« TRADITIONALISME, philosophie »

TRADITIONALISME, philosophie

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 373 mots

Doctrine selon laquelle les formes politiques et religieuses doivent être conservées, dès lors qu'elles sont traditionnelles, consacrées par le passé. Qu'on échoue à les justifier intellectuellement n'est pas une objection, car leur valeur ne tient pas au fait qu'on peut les vérifier ou non par voie critique (enquête et raisonnement sont faillibles, superficiels, inadéquats) ; elle tient au fait q […] Lire la suite

BONALD LOUIS-AMBROISE DE (1754-1840)

  • Écrit par 
  • Colette CAPITAN PETER
  •  • 893 mots

Dans le chapitre "Un démenti à l'esprit du siècle" : …  L'œuvre philosophique et politique de Bonald se présente comme un vaste démenti aux théories et aux idées révolutionnaires issues des encyclopédistes et de J.-J. Rousseau. Pour Bonald, l'idée contenue dans le Contrat social est une idée fausse, contredite par les faits. Les individus, dit Bonald, ne peuvent agir sur les lois qui règlent la vie en société, moins encore en être les auteurs, car ils […] Lire la suite

FIDÉISME

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 293 mots

Terme d'origine théologique, appliqué à la doctrine de Bautain et de Lamennais. Cette doctrine a été condamnée en 1838 par les autorités ecclésiastiques. Elle était liée au traditionalisme de Joseph de Maistre et de Bonald. Selon le traditionalisme, la vérité ne peut être connue que par la tradition, non par la raison ; au principe de toute connaissance se trouve une révélation primitive que prol […] Lire la suite

MAISTRE JOSEPH DE (1753-1821)

  • Écrit par 
  • Pierre VALLIN
  •  • 1 628 mots

Dans le chapitre "Projet d'une épistémologie sociale" : …  Maistre a voulu renverser, dans tous les domaines de la connaissance, le « sophisme fondamental de l'orgueil moderne qui confond [...] la découverte ou la génération d'un effet avec la révélation d'une cause ». Il s'agissait tout spécialement de montrer que la vie sociale ne peut être analysée à partir d'une nature immuable de l'homme qu'il serait à la portée de la raison philosophante de reconnaî […] Lire la suite