde franc, les pays alémanique et thuringien ont pratiqué sur leurs objets mobiliers de métal (et certainement aussi dans leurs architectures en bois) un art animalier épanoui, comparable à celui du monde scandinave : la situation périphérique de ces peuples, dont la créativité artistique était en grande partie dégagée des prolongements de l'art antique, leur conversion plus t […] Lire la suite

UTZON JØRN (1918-2008)

  • Écrit par 
  • Françoise FROMONOT
  •  • 1 204 mots
  •  • 1 média

L' architecte Jørn Utzon est sans doute moins connu que son chef-d'œuvre, l'Opéra de Sydney, qu'il ne réalisa que partiellement à l'issue d'un chantier difficile qui dura dix ans. C'est pourtant un architecte de tout premier plan, dont les projets et les trop rares réalisations témoignent de l'exceptionnelle capacité à allier créativité plastique et rigueur conceptuelle dans des formes aussi perso […] Lire la suite

VIKINGS

  • Écrit par 
  • Lucien MUSSET
  •  • 5 193 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre "L'art des Vikings" : …  L'art des Vikings prolonge d'abord directement celui de la période des grandes migrations  ; il lui doit son thème décoratif favori : les figurations animalières réduites à un graphisme raffiné. Mais les nombreux contacts noués avec l'extérieur ont ajouté à cette donnée de base une quantité appréciable d'emprunts : feuillages (acanthes) du monde carolingien, monstres (lions) de l'Angleterre du Nor […] Lire la suite

VIKINGS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 2 728 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre "L’art viking" : …  Héritier du style animalier de l’Âge du fer, l’art viking reposait sur la figuration d’un bestiaire fantastique où les représentations d’animaux plus ou moins fabuleux étaient intimement combinées pour former entrelacs ou volutes, dans le souci constant d’occuper toute la surface disponible du support. Les dieux restent fort peu représentés. Les décors sur bois et sur pierre étaient souvent rehau […] Lire la suite