« PEINTURE, art préhistorique »

ARCY-SUR-CURE, site préhistorique

  • Écrit par 
  • Dominique BAFFIER
  •  • 1 246 mots

Le site d'Arcy-sur-Cure (Yonne), site majeur pour l'étude du Paléolithique moyen et supérieur de la France du Nord, se situe, au sud du Bassin parisien, entre Auxerre et Avallon. Il est constitué par un ensemble de cavernes creusées par la Cure dans un massif calcaire corallien émergé à la fin du Secondaire. Onze « grottes préhistoriques », dont la première fut explorée il y a 150 ans, conservent […] Lire la suite

Les médias de la recherche « PEINTURE, art préhistorique » :

Art mésolithique (4)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Aurochs et chevaux, Lascaux
Crédits : Fine Art Images/ Heritage Images/ Getty Images

photographie

Aurochs, Lascaux
Crédits : Patrick Aventurier/ Getty Images News/ Getty Images

photographie

Cheval, Lascaux
Crédits : Pierre Andrieu/ AFP

photographie

Afficher les médias de « PEINTURE, art préhistorique »

ART DU PALÉOLITHIQUE SUPÉRIEUR (Europe)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 192 mots

Les plus anciens objets d'art, au sens traditionnel du terme, ne remontent qu'à l'apparition de l'homme moderne ( Homo sapiens sapiens ) en Europe au Paléolithique supérieur, il y a environ 30 000 ans, avec la civilisation aurignacienne. On ne connaît, en effet, pas d'œuvres d'art antérieures, alors que l'homme moderne est attesté au Proche-Orient depuis environ 100 000 ans. Les formes données à […] Lire la suite

ART PRÉHISTORIQUE EUROPÉEN (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 411 mots

— 40000-— 35000 Des traits gravés apparaissent à la fin du Paléolithique moyen. Dus aux derniers Néandertaliens, ils témoignent de l'existence de systèmes de signes matériels. — 32000-— 28000 Datations par le carbone 14 de la grotte Chauvet (découverte en Ardèche en 1994). Ces dates prouvent une émergence précoce de l'art pariétal animalier dans le sud de la France. — 30000-— 25000 Aurignacien […] Lire la suite

BREUIL abbé HENRI (1877-1961)

  • Écrit par 
  • Denise de SONNEVILLE-BORDES
  •  • 1 014 mots

Originaire d'une famille de bourgeoisie provinciale, Henri Breuil passe son enfance à Clermont-de-l'Oise, où son père est procureur de la République, fait ses études au collège de Saint-Vincent de Senlis, entre au séminaire d'Issy-les-Moulineaux (1895), puis à Saint-Sulpice à Paris (1897), où il est ordonné prêtre (1900). Libéré des servitudes paroissiales, il entreprend une carrière d'homme de sc […] Lire la suite

CHAUVET-PONT D'ARC GROTTE

  • Écrit par 
  • Jean CLOTTES
  •  • 1 810 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Une découverte capitale" : …  Les ours des cavernes sont omniprésents dans la grotte. Leurs ossements sont souvent éparpillés, parfois amoncelés, qu'ils l'aient été par les hommes ou qu'ils aient été charriés par les ours eux-mêmes dans leurs déplacements ou encore par des arrivées d'eau. Certains squelettes sont relativement bien conservés, avec des colonnes vertébrales en connexion anatomique. Les ours ont laissé des quantit […] Lire la suite

COMBE-NÈGRE GROTTE DE, Lot

  • Écrit par 
  • Michel LORBLANCHET
  •  • 460 mots
  •  • 1 média

Le 24 mars 2001, trois spéléologues, J.-L. Huvier, J. Magdeleine et C. Mommeja, découvraient des peintures pariétales dans une grotte près de Frayssinet-le-Gélat (Lot). L'étude scientifique en cours est menée par Jacques Jaubert et Michel Lorblanchet. La cavité est située à la limite du Quercy et du Périgord, au lieu dit Combe-Nègre. Son développement total est d'environ 200 mètres. Deux galeries […] Lire la suite

COSQUER GROTTE

  • Écrit par 
  • Jean CLOTTES, 
  • Jean COURTIN
  •  • 1 417 mots
  •  • 2 médias

Découverte en 1991 par le scaphandrier professionnel dont elle porte désormais le nom, la grotte Cosquer est à ce jour la seule grotte ornée paléolithique majeure connue dans le l’extrême sud-est de la France. C'est également l'unique grotte ornée au monde dont l'entrée s'ouvre sous la mer, à 37 mètres de profondeur, au pied des falaises du cap Morgiou, dans les calanques de Marseille. En effet […] Lire la suite

FIGURATION, paléolithique et néolithique

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 4 571 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre "Les premières images" : …  C’est à partir de 100 000 ans environ que de petits groupes de Sapiens s’éloignent progressivement de l’Afrique, sans doute par élargissement insensible de leurs territoires de chasse et de cueillette. Ils atteignent, vers l’est, l’Australie il y a 50 000 ans environ, ce qui suppose une maîtrise de la navigation en mer. Vers l’ouest, ils sont signalés en Europe à partir de 40 000 ans. Ils franchi […] Lire la suite

GROTTES ORNÉES, préhistoire

  • Écrit par 
  • Denis VIALOU
  •  • 2 002 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre "Des techniques simples mais efficaces" : …  La « sculpture » n'intéresse véritablement que la statuaire (pierres et matériaux osseux durs). Sur paroi, le travail en volume ne concerne que des bas-reliefs parfois assez accentués, comme dans les abris magdaléniens de Cap-Blanc ou d'Angles-sur-l'Anglin (Vienne). Sous le terme générique « gravure » sont regroupés les dessins faits par incisions plus ou moins fines, larges ou profondes, ainsi […] Lire la suite

GROTTES PRÉHISTORIQUES DATATION DES

  • Écrit par 
  • Denis VIALOU
  •  • 2 999 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre "Des méthodes de plus en plus précises" : …  La méthode du carbone 14 ( 14 C) consiste à mesurer physiquement le temps de désintégration atomique du carbone 14 (isotope instable du carbone 12 naturellement présent dans l'atmosphère sous forme de CO 2 ) dans un organisme, végétal ou animal à partir de sa mort : la teneur en carbone 14 diminue de moitié tous les 5 730 ans, jusqu'à disparaître. Ainsi, un charbon produit par la combustion d'un […] Lire la suite

LASCAUX

  • Écrit par 
  • Patrick PAILLET, 
  • Denis VIALOU
  •  • 4 864 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Architecture naturelle et dispositif pariétal" : …  Des galeries étroites et basses comme le Passage et le Diverticule des félins alternent avec des galeries plus spacieuses hautes de plafond, tels le Diverticule axial et la Nef, et avec deux salles, la Rotonde et l'Abside. Cette architecture naturelle remarquablement symétrique fut magnifiquement utilisée par les artistes magdaléniens . Aux séquences linéaires de figures exécutées sur des parois […] Lire la suite

MARGOT GROTTE

  • Écrit par 
  • Romain PIGEAUD
  •  • 1 418 mots

Dans le chapitre "Un sanctuaire de l'art paléolithique" : …  À la suite de plusieurs campagnes de prospection menées depuis 2002, les premières représentations incontestables ont été découvertes en juillet 2005. Plus de 90 unités graphiques sont actuellement connues, dont des représentations figuratives (7 chevaux, 6 rhinocéros laineux, 2 cervidés, 1 aurochs, 2 oiseaux, 2 anthropomorphes), des tracés digitaux et des groupes de points noirs, concentrés dans […] Lire la suite

NIAUX GROTTE DE

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse BOINAIS
  •  • 517 mots
  •  • 1 média

Haut lieu de la préhistoire, la grotte de Niaux sur le Vicdessos (près de Foix dans l'Ariège) renferme l'un des plus importants ensembles de représentations magdaléniennes. Cette immense cavité d'accès assez difficile était connue depuis longtemps lorsque, en 1906, le commandant Molard comprit que les tracés ornant ses parois étaient préhistoriques. Son exploration menée systématiquement et consta […] Lire la suite

PALÉOLITHIQUE

  • Écrit par 
  • Denise de SONNEVILLE-BORDES
  •  • 10 702 mots

Dans le chapitre "Le développement de l'art" : …  Après les débuts de l'art attestés par quelques signes gravés et l'usage de la couleur au Paléolithique moyen, la dernière période du Paléolithique, le Paléolithique supérieur, connaît un vaste développement artistique ; du point de vue géographique, ce développement est limité à l'Europe, qu'il s'agisse de figurations mobilières, c'est-à-dire d'objets de petites dimensions gravés, peints ou sculp […] Lire la suite

PRÉHISTORIQUE ART

  • Écrit par 
  • Laurence DENÈS, 
  • Jean-Loïc LE QUELLEC, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Denis VIALOU
  •  • 27 722 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre "La méthode culturelle" : …  Les présupposés évolutionnistes . Bien que depuis plus d'un siècle, de nombreux auteurs aient réfuté la doctrine évolutionniste voulant faire partout passer l'humanité de l'étage des « chasseurs » à celui des « pasteurs » et bien qu'une théorie aussi obsolète soit abandonnée par la plupart des anthropologues, il est curieux de constater qu'elle est toujours admise par la majorité des chercheurs e […] Lire la suite

RUPESTRE ART

  • Écrit par 
  • Alfred MUZZOLINI
  •  • 1 640 mots
  •  • 1 média

Vers 9000 avant J.-C., après un très long épisode hyperaride, le Sahara est réoccupé par des groupes nomades de chasseurs-cueilleurs. Vers 5500 avant J.-C. commence l'Humide néolithique (5500-3000 av. J.-C. env.), qui voit l'essor de sociétés encore nomades mais maintenant pastorales. Elles possèdent, comme de nombreux groupes vivant actuellement dans la savane, de grands troupeaux de bœufs. Ce s […] Lire la suite

SCULPTURES ET FRESQUES DU NÉOLITHIQUE (Proche-Orient)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 188 mots

Vers — 9000, des communautés de chasseurs-cueilleurs nomades se sédentarisent dans le Proche-Orient méditerranéen, le long d'une bande littorale allant de l'Égypte au sud de la Turquie, puis domestiquent peu à peu les espèces végétales (orge, blé, lentilles) et animales (mouton, chèvre, porc, bœuf) locales. Cette « révolution néolithique », qui voit l'apparition de l'agriculture et de l'élevage, s […] Lire la suite